À la une

Réserve Fédérale : Pas tout à fait prête à s’arrêter

Thomas Costerg
Pictet Wealth Management
La Réserve Fédérale (Fed) américaine devrait monter ses taux de 25 points de base (pb) le 1er février, un rythme plus modeste que 50 pb en décembre et 75pb en novembre. La raison de cette baisse de rythme est surtout axée autour des récentes statistiques d’inflation, qui montrent une décrue depuis l’été.
Lire (2 min.)

L’inflation est morte, vive l’inflation !

Enguerrand Artaz
La Financière de l'Echiquier
Après avoir nourri, depuis fin 2021, les réflexions des acteurs de marchés, l’inflation a été remplacée par le débat sur la survenue prochaine d’une récession. Pourtant, le sujet inflationniste n’a peut-être pas fini de se rappeler au bon souvenir des investisseurs.
Lire (3 min.)

Vers un retour à la réalité, un peu brutal ?

Vincent Boy
IG France
Les marchés financiers continuent de progresser chaque jour un peu plus et restent très optimistes par rapport aux risques qui persistent sur l’économie, comme, l’inflation, la reprise économique chinoise, la poursuite du resserrement de la politique monétaire ou encore, les résultats et les perspectives des sociétés.
Lire (3 min.)

Une semaine particulièrement chargée, possiblement décisive pour la suite

Véronique Riches-Flores
RichesFlores Research
Non, la semaine à venir ne sera pas seulement celle des réunions de la FED, de la Banque d’Angleterre et de la BCE. Elle sera aussi celle des premiers indicateurs du climat des affaires du mois de janvier, en Chine et aux EtatsUnis, notamment ; celle des PIB européens et derniers indicateurs de la zone euro du mois de décembre, ainsi que de l’inflation de janvier et, pour clore le tout, du premier rapport sur l’emploi de l’année aux Etats-Unis ! De quoi, peut-être, améliorer la lisibilité de la situation en présence et des perspectives mais, sans aucun doute, aussi, alimenter d’intenses turbulences ou spéculations. En ressortira-t-il des points d’ancrage pour 2023, tout au moins, a minima, le premier trimestre ?
Lire (11 min.)

Dettes financières : des volumes d’émission historiquement élevés en janvier

François Lavier
Lazard Frères Gestion
En janvier 2023, les banques européennes ont émis un volume record de dettes sur les marchés obligataires. Comment expliquer une telle situation ? L'éclairage de François Lavier, Responsable des stratégies de dette financière chez Lazare Frères Gestion.
Lire (2 min.)

Banque d’Angleterre : une autre hausse de taux attendue

Katrin Loehken
DWS
Quelles perspectives se dessinent pour la réunion de la Banque d’Angleterre (BoE) qui aura lieu la semaine prochaine ? Faut-il s'attendre à une nouvelle hausse des taux ? Les explications de Katrin Löhken, économiste du Royaume-Uni chez DWS.
Lire (2 min.)

Matières premières : le ratio cuivre/or révèle que la récession n’est pas pour demain

Ben Laidler
eToro
Le ratio cuivre/or permet de mesurer la sensibilité au risque du marché. Quels facteurs macroéconomiques influencent actuellement ce baromètre ? Les explications de Ben Laidler, Global Markets Strategist chez eToro.
Lire (2 min.)

Fabrice Revol – Kirao AM : quelles perspectives pour le fonds Kirao Multicaps en 2023 ?

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Le 11 janvier dernier, Kirao Asset Management (Kirao AM) avait donné rendez-vous à ses investisseurs pour un déjeuner-conférence à Paris. Comment Kirao AM poursuit-il son développement en 2023 ? Quel bilan pour l'activité du fonds « Kirao Multicaps » ?
Voir (<2 min.)

M&G recrute Julien Mancini au sein de son equipe de distribution en France

La Rédaction
Le Courrier Financier

Apres avoir travaillé successivement chez CIC et Pictet sur des postes de conseils en gestion de patrimoine et
d’analyse fiscale, Julien occupait plus récemment le poste de Sales Support chez Scor Investment Partners puis chez Allianz Global Investors, avant de rejoindre M&G. Julien est diplômé de Skema Business School avec un MSc
Financial Markets & Investments et de l’Université de Lorraine à Nancy avec un Master en ingénierie financière, et
dispose de la qualification CAIA.

Brice Anger, Directeur Général de M&G France, a déclaré à propos de cette nomination : « En un peu plus de 15
ans de présence en France, M&G s’est forgée une solide réputation auprès de notre clientèle française grâce à la
performance de ses solutions d’investissement mais aussi à la qualité de son équipe de distribution. La France est
un marché important pour M&G et nous sommes ravis de renforcer nos capacités avec l’arrivée de Julien pour
continuer à consolider encore davantage nos partenariats et toujours mieux servir l’intérêt de nos clients. »

Apres les récentes nominations de Marianne Le Bellego et de Florian Lelong en 2022, l’équipe de distribution dédiée
au marché de la gestion privée en France comptera désormais cinq personnes dont un Sales support. M&G a noué
des relations privilégiées avec des clients distributeurs et des clients institutionnels en France et compte aujourd’hui
plus de 30 personnes sur le terrain.

La France est un marché stratégique pour l'activité de M&G qui est présent sur 10 marchés en Europe continentale,
soit plus de 200 personnes sur le terrain, dont des professionnels de l'investissement, de la distribution, des équipes juridiques, de conformité, de marketing et de communication.

Lire (2 min.)

La Banque Postale Asset Management et Tocqueville Finance ont collecté 2Mds€ en 2022

La Rédaction
Le Courrier Financier

Malgré un contexte de marché dégradé par l’actualité géopolitique, LBP AM et sa filiale Tocqueville Finance illustrent leur dynamisme en tant que gérants de conviction multi-spécialistes.

Sur le segment de la clientèle institutionnelle, LBP AM enregistre une collecte nette significative d’un peu plus d’1 milliard d’euros, tantsur le segment des actifs non cotés grâce à sesfonds à impact, classés article 9, que sur les actifs cotés, grâce au gain de plusieurs appels d’offres sur ses stratégies Actions et Convertibles ISR.

Enfin, le segment des clients particuliers et celui des distributeurs enregistrent une bonne dynamique puisqu’ils totalisent environ 1 milliard d’euros de collecte nette. Cette croissance est soutenue par différentes innovations produits, que ce soit dans la gamme de produits structurés défensifs ou à travers de nouvelles solutions d’investissement en infrastructures notamment. A noter aussi que l’année 2022 est marquée par une première étape dans le déploiement de la stratégie de développement pan-européenne de LBP AM et de Tocqueville Finance en Italie, Belgique, Suisse et Luxembourg.


Une gamme de fonds élargie

Cette dynamique commerciale illustre l’adéquation de l’offre de LBP AM et Tocqueville Finance avec les besoins des investisseurs. LBP AM et Tocqueville Finance ont notamment annoncé en novembre dernier le lancement du fonds Tocqueville Biodiversity ISR, avec CNP Assurances qui s’est engagé à y investir 120 millions d’euros. LBP AM a également complété la gamme citoyenne de sa maison-mère, La Banque Postale, en y intégrant un fonds solidaire et quatre fonds de partage (dont trois nouvellement créés) afin de permettre des financements de projets associatifs en France.

En parallèle, le pôle Actifs réels et privés, qui a fêté ses 10 ans avec déjà 6,7 milliards d’euros investis depuis 2012, a poursuivi les levées de fonds de deux de ses stratégies, classées article 9 sous SFDR : un premier fonds de Dette Infrastructure à impact sur la transition énergétique et un fonds de Dette Corporate avec un ancrage fort sur le territoire français. Enfin, le développement de l’expertise Private equity, dont lancement a été annoncé en septembre 2022, aura pour objectif de venir compléter les stratégies d’investissements au service du Groupe et d’investisseurs tiers.

Emmanuelle Mourey, Présidente du Directoire de LBP AM, déclare : « Nous sommes très fiers d’avoir pu comptersur la confiance de nos clients et partenaires pour soutenir, cette année encore, notre dynamique de croissance. La nouvelle donne macroéconomique d’une part, etl’urgence climatique, plus concrète que jamais en 2022, d’autre part, nous ont conduit tout au long de l’année à multiplier les initiatives et les innovations pour accompagner nos clients dans la recherche de solutions d’investissement créatrices de valeur et adaptées aux problématiques de chacun. En 2023, notre priorité continuera de porter sur la concrétisation de nos engagements en faveur d’une transition juste, le développement de nouvelles expertises au service de nos clients et notre diversification géographique. »

Lire (3 min.)

Actions chinoises : le rebond du lapin en 2023 ?

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Le 22 janvier dernier, la Chine célèbrait le Nouvel An lunaire. L'année du lapin d'eau sera-t-elle celle du rebond économique ? Quelle place accorder aux actions chinoises dans son portefeuille en 2023 ? Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Nos Partenaires