Bpifrance : un nouveau fonds pour démocratiser le capital-investissement auprès des Français

Bertrand Tourmente
Le lancement par Bpifrance d’un nouveau fonds de capital-investissement à destination des investisseurs particuliers constitue une excellente nouvelle pour démocratiser cette classe d’actifs auprès du grand public. Malgré la crise actuelle, le capital-investissement offre des rendements bien supérieurs aux autres classes d’actifs. Le point avec Bertrand Tourmente, fondateur d’Althos Patrimoine.
Lire (5 min.)

FCPI : Eiffel IG, soutenir les PME européennes avec ALTO Innovation 2020

Lancé en septembre 2020, le FCPI « ALTO Innovation 2020 » est ouvert à la souscription jusqu'au 31 décembre prochain. Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de placement ? Comment Eiffel IG soutient-elle les PME européennes ? Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (2 min.)

Private Equity : un placement pour optimiser son épargne et relancer l’économie locale

Bertrand Tourmente
Dans un environnement de forte volatilité des marchés financiers et un secteur immobilier fragilisé, le Private Equity ou capital-investissement constitue une sérieuse opportunité d’investissement pour tout épargnant. Malgré la crise actuelle, le non-côté offre à la fois une source de diversification des placements et des rendements particulièrement attractifs. En investissant dans des PME locales, ce type d’investissement permet surtout de participer activement à la relance de l’économie française.
Lire (6 min.)

Investir dans les PME-ETI : Turenne Groupe lance la SLP Sélection & Opportunités

Cette semaine, Turenne Groupe annonce le lancement de la Société de Libre Partenariat (SLP) « Sélection & Opportunités » à destination de la clientèle privée. Plus d'explications sur ce véhicule de diversification patrimoniale avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Finance verte : Janus Henderson lance le fonds Horizon US Sustainable Equity Fund

Janus Henderson Group — gestionnaire d’actifs international — annonce le lancement du « Janus Henderson Horizon US Sustainable Equity Fund ». Objectif, offrir aux investisseurs une croissance du capital à long terme en investissant dans des sociétés américaines qui contribuent positivement au développement d’une économie mondiale durable. Le fonds s’adresse principalement aux investisseurs des marchés EMEA et Asie-Pacifique.

Poursuivre la stratégie ESG

Ce nouveau fonds sera disponible sous la forme d’une SICAV. Concentré aux États-Unis, sera géré par Hamish Chamberlayne et Aaron Scully, aux côtés d’une équipe d’analystes dédiée et de l’équipe Gouvernance et Investisseur  Responsable (GIR). Ils seront soutenus par une toute nouvelle équipe mondiale de spécialistes ESG, dirigée par le responsable des investissements ESG de Janus Henderson, Paul LaCoursiere.  

Le fonds sera « vert foncé » au sens de l’article 9 (conformément au règlement de  l’UE sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers) avec la durabilité comme principal objectif d’investissement. Le fonds applique à la fois des critères de sélection positifs sur des thèmes environnementaux et sociaux et des critères de sélection négatifs pour exclure les entreprises dont les biens ou les services engendrent des dommages environnementaux ou sociétaux.  

« Le lancement du nouveau fonds Horizon US Sustainable Equity démontre notre engagement à développer notre offre ESG. Soutenus par notre équipe  mondiale et ayant accès à la plateforme de données ESG exclusive de Janus Henderson, Hamish et Aaron continueront à tirer parti de leur longue et solide expérience en matière de croissance durable à long terme pour nos clients », précise Ignacio de la Maza, responsable clientèle Intermédiaire zone EMEA et de l’Amérique latine.

3,5 milliards de dollars d'actifs

Le nouveau fonds Janus Henderson Horizon US Sustainable Equity s'appuie sur une stratégie de 30 ans d'investissement durable et de recherche d'innovation et fait partie de la stratégie  Janus Henderson Global Sustainable Equity.

À la fin du mois de juin, la stratégie Janus Henderson Global Sustainable Equity comptait 3,5 milliards de dollars d'actifs sous gestion et affichait un solide historique à long terme — générant des rendements annualisés de 20,06 % contre 14,9 % pour son indice de référence au cours des cinq dernières années.

Le fonds Janus Henderson Horizon Global Sustainable Equity, lancé le 29 juillet 2019, a déjà atteint 1,1 milliard de dollars d'actifs sous gestion tout en affichant des rendements annualisés de 26,29,7 % contre 18,46 % par rapport à son indice de référence depuis sa création.  

Développement durable aux USA

« Le développement durable a pris une importance considérable aux États-Unis au cours des derniers mois et les investisseurs du monde entier sont de plus en plus conscients du rôle que ce pays jouera dans la construction d’un avenir  durable », déclare Hamish Chamberlayne, responsable des actions durables internationales chez Janus  Henderson Investors.

« Le fonds Horizon US Sustainable Equity investira dans des entreprises américaines qui sont en mesure de relever les défis imposés par les mégatendances mondiales, telles que  le changement climatique, les contraintes liées aux ressources, la croissance démographique  et le vieillissement des populations, ainsi que dans des entreprises qui cherchent à opérer  une transformation positive dans leurs secteurs d'activité », ajoute-il.

« Le fonds adopte un cadre ESG cohérent dans l’ensemble du processus d’investissement, de sorte que les investisseurs  peuvent être assurés que leur capital est correctement orienté vers l’investissement durable  et la véritable création de valeur à long terme qui en découle », conclut Hamish Chamberlayne.

Lire (4 min.)

Immobilier résidentiel : Horizon AM lance Performance Pierre 5

Horizon Asset Management (Horizon AM) — société de gestion française, spécialiste du financement immobilier — annonce ce mercredi 21 juillet le lancement de sa stratégie Private Equity « Performance Pierre 5 » (PP5). Objectif de ce fonds d’investissement alternatif (FIA), soutenir le financement de l’immobilier résidentiel neuf en France.

Ce lancement fait suite aux premiers investissements réussis du fonds « Performance Pierre 4 » (PP4). Horizon AM l'avait lancé en 2018. Au 31 décembre 2020, celui-ci avait collecté 21,5 millions d’euros ce qui lui a permis de financer directement ou indirectement 36 projets.

Diversifier et mutualiser

L'année 2020 a été marquée par un ralentissement dans le secteur de la promotion immobilière. Malgré une année « Covid », Horizon constate « une activité globale comparable aux années d’élections locales et observe déjà un rebond qui devrait perdurer dans les années à venir ». La stratégie d’Horizon et sa maîtrise du sourcing lui ont permis d’identifier un nombre croissant d’opportunités porteuses de performance et d’impacts positifs.

La stratégie de PP5 consiste à investir dans des opérations immobilières de promotion et de marchand de biens en France, notamment en Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur. PP5 financera des classes d'actifs à forte valeur ajoutée : actifs « prime », logements conventionnés, thématiques d’utilité sociale (maisons médicales, co-living, etc.). Objectif, diversifier et mutualiser les projets afin d’optimiser le ratio rendement / risque.

L'enjeu du logement en France

PP5 prend la forme d’une Société en Commandite par Actions (SCA) à capital variable ayant un objectif de collecte de 30 millions d’euros. Accessible à partir de 10 000 euros avec un objectif de collecte de 30 millions d’euros, PP5 est éligible au PEA et PEA-PME-ETI. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a donné son approbation le 1er juillet 2021.

La période de souscription démarre le 2 juillet 2021 et prendra fin le 1er juillet 2022 à minuit pour une durée d’investissement conseillée comprise entre 6 et 7 ans — en fonction de la date d’entrée de l'investisseur. La société sera dissoute automatiquement le 29 février 2028.

« Le logement est un enjeu structurant pour notre société. Financer la production de logements n’est pas qu’un acte économique, c’est aussi une démarche citoyenne. Accompagner les mutations et enjeux de l’immobilier moderne assure à l’investisseur une pérennité de son placement. Ainsi, Performance Pierre 5 s’inscrit dans cette stratégie qui repose sur la combinaison de notre logique de capital-investissement appliquée à l’immobilier résidentiel », déclare Mehdi Gaiji, Président d'Horizon AM.

Lire (3 min.)

Le Tchat du Cofi – Paul-Edouard Falck, NextStage AM : Covid-19, le capital-investissement « prend toute son importance »

Pendant cette période de financement, retrouvez notre format vidéo « Le Tchat du Cofi ». Levées de fonds, accompagnement des entreprises et relance économique... Comment le capital-investissement peut-il aider les entreprises à traverser la crise du Covid-19 ?
Voir (<5 min.)

Coronavirus : comment s’en sortent les hedge funds sur les marchés émergents ?

L'équipe Lyxor Cross Asset Research
La crise sanitaire partie de Chine a pris une ampleur mondiale. Les actifs émergents connaissent désormais des rendements comparables à ceux des pays développés, mais avec de nombreuses disparités. Quels seront les impacts de la pandémie de coronavirus sur les marchés émergents ? Comment les hedge funds investis sur ce segment peuvent-ils adapter leurs stratégies ? Les équipes Lyxor Cross Asset Research partagent leur analyse hebdomadaire.
Lire (5 min.)

Abderahmane Fodil – ​idi Emerging Markets Partners : Private Equity et crise sanitaire, « ​certains secteurs seront les grands gagnants ​»

Le Private Equity permet-il de garder son capital à l’abri ? En pleine crise sanitaire, quels secteurs de croissance privilégier ? Abderahmane Fodil répond en exclusivité aux questions du ​Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Crowdfunding : vers une harmonisation du financement participatif européen

David El Nouchi
En 2020, l'Union européenne (UE) devrait adopter un règlement unique concernant le secteur du financement participatif. Quels sont les enjeux de cette harmonisation pour les plateformes françaises de crowdfunding ? Comment ce règlement va-t-il organiser la protection du consommateur ?
Lire (5 min.)

Capital investissement : Epopée Gestion finalise un premier closing de 84 millions d’euros

Epopée Gestion — entreprise d’investissement co-fondée par Ronan Le Moal et Charles Cabillic en septembre 2020 — finalise ce jeudi 15 juillet une première levée de fonds à hauteur de 84 millions d’euros pour son fonds de capital investissement Epopée Transitions I.

Stratégie ESG

Le fonds a vocation à intervenir sur le long terme auprès de PME et ETI du Grand Ouest afin d’accompagner les dirigeants dans leurs projets de croissance et de transitions digitales, environnementales et sociétales.

Le fonds met en place une stratégie Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG) qui incite toute entreprise du portefeuille à définir et suivre des critères de performance extra-financière. L’objectif consiste à revitaliser les territoires ruraux et générer un impact sociétal global.

Impact et emploi

Ce premier closing a été réalisé auprès de grands institutionnels français parmi lesquels Bpifrance, Tikehau Capital, MACSF, La Région Bretagne, Macif, Matmut, Caisse d’Epargne Normandie, ainsi qu’auprès d’entrepreneurs et de family office comme Louis Le Duff (Fondateur du Groupe Le Duff), Christian Roulleau (fondateur de Samsic), Malik Benrejdal (fondateur de IAD) ou encore Erwan Faiveley (via Faivinvest).

Epopée Transitions I est un fonds d’entrepreneurs pour les entrepreneurs. Sa vocation consiste à investir en fonds propres sur le long terme dans des PME ainsi que des ETI du Grand Ouest — de la Normandie à la Nouvelle Aquitaine — pour créer durablement de l’impact et de l’emploi dans les territoires.

84 millions d'euros

La particularité du fonds repose sur sa capacité à conjuguer accompagnement en fonds propres et accompagnement entrepreneurial pour soutenir les dirigeants dans leurs transitions qu’elles soient managériales, économiques, écologiques ou digitales.

Le fonds aura notamment recours à deux leviers : la croissance externe (stratégie de build-up) et un accompagnement opérationnel auprès des dirigeants par l’équipe d’accélération interne, pour transformer durablement les modèles d’entreprises. Pour ce premier closing, 84 millions d’euros ont été levés auprès d’une quinzaine de souscripteurs.

Critères de valeur durable

Les entreprises sont au cœur de la transition économique, écologique et solidaire. C’est pourquoi Epopée Gestion définira, avec elles, des critères de création de valeur durable pour prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Il s’agit pour Epopée Gestion de s’inscrire dans une démarche vertueuse globale, d’accompagnement au changement ; d'inciter les entreprises à intégrer les enjeux de création de valeur durable comme levier de transformation de la société — quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise en question.

Des critères de performance extra-financière seront ainsi définis lors de chaque investissement, avec la mise en œuvre d’un plan d’actions ESG piloté par l’équipe de gestion. Une partie du carried sera directement indexé sur ces critères ESG.

Objectif 120 millions d'euros

Epopée Transitions I est un Fonds Professionnel de Capital-Investissement (FPCI) d’une durée de dix ans qui vise une taille finale de 120 M€. Le fonds investira principalement en qualité d’actionnaire minoritaire, en fonds propres ou quasi fonds propres, dans des entreprises de tout secteur : Telecom, santé, industrie, communication, agro-alimentaire, software, etc.

Epopée Transitions I prévoit d’investir un montant initial entre 2 et 10 millions d’euros dans une douzaine de participations. Il gardera une réserve financière pour accompagner durablement ces entreprises par des réinvestissements.

Proximité avec les territoires

Il fait partie des 10 premiers fonds à avoir obtenu le label « France Relance » dont l’objectif consiste à accompagner durablement la relance des entreprises dans les territoires. Le fonds a obtenu ce label grâce à son implication dans les territoires, ainsi qu’à son approche dans laquelle les impacts sociétaux et environnementaux sont fortement pris en compte.

Epopée Transitions I a la particularité d’être associé à un fonds de dotation au service des territoires et des écosystèmes locaux. Ce fonds permettra la réimplantation d’activités de première nécessité dans les villages du Grand Ouest et soutiendra ainsi la création d’emplois locaux.

Investir en fonds propres

Epopée Gestion abondera le fonds de dotation à hauteur d’un maximum de 10 % du carried du fonds et d’une partie des frais de gestion perçus par la société. Les souscripteurs d’Epopée Gestion peuvent également choisir d’abonder le fonds jusqu'à 5 % de leurs investissements dans une logique vertueuse de soutien global aux territoires et à leurs habitants.

« La vocation d’Epopée Transitions I est d’investir durablement en fonds propres dans des entreprises régionales pour faire éclore des champions régionaux en soutenant la croissance de PME et ETI. Dans un contexte marqué par une crise sans précédent, nous avons la conviction que les entreprises sont un puissant levier au service de la transformation sociétale et écologique », déclare Ronan Le Moal, co-fondateur d’Epopée Gestion.

« En combinant l’apport en capital à un soutien opérationnel, nous voulons avoir un impact global sur les territoires par la création d’emplois en local et la valorisation de circuits courts, au service d’une meilleure empreinte écologique et d’une plus grande qualité de vie », ajoute-il.

Lire (5 min.)

Euronext Paris : Transition Evergreen augmente son capital de 55,6 millions d’euros

Transition Evergreen — fonds d'investissement coté en France dédié à la transition écologique et la réduction de l'empreinte carbone — annonce ce lundi 28 juin le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires.

55,6 millions d'euros

Cette opération vise un montant initial de 55,6 millions, qui pourra être porté à 63,9 millions d'euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension. L’Autorité des marchés financiers (AMF) a approuvé cette opération le 25 juin 2021 dernier. Cette augmentation de capital — destinée aux actionnaires de Transition Evergreen mais également ouverte à tous les investisseurs — s’effectuera à travers l’émission de 18 533 458 actions.

Elle sera susceptible d’être portée à 21 313 476 actions nouvelles en cas d’exercice intégral de la clause d’extension, au prix unitaire de 3,00 euros par action nouvelle, représentant une décote faciale de 45,95 % par rapport au cours de clôture de l’action Transition Evergreen en date du jeudi 24 juin 2021, ce qui correspond à la somme de 5,55 euros.

Transition écologique

Le portefeuille investit dans trois univers : le biogaz par la valorisation des déchets organiques, l’efficacité énergétique au service de la neutralité carbone des territoires et le bois pour l’exploitation-gestion des forêts et la production de crédits carbone ; et bientôt une prise de participation minoritaire dans une société dans le domaine de la mobilité hydrogène.

Objectif pour Transition Evergreen, investir dans des PME françaises tournées vers la transition écologique. Les modèles économiques des entreprises de ce secteur sont encore récents. Ces sociétés jeunes en forte croissance, positionnées sur ce type de marchés en plein développement, doivent atteindre une taille critique. Transition Evergreen entend les financer dans cette phase d’accélération et de passage à l’échelle de PME.

Des pertes d’exploitation peuvent être liées à cette phase d’accélération. Elles peuvent subvenir à court terme et sont susceptibles d’affecter la rentabilité des participations. Le financement de ces potentielles pertes par Transition Evergreen, dans le cadre de ses activités, constitue ainsi un investissement structurant pour les participations et pour leur développement.

« La transition écologique représente un enjeu crucial pour les entreprises. C’est pourquoi nous avons choisi, à travers Transition Evergreen, de les accompagner dans leur stratégie et leur passage à l’échelle. Cette première levée de fonds va nous permettre en priorité de poursuivre nos ambitions et de contribuer au développement de nos participations », déclare Lionel Le Maux, Président de Transition Evergreen.

Entrepreneurs et territoires

Son modèle innovant d’investissement, mixant logique entrepreneuriale et ancrage territorial, se décline autour de quatre axes mis en œuvre par la société de gestion Aqua Asset Management (Aqua AM) :

  • une vision industrielle : des projets d’entreprises sélectionnés en fonction de leur intégration dans la chaîne de valeur, en mettant l’accent sur des métiers à fort contenu opérationnel ;
  • une logique de co-construction de projets d’entreprises : une implication forte dans la définition de la stratégie et la sélection des managers-clés ;
  • une recherche de synergies stratégiques basée sur l’intelligence collective, avec des relations croisées sur les sujets de financement ou commerciaux ;
  • un rôle actif dans la structuration des filières, avec une approche écosystémique intégrant l’ensemble des parties prenantes.

En parallèle, Aqua AM assurera le renouvellement régulier des univers d’investissement de Transition Evergreen, avec des investissements dans des sociétés à des stades plus précoces. Objectif, conserver une concentration du portefeuille autour de 4 à 6 univers majeurs de développement, et de constituer un vivier de 2 à 4 investissements mineurs possédant un fort potentiel de croissance.

Chiffres clés à retenir

Transition Evergreen a le statut de « Autre FIA » (Fonds d’Investissement Alternatif) au sens de l’article L. 214-24, III du Code monétaire et financier, est constituée sous forme de société anonyme à Conseil d’administration avec huit membres, dont quatre indépendants, et un censeur.

Transition Evergreen bénéficiera de l'expertise d'Aqua AM, qu'elle a désignée en qualité de société de gestion. Centrée sur l'investissement durable, l'équipe d’Aqua AM a plus de 12 ans d'expérience dans la transition écologique et se caractérise par un état d'esprit entrepreneurial, et une vision industrielle et long terme.

A l’image de ses investissements, Transition Evergreen est engagé pour répondre aux enjeux de finance durable, avec pour objectif majeur, à travers ses investissements, de contribuer à la réduction des émissions carbones. La stratégie d’investissement de la société est majoritairement tournée vers cet objectif. 80 % des investissements de Transition Evergreen sont réalisés dans :

  • des sociétés ayant une faible intensité carbone ;
  • des sociétés contribuant à la transition vers la neutralité carbone d’ici 2050 ;
  • des sociétés permettant à d’autres activités de réduire leur empreinte carbone.

Levée de fonds, quels objectifs ?

Transition Evergreen souhaite financer son développement et celui de ses participations ainsi que son fonds de roulement. A cet égard, Transition Evergreen a estimé le montant de son fonds de roulement net nécessaire à la poursuite de ses activités jusqu’au 31 juillet 2021 à 4,1 millions d'euros et au 30 juin 2022 à 32 millions d'euros. Dans ce cadre, le produit de l’augmentation de capital permettra à Transition Evergreen d’assurer :

  • à hauteur d’environ un tiers (35 %), le financement de son fonds de roulement, à savoir procéder au remboursement des financements existants à hauteur de 20 millions d'euros ;
  • à hauteur d’environ deux tiers (65 %), le financement des projets de développement des participations de Transition Evergreen.

Cette enveloppe de 35,6 millions d'euros sera répartie comme suit :

  • à hauteur de 5 millions d'euros pour les projets portés par Evergaz, qui a notamment signé en avril 2021 une exclusivité pour acquérir un acteur allemand qui lui permettrait quasiment de doubler de taille ;
  • à hauteur de 6 millions d'euros pour les projets portés par Everwatt, pour accompagner les premiers grands projets financés avec Action Logement ;
  • à hauteur de 6 millions d'euros pour les projets portés par Everwood, qui vise à consolider le marché de la gestion des actifs forestiers et qui est actuellement en exclusivité pour l’acquisition d’un acteur majeur en France de la gestion durable des forêts ;
  • à hauteur de 15 M€ pour réaliser l’investissement dans Safra et détenir 33% du capital du leader français des bus à hydrogène ; le solde de 3,6 M€ étant alloué à d’autres investissements potentiels non encore identifiés.
Lire (7 min.)

Private Equity : un secteur qui doit entamer sa mue digitale

Michel Ivanovsky
Dans un secteur du Private Equity en pleine mutation, les sociétés de gestion font face à des enjeux de taille. Parmi eux, la digitalisation apparaît comme un passage obligé pour parvenir à réinventer leur modèle en profondeur.
Lire (5 min.)