Olivier Rozenfeld – Fidroit : conseil patrimonial, « nous allons privilégier le collaboratif »

Après le confinement et la crise du Covid-19, les entreprises doivent se réinventer. Dans un contexte de reprise économique, comment repenser le conseil patrimonial ? Quelles nouvelles relations les professionnels du patrimoine (CGP, CGPI, apporteurs d'affaires, etc.) vont-ils développer ?
Voir (<1 min.)

Assurance vie : les « vieux » contrats poussés vers la sortie

Benoît Berchebru
Le législateur a décidé d’accélérer la fin programmée des « vieux » contrats d’assurance-vie, souscrits avant 1983, en supprimant leur avantage fiscal. Un changement des règles du jeu en cours de partie qui concerne tout de même 30 % de l’encours total en assurance-vie. Une mesure rétroactive qui interroge également sur la volonté des pouvoirs publics d’offrir aux épargnants français un cadre fiscal stable et rassurant.
Lire (4 min.)

Webinaire OneLife : assurance vie de droit Luxembourgeois, quels avantages offre le FID ?

Ce mardi 7 juillet, OneLife et Salamandre AM organisent un webinaire à destination des professionnels du patrimoine, au sujet du Fonds Interne dédié (FID) dans les contrats d'assurance vie de droit luxembourgeois. Comment fonctionne un FID ? Quelles stratégies de gestion permet-il de mettre en place ? Venez vous inscrire !
Lire (2 min.)

SCPI : l’immobilier dans l’assurance vie face à la crise sanitaire du Covid-19

Quel impact le confinement aura-t-il sur le rendement des SCPI en 2020 ? Quels avantages peut-il y avoir à acquérir des parts de SCPI en assurance vie ? Christian Cacciuttolo, président de l'UNEP, répond au Courrier Financier.
Lire (4 min.)

Trésorerie d’entreprise : Bercy renforce les financements par affacturage

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, annonce ce vendredi 10 juillet un dispositif innovant de renforcement des financements par affacturage. Objectif, soutenir la trésorerie des entreprises et accélérer le redémarrage de l’économie. Ce dispositif de soutien — inédit en France comme à l’étranger — a été élaboré en lien […]

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, annonce ce vendredi 10 juillet un dispositif innovant de renforcement des financements par affacturage. Objectif, soutenir la trésorerie des entreprises et accélérer le redémarrage de l’économie. Ce dispositif de soutien — inédit en France comme à l’étranger — a été élaboré en lien avec les sociétés d’affacturage et l’Association Française des Sociétés Financières.

Bruno Le Maire a déclaré : « Ce mécanisme de renforcement des financements par affacturage vient compléter les instruments que le Gouvernement met à disposition des entreprises pour faire face à la crise. Il leur permettra de bénéficier d’un financement dédié dès la prise de commande, utile pour financer la relance de l’exploitation. C’est une réponse innovante pour aider les entreprises dans la période de reprise d’activité. » 

Renforcer l'affacturage

L’Assemblée nationale a ainsi adopté — dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances rectificatives n°3 — un dispositif proposé par le Gouvernement, qui permet de renforcer le financement du poste client des entreprises grâce à l’affacturage.

Venant en complément des prêts garantis par l’Etat, ce dispositif permettra aux entreprises de bénéficier de financements d’affacturage dès la prise de commandes, sans attendre la livraison et l’émission des factures correspondantes. Ces nouveaux financements seront éligibles à la garantie de l’Etat. Ce préfinancement garanti permettra aux entreprises de gagner en moyenne 45 jours de trésorerie par rapport à l’affacturage classique.

Délais de paiement

Ces financements permettront le financement du besoin en fonds de roulement lié à la reprise d’activité et ainsi, d’honorer le plus grand nombre de commandes nouvelles. Ce préfinancement de court terme permettra également de détendre les délais de paiement au sein des chaînes de valeur, notamment dans l’industrie, le bâtiment et la construction. 

Une fois définitivement voté par le Parlement et après approbation du dispositif par la Commission européenne, ce mécanisme fera l’objet de mesures d’application réglementaires en vue d’une entrée en vigueur dans le courant de l’été. Il sera applicable aux financements de commandes prises jusqu’au 31 décembre 2020.

Lire (3 min.)

Acquisition : Cyrus Conseil rachète V2A Patrimoine

Cyrus Conseil — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce mercredi 8 juillet l'acquisition de V2A Patrimoine. Ce cabinet de gestion de patrimoine a été créé en 2005 par Fabien Annet. Présent Nantes (Loire-Atlantique) et à Vannes (Morbihan), V2A Patrimoine détient un encours de 130 M€ et regroupe une équipe de 6 personnes.

Ce rachat porte sur 100 % du capital. Une partie du prix d’acquisition sera payé par échange de titres du Groupe Cyrus. A l’issue de cette opération, Fabien Annet, Bertrand Vigier et Bertrand Ziller deviendront associés du holding et continueront à exercer leur métier au sein de Cyrus.

Croissance externe de Cyrus

Cette opération permet de renforcer la présence de Cyrus dans la région Ouest en complément du bureau de Rennes (Ile-et-Vilaine) piloté par Christian Pierre. Avec cette opération, Cyrus compte désormais 14 implantations en France. Le Groupe accentue ainsi la proximité des équipes auprès de ses clients.

Cette acquisition s’inscrit dans la politique de croissance externe et de développement du Groupe Cyrus. Les clients de V2A Patrimoine vont bénéficier de l’offre élargie de services et de produits de Cyrus, tout en préservant la relation de proximité avec leurs conseillers habituels.

Lire (1 min.)

Luxembourg : un centre financier réputé, conforme et sécurisé

Marjorie Seminara
Au sein de l'Union Européenne (UE), le Luxembourg attire les investisseurs. Quelle protection le Grand Duché est-il en mesure d'offrir aux épargnants ? Quels sont les caractéristiques des contrats d'assurance vie de droit luxembourgeois ? Les explications de Marjorie Seminara, Country Manager – France chez OneLife.
Lire (6 min.)

Crowdfunding : que deviendra votre argent en cas de décès ?

Charles-Emmanuel Berthout et Julia Calderoli
Une succession implique souvent la transmission de biens immobiliers, de contrats d’assurance-vie et de portefeuilles de titres. Quid des investissements en crowdfunding ? Ceux-ci n’étant pas centralisés dans des registres nationaux, c’est au notaire de les identifier pour en assurer la transmission aux héritiers.
Lire (5 min.)

Assurance vie : attentisme de mai 2020, un troisième mois de décollecte modérée

Philippe Crevel
La crise sanitaire et le confinement ont limité la consommation des ménages français. Cette situation profite cependant peu à l'assurance vie, qui enregistre en France son troisième mois consécutif de décollecte. La réorientation de l'épargne de précaution bénéficiera-t-elle aux unités de compte (UC) ? Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l'Epargne, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Livret A : près de 4 milliards d’euros de collecte en mai 2020, le dégonflement reporté à des temps meilleurs

Philippe Crevel
La crise sanitaire liée au Covid-19 a favorisé l'épargne de précaution des Français. Comment restaurer la confiance des consommateurs ? Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne, partage son analyse.
Lire (4 min.)

FCP : le fonds Kilimandjaro change de gestionnaire

Placium — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce lundi 6 juillet avoir confié la gestion du fonds « Kilimandjaro » à la société de gestion Auris Gestion, dans le cadre de son activité d’asset management proposée sous la marque « Salamandre by Auris Gestion ». Ce changement est entré en vigueur le 15 juin dernier.

Créé en 2017, « Kilimandjaro » est un FCP à vocation patrimoniale. Il vise à répondre aux besoins d’une majorité des clients du cabinet, qui souhaitent valoriser leur capital à long terme en conservant un niveau de risque maîtrisé. Désormais, une équipe de 10 gérants financiers — encadrés par 3 risk managers — est déployée au bénéfice du fonds « Kilimandjaro », sous l’étroite supervision du cabinet.

Pourquoi ce changement ?

Dans un contexte de marché post Covid — marqué par le début d'une récession économique — le cabinet a souhaité recourir à une société de gestion plus flexible, afin de préserver les intérêts des clients. Ce changement permet de diversifier les classes d’actifs utilisables, avec des solutions d’investissement en architecture ouverte, des contrats financiers sur indices de marchés ou à des ETF (trackers ou fonds indiciels cotés).

De quoi modifier l’exposition du fonds et réduire les coûts indirects. Cette adaptation progressive du fonds « Kilimandjaro » permet de servir les intérêts des clients dans la durée et de répondre aux défis d’allocation — risques et opportunités. Le fonds est disponible chez Cardif, AEP, Nortia, Generali et SwissLife. Il est éligible à l’assurance vie, aux contrats de capitalisation et contrats de retraite.

Lire (2 min.)

Partenariat : l’Institut du Patrimoine et Axens Audit créent l’Institut du Patrimoine Rhône-Alpes

L’Institut du Patrimoine — société du groupe Patrimmofi, spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine — et le cabinet indépendant Axens Audit — conseil, expertise comptable et audit — annoncent ce vendredi 3 juillet s'être associés pour créer l’Institut du Patrimoine Rhône-Alpes.

Cette structure a été inaugurée le 24 juin dernier. Cette entité se consacre à l’accompagnement et au conseil patrimonial des dirigeants d’entreprises. Christophe Heyraud, conseiller en gestion de patrimoine, en devient son Directeur Général Délégué (DGD).

Développer l'entreprise

Le patrimoine privé du chef d’entreprise reste indissociable du patrimoine professionnel. « L’alliance de la gestion de patrimoine et de l’expertise comptable était une évidence pour nous et une réelle attente pour nos clients. Nous sommes convaincus de la pertinence de cette association et de son intérêt pour nos clients », déclare Pierre Billet, Directeur Général Expert-Comptable Associé chez Axens Audit.

Cette association et la création de l’Institut du Patrimoine Rhône Alpes permettent à l'expert-comptable d’être l'unique interlocuteur à même de conseiller les dirigeants sur toutes les problématiques patrimoniales, sans oublier l’accompagnement de leurs salariés grâce à des solutions sur mesure. Avec l’Institut du Patrimoine Rhône Alpes, Axens Audit confirme sa vocation : « Faciliter le développement de l’entreprise »

Métiers complémentaires

Stéphane Peltier et Jérémy Aras, dirigeants de l’Institut du Patrimoine, se réjouissent de ce rapprochement avec Axens Audit et de la création de la structure dédiée Institut du Patrimoine Rhône Alpes : « L’Institut du Patrimoine Rhône Alpes permet de renforcer notre expertise dans le conseil en gestion de patrimoine aux chefs d’entreprise, en complémentarité et en toute confiance en faisant de l’Institut du Patrimoine Rhône Alpes un acteur incontournable du conseil en gestion de patrimoine sur la région AURA ». 

« Nous sommes convaincus de la complémentarité de nos métiers et de la forte valeur ajoutée pour nos clients. Notre volonté est d’apporter une offre globale et adaptée à chacun de nos clients et de nous positionner comme un expert en gestion de patrimoine. Nous avons beaucoup d’ambition pour l’Institut du Patrimoine Rhône Alpes et sommes convaincus de la pertinence de ce modèle », précise Pierre Billet.

Lire (2 min.)

Patrimonia 2020 : les CGP ont rendez-vous les 1er et 2 octobre prochains

Malgré la crise sanitaire, la Convention Patrimonia 2020 aura bien lieu à Lyon à l'automne prochain. Aurélien Lafaye, directeur du Pôle Finance au sein d’Infopro Digital et Commissaire général de Patrimonia, s'est entretenu avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)