Charles Chavent — Lynceus Partners : Argo permet « au client de créer son propre produit »

Quelles sont les actualités sur le marché ? Comment Argo accompagne les professionnels dans ce contexte ? Charles Chavent, Directeur du Pôle CGP chez Lynceus Partners, répond aux questions du […]
Voir (<3 min.)

Livret A : 1,37 milliard d’euros engrangés en mai

Le Livret A a gonflé de 1,37 milliard d'euros en mai. Il s'agit d'une des plus importantes collectes pour un mois de mai depuis 2009.
Lire (3 min.)

CNCGP : les lauréats du « Concours Jeunes Talents » dévoilés

Le palmarès du « Concours Jeunes Talents de la GNCGP » a été dévoilé le lundi 20 juin à l’Hôtel Potocki. Ce concours met en lumière des jeunes talents de la gestion de patrimoine. Cette année, les étudiants de Master 2 devaient réaliser une vidéo portant sur "la transparence des rémunérations : l'information des clients." Découvrez les lauréats…
Voir (<5 min.)

L’investissement en bourse : une solution contre l’inflation ?

Gauthier Eeckeleers
Face à l'inflation galopante, l'investissement en bourse serait-il la solution ? Gauthier Eeckeleers, Business Analyst chez Scalable Capital livre son analyse.
Lire (4 min.)

AFG : Philippe Setbon élu président

Le Conseil d’administration de l’AFG, réuni le 23 juin 2022, a élu Philippe Setbon, en qualité de président pour une durée de 3 ans.

Philippe Setbon, directeur général d’Ostrum Asset Management, succède à Eric Pinon, président de l’association depuis 2017, qui en devient président d’honneur aux côtés de Paul-Henri de La Porte du Theil et d’Yves Perrier.  Le Conseil d’administration a salué l’action d’Éric Pinon au cours de ses deux mandats au service de l’AFG, grâce à qui l’association est aujourd’hui un interlocuteur de tout premier ordre pour l’ensemble des parties prenantes.

"Consulté, écouté et considéré"

Eric Pinon témoigne : « L’AFG est un acteur incontournable de notre écosystème, régulièrement consulté, écouté et considéré. Elle est la voix collective et unifiée de ses membres et compte dans les décisions politiques. L’AFG poursuit par ailleurs sa mission sur l’éducation financière, rouage indispensable à une implication des épargnants dans le financement d’une économie nationale et européenne durable, au bénéfice de tous. »

Sur proposition du nouveau président, le Conseil d’administration a procédé à l’élection de trois vice-présidents : Mirela Agache Durand, Directrice générale de Groupama Asset Management, Guillaume Dard, Président de Montpensier Finance et  Fannie Wurtz, Directrice de la division distribution et banques privées des métiers gestion passive et alternative d’Amundi, nouvellement nommée.  

"Un acteur économique incontournable"

Philippe Setbon, entouré de trois vice-présidents, a structuré la gouvernance de la façon suivante : Mirela Agache Durand sera en charge des solutions d’épargne et de la finance durable, Guillaume Dard poursuivra les travaux engagés autour de la compétitivité et de la fiscalité, et Fannie Wurtz se consacrera plus particulièrement aux sujets liés au rayonnement international de l’AFG et à la distribution. 

Philippe Setbon a assigné à l’association un objectif collectif ambitieux : « Faire de la gestion d'actifs française un acteur économique incontournable et une référence à l'international, notamment sur les questions climatiques. Nous sommes à une période charnière où le cadre normatif autour de la finance durable est encore en gestation. L’AFG va donc s’employer à travailler sur cette matière encore mouvante dans une démarche de dialogue constant et de co-construction avec les régulateurs et les Pouvoirs Publics. »

Lire (2 min.)

Expertise retraite : Sapiendo signe un partenariat avec la Société Générale Assurances

Sapiendo — plateforme de conseil retraite — a été sélectionné par la Société Générale Assurances, suite à un appel d’offre, dans le cadre du développement de son parcours digital d’accompagnement à la préparation de la retraite « Mon Compagnon Retraite ». Fondée il y a à peine sept ans, Sapiendo est désormais un acteur incontournable de l’univers de la retraite grâce à son approche radicalement innovante et à une vision globale de la retraite.

"Anticiper leur futur pouvoir d'achat"

Valérie Batigne, fondatrice et dirigeante de Sapiendo déclare : « Nous sommes ravis d’avoir remporté cet appel d’offre et d’accompagner les clients de la Société Générale dans leur préparation à la retraite. Nos outils et nos experts vont leur permettre de bien anticiper leur futur pouvoir d’achat à la retraite. »
 
Sapiendo est le premier acteur de ce secteur à avoir développé une solution qui associe performance digitale et accompagnement humain. C’est un outil innovant qui permet d’apporter, en quelques clics, des informations fondamentales sur la retraite sous différents formats. Ces informations répondent aux problématiques de tous les Français concernant la projection globale de leurs revenus à la retraite, prestation qui était jusque-là réservée à un petit nombre.

Valérie Batigne ajoute : « La dimension innovante de sa solution et la capacité de Sapiendo à rendre compréhensible le thème complexe de la retraite intéressent de plus en plus les acteurs du marché de l’épargne. Ils cherchent à accompagner leurs clients sur tout le processus de préparation de la retraite et souhaitent apporter des services retraite différenciants à valeur ajoutée à leurs clients. »

"Mon Compagnon Retraite"

A ce titre, la Société Générale Assurances s’est appuyée sur la technologie Sapiendo et ses solutions innovantes pour franchir une nouvelle étape dans le déploiement de sa stratégie digitale autour de la retraite.

L’objectif est d’accompagner les clients de la Société Générale à mieux préparer leur retraite en favorisant leur compréhension des enjeux d’une bonne anticipation de leur future retraite et ce quel que soit leur âge ou profil.

Pour ce faire, la Société Générale Assurances propose « Mon Compagnon Retraite », un parcours digital et personnalisé de préparation à la retraite à destination de ses clients, leur permettant de calculer leurs futurs revenus à la retraite aux différents âges clefs de départ à la retraite. Du calcul rapide à la simulation avancée avec RIS (relevé de situation retraite) la Société Générale Assurances met à la disposition de ses clients une solution simple pour préparer au mieux leur futur tout au long de leur vie active.

Lire (3 min.)

Romain Rivillon — Lynceus Partners : la remontée des taux annonce « le retour des produits “100 % capital garanti” »

INTERVIEW EXCLUSIVE — Lynceus Partners est une société indépendante spécialisée dans les placements alternatifs, notamment les produits structurés et la dette privée. Comment se comportent ces produits ? Quelles sont les nouveautés de Lynceus ? Romain Rivillon, Directeur France Lynceus Partners, répond aux questions du Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Mai 2022 : l’assurance vie, un fleuve tranquille

Philippe Crevel
Depuis la fin de l'année 2020, l'assurance vie a repris son rythme de croisière. Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l'Epargne, fait le point sur le placement financier préféré des ménages.
Lire (3 min.)

U’Wine — Jean-Marc Jocteur : « le vin fait partie de ces actifs tangibles et durables »

U’Wine, start-up bordelaise lancée en 2010, propose un accès privilégié à des vins d'exception. Dans les faits, la société accompagne les investisseurs dans la constitution d’une cave composée de Grands Crus. Jean-Marc Jocteur, Directeur commercial, développe pour le Courrier Financier l’intérêt du vin en tant qu’actif de diversification.
Lire (5 min.)

Julien Seraqui — CNCGP : réforme du courtage, « tout était en place pour accueillir les courtiers »

Le 1er avril 2022, est entré en vigueur la réforme du courtage qui introduit notamment l’obligation pour les courtiers d’adhérer à des associations professionnelles. Plus d’un mois après sa mise […]
Voir (<5 min.)

SCI Perial Euro Carbone : deux projets de compensation carbone sélectionnés

Lancée fin 2020, la SCI Perial Euro Carbone, première SCI labelisée ISR et alignée sur la stratégie européenne bas carbone dévoile son premier bilan carbone lors de son Assemblée Générale qui s’est tenue fin mai 2022. A cette occasion, les investisseurs de la SCI ont voté pour le financement de projets qui contribuent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en Europe.

Lancée en décembre 2020, Perial Euro Carbone est une SCI à capital variable, disponible en assurance vie, qui développe une stratégie bas carbone grâce à la mise en place d’un plan d’optimisation, de réduction et de compensation des émissions de gaz à effet de serre (GES) des immeubles du portefeuille.

Chaque année, un bilan carbone est réalisé à l’échelle du portefeuille pour analyser l’alignement des bâtiments selon la trajectoire 2°C de l’Accord de Paris. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) constatées sur les scopes 1, 2 et 3 aval des bâtiments du patrimoine font, elles, l’objet d’une stratégie de compensation grâce au financement de projets européens visant la réduction ou l’évitement d’émissions de GES au-delà du patrimoine du fonds. Une sélection de projets de compensation carbone volontaire est présentée et soumise au vote en Assemblée Générale.

"Agir pour viser la sobriété" carbone

Le cabinet Carbone 4 a réalisé un bilan carbone complet du patrimoine de Perial Euro Carbone. Le résultat des émissions de GES sur les scopes 1, 2 et 3 aval pour chaque bâtiment est ensuite comparé aux trajectoires 2°C de l’Accord de Paris grâce à l’outil CRREM. Actuellement, deux bâtiments sur les trois du patrimoine sont meilleurs que la trajectoire 2°C. Un plan d’actions est mis en place sur le troisième pour le réaligner sur les prochaines années.

Perial Euro Carbone est investie dans les grandes métropoles européennes. A date, le portefeuille est composé de trois actifs repartis entre la Belgique et la France (Région Parisienne et Nantes). Le bilan carbone 2021, réalisé par Carbone 4, s’élève à 242 tonnes de CO2, calculé sur le périmètre suivant : scopes 1, 2 et 3 aval et est réparti de la façon suivante par actifs : 60t CO2e – Diegem, 175tCO2e - Les Portes d’Arcueil I et 20tCO2e – Ilink. 

Soucieux de contribuer à l’urgence climatique, Perial Asset Management a réalisé une projection du coût carbone du patrimoine de la SCI à horizon deux ans, pour mettre en œuvre dès à présent des actions de réduction des consommations énergétiques.

Pour ce faire, l’outil CRREM (Carbon Risk Real Estate Monitor) a été utilisé afin de projeter les données d’émissions annuelles de KgCO2 par m² par pays et par typologie d’actifs. Ce modèle a permis de projeter le volume d’émission de CO2 des actifs actuels et futurs à 2 300 t CO2 d’ici 2023.

« Chaque jour nous constatons l’urgence d’agir collectivement pour contenir le réchauffement climatique. Nous devons agir pour viser la sobriété, et l’immobilier, et la finance ont un rôle crucial à jouer. Conscients de notre rôle à jouer en tant qu’acteur de l’épargne immobilière responsable, nous avons créé la SCI Perial Euro Carbone. Notre savoir-faire permet de sélectionner des bâtiments sur lesquels nous pouvons jouer un rôle pour réduire les émissions de GES. Les projets de compensation carbone volontaire sélectionnés par nos investisseurs permettent de contribuer à réduire ou à éviter des émissions de GES au-delà du patrimoine de Perial Euro Carbone », analyse Anne-Claire BARBERI, Directrice RSE et Innovation du Groupe Perial.

Les deux projets de compensation carbone

A l’occasion de la première Assemblée Générale qui s’est tenue mardi 24 mai 2022, deux projets de compensation carbone volontaire ont été retenus en Europe.

Projet #1 : Recyclage plastique en Roumanie

L’objectif principal de ce projet, situé à Buzau en Roumanie, est de recycler les emballages en PET et de fabriquer de nouveau produits en plastique recyclé. Il réduit donc de manière proactive les émissions de gaz à effet de serre qui seraient autrement émises par la production de produits en plastique fabriqués à partir d’intrants vierges. La consommation d’énergie est réduite de 30%  en recyclant plutôt qu’en traitant des matériaux vierges.

Projet #2 : Reboisement de peuplement de pins en France

Ce projet Reboisement de peuplement de pins est un projet de reboisement qui s’étend sur une surface de 1,63 hectare dans la commune de Château Chinon. Il vise à reboiser une parcelle de sapins pectinés ayant souffert des sécheresses à répétition des dernières années. Le peuplement sera renouvelé avec du pin maritime afin de garantir un avenir moins incertain à la parcelle dans un contexte de changement climatique. L’opération permettra de séquestrer environ 477 tonnes équivalent CO2 sur une durée de 30 ans, mais aussi de créer des emplois locaux et de promouvoir la biodiversité.

« En proposant une solution d’investissement bas carbone et en rendant compte de l’impact de nos actions, nous initions les meilleures pratiques à l’échelle du secteur. Il nous semblait donc essentiel de proposer aux investisseurs professionnels une solution claire et dédiée à ce défi de taille en lançant il y a un an et demi la SCI Perial Euro Carbone. Avec plus de 100 M€ collectés depuis sa création, la SCI a démontré son utilité et l’intérêt des investisseurs à intégrer des solutions responsables à leur portefeuille », indique Laurent Boissin, Directeur Général Adjoint en charge du Fund Management.

Lire (5 min.)

Finance Conseil et Harmonie Mutuelle désormais en négociations exclusives

La semaine passée, le Groupe Finance Conseil — courtier sur le crédit professionnel — est entré en négociations exclusives avec Harmonie Mutuelle, première mutuelle santé de France et membre fondateur du Groupe VYV. La mutuelle protège 5 millions de personnes et 69 000 entreprises clientes.

Harmonie Mutuelle prendra une participation aux côtés du collège des associés du Groupe Finance Conseil, composé des forces vives de l’entreprise et de cabinets d’expertise comptable d'envergure nationale.

Bâtir un écosystème vertueux

Grâce à des valeurs communes fortes, Harmonie Mutuelle — entreprise mutualiste à mission — et Finance Conseil — courtier au modèle coopératif et solidaire — ont pour objectif de bâtir un écosystème vertueux.  Les deux acteurs souhaitent développer leurs synergies et allier leurs expertises afin de protéger, accompagner, financer et soutenir les projets de leurs clients respectifs.

Ce rapprochement permettra au Groupe Finance Conseil d’entrer dans le "top cinq" du marché du courtage à horizon 2026 et d’asseoir son positionnement de courtier responsable dans une approche globale et sécurisée de l’accompagnement client. Les clients de la mutuelle et du courtier bénéficieront d’un service optimisé et de solutions sécurisées, tant en matière de financement que de couverture prévoyance et santé.

« Nous avons à cœur d’aligner nos choix et nos actions sur un projet global d’engagement sociétal pour agir aux côtés des hommes, des femmes, des familles et des entreprises, afin que chacun puisse concrétiser ses projets, se réaliser et se prémunir des risques de la vie. C’est notre vision du courtier, celle d’un courtier responsable », a déclaré Yoann Boulday, Président Fondateur de Finance Conseil.

"Mieux accompagner les adhérents"

« Nous avons souhaité nous rapprocher de Finance Conseil car nous partageons les mêmes valeurs et mettons l’humain au cœur de nos préoccupations. Nos activités sont connexes et complémentaires. Elles s'inscrivent dans une logique d'ancrage territorial fort. L'ouverture d'Harmonie Mutuelle à de nouveaux partenariats fait partie de sa stratégie et vise à toujours mieux accompagner les adhérents, entrepreneurs et entreprises clientes qui nous font confiance. » a ajouté Catherine Touvrey, Directrice Générale d'Harmonie Mutuelle.

Finance Conseil compte aujourd’hui 65 agences en France. A travers cette opération, le courtier souhaite parfaire son maillage territorial afin d’être reconnu comme un acteur impliqué dans la vie locale et dans l’accompagnement de la clientèle de proximité. Il ambitionne d’accélérer ses projets de développement du réseau, de parcours digitaux et de croissance externe.

Bien que les activités digitales soient désormais au cœur du développement de Finance Conseil, l’accompagnement et le conseil directs en agence resteront les piliers de la relation client.

Lire (3 min.)

Daniel Immacolato – Cavissima : investir dans les grands vins, « la diversification est primordiale »

Pourquoi les grands vins sont-ils décorrélés des marchés financiers en temps de crise ? Comment investir dans ce type d'actifs alternatifs ? Daniel Immacolato, directeur général de Cavissima, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (8 min.)