À la une

La Parole aux Assos' - CNCGP : formation, « 2019 a été l'année de la mise en place du socle commun »

Entre 2015 et 2019, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a imposé de nouvelles règles de formation continue aux professionnels du patrimoine. Quelle a été la contribution de la CNCGP ? Quel accompagnement propose-t-elle aux CGP en 2020 ? Dans ce nouvel épisode de La Parole aux Assos, Le Courrier Financier interroge la CNCGP sur son actualité. Karen Fiol, Présidente de la commission formation à la CNCGP, répond à nos questions.
Voir (<4 min.)

Marchés financiers : vulnérables

Igor de Maack
L'année 2020 s'annonce plus délicate que prévu sur les marchés financiers. Une fois la période des fêtes passée, les risques politiques ont refait leur apparition. Une croissance à deux vitesse et la persistance de taux réels négatifs continuent de poser question. Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la gestion chez DNCA Finance, partage son analyse.
Lire (4 min.)

Sébastien Lagarde - C-Quadrat : micro caps, « la dernière poche d'inefficience des marchés actions »

Comment définir les micro caps ? Pourquoi investir sur ce segment de la cote ? Quelle place leur donner dans une allocation d'actifs ? C-Quadrat AM France revient sur ces valeurs peu connues et encore peu exploitées par les grandes sociétés de gestion sur les marchés actions. Sébastien Lagarde, Gérant de portefeuilles chez C-Quadrat AM France, répond à nos questions.
Voir (<4 min.)

Zone euro : inflation 2 % et 2 degrés

Olivier de Berranger
En 1980, Karl Otto Pöhl, alors Président de la Bundesbank, déclarait « l’inflation c’est comme la pâte de dentifrice : une fois qu’elle est sortie du tube, il est impossible de l’y faire rentrer ». 40 ans plus tard, dont 10 de vaines tentatives pour atteindre l’objectif d’une inflation de la zone euro de 2 %, ces propos semblent surannés.
Lire (3 min.)

Aviva Investors lance un fonds européen crédit haut rendement

Aviva Investors — branche internationale de gestion d’actifs d’Aviva — annonce ce mardi 28 janvier le lancement d’un fonds européen crédit haut rendement, dénommé « AI European High Yield Bond ». Le fonds vise à générer une surperformance sur le long terme, en investissant dans des obligations à haut rendement notées B ou BB — notation Standard & Poor’s ou équivalente — ou dans des obligations moins bien notées par le biais d’une allocation tactique.

Les gérants séniors Sunita Kara et Chris Higham assure la gestion du fonds. Ils bénéficient de l’expertise de l'équipe dédiée à la gestion des obligations mondiales à haut rendement, et des équipes en charge de la stratégie d'investissement, de la recherche crédit, actions, et investissement responsable. Leur gestion inclut une analyse des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), ainsi que des filtres d’exclusion pour les producteurs de tabac et d’armes controversées.

Se renforcer en Europe

La part I du fonds est autorisée à la commercialisation en Allemagne, en Autriche, en Finlande, en France, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni. Cette part est uniquement accessible aux clients professionnels. L’investissement dans ce fonds présente un risque de perte en capital. Au 31 décembre 2019, les encours gérés par l'équipe d’Aviva Investors en charge des obligations mondiales à haut rendement s'élevaient à 5,5 milliards d’euros.

« Nous renforçons nos efforts en Europe en répondant aux besoins d'investissement de nos clients. Afin de les accompagner dans leur quête de diversification et de performance, et en dépit des faibles rendements dans les autres segments du marché obligataire, nous mettons à la disposition des investisseurs une stratégie axée sur les obligations européennes à haut rendement », explique Alain Biquard, Responsable de la Distribution Externe France/Belux chez Aviva Investors France.

Lire (2 min.)

Montreuil : Perial AM acquiert l’immeuble de bureaux Tryalis

Perial Asset Management (AM) — spécialiste de l'épargne immobilière — annonce ce lundi 27 janvier l’acquisition de l’immeuble Tryalis auprès d’Amundi Immobilier, pour le compte de sa SCPI PF Grand Paris. Objectif, renforcer sa présence en petite couronne parisienne. Perial AM était conseillé par Lexfair Notaires pour les aspects légaux et Artelia pour les aspects techniques. La Banque Postale a financé la transaction. Amundi Immobilier était conseillé par Cushman & Wakefield et Allez & Associés.

« Avec cette acquisition, PF Grand Paris poursuit sa stratégie d’investissement francilienne au sein des marchés les plus porteurs, disposant de potentiels de réversion locative. Nous sommes convaincus de l’attractivité pérenne de cette localisation offrant aux utilisateurs un environnement mixte de qualité en cœur de ville, et au pied du métro. Cet ensemble immobilier est par ailleurs doté d’une identité architecturale remarquable, signée Paul Chemetov », précise Yann Guivarc’h, directeur général de Perial AM.

Focus sur l'immeuble Tryalis

Construit en 2010, cet immeuble de bureaux a été acquis pour un montant de 31,5 M€. Situé au centre-ville de Montreuil, il dispose d’une bonne desserte en transport en commun, grâce à sa proximité avec la station de métro « Mairie de Montreuil » sur la ligne 9. L’actif développe une surface de 5 490 m² sur deux bâtiments en R+5 et comprend 115 places de parking.

L'actif est entièrement loué à 5 locataires de qualité. Il héberge notamment le siège social de deux caisses de retraite (CAVIMAC et CAMIEG). Situé dans le centre de Montreuil, l'immeuble se situe dans un environnement commercial et tertiaire profond. Ce marché est plébiscité par les utilisateurs en recherche d’actifs de qualité, situés à proximité de Paris et aux valeurs locatives plus attractives que dans la capitale.

Lire (2 min.)

Chine : le Coronavirus inquiète hors du pays, alors que l’année du Rat démarre

Vincent Boy
Cette semaine, les investisseurs surveillent de près les impacts du Coronavirus sur l'économie chinoise et mondiale. D'autres événements importants, tels que le Brexit en Europe et la publication de la politique monétaire de la Fed aux Etats-Unis, annoncent une semaine chargée. Vincent Boy, Analyste marché chez IG France, partage ses perspectives hebdomadaires.
Lire (4 min.)

Chine : un nouveau départ ?

Johannes Müller
Dans le cadre du nouvel accord commercial, la Chine sera contrainte de gérer ses échanges commerciaux de manière encore plus rigoureuse. C'est un pas dans la mauvaise direction, tant pour la Chine que pour le reste du monde. Johannes Müller, directeur de la recherche macroéconomique chez DWS, propose son éclairage.
Lire (3 min.)

Assurance vie : au-delà des polémiques, 2019 une année en or

Philippe Crevel
La fin de l'année 2019 a été chahutée pour l'assurance vie, notamment en raison des craintes autour de l'avenir des fonds en euros. Le bilan reste cependant très positif. Quels sont les éléments ont entraîné ce résultat ? Le phénomène peut-il se prolonger en 2020 ? Philippe Crevel, président du Cercle de l'épargne, partage son analyse.
Lire (5 min.)

Sébastien Bareau - Les Conférences CGP : comment faire de son cerveau un allié ?

Comment conseiller ses clients afin qu'ils prennent les meilleures décisions d'investissement ? Mardi 4 février 2020, les Conférences CGP proposent aux professionnels du patrimoine de réfléchir sur le thème « Comment faire de son cerveau un allié ? ».
Voir (<3 min.)

Fox Gestion d’actifs lance le fonds Dividende Durable

Fox Gestion d’actifs — qui se rapproche de Flornoy & Associés Gestion pour former Flornoy — annonce ce lundi 27 janvier le lancement de Dividende Durable. Ce fonds actions zone euro investit dans des entreprises qui se distinguent par de solides politiques de versement de dividende. Il offre une alternative de rendement dans un environnement de taux bas durables.

« Dividende Durable s’inspire d’un concept connu aux Etats-Unis qui regroupe les valeurs ayant systématiquement versé un dividende égal ou supérieur à celui de l’année précédente pendant un longue période. Nous avons adapté ces critères de taille aux marchés européens. Lancé dans la foulée de Valeurs Féminines Global en novembre dernier, cette gamme de fonds thématiques s’enrichira de 2 nouveaux fonds après le rapprochement avec la société de gestion Flornoy & Associés Gestion : Flornoy Valeurs Familiales et Flornoy MidCap Europe », déclare Benoit Jauvert, Président de Fox Gestion d'actifs.

Stratégie face au ralentissement économique

Depuis près de 50 ans, les dividendes représentent 40 % de la rémunération totale des actions européennes. Les dividendes ne sont pas garantis, leur versement sur les années antérieures ne préjuge pas des futurs versements. Le fonds s’intéresse aux sociétés matures, qui profitent d’importantes parts de marchés et versent des dividendes stables ou croissants avec un rendement supérieur à celui des obligations.

Il est notamment centré sur le rendement de valeurs boursières européennes peu cycliques. Grâce à sa construction équipondérée, le portefeuille permet d’amortir les retournements de marché. En outre, il comporte des filtres ESG actifs et s’inscrit ainsi dans l’effort de place en matière de finance responsable. Dividende Durable propose une protection contre les périodes de stress boursier, la génération d’un revenu prévisible, et une stratégie d’investissement adaptée au ralentissement économique.

4 filtres forts appliqués à un échantillon de 600 valeurs

Dividende Durable s’adresse aujourd’hui à un univers d’environ 146 valeurs en sélectionnant au sein de l’indice Stoxx600 des entreprises qui affichent :

  • au moins 10 années successives de versement de dividendes stables ou en croissance ;
  • une capitalisation boursière supérieure à 1,9 Md€ ;
  • des volumes d’échanges quotidiens supérieurs à 2 M€ ;
  • des critères ESG, selon les filtres actifs relatifs à l’environnement, le social et la gouvernance des valeurs éligibles au portefeuille. Ces derniers respectent la charte ESG de FOX Gestion d’Actifs. La société de gestion est par ailleurs en cours de signature des UNPRI.

Géré par Christophe Blanchot, Dividende Durable fait l’objet en un second temps d’un processus de gestion qui intègre différents éléments d’affinage tels que la révision des perspectives de bénéfices par action, la volatilité, les programmes de rachat d’actions, etc.

Il est composé d’une quarantaine de valeurs de même poids au sein du portefeuille. Il est produit en deux versions, Capitalisation et Distribution, ce qui permet à l’investisseur d’avoir le choix entre recevoir son dividende ou le réinvestir automatiquement.

Lire (3 min.)

Levée d’amorçage : France Active lance un fonds pour les entrepreneurs de l’innovation sociale

France Active — réseau associatif d'aide à la création d'entreprise — annonce ce lundi 27 janvier le lancement du premier fonds d’amorçage dédié à 100 % aux entrepreneurs qui se lancent dans l'innovation sociale. La phase d'amorçage se révèle souvent délicate pour l'entrepreneur. Le fonds vise à leur faciliter l'accès au financement.

D'après un récent sondage OpinionWay pour France Active, si 42 % des 18-30 ans déclarent avoir envie de créer leur propre entreprise, près de 80 % d’entre eux reconnaissent que cela est impossible sans aide pour amorcer et concrétiser leur projet : besoin de financement (31 %), appui d’un réseau professionnel (21 %), suivi par un coach (20 %), etc.

10 millions d'euros investis

Le fonds sera lancé le 4 février à 17h30 au Hasard Ludique dans le XVIIIe arrondissement de Paris, en présence de Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale. Dans ce cadre, 6 entrepreneurs ayant bénéficié d’une levée de fonds auprès de France Active — Simplon, Label Emmaüs, Moulinot, ÉcoMégot, Écov et Le Drive tout nu — partageront leur expérience.

Placé sous la bannière French Impact, ce fonds a été sélectionné par la Commission Européenne (CE) pour renforcer la capacité de France Active en conseil et investissement. France Active accélère son action auprès des entrepreneurs sociaux en phase d’amorçage, avec :

  • la mobilisation de 12 conseillers qui vont apporter dans chaque région des conseils sur-mesure aux entrepreneurs qui placent l’innovation sociale au cœur de leur projet ;
  • la création de ce Fonds d’amorçage, offre de capital-amorçage solidaire dédiée aux structures d’innovation sociale qui va leur permettre d’obtenir des financements en fonds propres entre 50 000 euros et 200 000 euros, ainsi qu'un accompagnement à la première levée de fonds.

L’ambition de France Active est de financer et d’accompagner 100 startups de l’innovation sociale en 2 ans sur l’ensemble des territoires, pour un montant total investi de 10 millions d’euros.

Lire (2 min.)

Forum de Davos 2020 : Greta, Trump et le cygne vert

Cette semaine, le Forum économique mondial se tenait du mardi 21 au vendredi 24 janvier à Davos, en Suisse. En allusion au changement climatique, la BRI a publié à cette occasion une étude intitulée « Le cygne vert ». Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (2 min.)

Nos Partenaires