Private Equity : les investisseurs privés confiants malgré le risque de récession

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
En 2023, le Private Equity (PE) prend de plus en plus de place dans les stratégies d'investissement des particuliers. Dans une récente étude, Moonfare examine cette tendance chez les investisseurs privés. Quels réflexes adoptent-ils ? Plus de détails avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Alexandre Laing – Tudigo : crowdequity des TPE & PME, « concilier l’impact avec la performance économique »

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Depuis le 3 novembre dernier, la plateforme Tudigo élargit sa palette d'offres d'investissements. Objectif, soutenir les petites entreprises françaises. Entre actions et obligations non cotées, quelles opportunités pour les investisseurs ? Alexandre Laing, cofondateur et PDG de Tudigo, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (5 min.)

Emilie Loyer Buttiaux & Pierre-Olivier Desplanches – Archinvest : trois stratégies en private equity

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Lancée début octobre 2022, la plateforme Archinvest permet aux particuliers et aux institutionnels d'investir en private equity. Quelle gamme de fonds la plateforme propose-t-elle aux gestionnaires de fortune ? Comment Archinvest ambitionne-t-elle de devenir un outil de référence ?
Voir (<5 min.)

Béranger Mistral – Apax : Apax Development Fund II, accessible aux CGP à partir de 100 000 euros

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Avec le lancement du FPCI Apax Development Fund II, APAX Partners (APAX) s'inscrit dans une dynamique de démocratisation du Private Equity en France. Ce fonds est désormais accessible aux conseillers en gestion de patrimoine (CGP) à partir de 100 000 euros.
Voir (<4 min.)

Courtin Investment passe la barre des 100 investissements

La Rédaction
Le Courrier Financier

Le Groupe Courtin — groupe indépendant non coté fondé en 2015 — annonce ce jeudi 2 février que son fonds d’investissement Courtin Investment vient de boucler plus de 23 nouvelles prises de participation dans des startups et entreprises innovantes en 2022. Le fonds dépasse ainsi la barre symbolique des 100 investissements. Christophe Courtin, son fondateur, se positionne ainsi comme l'un des plus importants Business Angels à l’échelle européenne.

Soutenir la croissance des PME

À travers cette structure d’investissement agile et unique sur le marché, les petites et moyennes entreprises (PME) bénéficient d’un levier considérable pour développer leurs activités. Par ailleurs, elles bénéficient au besoin de conseils dans la bonne conduite de leurs opérations. L'année 2022 s'est révélée « particulièrement dynamique avec en moyenne deux nouvelles participations par mois », indique le groupe dans un communiqué.

Depuis sa création en 2015, Courtin Investment joue un rôle central dans l’accompagnement de projets comme NFINITE, YUKA ou encore ZENRIDE. En 2022, des investissements allant de 25 000 euros à 200 000 euros ont été effectués dans 23 sociétés comme : EXACTCURE, EVERDEYE, ALICE&BOB, ELQANO, ACTIVECORNER, INARIX, OBEY, HYPERPLAN, SEZAME, etc. Cette année, le fond a également cédé ses participations de HOMEPILOT et GWABIT.

Accélération des investissements en 2023

Souhaitant accompagner les entrepreneurs français dans le développement de leurs activités et à leur faire profiter de son expérience, Christophe COURTIN ambitionne d’accélérer ses prises de participation en 2023, 2024 et 2025 pour faire grandir des projets porteurs de sens et à fort potentiel. Le fonds sera doté d’un montant de 10 Millions d’euros pour conclure de nouveaux investissements ou renforcer ses positions dans des participations existantes.

« Je suis fier de contribuer au développement de projets de qualité portés par des entrepreneurs passionnés et compétents. Soutenir la compétitivité des entreprises françaises est une réelle fierté et s’inscrit plus globalement dans la stratégie de croissance de l’ensemble de mes activités. Je vais continuer d’investir durablement dans la montée en puissance de projets innovants et compte jouer un rôle de premier plan dans le cercle des business Angels français les plus actifs », déclare Christophe Courtin, fondateur de Courtin Investment.

En parallèle des activités de Courtin Investment, Christophe Courtin dirige également un groupe immobilier qui réunit : une activité de promotion immobilière écoresponsable qui a réalisé 50 millions d’euros de CA sur son dernier exercice (COURTIN PROMOTION), une foncière (COURTIN GESTION) et une activité de Flex office qui compte aujourd’hui 11 centres répartis dans différentes régions (FLEX-O).

Lire (3 min.)

Fonds de fonds à impact : le Groupe SOS et le Groupe Magellim lancent « Impact Source »

La Rédaction
Le Courrier Financier

Le Groupe SOS — groupe associatif, spécialiste de l’entrepreneuriat social en Europe — annonce ce lundi 23 janvier s’être associé avec le groupe de gestion d’actifs Magellim. Objectif, créer la référence des fonds de fonds à impact en France et en Europe : Impact Source. Ce projet a été initié en réponse à la constante augmentation du nombre de fonds à impact en création, alors même que le risque d’« impact washing » n’a jamais été aussi élevé.

L’équipe d’Impact Source est pilotée par Guillaume-Olivier Doré professionnel du Private Equity et multi-entrepreneur, impliqué dans l’impact depuis plus de 30 ans. Il est épaulé par Axel Paugam, senior Advisor spécialiste du secondaire et directeur de participations, au sein d’une équipe qui comptera six professionnels.

Financer la transition énergétique

Impact Source développe un référentiel unique d’évaluation de la pertinence des différentes stratégies d’investissement à impact. Face aux enjeux sociaux et environnementaux, les montants d’investissement nécessaires pour parvenir à une transition optimale et pour pérenniser notre modèle de société sont considérables. Selon l’OCDE, le seul financement des Objectifs de Développement Durable (ODD) à horizon 2030 nécessiterait ainsi 2 500 Mds$.

Ces dernières décennies, les acteurs ont développé de nombreuses approches pour financer cette transition : finance solidaire, finance éthique, ou encore investissement à impact. Les capitaux injectés sont en constante croissance, pourtant ils restent insuffisants. « C’est pourquoi le Groupe Magellim et le Groupe SOS se sont associés, afin de créer la référence des fonds de fonds à impact en France et en Europe » indique le communiqué.

Approche « bottom up » de la sélection

Classifié SFDR 9, le niveau le plus élevé de la réglementation européenne « Sustainable Finance Disclosure Regulation » (SFDR) en vigueur depuis 2021, le fonds de fonds Impact Source a aussi été lancé avec l’ambition de figer des critères objectifs d’impact et de remonter des données fiables et sectorisées. Ce faisant, il s’inscrit pleinement dans la stratégie du Groupe SOS, qui souhaite impulser des changements systémiques.

Dans cette optique, Impact Source souhaite mobiliser les acteurs de l’investissement à impact pour promouvoir toujours plus d’impacts sociaux et environnementaux au sein des entreprises dans lesquelles les fonds sont investis. Grâce à l’expertise du groupe SOS, un référentiel unique d’évaluation de la pertinence des différentes stratégies d’investissement à impact permet une approche « bottom up » de la sélection.

Cette approche repose sur une thèse d’investissement transformatif qui privilégie des fonds et des entreprises qui aspirent à améliorer leurs impacts sociaux et environnementaux. Elle intègre également un focus sur l’intentionnalité des équipes de gestion et leur capacité à mesurer leurs impacts sur les thématiques suivantes : climat et environnement, santé et seniors, inclusion sociale et éducation.

Garantir l'impact des investissements

« Grâce à nos expertises, nous avons pu investir des champs du capital-investissement, et du financement de la transition sociale et environnementale. Impact Source, aux côtés du Groupe Magellim, va permettre de garantir l'impact des investissements réalisés. Un fonds indispensable pour faire bouger les lignes, et privilégier un impact durable. La finance à impact doit être une évidence », déclare Jean-Marc Borello, Président du directoire du Groupe SOS.

« Cette association avec le Groupe SOS témoigne des ambitions élevées du Groupe Magellim, qui se positionne plus que jamais comme un acteur à la fois innovant et engagé de l’investissement responsable sur les territoires. Cet engagement commun vise à encourager tous les tenants d’un modèle de société plus adapté aux grands défis d’aujourd’hui et de demain. Il apporte aussi une brique supplémentaire à la stratégie ambitieuse et toujours plus avant-gardiste du Groupe Magellim », déclare Steven Perron, Président-fondateur du Groupe Magellim.

« Impact Source est la réponse à une exigence qui s’impose à toute l’industrie du financement en fonds propres des entreprises : avoir un impact réel, mesurable et tangible qui impulse un changement systémique directement au cœur économique des territoire à travers les fonds accompagnés par Impact Source », déclare Guillaume-Olivier Doré, Président d’Impact Source.

Lire (4 min.)

Le non-coté, un nouveau placement de bon père de famille ?

Maxime Defasy
Althos Patrimoine
En cette période d’incertitude sur les marchés financiers, la stratégie dite « de bon père de famille » a du plomb dans l’aile. Ce portefeuille équilibré, alliant une exposition sur les actions et les obligations, est amenée à évoluer en intégrant une part de non-coté. Les explications de Maxime Defasy, Directeur des investissements d’Althos.
Lire (5 min.)

Plus loin que le Private Equity : investir dans les fonds « Evergreen »

Maxime Defasy
Althos Patrimoine
Maxime Defasy, Directeur des investissements et Partner d'Althos Invest, présente la première édition du baromètre Althos Invest des fonds Evergreen.
Lire (4 min.)

Infrastructures de transport européennes : vols retardés, rétablissement dans les temps

William Thackray
Les aéroports et les routes à péage représentent des investissements potentiels... Les éclairages de William Thackray, analyste des infrastructures mondiales cotées chez First Sentier Investors.
Lire (3 min.)

Private equity : quelle stratégie patrimoniale à privilégier en fonction de ses objectifs ?

Bertrand Tourmente
Althos Patrimoine
Bertrand Tourmente, fondateur d’Althos Patrimoine, décrypte les mécanismes du private equity.
Lire (5 min.)

Andera MidCap 5 : Andera Partners atteint la taille cible de 600 millions d’euros pour son fonds

La Rédaction
Le Courrier Financier

Andera Partners — spécialiste du capital-investissement dédié aux PME et ETI de croissance en France et à l’international — annonce ce lundi 23 janvier avoir atteint la taille cible de 600 millions d’euros pour son fonds « Andera MidCap 5 », fonds successeur de Winch Capital 4 (445 M€). Dans la limite du hard cap, la période de souscription initiale du fonds est prolongée de six mois afin de permettre de finaliser les discussions en cours avec plusieurs investisseurs.

La levée du fonds Andera MidCap 5 témoigne de l’intérêt des investisseurs pour la stratégie de changement d’échelle d’Andera MidCap illustrée par la solide performance des millésimes précédents. Les 15 sorties totales déjà réalisées sur les fonds Winch Capital 3 et 4 ont en effet généré un multiple de 3,3 fois en moyenne.

Trois investissements finalisés

Ce cinquième véhicule de l’équipe Andera MidCap a déjà déployé près de 20 % du fonds avec trois investissements finalisés au cours des derniers mois :

  • ERI, acteur spécialisé dans les services multi-techniques du bâtiment (avril 2022) ;
  • Groupe Résonance Imagerie, groupement de centres d’imagerie médicale réunissant plus de 40 médecins radiologues (juin 2022) ;
  • Senstronic, l'un des principaux acteurs mondiaux spécialisé dans la conception et fabrication de capteurs et de solutions de détection haute performance (septembre 2022).

L’équipe Andera MidCap réalise des investissements minoritaires et majoritaires pour des montants individuels compris entre 25 et 100 M€, aux côtés de dirigeants-actionnaires fortement impliqués au capital de leurs entreprises. Andera MidCap propose aux sociétés qu’elle accompagne de bénéficier de l’initiative « Andera Partners Transformation » pour accélérer leur croissance et réussir leur transformation dans cinq domaines : le conseil stratégique via un réseau puissant et exclusif de Senior Advisors, la transformation digitale, la croissance externe, le développement international et la RSE.

Générer une croissance durable

L’ambition d’Andera Partners en tant qu’investisseur responsable est d’aider les entreprises à générer une croissance durable en les accompagnant sur leurs problématiques environnementales et sociales. A cet égard, le fonds Andera MidCap 5 est un fonds Article 8 au sens du Règlement SFDR, promouvant les caractéristiques environnementales et sociales dans le cadre de sa stratégie d’investissement.

L’équipe investit principalement en France et en Europe, notamment en Belgique (avec un bureau à Anvers ouvert en 2019) et en Italie, où Andera Partners a annoncé en décembre dernier l’ouverture d’un bureau à Milan, afin d’ancrer sa présence sur ce marché dans lequel l’équipe intervient déjà depuis plus de 10 ans.

Lire (3 min.)

Dette privée secondaire : le premier fonds d’Allianz réalise son premier closing à 250 millions d’euros

La Rédaction
Le Courrier Financier

Allianz Global Investors (AllianzGI) — gérants actifs mondial — annonce ce jeudi 19 janvier le premier closing de son fonds « Allianz Private Debt Secondaries Fund » (APDS) à 250 M€ d’engagements. Ce premier fonds de marché privé secondaire du groupe Allianz a été lancé en septembre 2022. Avec APDS, les investisseurs institutionnels s’appuient sur les solides activités en dette privée primaire et en co-investissement d'Allianz. Ils accèdent à des opportunités secondaires ciblant les États-Unis, l'Europe et l'Asie. La taille cible du fonds est de 500 M€. 

Le fonds se concentrera sur les opportunités de prêts directs seniors, complétées sélectivement par des positions opportunistes. Objectif, construire un portefeuille diversifié à travers les gérants, les secteurs et les géographies. APDS vise à fournir à ses investisseurs un rendement cash significatif, une prime d'illiquidité, une grande diversification et une forte protection contre la baisse des marchés. Parmi les principaux investisseurs mondiaux dans le domaine de la dette privée, les portefeuilles d'assurance d'Allianz sont un investisseur majeur d’APDS. 

Marché secondaire de la dette privée

« Le marché secondaire de la dette privée se développe rapidement. En raison de la volatilité de l'environnement de marché et de la maturation générale du marché, nous prévoyons une croissance accélérée du marché secondaire de la dette privée au cours des prochaines années », déclare Joaquin Ardit, gérant senior chez AllianzGI.

« Grâce à notre expertise et à notre réseau mondial de dette privée, nous sommes ravis d'offrir à nos clients institutionnels une solution pour investir avec Allianz dans ce segment en pleine croissance. Avec APDS, les investisseurs peuvent bénéficier de notre accès unique au marché et de notre longue expérience d'investissement de plus de 15 ans », ajoute-il.

APDS est géré par la même équipe que le fonds Allianz Global Diversified Private Debt Fund (AGDPDF) et le fonds Allianz Global Real Estate Debt Opportunities Fund (AGREDO). AllianzGI propose une large gamme de solutions d'investissement et gère environ 90 Mds€ d'actifs sur le marché privé.

Lire (2 min.)

Mirko Cescutti – EDRAM : Private Equity, « en 2022, nous allons lancer une offre dédiée aux CGP »

Mathilde Hodouin
Le Courrier Financier
Edmond de Rothschild Asset Management (EDRAM) revient sur son bilan au T1 2022. Comment la société de gestion aborde-t-elle l'année 2022 ? Comment le gérant d'actifs fait-il évoluer son offre à destination des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) ?
Voir (<6 min.)