Coline Pavot – LFDE : la gestion pilotée ISR « Echiquier Investisseur Responsable » arrive en assurance vie

La Financière de l'Echiquier (LFDE) développe sa gamme investissement socialement responsable (ISR) pour les conseillers en gestion de patrimoine (CGP). Quelles sont les caractéristiques de sa nouvelle offre en gestion pilotée ISR ? Comment LFDE accompagne-t-elle ses partenaires CGP ?
Voir (<1 min.)

Impact investing : en quoi l’entreprise est-elle utile pour les individus et la planète ?

Béryl Bouvier Di Nota
L’impact investing va plus loin que la simple analyse des bonnes pratiques ESG d’une entreprise. Il s’agit ici de mesurer précisément en quoi les produits ou services proposés par un émetteur sont utiles aux individus et à la planète. Les explications de Béryl Bouvier Di Nota, Directrice Adjointe des Actions européennes chez OFI Asset Management.
Lire (3 min.)

Transition énergétique : chaque secteur peut apporter sa pierre à l’édifice

Arnaud Bauduin
Beaucoup d’entreprises européennes s’illustrent par leurs actions tangibles en faveur du développement durable. Certaines sont directement productrices d’énergies propres, d’autres font des efforts considérables pour s’inscrire dans une logique écoresponsable. Dans les deux cas, ces entreprises constituent des cibles d’investissement à privilégier. Les explications de Arnaud Bauduin, gérant de portefeuille chez OFI Asset Management.
Lire (3 min.)

Convention citoyenne sur le climat : et après ?

François Lett
La transition bas-carbone apparaît de plus en plus comme une obligation, à la fois écologique et économique. Quel éclairage peut nous apporter la Convention citoyenne sur le climat ? Le point avec François Lett, Directeur du développement éthique et solidaire chez Ecofi Investissements.
Lire (5 min.)

Capital investissement : Candriam réalise le premier closing de son premier fonds de fonds à impact

Candriam — gestionnaire d’actifs multi-expert global, spécialiste de l’investissement durable — annonce ce vendredi 10 juillet le premier closing de son premier fonds de fonds de capital-investissement d’impact. Ce véhicule offre aux investisseurs une exposition aux entreprises qui créent des solutions innovantes pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux.

Le fonds a reçu le soutien d’investisseurs institutionnels en Europe et aux Etats-Unis, en particulier Bpifrance, New York Life, Neuflize-Vie et le groupe Ylliade. Si l’objectif du fonds s’élevait à 100 millions d’euros, Candriam a décidé d’effectuer un premier closing à hauteur d’un tiers de la taille cible afin de contribuer immédiatement à l'effort de relance post Covid-19.

Stratégie du fonds de fonds

Le fonds investit exclusivement dans des entreprises françaises et européennes. La stratégie se concentre sur les domaines où les besoins sont les plus critiques, notamment l'accès aux soins de santé, à l'éducation et à l'emploi. Elle cible les acteurs clés des marchés locaux, qui soutiennent une économie inclusive et contribuent aux efforts de production et de consommation responsables.

Les entreprises sous-jacentes seront essentiellement des petites et moyennes entreprises (SME). Les investissements de cette stratégie seront axés sur les acteurs clés des marchés locaux, afin de faire éclore les champions de l’impact européen de demain. Le succès sera proportionnel à l’impact généré, ce qui permettra au fonds de tenir en parallèle ses deux objectifs : des résultats financiers et un impact fort.

« Notre priorité absolue en tant qu’investisseur d’impact, c’est d’investir dans l’économie réelle. Le manque d’accès à la sécurité sociale et à un travail décent, les pressions budgétaires exercées sur la santé ou le changement climatique ne sont que quelques-uns des nombreux enjeux auxquels notre société fait face aujourd’hui », déclare Maia Ferrand, Co-Head of External Multimanagement chez Candriam et General Partner du fonds.

Investissement à impact

L'investissement d'impact est en plein essor. Ces 10 dernières années, il est devenu la stratégie d'investissement durable connaissant la plus forte croissance. D’après l’étude « 2020 Annual Impact Investor Survey » en anglais du GIIN (Global Impact Investing Network), la taille du marché de l’investissement d’impact est estimée à 715 milliards de dollars.

Les investisseurs soutiennent l’idée selon laquelle la recherche simultanée de performances environnementales ou sociales et de performances financières offrira un meilleur résultat que traitées séparément. Les réglementations adoptées en Europe constituent des catalyseurs de croissance supplémentaires dans ce secteur.

Des incitations ont été mises en place pour les investissements à impact social, de même qu’un environnement favorable aux investisseurs et aux entreprises à impact. « En investissant dans des entrepreneurs locaux qui ont mis l’impact au cœur du développement de leur entreprise, les investisseurs ont la capacité de soutenir un changement social et environnemental positif sans sacrifier des rendements potentiels », conclut Maia Ferrand.

Lire (3 min.)

ESG : Neuberger Berman lance la stratégie Japan Equity Engagement

Neuberger Berman — société de gestion indépendante détenue par ses salariés — annonce ce jeudi 9 juillet développer sa plateforme ESG avec l'ajout d'un nouvel OPCVM. Ce placement financier applique une stratégie d'engagement sur les actions japonaises. Le nouveau fonds UCITS recherche des rendements attractifs grâce à un engagement actif et un dialogue constructif avec les petites et moyennes capitalisations japonaises.

Sélection rigoureuse

Neuberger Berman propose aux investisseurs internationaux un ensemble diversifié de fonds intégrant les critères ESG, dont le « Neuberger Berman Emerging Market Debt Sustainable Investment Grade Blend Fund », le « Neuberger Berman Emerging Markets Equity Fund » et le « Neuberger Berman Global High Yield Sustainable Action Fund », lancé récemment.

Le Neuberger Berman Japan Equity Engagement Fund privilégie les entreprises ayant la « volonté de changer » et cherche à obtenir un meilleur rendement corrigé du risque par rapport à son indice de référence sur le long terme. Il investit dans des sociétés cotées au Japon, dont la capitalisation boursière est en général inférieure à 1 000 milliards de yens.

Le portefeuille sera très concentré et s'appuiera sur l'expertise des équipes d'investissement ESG et de recherche Global Equity de Neuberger Berman. La sélection des titres de forte conviction du fonds sera définie par un processus rigoureux de sélection et de notation en trois étapes, axé sur des critères de qualité, de gouvernance, environnementaux, sociaux et de valorisation.

Gouvernance d'entreprise

Le fonds sera géré par Keita Kubota, basé à Tokyo et Responsable Actions Japonaises chez Neuberger Berman. M. Kubota, qui a rejoint la société en novembre 2019, dirige une équipe de quatre gérants de portefeuille expérimentés ayant une connaissance approfondie des entreprises locales. L'équipe de gestion principale d'investissement du fonds sera également assistée par le nouveau Directeur des investissements au Japon, Kei Okamura, qui a rejoint Neuberger Berman en mars de cette année.

« La gouvernance d'entreprise n'a jamais été aussi fermement inscrite à l'ordre du jour du gouvernement japonais, et nous constatons un nouveau niveau d'ouverture d'esprit des entreprises pour changer et s'améliorer. Nous pensons que le moment est venu de trouver des actions japonaises sous-évaluées en utilisant une approche de recherche fondamentale avec un engagement actif et constructif », déclare Keita Kubota.

« Nous pensons que trop peu d'investisseurs s'engagent auprès des petites et moyennes entreprises japonaises sur des sujets importants en matière d'environnement, de social et de gouvernance (ESG), ce qui nous offre une occasion importante de créer de la valeur et de l'impact pour nos clients (...) En cette période de grande incertitude économique et sociale, le besoin d'investisseurs actifs à long terme capables d'exercer un jugement sur les questions ESG n'a jamais été aussi grand », déclare Jonathan Bailey, Responsable de l'investissement ESG chez Neuberger Berman.

Lire (3 min.)

Charbon thermique : vers l’exclusion totale pour tous nos investissements

Alain Pitous
En 2030, OFI AM ne sera plus exposé à une entreprise liée au charbon thermique. Cet engagement est à la mesure de l’urgence climatique et illustre notre démarche d’investisseur responsable vis-à-vis de nos clients, partenaires et actionnaires. Le point avec Alain Pitous, Directeur de la Finance Responsable chez OFI Asset Management.
Lire (5 min.)

UE : Angela Merkel la transformera-t-elle en Union plus solidaire ?

Martin Moryson
Cet été, l'Allemagne accédera à la présidence du Conseil Européen en pleine crise sanitaire du coronavirus. De quelle marge de manœuvre Angela Merkel disposera-t-elle pour rendre l'Union Européenne (UE) plus solidaire sur le plan économique ? L'éclairage de Martin Moryson, chef économiste Europe de DWS.
Lire (3 min.)

Webinaire : croissance durable et performance, par Ecofi Investissements

Face à la volatilité boursière, les actifs responsables sont réputés pour leur résilience. Ecofi Investissements donne rendez-vous ce mardi 30 juin aux professionnels du patrimoine, pour un webinaire consacré aux performances de la croissance durable. Venez vous inscrire !
Lire (5 min.)

Le Tchat du Cofi – Covéa Finance : « Notre fonds Covéa Solis participe à la transition énergétique »

Pendant la crise sanitaire, retrouvez notre format vidéo « Le Tchat du Cofi ». Dans un monde post confinement, Covéa Finance lance le fonds d'investissement Covéa Solis. Comment accompagner la transition énergétique ? Quels types d'actions européennes le fonds propose-t-il en portefeuille ?
Voir (<1 min.)

ISR : OFI AM obtient le label pour 7 nouveaux fonds

OFI AM — société de gestion française — annonce ce jeudi 9 juillet l'obtention de 7 nouveaux labels ISR. Cette nouvelle porte le nombre de fonds labellisés ISR gérés par OFI AM à 14. Tous ces véhicules couvrent les classes d’actifs actions, taux, diversifiés et convertibles.

Label ISR, que retenir ?

Créé par le décret du 8 janvier 2016, le label investissement socialement responsable (ISR) est promu par le Ministère de l'Économie et des Finances. Il permet d’identifier les fonds qui soutiennent les entreprises qui adoptent les meilleures pratiques et contribuent à une économie durable.

Le label ISR certifie que les objectifs financiers ainsi que les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont précisément définis et décrits aux investisseurs, et que les critères ESG sont pris en compte dans la construction et la vie du portefeuille.

Sont également vérifiés et certifiés la mise en application de la méthodologie d’analyse ESG, la transparence de la gestion du fonds, l’existence de la politique d’engagement et la mesure des impacts positifs de la gestion ESG sur le développement d’une économie durable.

7 fonds labellisés ISR

Dans ce cadre, EY France — l’un des deux organismes officiels qui décernent le label — a ainsi « évalué et vérifié la conformité liée aux exigences requises » les 7 fonds listés ci-dessous :

  • OFI FUND RS ACT4 SOCIAL IMPACT : Compartiment de la SICAV luxembourgeoise UCITS V, OFI Fund, dont la gestion est déléguée à OFI AM par OFI Lux ;
  • MAIF IMPACT SOCIAL : FCP de droit français ;
  • OFI RS DYNAMIQUE : FCP de droit français ;
  • OFI RS EQUILIBRE : FCP de droit français ;
  • OFI RS PRUDENT : FCP de droit français ;
  • OFI RS EURO INVESTMENT GRADE 2023 : FCP de droit français ;
  • OFI FINANCIAL INVESTMENT RS EUROPEAN CONVERTIBLE BOND : compartiment de la SICAV française.

OFI AM déploie sa stratégie ISR sur l’ensemble des classes d’actifs et types de gestion. Objectif, développer contribuer par ces investissements au financement d’une économie positive et responsable, tout en générant de la performance financière pour l’investisseur. Les références à un label attribué à un fonds ne préjugent pas des résultats futurs.  

Lire (3 min.)

ISR : Edmond de Rothschild Asset Management labellise trois nouvelles stratégies

Edmond de Rothschild Asset Management (EDRAM) — Groupe Edmond de Rothschild — annonce ce vendredi 3 juillet continuer de renforcer ses engagements en faveur de l’investissement responsable. La société de gestion a obtenu le label ISR pour 3 fonds de sa gamme. Ensemble, ils totalisent 1,5 milliard d’euros d’encours sous gestion à fin avril 2020 :

  • Edmond de Rothschild Fund Healthcare, qui investit dans des actions d’entreprises du secteur de la santé au niveau mondial ;
  • Edmond de Rothschild SICAV Tricolore Rendement, investi principalement dans des actions françaises et de la zone euro de toutes tailles de capitalisation ;
  • Edmond de Rothschild Fund Income Europe, fonds diversifié investissant dans des actions européennes à hauteur de 50 % maximum et au moins à 50 % dans des obligations d’entreprises libellées en euros et dont l’objectif est centré sur la recherche de rendement.

Investissement responsable

Ces fonds viennent donc s’ajouter à la liste des 3 fonds d’EDRAM déjà labellisés :

  • EdR SICAV Euro Sustainable Growth ;
  • EdR SICAV Euro Sustainable Credit ;
  • EdR Fund Global Sustainable Convertibles.

EDRAM manifeste ainsi sa volonté de soutenir l’économie réelle et de développer une politique d’investissement responsable, qui réponde aux attentes des investisseurs.

Lire (2 min.)

Transition énergétique juste : Europe, quels impacts pour les producteurs d’énergie ?

L'équipe d'analyse ESG Candriam
Une « transition juste » est une démarche qui vise à minimiser l’impact social négatif et à maximiser les opportunités positives pour les salariés et les communautés impactés par la transition énergétique vers une économie à faible carbone. Comment mettre en place une telle démarche sur le marché européen ? Le point avec l'équipe d'analyse ESG de Candriam.
Lire (6 min.)