Alpheys lance sa nouvelle offre Alpheys Private Assets et annonce un partenariat avec CVP NoLimit Holdings dans l’écosystème Web3

Capitalisant sur son savoir-faire en matière de technologies, Alpheys a choisi pour première thématique d’investissement le domaine à très forte croissance de la blockchain et de ses applications dans le Web3.

Souhaitant pour cela s’allier avec un acteur de taille mondiale, à l’avant-garde des transformations majeures liées au Web3, Alpheys a conclu un partenariat avec Clearvue Partners (CVP) avec le fonds CVP NoLimit Holdings (CVP NLH).

Gin Chao, fondateur de CVP NLH, est administrateur indépendant de Binance US et ancien Chief Strategy Officer de Binance Monde. Son track-record à la tête de Binance Labs, la division venture capital de Binance, fait de Gin Chao une référence internationale incontestée en matière de capital investissement dans la blockchain. CVP NLH, en partenariat avec le fonds de Private Equity CVP, dirigé par Harry Hui, et spécialisé dans les stratégies de consommation et de technologie à forte croissance, ont annoncé le lancement d’un fonds de 100 millions USD dédié aux investissements stratégiques du Web3 : le CVP NoLimit Fund I.

Alpheys sera le distributeur en France de la version européenne du fonds. Ce fonds sera co-géré par Mandalore Partners, spécialiste du venture capital en technologie. Mandalore Partners conseille de nombreux investisseurs institutionnels en France, notamment dans le monde de l’assurance et de l’épargne.

« A l’heure où toutes les plus grandes entreprises du monde, tous secteurs d’activité confondus, investissent massivement pour se préparer aux transformations profondes de notre société par les applications de la blockchain et du Web3, il nous paraissait primordial de pouvoir accompagner les partenaires d’Alpheys dans ce mouvement historique. Avoir l’opportunité de le faire en partenariat avec des acteurs d’envergure et de notoriété mondiale est un grand honneur, que nous sommes très heureux de partager avec nos clients professionnels du patrimoine », indique Sisouphan Tran, Président du groupe Alpheys.

Lire (2 min.)

L’AMF informe de la suspension partielle par l’autorité chypriote de l’autorisation de VPR Safe Financial Group Limited concernant l’exercice de ses activités en France

La décision de suspension partielle d’autorisation de VPR Safe Financial Group Limited implique l’interdiction de fournir ses services d’investissement et d’exercer ses activités sur le territoire français, en ce compris via son agent lié France Safe Media, et plus précisément :

  • l’interdiction pour l’entreprise d’investissement d’accepter de nouveaux clients depuis le territoire français et d’entrer en relation d’affaires avec eux ;
  • l’interdiction de faire de la publicité en tant que prestataire de services d’investissement sur le territoire français. A cet effet, l’entreprise d’investissement a l’interdiction de commercialiser et de faire la promotion de ses services auprès de ses clients actuels ou de clients potentiels sur le territoire français ainsi que de communiquer avec eux à cette fin, que ce soit directement ou via des tiers avec lesquels elle coopère, dont son agent lié France Safe Media ;
  • l’interdiction de recevoir de nouveaux dépôts de la part de clients existants depuis le territoire français, à moins que cela ne concerne la couverture de la marge initiale nécessaire d’une position ouverte existante, à la suite d’une demande expresse formulée par le client.

L’autorité chypriote précise que cette décision a été adoptée sur la base de constatations faites par l’Autorité des marchés financiers. L’entreprise d’investissement doit, dans un délai de deux mois, prendre les mesures nécessaires pour se conformer à la réglementation. 

Pendant la durée de suspension de l’autorisation, la CySEC indique que l’entreprise d’investissement peut réaliser les transactions soumises préalablement à la décision de suspension, sous réserve que ce soit conforme aux souhaits des clients actuels. L’entreprise d’investissement peut également retourner les fonds et les instruments financiers qui leur sont attribuables.

Lire (2 min.)

AESTIAM acquiert un immeuble indépendant à Nantes pour le compte de la SCPI Aestiam Placement Pierre.

L’actif est situé au Sud de La Chantrerie, à proximité de l’Erdre, un parc tertiaire facilement accessible en transports et par l’autoroute A11, avec un accès direct à l’aéroport de Nantes et la gare TGV.

Constitué de programmes mixtes (activités économiques et habitation), le parc de la Chantrerie bénéficie d'une concentration exceptionnelle d'entreprises et d'écoles supérieures telles que l'Ecole des Mines de Nantes ou encore Polytech'Nantes. Construit en 2004 et ayant bénéficié de travaux en 2014 puis en 2015, l'immeuble relève de la réglementation ERP 3ème catégorie.

Le bâtiment est aménagé pour accueillir un campus, grâce à des espaces dédiés mais est également adaptable et peut être destiné à un usage de bureaux. L’actif est entièrement loué pour un bail de 6 an fermes au CESI, l’une des 204 écoles d’ingénieurs françaises accréditées à délivrer un diplôme d’ingénieur. Elle compte plus de 26 000 étudiants au travers de 25 campus en France mais aussi en Espagne et en Algérie.

« Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Aestiam Placement Pierre qui a fait de l’enseignement un axe de diversification avec déjà plusieurs acquisitions de ce type à son actif, telles que l’école AMOS à Lille ou encore l’immeuble Euclide à Marseille. » déclare Frédérique FAUCONNIER, Directrice des investissements chez AESTIAM.

Lire (2 min.)

Baltis Capital évolue et réaffirme son identité

6 années pendant lesquelles nous avons travaillé pour vous offrir les meilleures opportunités d’investissement et la meilleure expérience possible pour souscrire.

Depuis notre 1ère opération près de Lille (la fameuse poissonnerie…) nous avons financé plus de 85 projets, du futur siège régional de GRDF à Rouen à la restructuration d’un immeuble de bureaux rue de Rivoli à Paris en passant par la réhabilitation d’un ancien centre médical pour enfants à Boulogne-Billancourt.

Nous avons également acquis un Franprix à Nanterre, La Poste de Perros-Guirec, un restaurant Berliner dans le cœur du 9ème arrondissement à Paris ou encore un ensemble immobilier durable et responsable près de Lille.

L’obtention de notre agrément AMF en 2019 nous a permis d’assoir notre légitimité et notre ambition de démocratiser le secteur de l’investissement immobilier.

Notre volonté est de systématiquement vous proposer des projets avec une histoire, combinant sens et performance financière et souvent proches de chez vous. Nous sommes convaincus que l’immobilier doit être plus circulaire, et que nos investissements doivent être le reflet de nos convictions et de nos choix au quotidien.

Nous souhaitons devenir un véritable acteur digital et engagé du financement pour redessiner ensemble l'immobilier de nos villes et de nos territoires.

Avec de nombreux projets en perspective et forte d’une croissance continue, Baltis Capital arrive à un moment clé de son développement. C’est donc l’occasion de réaffirmer notre raison d’être et notre mission à travers un nouveau logo et un nom revisité.

Baltis, un nom porteur de sens aux multiples origines

Le nom « Baltis » vient de « baaltis » une divinité protectrice de la ville. La racine « baal » signifie en hébreu « posséder et être propriétaire ».

L’alliance de ces deux racines forment Baltis, une société à la personnalité forte, résiliente et audacieuse ayant pour mission de protéger nos territoires.

L’ambition de Baltis est simple : vous permettre de protéger nos villes en investissant dans des projets immobiliers porteurs de sens.

Le Groupe Magellim, un acteur de référence, engagé et ambitieux

En 2021, Baltis s’est rapprochée du Groupe Magellim, un acteur global et intégré de l’investissement, qui apporte à ses clients des projets d’investissements durables, responsables et porteurs de sens pour les territoires et rejoignant ainsi pleinement l’ADN de Baltis. 

Après plusieurs prises de participation, le Groupe Magellim connait un fort développement et regroupe aujourd’hui plusieurs sociétés de gestion dont Foncière MagellanA Plus Finance et Turgot Capital.

Le Groupe Magellim gère plus de 3,3 milliards d’actifs sous gestion et rassemble plus de 120 collaborateurs mus par une même volonté d’innover et d’agir sur l’investissement de demain.

C’est donc tout naturellement que notre nouveau logo s’intègre dans l’univers du groupe en reprenant ses codes graphiques.

Fort de cette nouvelle identité, nous continuons notre dynamique avec la volonté d’accélérer notre développement.

Les prochains mois devraient ainsi être riches avec :

  • De nombreux recrutements
  • Le lancement de nouveaux produits d’investissement
  • Une ouverture à l’internationale début 2023 
  • Une croissance externe avec le rachat d’une plateforme de crowdfunding avec un fort ancrage territorial #staytuned 😊

Plus que jamais nous souhaitons nous affirmer comme un acteur engagé et incontournable du crowdfunding au service de nos villes et de nos territoires

Merci à nos partenaires et à nos proches qui nous accompagnent depuis le 1er jour, à tous les talents qui ont croisés notre chemin et enfin à vous tous pour votre engagement à nos côtés ! 

Lire (6 min.)

Nouvelle hausse pour CRISTAL Rente

Au cumul, les associés de la SCPI ont vu la valeur de leurs parts augmenter de plus de 12%** sur les neuf dernières années. Cette valorisation régulière du patrimoine immobilier témoigne de l'expertise de nos équipes dans la qualité des actifs sélectionnés.


CRISTAL Rente, pionnière et leader reconnue des SCPI Commerces, a signé plus de 80 millions d’euros d’acquisitions sur le premier semestre 2022 dans les secteurs emblématiques ayant fait son succès ; alimentaire, bricolage & jardinerie, mais aussi restauration rapide.


*Revalorisation de 1,08% au 1er août 2022.
**12,5% d’augmentation entre 2014 et 2022.

Lire (1 min.)

SCPI Epsilon 360° : un patrimoine de plus en plus diversifié

Epsilon Capital annonce avoir acquis, pour le compte de la SCPI Epsilon 360° — premier fonds immobilier grand public exclusivement dédié aux « small caps » françaises — deux nouveaux actifs à Manosque (04) et Aubergenville (78). Il s’agit respectivement des douzième et treizième acquisitions pour la SCPI depuis son lancement en décembre dernier.

Les opportunités du segment des "small caps"

Le premier actif, un local commercial indépendant de 1 050 m2 situé à Manosque, est loué depuis 2007 au groupe Maisons du Monde, qui l’a entièrement rénové en 2019 au nouveau concept de l’enseigne. Il dispose de nombreux stationnements et jouit d’un excellent emplacement sur l’artère principale qui traverse l’unique zone commerciale de Manosque.

Le second actif est un local d’activités récent (2012) de 1 667 m2 situé à Aubergenville (78), sur l’axe A13 Paris - Rouen permettant d’accéder rapidement aux axes majeurs de la région (A14, A86, A15), au sein d’une zone d’activités dynamique et qui continue de se développer. L’actif se situe à 500 m de la future Gare Eole qui reliera Aubergenville à Paris - La Défense en 30 minutes environ. Il vient d’être prise à bail par la société SEFO (filiale d’Aqualia, quatrième compagnie d’eau privée en Europe) dans le cadre d’un bail de six ans fermes.

Epsilon Capital a par ailleurs sécurisé quatre nouveaux dossiers pour un montant cumulé de près de 9 millions d'euros, qui porteront la valeur du patrimoine à plus de 40 millions d'euros avec 28 locataires.

« Dans un environnement qui reste très concurrentiel compte tenu de l’abondance de liquidités, le segment des “small caps” continue de présenter de nombreuses opportunités à des taux de rendement cohérents avec les objectifs de performance du fonds. Nous poursuivons en parallèle la diversification du patrimoine puisque la poche locaux d’activités/bureaux représentera plus de 40% des loyers d’ici la fin de l’année », indique Andràs Boros, Président d’Epsilon Capital.

L'obtention du Label ISR

Le 20 juillet 2022, Epsilon 360° a obtenu le label ISR, qui s’inscrit dans la volonté des gérants d’étendre cette démarche à une catégorie d'actifs, les « small caps », qui en est généralement exclue, compte tenu notamment de leur taille.

« Labelliser Epsilon 360° résulte d’une conviction forte qui nous anime depuis la création d’Epsilon Capital. L’obtention du label ISR marque une étape importante dans notre volonté de proposer un produit d’épargne immobilière moderne, responsable et performant », souligne Léonard Hery, Directeur Général.

Lire (2 min.)

WiSEED accompagne Imeon Energy pour sa première levée de fonds

WiSEED — plateforme leader en investissement digital — lance une collecte au bénéfice d’Imeon Energy — fabricant français d’onduleurs solaires basé à Brest — œuvrant pour la baisse du prix des énergies renouvelables en développant un boîtier intelligent qui optimise le stockage et l’utilisation de l’énergie solaire.

Une technologie d’intelligence artificielle

Depuis 1970, la consommation d’énergie a été multipliée par cinq et elle continue d’augmenter. Par ailleurs, la production d’énergie ne croît pas, car il est de plus en plus compliqué d’extraire les ressources fossiles. Fort de ce constat, Imeon Energy a développé une technologie révolutionnaire permettant d'augmenter le rendement des installations photovoltaïques de 30 % par rapport aux technologies off-grid habituelles et de doubler la durée de vie des batteries utilisées pour le stockage de l’énergie produite. Cette solution permet, in fine, de diviser par deux le prix de l’énergie renouvelable.

L’innovation développée par Imeon repose sur une technologie d’intelligence artificielle capable d'émettre des prévisions en temps réel et ainsi d’optimiser la gestion des flux d’énergie. Couplée à une électronique innovante, elle permet à Imeon Energy d’avoir les meilleurs rendements en autoconsommation du marché et d’allonger la durée de vie de ses batteries. 

Imeon a réalisé plus de 7 000 installations dans 70 pays, dont un millier en France, représentant plus de 30% de toutes les installations photovoltaïques avec batteries. La société bénéficie d’une croissance supérieure à 50 % par an depuis trois ans. 

Une trajectoire de croissance robuste

La collecte actuellement en cours sur la plateforme WiSEED a pour objectif de lever 750 000 euros, afin d’accélérer la phase d'industrialisation et de commercialisation de la solution, ainsi que de : 

  •   Rendre les produits encore plus robustes pour qu'ils puissent être installés à l'extérieur
  •   Développer une gamme de produits plus étendue
  • Optimiser les boîtiers électroniques et les cartes électroniques pour des coûts de fabrication encore plus bas 

Le projet est réalisable à partir de 300 000 euros collectés et le ticket d’entrée est de 100€.

Mathilde Iclanzan, Directrice Générale de WiSEED, déclare : "Notre plateforme de financement participatif est historiquement engagée aux côtés des start-up et PME à impact. Imeon Energy a développé une technologie de rupture, qui répond à des besoins massifs mais qui représente aussi une innovation accessible que pourront s’approprier un grand nombre d’acteurs, privés comme publics et de toutes tailles, partout dans le monde. Par ailleurs, Imeon a d’ores et déjà validé le potentiel de sa technologie et est engagé sur une trajectoire de croissance robuste."

Lire (3 min.)

Le Fonds Lamartine émet 850 millions d’euros d’obligations vertes

Le Fonds immobilier résidentiel Lamartine — détenu depuis mars 2022 à 85 % par CNP Assurances et 15 % par CDC Habitat, — a émis deux obligations vertes d’un montant global de 850 millions d'euros. Ces opérations ont été initiées par AMPERE Gestion — filiale de CDC Habitat et gestionnaire du fonds —. D’ici 2026, le fonds va ainsi produire 3 950 logements neufs, libres à loyers adaptés ou intermédiaires pour une taille cible de plus de 7 600 logements et une valeur de 2,4 milliards d'euros.

Deux obligations « Green et Sustainable »

Fort de l’obtention d’une notation A-/BBB+ (Fitch/S&P) sur sa dette, le Fonds Lamartine a émis deux obligations « Green et Sustainable » (SPO Moody’s ESG Solutions) en avril et en juillet 2022 dans le cadre de la stratégie de financement définie avec CNP Assurances et CDC Habitat, les deux investisseurs du Fonds :

  • Le 8 avril 2022, une première émission obligataire publique de 500 millions d'euros à dix ans sursouscrite 2x, offrant un coupon de 2,875 %,
  • Le 12 juillet 2022, une deuxième émission obligataire publique de 350 millions d'euros à six ans sursouscrite plus de 2x, offrant un coupon de 3,625 %.

Le succès de ces émissions, avec la présence d’investisseurs et d’asset managers européens de premier plan confirme le fort intérêt des institutionnels pour le logement libre et intermédiaire sur tout le territoire français.

La qualité du portefeuille constitué d’immeubles récents, neufs et en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) localisés sur les marchés français les plus tendus et la plateforme de gestion intégrée de CDC Habitat ont su séduire les souscripteurs, de même que la pertinence de la démarche d’investissement socialement responsable (ISR) mise en œuvre dans le cadre du Fonds Lamartine, en lien fort avec la raison d’être des deux actionnaires.

Une valeur finale de 2,4 milliards d'euros

Le Fonds Lamartine, géré par AMPERE Gestion, détient un portefeuille de plus de 7 600 logements sur l’ensemble du territoire métropolitain représentant à terme, une fois l’ensemble des programmes en cours de développement livrés, une valeur de 2,4 milliards d'euros.

Ces émissions sécurisent l’essentiel du financement recherché et permettront de produire 3 950 logements neufs d’ici 2026 pour atteindre la cible du portefeuille sur la base des meilleurs standards environnementaux de construction actuels. Grâce à la mise en place d’une couverture de taux initiée début 2022, le coût de financement  global de ces deux émissions d’une maturité moyenne de 8,4 ans a été limité à 2,20 %.

Ces obligations ont fait l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext Paris et disposent d’un prospectus visé par l'Autorité́ des Marchés Financiers.

Lire (3 min.)

Amundi lance le fonds Emerging Markets Equity ESG Improvers

Amundi — premier gérant d’actifs européen — annonce le lancement d’Amundi Funds Emerging Markets Equity ESG Improvers (« le Fonds »), une stratégie de gestion active visant à se concentrer sur les entreprises présentant des caractéristiques ESG prometteuses et un fort potentiel en matière de croissance durable. Ce fonds est le premier des six stratégies de la gamme ESG Improvers à offrir une exposition aux marchés émergents. Cette démarche s’inscrit pleinement dans le cadre du projet sociétal du Groupe Crédit Agricole.

Un portefeuille diversifié

Le fonds investira activement dans un portefeuille diversifié composé de 90 à 120 valeurs internationales des marchés émergents issues de tout type de capitalisation, en mettant l’accent sur l’amélioration des caractéristiques en matière de durabilité, en combinant analyse ESG et analyse fondamentale.

Conformément à la philosophie qui sous-tend la gamme ESG Improvers depuis son lancement en 2021, le fonds adoptera une vision prospective de l'ESG et l’engagement constituera un élément clé. L’objectif est d’aller au-delà d’une méthodologie statique de notation ESG, en s’engageant auprès des entreprises présentant un profil ESG certes inférieur mais en amélioration, afin d’avoir un impact plus important sur les investissements et d’aider ces entreprises à obtenir un score ESG plus élevé.

Le Fonds sera co-géré par Deirdre Maher, Responsable des marchés frontières, et Andrea Salvatori, Gestionnaire de portefeuille senior — Responsable stratégies ESG pour les marchés émergents chez Amundi.

Une approche multi-actifs

L’équipe "Marchés émergents" d’Amundi gère plus de 41 milliards d’euros d’actifs sous gestion, en adoptant une approche multi-actifs unique basée sur la combinaison des équipes Obligataires et Actions. Cette approche à 360° permet aux équipes d’investissement de comprendre l’intégralité du coût du capital et d’identifier et de générer des opportunités d’investissement uniques.

Pionnier de l’investissement responsable, Amundi gère plus de 834 milliards d’euros d’encours en investissement responsable, avec plus de 13 500 émetteurs notés selon des critères ESG. Le processus d’analyse ESG reconnu d’Amundi sera pleinement intégré à l’approche d’investissement du Fonds.

Yerlan Syzdykov, Responsable de la gestion marchés émergents chez Amundi, déclare : "Les marchés émergents partent de plus loin en ce qui concerne leur parcours ESG. Alors que les thèmes ESG deviennent de plus en plus répandus sur les marchés en développement, la combinaison de notre approche multi-actifs et de nos solides capacités d’engagement auprès des entreprises, nous permettra d’offrir aux investisseurs une opportunité unique de générer de l’alpha responsable en ayant un impact concret sur leurs investissements. Nous sommes ravis d’ajouter cette nouvelle solution dédiée aux marchés émergents au concept ESG Improvers d’Amundi."

Lire (3 min.)

Arkéa REIM acquiert près de 3 200 m² de bureaux à Aix-en-Provence

La SCI Territoires Avenir, gérée par Arkéa REIM, a acquis 3 200 m² de bureaux et laboratoires neufs auprès du promoteur SMII. L’immeuble fait partie d’un ensemble immobilier de deux bâtiments situés au sein de la ZAC de l’Enfant, à Aix-en-Provence.

Livré début juillet, l’actif est intégralement loué par la société Bureau Veritas qui s’est engagée dans le cadre d’un bail de 12 ans ferme. L’immeuble bénéficie de la labellisation BREEAM Very Good, s’inscrivant parfaitement dans la stratégie ISR du fonds.

Source : Arkéa REIM

« Cette quatrième acquisition en un mois illustre le bon démarrage de la SCI Territoires Avenir et démontre la pertinence de la stratégie mise en place. Cette opération nous permet de nouer une relation de partenariat sur le long terme avec un locataire de premier plan, dans une zone urbaine dynamique et de poursuivre la dynamique d’acquisition d’actifs vertueux sur  le  plan  environnemental », précise Yann Videcoq, Directeur Général d’Arkéa REIM.

Lire (1 min.)

L’ACPR sanctionne l’Assurance Mutuelle d’Illkirch-Graffenstaden

Afin de protéger les intérêts des assurés et des bénéficiaires, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a interdit à la société Assurance Mutuelle d'Illkirch-Graffenstaden (AMIG, SIREN : 302134077) la souscription de tout contrat d’assurance à compter du 13 juillet 2022, en application de l’article L. 612-33 3° du Code monétaire et financier.

AMIG ne respecte plus les exigences réglementaires qui lui sont applicables en matière de solvabilité. Ainsi, la capacité de la société d’assurance mutuelle à faire face à l’ensemble de ses engagements, notamment du fait du fort développement de l’activité en assurance construction, est incertaine.

Cette interdiction sera levée lorsque la société d’assurance mutuelle AMIG aura pu justifier auprès de l’ACPR qu’elle respecte les exigences réglementaires qui lui sont applicables.

L’ACPR rappelle que les organismes d’assurance gardent la pleine responsabilité des activités sous-traitées et qu’il importe donc que les prestations externalisées, notamment la souscription et la gestion des sinistres, soient pleinement maîtrisées.

Lire (1 min.)

Sogenial Immobilier acquiert un local commercial pour le compte de la SCPI Cœur de Ville

Sogenial Immobilier annonce l’acquisition d’un nouvel actif pour la SCPI Cœur de Ville. Ce local commercial, loué à une enseigne de restauration et livré en 2018, se situe à Salon-de-Provence (13300).

Avec une surface de 556 m² et un espace extérieur, le restaurant bénéficie d’une situation stratégique. Il est à proximité immédiate d’une départementale très fréquentée reliant le sud de l’agglomération au centre-ville et jouit d’une excellente visibilité.

Source : Sogenial Immobilier

L’actif est loué à un franchisé de l’enseigne nationale Buffalo Grill, dans le cadre d’un bail ferme de dix ans.

« Cette nouvelle opération démontre la capacité de Sogenial Immobilier à poursuivre sa politique d’investissement très sélective tant sur le plan immobilier que sur le choix des locataires pour la SCPI Cœur de Ville », commente Sami Fajri, responsable des investissements chez Sogenial Immobilier.

Dans le cadre de cette acquisition, Sogenial Immobilier a été conseillé par Sandrine Karnik de l’étude notariale Delrez Graux Jacques Karnik et David Berbia, Wallsbroker.

Lire (1 min.)