Crypto-actifs : la néo-bourse Kriptown obtient l’agrément PSAN auprès de l’AMF

La néo-bourse Kriptown — qui permet aux PME de renforcer leurs fonds propres et d’investir en euros dans des actifs numériques — annonce ce mercredi 19 janvier son enregistrement en tant que Prestataire de services sur actifs numériques (PSAN) auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Kriptown assure des services de négociation d’actifs numériques, achat / vente d’actifs numériques contre monnaie ayant cours légal et de conservation d’actifs numériques.

« Nous sommes ravis de devenir le premier acteur PSAN et agent émetteur de monnaie électronique. La combinaison de ces deux statuts permettant d'offrir la meilleure expérience clients grâce à un règlement livraison instantanée en actifs numériques et en euro. Cela ouvre la voie à beaucoup de futures innovations dans le fonctionnement des exchange et même des bourses « traditionnelles », déclare Mark Kepeneghian, CEO de Kriptown.

Négociation d'actifs numérique

La fintech, qui est la quatrième société seulement à être enregistrée pour les services de Plateforme de négociation d’actifs numériques, est le seul PSAN à être également agent d'Établissements de Monnaie Électronique. C’est ce qui permet à Kriptown de créer des comptes avec un Iban dédié à chacun de ses utilisateurs et de faire circuler l’euro de manière instantanée dans son infrastructure.

Ce statut unique lui permet d’opérer un règlement-livraison instantané sans risque de contrepartie et en euro. Cette fonctionnalité technique représente une innovation majeure, permettant à Kriptown d’être en avance de plusieurs années sur le fonctionnement traditionnel des bourses. Kriptown a déjà mis à disposition cette technologie au profit de la Banque de France dans le cadre de leur expérimentation sur l'euro digital en juillet 2021.

Au service du financement des PME

Le statut PSAN et la réglementation sur les actifs numériques ont été créés par le gouvernement dans le cadre de la loi Pacte, qui énonçait : « Les entreprises manquent aujourd'hui de fonds propres indispensables à leur développement. Le PACTE facilitera l'accès à des financements diversifiés. Il orientera l'épargne des français vers les fonds propres des entreprises pour financer l'innovation et la croissance de demain ».

Obtenir cet enregistrement auprès des autorités compétentes permet à Kriptown d'être le premier PSAN à mettre ses équipes et sa technologie au profit du financement en fonds propres des PME françaises et à ainsi participer activement au développement de l’économie française. La néo-bourse s'aligne ainsi avec la philosophie de la Loi Pacte et du régime PSAN.

Lire (2 min.)

Cryptomonnaies : la chute du bitcoin, une « bonne nouvelle » ?

En 2022, le bitcoin débute l'année avec une chute de valorisation. La reine des cryptomonnaies a-t-elle amorcé son déclin ? Faut-il au contraire y voir une opportunité pour les investisseurs ?
Lire (5 min.)

Thierry Renard – ritchee : bitcoin, « l’offre reste confidentielle en matière d’assurance vie »

Depuis la loi PACTE, l'assurance vie peut intégrer une exposition aux bitcoins et autres cryptos. Sous quelles conditions ? Le bitcoin va-t-il devenir incontournable pour les épargnants ? Thierry Renard, co-fondateur de la plateforme ritchee, répond en exclusivité aux questions du Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Cryptomonnaies : début d’année difficile

Lukas Enzersdorfer-Konrad
Le bitcoin et la plupart des principales altcoins ont commencé 2022 avec une forte tendance à la baisse. Le tapering de la FED et la lutte contre l'inflation sont des facteurs macroéconomiques qui contribuent à cette tendance.
Lire (5 min.)

Grande distribution : le fonds M&G European Property Fund acquiert deux hypermarchés en France

M&G Real Estate — branche immobilière de la division Actifs Privés et Alternatifs de M&G plc — annonce ce mercredi 19 janvier renforcer son exposition au secteur défensif de l'alimentaire, avec l’acquisition pour 60 M€ de deux hypermarchés à Albertville (Savoie) et Montpellier (Hérault). Ces deux actifs sont 100 % loués au groupe Casino, acteur majeur du secteur français de la distribution alimentaire.

Peu après l’acquisition de l'hypermarché Géant Casino de La Valentine à Marseille (Bouches-du-Rhône) en septembre 2021, cette transaction illustre la stratégie de M&G Real Estate d’exposition à des actifs core bien établis, non duplicables et situés dans des lieux stratégiques. L'opération a été réalisée pour le compte du fonds core, M&G European Property Fund. M&G Real a été conseillé par JLL (Jessica Jaoui), Hogan Lovells (Michael Levy) et Acte 2 Notaires (Marie-Laure Baffoy).

Zone commerciale attractive

Implanté dans une zone commerciale attractive, aux côtés d'enseignes de premier plan, le Géant Casino d'Albertville se situe le long de la route nationale N90 qui donne accès aux « 3 Vallées », le plus grand domaine skiable au monde. Il comptabilise environ 14 000 m², dont environ 7 300 m² de surface de vente.

Avec environ 14 100 m², dont 5 728 m² de surface de vente, le second Géant Casino se situe au cœur d’une zone densément peuplée de Montpellier, la septième plus grande ville de France, connue pour le dynamisme de ses universités, ses centres de R&D, ainsi que ses lieux de loisirs, tous sources d’une croissance démographique soutenue.

Ces deux actifs bénéficient d'une zone urbaine de chalandise très dense, ainsi que d'une offre foncière insuffisante et de l'absence de concurrents directs. Par ailleurs, ces deux actifs constituent des lieux majeurs pour le commerce alimentaire dans leur zone respective.

Transformation de la consommation

« Malgré les mutations structurelles en cours, les points de vente bien situés à dominante alimentaire restent une composante irremplaçable du processus de distribution alimentaire et un élément central de la vie quotidienne des consommateurs », déclare Antonin Prade, Directeur des investissements pour la France chez M&G Real Estate.

« Les locataires de qualité comme le groupe Casino, qui ont su répondre à la transformation des modes de consommation en se recentrant sur l'alimentation, en optimisant leurs espaces de stockage et en accélérant leur digitalisation ont très bien résisté à la pandémie, avec de bons niveaux de performance. Nous sommes impatients de travailler à nouveau avec eux pour continuer à exploiter le succès de leur projet qui répond aux besoins des communautés locales, tout en améliorant le profil ESG des biens que nous achetons », ajoute-il.

Dynamique du marché européen

« Cette opération vient renforcer notre relation avec le groupe Casino après l’acquisition récente du Géant Casino La Valentine à Marseille. Nous pensons que ce sous-secteur du commerce est injustement délaissé par les investisseurs ce qui aboutit à des écarts de rendement pouvant aller jusqu'à 200 points de base par rapport à d’autres secteurs comme la logistique », déclare Dimitri Doublet, Directeur au sein de l’équipe de gestion du fonds du M&G European Property Fund.

« Selon nous, la dynamique du marché européen de l'investissement immobilier dédié au commerce alimentaire va s’accélérer. Les rendements vont encore se comprimer car les magasins physiques continueront à jouer un rôle majeur dans le processus de distribution alimentaire, ce qui soutiendra les ventes physiques et en ligne. Cette opération offre ainsi une valeur relative intéressante et témoigne des avantages d'une stratégie paneuropéenne diversifiée pour nos investisseurs », conclut-il.

Lire (4 min.)

Italie : Lombard Odier recrute une Head of Product Offering et Senior Portfolio Manager

Le Groupe Lombard Odier — gestionnaire de fortune et d'actifs mondial — annonce ce jeudi 20 janvier la nomination d'un responsable de l'offre produits de Lombard Odier (Europe) SA (LOESA) et gestionnaire de portefeuille senior pour l'Italie. Basée dans les bureaux de LOESA à Milan, Manuela Maccia a pris ses fonctions le 10 janvier 2022.

La nomination de Manuela Maccia confirme la volonté du Groupe de renforcer sa position et son offre clients en Italie, marché prioritaire pour Lombard Odier. En tant que son adjointe, Manuela Maccia collaborera étroitement avec Alberica Brivio Sforza qui a rejoint Lombard Odier en 2021 en qualité de Managing Director de la branche italienne de LOESA. 

Focus sur le profil de Manuela Maccia

Italie : Lombard Odier recrute une Head of Product Offering et Senior Portfolio Manager
Manuela Maccia

Manuela Maccia est titulaire d'une maîtrise en économie de l'université Bocconi, d'un diplôme en économie et finance d'HEC Paris, et est également Chartered Financial Analyst (CFA). Elle effectue la plus grande partie de sa carrière au sein du Groupe BNP Paribas. Au cours des 23 dernières années, elle y occupe des postes internationaux — à Londres, Paris, Rome et Milan.

Récemment, Manuela Maccia était directrice des produits et services financiers pour la gestion de patrimoine de BNP Paribas en France. En 2020, elle revient en Italie et est nommée CIO pour la banque BNL BNP Paribas. Chez Lombard Odier, Manuela Maccia contribuera à développer l'offre de produits du groupe en Europe au sein de la division Private Clients. Basée à Milan, elle renforcera la branche italienne locale et offrira une expertise précieuse aux clients italiens, en gérant à la fois des comptes discrétionnaires et des comptes de conseil. 

Renforcer Lombard Odier en Italie

« Nous sommes impatients de travailler avec Manuela pour développer l'offre de la Banque en Italie. Ses connaissances approfondies et son expérience, notamment en matière de développement d'une division de banque privée, nous permettront de renforcer la présence de Lombard Odier sur le marché italien », explique Stephen Kamp, responsable de l'Europe du Sud et de l'Amérique latine pour les clients privés.

« Avec son expertise internationale et sa présence établie dans la sphère financière italienne, nous sommes ravis que Manuela rejoigne notre équipe. Elle sera parfaitement placée pour conseiller nos clients en Italie et développer notre offre en Europe », ajoute Stéphane Monier, Chief Investment Officer de la Banque privée Lombard Odier.
 

Lire (3 min.)

Cryptomonnaies : Bitcoin échoue son test majeur, encore une fois

Vincent Boy
Face à l'inflation durable qui pèse sur la croissance mondiale, le bitcoin peut-il être un actif refuge à l'écart des marchés spéculatifs ? Les cryptomonnaies sont-elles réellement décorrélées des indices boursiers mondiaux ? Les explications de Vincent Boy, Analyste marchés chez IG France.
Lire (2 min.)

Cryptomonnaies : WisdomTree lance trois ETP de paniers

WisdomTree — émetteur de fonds indiciels cotés en bourse (ETF) et de produits cotés en bourse (ETP) — annonce ce lundi 29 novembre vient d’enrichir sa gamme de produits d’actifs numériques grâce au lancement de 3 nouveaux ETP physiquement adossés à des paniers de cryptomonnaies.

Cotés dès aujourd’hui sur la bourse de valeurs suisse SIX et sur Börse Xetra, les ETP WisdomTree Crypto Market (BLOC), WisdomTree Crypto Altcoins (WALT) et WisdomTree Crypto Mega Cap Equal Weight (MEGA) bénéficient du passeport européen. Ces ETP reproduisent des indices développés par WisdomTree en collaboration avec CF Benchmarks.

Exposition aux cryptomonnaies

« Nous sommes convaincus par la puissance de cette nouvelle classe d’actifs. Il s’agit d’une technologie véritablement source de transformation et le rythme d’innovation dans ce domaine est stupéfiant. La valeur générée par cette classe d’actifs qui n’existait pas avant 2009 s’établit actuellement à 2 600 milliards de dollars », déclare Jason Guthrie, Responsable des actifs numériques (« Head of Digital Assets ») pour WisdomTree en Europe.

« À mesure que la classe d’actifs continue de gagner inexorablement en importance, les investisseurs institutionnels ont besoin d’une boîte à outils de plus en plus sophistiquée pour leur permettre d’offrir un accès efficient aux marchés des actifs cryptographiques à leurs clients », ajoute-il.

« Nous avons développé une gamme d’ETP de paniers de niveau institutionnel qui permettent aux investisseurs d’obtenir une exposition diversifiée au marché des cryptomonnaies, et de participer à la croissance potentielle de l’économie décentralisée — y compris les cryptomonnaies natives, les paiements, les contrats intelligents dits « smart contracts », la DeFi et les NFT. Il s’agit véritablement de technologies disruptives et nous nous attendons à un renforcement de la classe d’actifs dans les portefeuilles des investisseurs. »

WisdomTree Crypto Market (BLOC)

BLOC est un ETP pondéré par capitalisation boursière, ajustée du flottant composé d’un panier diversifié d’actifs cryptographiques — environ 70 % de la capitalisation boursière du marché des cryptomonnaies. Ce produit est destiné aux investisseurs qui cherchent une large exposition au segment liquide et établi du marché des cryptomonnaies. L’indice sous-jacent de l’ETP est actuellement composé de Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Cardano, Bitcoin Cash, Litecoin, Polkadot et Solana.

L’ETP est rebalancé chaque année afin d’exploiter la dynamique de l’écosystème des actifs numériques à mesure de sa croissance. En raison de la capitalisation boursière du Bitcoin et de l’Ethereum, la pondération conjuguée de ces actifs cryptographiques dans l’ETP est plafonnée à 75 % avec des composantes individuelles plafonnées à un maximum de 45 % et une allocation minimum de 2,5 % par actif cryptographique. Le total de frais sur encours (TFE) de BLOC est de 1,45 %.

WisdomTree Crypto Altcoins (WALT)

WALT est un ETP pondéré par capitalisation boursière ajustée du flottant fournissant une exposition à un panier diversifié d’altcoins. Offrant une exposition aux principales cryptomonnaies à l’exclusion du BTC et de l’ETH (altcoins), cet ETP a été conçu pour les investisseurs déjà exposés aux cryptomonnaies à méga-capitalisations (BTC & ETH) et désireux de diversifier leur exposition sans modifier leurs positions existantes.

L’indice sous-jacent de cet ETP est actuellement composé de Cardano, Bitcoin Cash, Litecoin, Polkadot et Solana. L’ETP est rebalancé chaque année afin d’exploiter la dynamique de l’écosystème des actifs numériques à mesure de sa croissance. Les composantes individuelles sont plafonnées à un maximum de 50 % et une allocation minimum de 2,5 % par actif cryptographique. Le total de frais sur encours (TFE) de WALT est de 1,45 %.

WisdomTree Crypto Mega Cap Equal Weight (MEGA)

MEGA offre une allocation équipondérée aux actifs cryptographiques de méga-capitalisation (actuellement le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH)) et cet ETP fait l’objet d’un rebalancement trimestriel. Il s’agit de l’ETP investi dans un panier de cryptomonnaies et adossé à des actifs physiques le moins coûteux d’Europe avec un TFE de 0,95 %.

L’ETP offre aux investisseurs une manière simple, sécurisée et peu coûteuse d’obtenir une exposition au segment des méga-capitalisations du marché des cryptomonnaies. Ce produit devrait intéresser les investisseurs à la recherche d’une exposition diversifiée aux cryptomonnaies les plus établies et désireux d’exploiter le potentiel de surperformance procuré par un rééquilibrage régulier à une exposition équipondérée. 

Les investisseurs en ETP investis dans les cryptomonnaies de WisdomTree peuvent accéder de manière pratique à une gamme d’actifs cryptographiques sans avoir besoin de les détenir directement, de stocker les clés d’accès ou d’interagir de quelque manière que ce soit avec la blockchain ou l’infrastructure des monnaies numériques.

Les investisseurs obtiennent également un accès à des solutions de stockage de niveau institutionnel sans avoir besoin de configurer ce stockage avec l'aide d’un dépositaire. Afin de garantir le niveau le plus élevé de sécurité, WisdomTree s’appuie sur des dépositaires de monnaies numériques réglementés de niveau institutionnel qui possèdent des installations de stockage à froid (« cold storage ») hautement sécurisées.

Perspectives de développement

« Nous faisons évoluer notre offre et établissons une proposition bâtie autour du client et de l’innovation. En tirant profit de notre longue expérience en matière d’innovation, nous sommes en mesure de proposer des expositions que les investisseurs ne peuvent pas trouver chez nos concurrents au sein d’une enveloppe d’ETP », précise Alexis Marinof, Responsable pour l’Europe de WisdomTree Head of Europe, WisdomTree. 

« L’intérêt en faveur des cryptomonnaies reste élevé et les investisseurs professionnels recherchent des produits innovants et un partenaire de confiance afin de les accompagner dans leur aventure au sein du secteur des actifs cryptographiques », ajoute-il.

« Nous nous engageons à répondre aux besoins des investisseurs en produisant une recherche de grande qualité, en favorisant un dialogue enrichissant avec nos clients et en développant des produits comptant parmi les meilleurs de leur catégorie. Dans la mesure où la classe d’actifs est davantage sous le feu des projecteurs, nous continuerons d’investir dans notre plateforme et dans nos capacités », conclut Alexis Marinof.

Lire (6 min.)

David Charlet – ANACOFI : cryptomonnaies, « nos membres CGP ont besoin d’acquérir une culture »

Pour la fin de l'année 2021, l'ANACOFI revient sur les dossiers qui font son actualité. Comment l'association aborde-t-elle le sujet des cryptomonnaies ? Quels outils l'ANACOFI met-elle à disposition de ses membres CGP-CIF pour se former sur cette thématique ?
Voir (<4 min.)

Giulia Mazzolini – Bitpanda : bitcoin, l’Europe pourrait devenir « le premier lieu de minage vert »

Cette semaine, les investisseurs ont salué l'arrivée d'un ETF investi dans les contrats à terme sur le bitcoin à Wall Street. Quelle place pour le bitcoin dans un portefeuille d'actifs ? Quelles perspectives pour les cryptomonnaies, malgré leur volatilité ? Giulia Mazzolini, Directrice Générale de Bitpanda France, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (7 min.)

Varsovie : MNK Partners acquiert un premier actif pour son fonds Polska by MNK

MNK Partners — spécialiste des investissements immobiliers paneuropéens — poursuit ses investissements en Europe. Moins de 3 mois après le lancement de son fonds professionnel spécialisé, Polska by MNK, dédié à l’investissement […]

MNK Partners — spécialiste des investissements immobiliers paneuropéens — poursuit ses investissements en Europe. Moins de 3 mois après le lancement de son fonds professionnel spécialisé, Polska by MNK, dédié à l’investissement en Pologne, MNK Partners annocne l’acquisition de l’immeuble à usage mixte « Point 44 » livré en mars 2020, à Varsovie (Pologne).

MNK Partners a été conseillée par Gide, Deloitte, CBRE et Savills sur les aspects juridiques, financiers, fiscaux et techniques de l’acquisition.

Attractivité de la Pologne

« Cet actif répond entièrement à la stratégie Core + du Fonds Polska by MNK et nous sommes très heureux qu’il fasse partie du portefeuille de MNK Partners. Nous apprécions le bâtiment avant tout pour sa qualité, sa fonctionnalité, son excellent emplacement et la qualité de ses locataires », explique Mansour Khalifé, Président de MNK Partners.

« La Pologne est selon nous, l'un des pays les plus attrayants d'Europe, avec des perspectives de croissance qui nous semblent durables et prometteuses. En sus de notre déploiement en Europe, nous allons continuer à nous développer en Pologne dans les prochains mois avec une quarantaine de millions d’euros d’investissement en cours », ajoute-il.

Un actif de grande qualité

Cette première acquisition porte sur un actif mixte récent de « classe A » composé de bureaux et de commerces pour un volume d’environ 12 M€. Cet actif de grande qualité a été nominé à la onzième cérémonie des «CEE Eurobuild Awards» dans la catégorie « small retail asset », soit l’un des prix les plus prestigieux du secteur en Pologne.

L’actif de quatre étages offre plus de 5 700 m2 de surface locative ainsi qu’un parking de 220 m2 composé de 137 places dont 82 places en sous-sol réservé aux locataires. L’actif est loué pour une durée ferme restante de 7 ans. Le bâtiment se situe sur l’une des routes les plus fréquentées de la ville. Il est très facilement accessible, que ce soit en transport en commun ou en voiture. Il se trouve également à proximité immédiate de l’aéroport.

Varsovie : MNK Partners acquiert un premier actif pour son fonds Polska by MNK
L’immeuble à usage mixte « Point 44 » à Varsovie (Pologne)
Source : MNK Partners

Opportunités de marché

Point 44 se démarque des autres retail park en Pologne grâce à une offre dédiée aux sportifs. L’actif est loué à quatre locataires dont Liberty Moto, un des spécialistes de la vente de moto en Pologne, LTEC, une entreprise polonaise dédiée aux technologies innovantes et spécialiste sur le marché en Pologne, et Air Bike, une chaîne de magasins de vélos proposant des équipements professionnels et des services de réparation.

« L’implantation locale de MNK Partners en Pologne avec une équipe dédiée sur le terrain nous permet d’accéder aux meilleures opportunités du marché et dans de très bonnes conditions d’acquisition, MNK Partners est aujourd’hui identifié sur le marché Polonais comme un acteur dynamique et nous comptons renforcer cette position sur l’ensemble de la région », développe Miranda Khabiri, Directrice chez MNK Partners.

Lire (3 min.)

ESG : Feefty et Quantalys lancent le DSP Label pour les produits structurés

Feefty — plateforme multiservices dédiée aux produits structurés — et Quantalys annoncent ce jeudi 20 janvier le lancement du Durable Structured Product Label (DSP), un label environnemental, social et de gouvernance (ESG) sur les produits structurés.

A quoi sert ce label ?

Le Label DSP permettra d'apporter une plus grande lisibilité aux conseillers financiers, gérants privés, assureurs, banques et plateformes de distribution — soucieux d’offrir à la fois de la performance et également du sens et de la transparence à leurs investissements.

Ce label global s’applique sur toute la chaîne de valeurs : depuis l’émetteur du produit jusqu’au reporting, en passant par le structureur, les sous-jacents du produit (fonds, indices ou titres), la valorisation, etc. Il permet d’évaluer le niveau de durabilité des produits structurés et de répondre au souci d’harmonisation des différentes initiatives individuelles en gestion structurée afin de bénéficier d’un standard de Place.

Intégration de critères ESG

« La demande de produits ESG est de plus en plus forte et pouvoir aller plus loin dans l’analyse des produits afin d’offrir une grille de lecture plus simple était important. L’association entre Quantalys, fournisseur de données indépendant, qui a une totale granularité sur les sous-jacents et sur la partie ESG et Feefty, qui gère la partie technique et analyse du produit structuré était une évidence », confie Guillaume Dumans, co-fondateur de Feefty.

« Pour notre industrie en 2021, l’ESG a capté deux euros sur trois de la collecte nette. Cela représente déjà 30 % des actifs sous gestion en Europe. Quantalys a très tôt entrepris une classification et collecte de nombreux indicateurs ESG afin d’aider les investisseurs à sélectionner les produits adaptés dans ce domaine », déclare Jean François Bay, Directeur général de Quantalys.

« Nous avions pu constater un paradoxe : à la fois une forte demande d’informations de la part des investisseurs et distributeurs et également un déficit d’indicateurs ESG simples et clairs sur les produits structurés. Nous sommes donc fiers de contribuer au développement de ce standard au côté de Feefty. Nous sommes persuadés que ce label sera amené à se développer en Europe », ajoute-il.

Complémentarité de Quantalys et Feefty

Quantalys analyse tous les fonds, indices et valeurs proposés comme sous-jacents dans les produits structurés avec une analyse objective et indépendante. Feefty analyse de son côté en toute transparence la composition, la complexité, les frais de ces produits mais aussi la transparence qu’adopte l’émetteur et l’accessibilité à toutes les informations liées à ces produits (post-vente et accès à l’information).

« Nous avons décidé d’aller au-delà de l’évaluation des sous-jacents au regard de leur approche ESG et d’intégrer aussi les éléments de structuration et de la valorisation du produit. Nous accordons une grande importance aux éléments de frais, de reporting et d’accès aux informations concernant tous les produits, pour plus de transparence », expliquent les deux acteurs Feefty et Quantalys.

ESG : Feefty et Quantalys lancent le DSP Label pour les produits structurés
ESG : Feefty et Quantalys lancent le DSP Label pour les produits structurés
Source : Feefty et Quantalys

Notation normalisée et indépendante

La méthodologie choisie consiste en une surpondération des phases de conception du produit avec un minimum d'admissibilité pour les notations DSP les plus élevées. Chaque pilier est noté de 1 à 3 :

  • Emetteur : Notation financière et extra-financière (Moodys, Fitch, S&P) de la société émettrice ;
  • Structuration : Frais, mécanismes, note ESG du structureur ;
  • Sous-jacent : Méthodologie propriétaire Quantalys sur les fonds, ETF, indices, titres et paniers ;
  • Valorisation : Valorisation auprès de la contrepartie et contreparties indépendantes ;
  • Reporting et outils digitaux : Disponibilité des VLs, documentation financière et extra-financière sur le produit et les sous-jacents.

Chacune de ces catégories est pondérée selon son impact sur la transparence, la bonne compréhension et le suivi du produit.

Lire (5 min.)

Cryptomonnaies : le bitcoin est à l’honneur avec une domination qui atteint 46 %

Giulia Mazzolini
La semaine dernière, le bitcoin a marqué une forte reprise. Comment analyser l'impact de cette tendance sur le marché des cryptomonnaies ? Giulia Mazzolini, directrice de Bitpanda France, dresse un état du marché crypto.
Lire (5 min.)

Marchés financiers : la Chine, le Royaume-Uni et la saison des résultats

Vincent Boy
Chine, Royaume-Uni, saison des résultats... Quels indicateurs les investisseurs doivent-ils surveiller cette semaine sur les marchés financiers ? Les explications de Vincent Boy, Analyste marchés chez IG France.
Lire (3 min.)