À la une

Eric Pinon – AFG : épargne longue, « l’immobilier ne doit pas empêcher les placements financiers »

Comment se porte la profession de conseiller en gestion de patrimoine (CGP) début 2021 ? Comment peuvent-ils inciter leurs clients à opter pour une stratégie d'épargne longue ? L'Association Française de la Gestion Financière (AFG) dresse un état des lieux.
Voir (<4 min.)

Devoir de vigilance : une loi ambitieuse mais peu appliquée

Cesare Vitali
Depuis 2017, les entreprises de plus de 5 000 salariés sont légalement soumises à un devoir de vigilance. Elles doivent garantir le respect des droits humains sur toute leur chaîne de production. Comment prévenir les risques liés à leurs performances extra-financières ? L'éclairage de Cesare Vitali, Responsable ISR chez Ecofi.
Lire (4 min.)

Bruno Pauly – Aestiam : SCPI Aestiam Placement Pierre, « la demande de bureaux croît pour les PME »

La société de gestion Aestiam partage ses convictions sur le marché de l'immobilier de bureau en 2021. Comment le marché des SCPI a-t-il traversé l'année 2020 ? Pourquoi le sous-jacent de l'immobilier de bureau reste-il pertinent sur le segment des PME ?
Voir (<4 min.)

BCE : une évolution, pas encore une révolution

Clément Inbona
Le 22 juillet dernier, la Banque centrale européenne (BCE) tenait sa réunion du mois de juillet. Objectif d'inflation, prix de l'immobilier, prise en compte de la question climatique... Le point avec Clément Inbona, gérant chez La Financière de l'Echiquier (LFDE).
Lire (3 min.)

SCPI : Sogenial Immobilier lance Cœur d’Europe

Sogenial Immobilier — société de gestion de portefeuille spécialisée dans la collecte et la gestion de l’épargne — annonce ce lundi 26 juillet le lancement de sa troisième SCPI destinée au grand public. Fort de son expérience dans la gestion d’actifs immobilier avec 80 millions d’euros d’actifs investis en Europe (hors France), la société crée la SCPI Cœur d’Europe et étend sa stratégie d’investissement au marché européen.

Opportunités d'investissement

Cette nouvelle SCPI constituera un portefeuille diversifié de bureaux, commerces et locaux d’activités dans différents pays européens en privilégiant des actifs avec des objectifs de rendement stabilisé et de valorisation à long terme. Grâce à une stratégie d’investissement opportuniste qui se concentre sur des actifs de qualité avec un fort potentiel de création de valeur, la SCPI Cœur d’Europe vise un objectif de rendement sur la première année de 4,5 % net après imposition à l’étranger.

La SCPI Cœur d’Europe permet à ses porteurs de parts de bénéficier de l’attractivité des marchés immobiliers européens, des effets de cycles économiques et immobiliers et de profiter d’une fiscalité favorable des revenus fonciers dans plusieurs pays européens. La mutualisation des risques, qui permet de réduire le risque de capital, est l’un des objectifs principaux de la SCPI. Cette sécurisation est permise grâce à un portefeuille diversifié, des locataires multiples, des actifs de taille réduite et liquide.

Cibler la Belgique et le Portugal

La SCPI Cœur d’Europe choisit d’investir sur le marché belge et portugais pour ses premières acquisitions. Ils bénéficient d’une forte attractivité, d’une stabilité à long terme et concentrent des villes économiques de premier plan. « Le choix de la Belgique et du Portugal n’est pas anodin puisque ces pays démontrent chacun d’une économie dynamique et pérenne », commente Jean-Marie Souclier, directeur général de Sogenial Immobilier.

« Avec un record de 6 milliards d’euros investis sur le marché de l’investissement immobilier en 2020, la Belgique confirme l’intérêt croissant des investisseurs internationaux pour son marché. Quant au Portugal, il maintient, pour la troisième année consécutive en 2020, son attractivité auprès des investisseurs internationaux avec des volumes d’investissement soutenus », conclut-il.

Lire (2 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CPR Asset Management

Créée en 1994, CPR Asset Management est détenue par AMUNDI, filiale du Groupe CREDIT AGRICOLE. Les données financières communiqués par la société sont satisfaisantes : CA et résultat net en hausse (2019), aucune dette financière et un ratio de fonds propres proche de 58 %.

Cette société de gestion de portefeuilles est dédiée à la commercialisation auprès d’une clientèle diversifiée et particulièrement auprès des CGP avec la marque AMUNDI LE COMPTOIR.

Les A-Notations, par Anacofi Services : CPR Asset Management
Source : Anacofi Services

Recherche et gestion des risques

Agréée par l’AMF, CPR AM dispose d’une expertise sur les principales classes d’actifs avec un engagement fort dans la recherche et la gestion des risques. Une gamme de produits nouveaux (règlementation UCITs V) est en cours de création.

Filiale, CPR AM bénéficie indirectement de la notation d’AMUNDI (A+, Fitch) et de la couverture d’assurance professionnelle du groupe CREDIT AGRICOLE. CPR AM exerce directement les fonctions centrales : Gestion, Recherche, Contrôle des Risques, RCCI, Juridique, Relations Commerciale et Service Clients. 

Lire (1 min.)

Vincent Roynel – CPR AM : « Chez Amundi Immobilier, vous avez un accès à l’immobilier de bureau »

En 2021, CPR AM constate une rotation de marché vers la value. Quels sont les enjeux propres à la stratégie immobilière du gérant ? Pourquoi miser sur l'investissement en immobilier de bureaux ? CPR AM revient sur le développement de sa gamme, et sur son approche à impact.
Voir (<4 min.)

Marchés financiers : dans une forme olympique

Karamo Kaba
Tandis que la semaine à venir s'annonce très chargée, les marchés financiers enregistrent de nouveaux records. Quel rôle les banquiers centraux jouent-ils dans ce retour du positif ? Quelles conséquences pour les places boursières ? Le point avec Karamo Kaba, Directeur de recherche économique chez Ecofi.
Lire (5 min.)

Marchés financiers : une semaine surchargée attend les investisseurs

Vincent Boy
En pleine période estivale, c'est une semaine très chargée qui attend les investisseurs. Hausse brutale du bircoin, tendance baissière en Chine, inflation et politiques monétaires des banques centrales... Quels sont les points de vigilance à surveiller ? L'éclairage de Vincent Boy, analyste marché chez IG France.
Lire (4 min.)

Planète : vivre au-dessus de nos moyens

Michael Lewis
Les humains vivent bien au-delà de leurs moyens sur Terre, c'est un constat évident. La facture est tombée et elle va encore augmenter. Les explications de Michael Lewis, Responsable de la recherche ESG chez DWS.
Lire (4 min.)

Natixis IM annonce deux nominations au sein de son équipe dirigeante

Natixis Investment Managers (Natixis IM) — société internationale de gestion d’actifs — annonce ce lundi 26 juillet deux nominations, avec effet immédiat :

  • Joseph Pinto est nommé Responsable de la distribution de Natixis IM pour les zones Europe, Amérique latine, Moyen-Orient et l’Asie-Pacifique. Il était auparavant Chief Operating Officer de Natixis IM.
  • Christophe Lanne est nommé Directeur Ressources et Transformation de Natixis IM, supervisant les opérations et les systèmes d’information à l’échelle mondiale ainsi que les ressources humaines et la stratégie de responsabilité sociale d’entreprise. Il était auparavant Chief Talent & Transformation Officer de Natixis IM.

Joseph Pinto et Christophe Lanne restent sous la responsabilité de Tim Ryan, membre du Comité de Direction Générale de Natixis, Global CEO du pôle Gestion d’actifs et de fortune au sein de la division Global Financial Services du Groupe BPCE. Joseph Pinto et Christophe Lanne sont membres du Comité de direction de Natixis IM et du Comité Exécutif de Natixis.

Diversification de l'activité

« Ces nominations viennent soutenir notre ambition de continuer à nous imposer parmi les quinze plus grands gérants d’actifs au monde et de devenir l’acteur offrant la meilleure expérience client », déclare Tim Ryan, membre du comité de direction générale de Natixis en charge des métiers de Gestion d’actifs et de fortune, et directeur général de Natixis IM.

« Avec les quatre piliers d’expertises de nos affiliés : gestion active, actifs réels, investissements sous contrainte de passif et gestion quantitative et une organisation résolument plus orientée vers nos clients, nous restons déterminés à leur offrir les meilleurs résultats d’investissement et la meilleure expérience possibles », ajoute-il.

« Les nominations de Joseph Pinto et Christophe Lanne à ces fonctions nouvellement créées nous aideront à poursuivre les objectifs ambitieux que nous avons fixés pour Natixis IM dans le cadre de notre plan stratégique, BPCE 2024, notamment la poursuite de la diversification de notre activité pour soutenir notre dynamique commerciale et renforcer notre position de leader mondial de la gestion d'actifs », réagissent Nicolas Namias, directeur général de Natixis et président du conseil d’administration de Natixis IM.

Focus sur le parcours de Joseph Pinto

Joseph Pinto débute sa carrière en 1992 au sein du Crédit Lyonnais, dans le domaine de la titrisation à New York avant de rejoindre Lehman Brothers à Londres dans la division Finances d’Entreprise. De 1998 à 2001, Joseph Pinto est chef de projets chez Mckinsey & Cie à Paris. De 2001 à 2006, il est président directeur général adjoint et membre du conseil d’administration de la Banque Privée Fideuram Wargny.

Il rejoint AXA IM en 2007 en tant que directeur du développement pour la France, l’Europe du Sud et Moyen-Orient. Il prend ensuite la direction du département des marchés et de la stratégie d’investissement en 2011 et devient Chief Operating Officer en 2014, membre du comité de direction d’AXA IM. Il rejoint Natixis Investment Managers en 2019 en tant que Chief Operating Officer.

Focus sur le parcours de Christophe Lanne

Christophe Lanne débute sa carrière en 1990 à l’Inspection générale de la Banque Indosuez. En 1995, il devient Secrétaire général des activités de marchés puis responsable des activités de Fixed income, change et trésorerie à Londres. En 2002, il est nommé Chief Executive Officer de Credit Agricole Indosuez Securities Japan à Tokyo. En 2005, il rejoint Credit Suisse en tant que Directeur Général et COO pour l’ensemble des activités de Credit Suisse (Banque d’Investissement, Asset Management, Banque Privée) en France et membre de l’EMEA Management Committee.

En 2010, Christophe Lanne rejoint Natixis en tant que Chief Operating Officer de la Banque de Grande Clientèle et membre du Comité exécutif. Il devient en 2012 responsable de la gestion du portefeuille de financements, de Global Transaction Banking et des activités en extinction avant d’être nommé en 2015 directeur des Risques de Natixis. En 2017, il est nommé Chief Transformation & Talent Officer de Natixis Investment Managers.

Lire (4 min.)

SCI ViaGénérations : Turgot AM annonce l’arrivée de Generali comme nouvel actionnaire de référence

Turgot Asset Management (Turgot AM) — société de gestion d'actifs — annonce ce mardi 27 juillet que l'assureur Generali rejoint le rang des associés de la SCI ViaGénérations, premier fonds d'immobilier résidentiel viager éligible à l'assurance-vie, aux côtés des actionnaires institutionnels historiques : Ageas France, Groupe Apicil, UNMI, Swiss Life, Choralis (Mutuelle Le Libre Choix), Mutuelle MOAT, La Française REM, etc.

Generali va distribuer le fonds de maintien à domicile sous forme d'unités de compte (UC) dans ses contrats. Generali investit ainsi au capital de la SCI gérée par Turgot AM pour donner accès à ses assurés aux performances de ce support réservé aux investisseurs professionnels sous forme d'UC dans ses contrats d'assurance vie, de capitalisation et d'Épargne Retraite.

30 % de l'épargne acquise

Les épargnants français peuvent désormais souscrire à cette UC depuis le 22 juillet, à travers l'ensemble des réseaux de distribution de Generali :

  • les CGP et les courtiers partenaires de cet acteur majeur de l'assurance vie ;
  • les plateformes conceptrices de solutions d'épargne ;
  • les réseaux de conseillers financiers ;
  • les courtiers en ligne ;
  • les principales banques privées et Family Offices français.

La part des arbitrages et des versements affectés à cette UC chez Generali n'est pas limitée en montant sans toutefois pouvoir excéder 30 % de l'épargne acquise sur le contrat. L'arrivée de cet acteur de référence permettra à la SCI ViaGénérations de renforcer le montant de sa collecte mensuelle pour la porter à 65 M€ par mois.

Lire (2 min.)

Inflation : la BCE rend sa copie et s’aligne sur la Fed

Cette semaine, la Banque centrale européenne (BCE) maintient sa politique accommodante, et s'aligne sur la stratégie de la Réserve fédérale américaine (Fed). Objectif, soutenir l'économie de la zone euro le temps que l'inflation « transitoire » se stabilise à 2 %. Combien de temps la BCE va-t-elle maintenir cette stratégie colombe ? Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (4 min.)

Nos Partenaires