La Rédaction - Le Courrier Financier

L'équipe des rédacteurs du Courrier Financier

Wendy Latchimy, iSelection Patrimoine : Immobilier locatif, Pack web, accompagnement des CGP, 2020..

A l'occasion du Grand Débat de l'Anacofi qui avait lieu le 12 décembre 2019 au Cercle de l'Union Interalliée à Paris, Wendy Latchimy, Responsable Développement Prescription chez iSelection Patrimoine répond aux questions du Courrier Financier et revient sur le succès du déploiement du pack web lancé à l'occasion de Patrimonia et des nouveaux services qui seront proposés aux CGP par iSelection patrimoine en 2020.
Voir (<3 min.)

Stéphane Vonthron - J.P. Morgan AM : « L'ESG est très précieux en termes d'analyse des risques »

Gestion diversifiée, ESG et quête de performance... En 2019, J.P. Morgan Asset Management (AM) a développé sa gamme de produits d'investissement durable. Comment l'ESG s'intègre-t-il dans une gestion qualitative ? Quelles thématiques J.P. Morgan AM va-t-elle creuser en 2020 ? Stéphane Vonthron, Directeur Commercial Distribution chez J.P. Morgan Asset Management (AM), répond à nos questions dans le cadre du Sommet BFM Patrimoine 2019.
Voir (<5 min.)

7e Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises : « Le cash-out de la cinquantaine »

Les 7e assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises se dérouleront le 3 avril 2019 au Pavillon Dauphine à Paris, sous le thème “ Le cash-out de la cinquantaine”. Luc Ferry, philosophe et ancien Ministre, clôturera la journée par une conférence sur la révolution numérique des métiers.
Lire (2 min.)

La CNCGP invite les CGP à participer à son 22e congrès

La CNCGP organise son 22e congrès le 28 mars prochain à Paris. L'événement est ouvert à tous les CGP, quelle que soit leur association d'affiliation. Venez vous inscrire !
Lire (2 min.)

Evli Fund Management nomme une gérante Global Equities

Evli Fund Management — société de gestion finlandaise — annonce ce lundi 20 janvier la nomination en interne d'une gérante au sein de son équipe Global Equities. Evli cible notamment les investisseurs institutionnels, et propose une gestion active avec une coloration ESG, dans une perspective long-terme. Olga Marjasov rejoint l’équipe Evli Global Equities dirigée par Hans-Kristian Sjöholm, Head of Global Equities chez Evli.

« Notre équipe suit une philosophie d’investissement fondée sur le cash-flow et la recherche des actions sous-évaluées à l’échelle internationale. Nous menons notre propre recherche indépendante », précise Hans-Kristian Sjöholm. L’équipe Evli Global Equities gère 7 stratégies actions qui vont de l’Europe aux marchés émergents, en passant par les pays nordiques et le Japon. L'équipe défend une approche de gestion active suivant une sélection de titres rigoureuse et sans contrainte en termes de secteur.

Focus sur le parcours d'Olga Marjasova

Evli Fund Management nomme une gérante Global Equities
Olga Marjasova

Olga Marjasova est diplômée en économie (B.Sc) de la Concordia International University Audentes en Estonie. En 2003, Olga Marjasova entre chez Evli en tant qu’analyste marchés actions baltiques. Entre 2006 et 2009, elle devient gérante du fonds Evli Russia. Désormais, elle rejoint l’équipe Evli Global Equities dirigée par Hans-Kristian Sjöholm.

« Les investisseurs sont aujourd’hui à la recherche de meilleurs rendementset notre équipe est convaincue que des opportunités intéressantes se trouvent sur les marchés actions, notamment en Europe. Mais il est absolument nécessaire de prêter attention tout d’abord au cash flow et à la dette des entreprises dans lesquelles nous investissons, mais aussi à la transparence dont elles font preuve envers leurs investisseurs », souligne Olga Marjasova.

Lire (2 min.)

PERO : Aviva France lance son plan d’épargne retraite entreprise obligatoire

L'assureur Aviva France annonce ce mardi 22 janvier le lancement de son plan d'épargne retraite entreprise obligatoire (PERO) Aviva Retraite Plurielle Entreprise. Ce produit d’épargne retraite collective est disponible pour l'ensemble ses clients professionnels depuis le 17 janvier 2020. D'après le sondage Aviva France/Deloitte publié en novembre dernier, 63 % des Français se disent préoccupés par leur niveau de revenus une fois à la retraite.

« Plus de 50 % des Français se déclarent intéressés par des placements sur des supports d’investissements socialement responsables. En tant qu’acteur majeur de l’assurance et de la retraite privée en France, il est de notre rôle de leur permettre de disposer de solutions pérennes et durables », déclare Arthur Chabrol, Directeur Général Délégué d’Aviva France et Directeur de l’Expertise Technique Vie.

3 modes de gestion financière

Le PERO s'adresse à l’ensemble des salariés d’une entreprise, ou encore à une ou plusieurs catégories de salariés. Il a vocation à remplacer les régimes de retraite supplémentaires à cotisations définie et s’adresse à toute entreprise ayant au moins 1 salarié ou un mandataire social. Il offre aux épargnants un supplément de pension pour leur retraite et vient compléter le produit d’épargne retraite individuelle (PERIN). Pour ce produit, Aviva France propose 3 modes de gestion financière : 

  • La Gestion Évolutive, mode de gestion préconisé par les pouvoirs publics dans le cadre de la loi PACTE, pour sécuriser automatiquement l’épargne à l’approche de la retraite ;
  • La Gestion Sous Mandat, pour déléguer le pilotage de l’épargne et bénéficier d’une gestion active conseillée soit par Aviva Investors France avec une version ISR de la Gestion Sous Mandat, soit par Rothschild & Co Asset Management Europe ;
  • La Gestion Libre permettant l’accès à plus de 80 supports dont ceux de la gamme Aviva Vie Solutions Durables, pour une gestion autonome de l’épargne.

Aviva Retraite Plurielle Entreprise propose dès l’adhésion des arbitrages gratuits et illimités, ainsi qu’un fractionnement mensuel via la Déclaration Sociale Nominative (DSN) à compter d’avril 2020. « Après le lancement de notre PER individuel en novembre dernier, qui compte dorénavant plus de 10 000 affaires nouvelles, nous proposons aujourd’hui avec nos distributeurs un produit PERO qui va au-delà des dispositions prévues par la loi PACTE avec l’intégration d’une large gamme de supports disposant du label Investissement Socialement Responsable (ISR). », conclut Arthur Chabrol.

Lire (3 min.)

Obligations convertibles : vers une correction des excès sur les marchés financiers

La Rédaction
Les petites et moyennes valeurs ont été très chahutées sur les marchés l'année dernière. Thomas Raffy, responsable des gestions convertibles et Guillaume Truttmann, gérant obligataire et convertibles chez de Meeschaert AM, publient leur commentaire de marché au sujet des obligations convertibles.
Lire (2 min.)

Foncia Pierre Gestion - Inauguration de l'Hôtel Roi Soleil Prestige à Strasbourg

Foncia Pierre Gestion investit dans l'hôtellerie d'affaires entre la France et l'Allemagne. Sa dernière acquisition, l'Hôtel Roi Soleil Prestige, se trouve à Schiltigheim, dans la périphérie de Strasbourg. À l'occasion de l'inauguration de cet actif, les équipes de Foncia Pierre Gestion et du groupe Neho reviennent sur leur stratégie d'investissement dans cette zone paneuropéenne.
Voir (<5 min.)

CPR AM sponsorise la 6e édition de l’Open Squash de la Finance

CPR AM sponsorise le tournoi de l'Open Squash de la Finance, dont la sixième édition se déroulera le 17 mars 2019 à Saint Cloud. Cette compétition sportive dans un cadre convivial est ouverte à tous les niveaux.
Lire (1 min.)

Zone euro : un impact modéré du stress de marché sur les conditions d’octroi de crédit

La Rédaction
Lazare Frères Gestion constate un durcissement marginal des conditions d'octroi de crédit dans la zone euro au premier trimestre 2019, tant aux ménages qu'aux entreprises. La situation devrait s'inverser au prochain trimestre et mener à une amélioration de la situation italienne.
Lire (2 min.)

Economie bleue : comment investir de manière durable ?

Le département Impact Advisory and Finance de Crédit Suisse — groupe bancaire basé à Zurich — publie ce lundi 20 janvier avec l'éditeur Responsible Investor les résultats d'une enquête mondiale sur la sensibilisation des investisseurs institutionnels aux placements liés à l'économie bleue et aux océans. L'intérêt pour l'économie bleue durable est élevé. Plus d'un tiers des sondés y voient l'un des thèmes majeurs de la décennie. En revanche, l'expertise sectorielle sur ce thème reste faible.

Ces résultats sont tirés d’un échantillon qualifié et représentatif de 328 personnes interrogées dans 34 pays. Parmi elles, 53% se trouvent en Europe. 59 % des personnes interrogées sont des gestionnaires de fortune et 41 % des détenteurs d'actifs. La majeure partie des sondés investissent dans des actions cotées, des titres à revenu fixe et dans des stratégies multi-actifs, leurs actifs sous gestion s'élevant à plus de 50 Mds€.

Les obstacles à l'économie bleue

Côté bilan, il existe déjà des opportunités en matière d'investissements de démarrage, de placements à impact et en fixed income. L'injection de capitaux dans les infrastructures et les actions se profile. Les principaux obstacles pour les investisseurs demeurent le manque de projets « investment grade » ainsi que l'absence d'expertise interne. L'absence de projets proposés par les gestionnaires freine les détenteurs d'actifs.

L'économie bleue pourrait progresser de manière significative par la création de projets durables présentant un bon historique de performance, en encourageant les partenariats publics-privés (PPP) et en accroissant les investissements au moyen d'approches financières innovantes — comme la « blended finance » — afin de réduire les risques.

24 000 milliards de dollars d'actifs

« La valeur des actifs liés aux océans est estimée à plus de 24 000 Mds USD, ce qui en fait la 7e économie mondiale en termes de PIB. Paradoxalement, malgré un vif intérêt et en croissance des investisseurs (...) les océans restent l'un des objectifs de développement durable de l'ONU qui attirent le moins d'investissements, et tout particulièrement le moins de capitaux privés. Nous nous attendons à ce que ce thème d’investissement gagne fortement en importance pour les investisseurs dans les années à venir », déclare Marisa Drew, CEO du département Impact Advisory and Finance de Credit Suisse

« Le public et les gouvernements sont sensibles à l'état désastreux des océans ; néanmoins, on ne sait pas précisément à quel point les investisseurs ont conscience de l'impact de leurs placements sur le milieu marin et de la façon dont cela peut affecter la performance et la valeur de leurs portefeuilles. C'est pourquoi nous nous sommes demandé si les conditions étaient réellement réunies pour que des capitaux privés soient orientés vers une utilisation durable des océans et, dans le cas contraire, ce qu'il fallait changer », indique Dennis Fritsch, analyste chez Responsible Investor.

Lire (3 min.)

Le groupe Advenis nomme un directeur des opérations

Le groupe Advenis — spécialisé dans la gestion d’actifs immobiliers et financiers — annonce ce mercredi 15 janvier la nomination d'un directeur des opérations. Dans ce cadre, Romain Lourtioux (32 ans) devient responsable de la coordination des différentes filiales du groupe Advenis, et de l’élaboration et du suivi des feuilles de route par fonction/métier, en accord avec les axes stratégiques de l’entreprise.

Il pilote également la conduite de projets transverses tels que les acquisitions, partenariats, etc. En outre, Romain Lourtioux intervient pour le compte de la filiale Advenis Gestion Privée, où il apporte son soutien à la définition des orientations stratégiques et organisationnelles. Il est aussi responsable des produits et des partenariats.

Focus sur le parcours de Romain Lourtioux

Romain Lourtioux est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur généraliste de l’ICAM de Nantes et d’un mastère spécialisé Strategy & Management of International Business de l’ESSEC Business School. Il possède plus de 7 ans d’expérience dans le domaine de la construction et de l’immobilier. Entre 2011 et 2017, il travaille comme responsable commercial Grand Ouest, puis directeur des partenariats Grand Ouest de PERL.

Pendant cette période, il pilote le développement commercial de la région Grand-Ouest. Il assume également la réorganisation interne de la région, en vue d’optimiser son efficacité commerciale. En 2018, il contribue au développement de la start-up OCUS où il est en charge du développement de la Business unit « Promotion & Immobilier ».

Lire (2 min.)

François Manenti - EXTENDAM : Bilan 2018, acquisitions 2019, actualités FCPR et FCP

Pour l'industrie hôtelière française, l'année 2018 s'achève avec une hausse du taux d'occupation et du prix moyen de la nuitée. Extendam profite de cette conjoncture favorable pour renforcer ses investissements en Europe.

François Manenti, Directeur Commercial, nous présente les perspectives 2019 : club deal, réemploi de produit de cession, fonds de capital investissement type FCPR et FPCI.

Voir (<4 min.)