Sylvain Bersinger

Consultant économiste chez Asterès

Faible hausse des loyers dans un contexte d’inflation soutenue

Sylvain Bersinger
Les loyers ont connu une hausse de 0,6 % au second semestre. Cette augmentation limitée est une bonne nouvelle pour les ménages modestes. Sylvain Bersinger, économiste chez Astères, livre son analyse.
Lire (4 min.)

Mesures de soutien au pouvoir d’achat : une aide significative mais insuffisamment ciblée

Sylvain Bersinger
Le Gouvernement va prolonger son "bouclier tarifaire" en 2023. Seulement, cette mesure est-elle la plus adéquate ? L'analyse de Sylvain Bersinger, économiste chez Asterès.
Lire (3 min.)

Le dynamisme de l’emploi se confirme au deuxième trimestre

Sylvain Bersinger
Au second semestre, l'emploi salarié progresse à nouveau. Les seules ombres au tableau sont la baisse de l'intérim et la chute de la productivité. Le décryptage de Sylvain Bersinger, économiste chez Asterès.
Lire (4 min.)

Limiter la vitesse sur les routes et autoroutes : une économie de 149 € par ménage

Sylvain Bersinger
L'inflation impacte la consommation des ménages français. Afin de limiter la perte de pouvoir d'achat, Asterès propose une diminution de la vitesse sur les routes. Le décryptage de Sylvain BERSINGER, économiste chez Asterès.
Lire (2 min.)

La Fondation Groupe Primonial lance un appel à projets dans l’Ouest de la France

La Rédaction
Le Courrier Financier

La Fondation Groupe Primonial — créée en 2020, issue de la Fondation Financière de l’Échiquier, cet organisme agit en France pour l'égalité des chances et une société plus inclusive — annonce ce mercredi 8 février poursuivre sa démarche territoriale, après ses précédents appels à projets en régions PACA en 2021, et Hauts-de-France et Normandie en 2022. La Fondation lance un nouvel appel à projets dans les régions Centre Val-de-Loire, Pays-de-la-Loire et Bretagne. 

Ouverture du 1er au 31 mars 2023

L'appel à projets sera ouvert du 1er au 31 mars 2023 dans les axes de l’éducation, de l’insertion socio-professionnelle et de la santé mentale. Les associations pourront retrouver, dès l’ouverture de l’appel à projets, le lien vers la plateforme de dépôt de dossier sur le site de la Fondation. Les demandes sélectionnées seront examinées par les trois Comités d’Engagement qui valident l’octroi des financements. L’annonce des projets soutenus se fera en juin. 

L’appel à projets permettra la sélection d’initiatives concrètes et innovantes répondant aux besoins des jeunes dans leur bassin de vie. Cette opération contribue à renforcer la présence territoriale de la Fondation et du Groupe, en lien avec les deux agences Primonial implantées sur ces trois régions, à Nantes (Loire-Atlantique) et Rennes (Ille-et-Vilaine). 

Engagement local pour les territoires

En 2021, 17 projets associatifs avaient reçu le soutien de la Fondation Groupe Primonial en région PACA. En 2022, 13 projets ont été financés dans les Hauts-de-France et en Normandie. Ce nouvel appel à projets s’inscrit dans une dynamique d’accompagnement de structures locales dont le travail est essentiel pour répondre au mieux aux problématiques territoriales.

« Nous poursuivons ce tour de France et arrivons dans des régions qui, tout en présentant des problématiques similaires au reste du pays, ont des contextes spécifiques, à savoir, des zones rurales étendues et des contraintes supplémentaires liées à l’éloignement des pôles d’emploi et de services, qui affectent tout particulièrement les jeunes. Les échanges que nous avons avec des acteurs locaux nous permettent déjà de toucher du doigt la richesse des initiatives en cours et à venir pour répondre à ces enjeux », déclare Cécile Jouenne-Lanne, Déléguée Générale de la Fondation Groupe Primonial.

Lire (2 min.)

Crédit immobilier : la CNCEF Crédit salue les avancées récentes de l’accès à l’emprunt

La Rédaction
Le Courrier Financier

CNCEF Crédit — association professionnelle agréée de courtiers et mandataires en banque et services de paiement — se félicite ce mercredi 8 février dans un communiqué des dernières mesures destinées à faciliter l'accès au crédit immobilier. Ces avancées sont le fruit d'actions et de concertations menées par différents acteurs de la Place, que CNCEF Crédit salue.

« Depuis plusieurs années, le métier de courtier en crédit a été chahuté et l'accès au crédit immobilier n'a cessé de se restreindre, jusqu'à atteindre une situation de quasi-blocage. Pour les Français qui souhaitent mettre un toit sur leur tête, l'étau devait se desserrer. Et pour les courtiers qui les accompagnent dans leur projet, il était nécessaire de voir leur métier se valoriser », déclare la CNCEF Crédit.

Décongestionner l'écosystème immobilier

L'association salue les avancées récentes menées de front par les différents acteurs qui représentent les courtiers — notamment les différentes associations représentantes, à savoir l'Anacofi IOBSP, l'APIC, La COMPAGNIE IOBSP, l'AFIB, la CNCGP IOB, le groupe CNCEF et le syndicat professionnel UIC. Elle remercie également les institutions et autorités qui ont œuvré pour qu'elles se concrétisent. Parmi elles, la Direction Générale du Trésor, la Banque de France et l'ACPR, qui ont prêté une oreille attentive aux difficultés des Français et de leurs conseils.

« La mensualisation temporaire du taux d'usure et la réaffirmation par Bruno Le Maire des pleins effets du mandat de recherche de capitaux sont de très belles perspectives. Ces mesures de bons sens doivent être évaluées dans la durée et étendues. C'est à ce prix que l'on décongestionnera vraiment l'écosystème immobilier. Nous souhaitons continuer à être, aux côtés des courtiers, en lien avec les autorités compétentes pour rassembler et valoriser ce formidable métier tout en favorisant les projets immobilier des Français » conclut Christelle Molin-Mabille, Présidente de CNCEF Crédit.

Lire (2 min.)

La hausse attendue des taux de la BCE ne devrait pas accentuer la lente dégradation du climat des affaires

Sylvain Bersinger
La Banque Centrale Européenne devrait annoncer ce jeudi une hausse de ses taux directeurs. Quel sera l'impact de cette hausse sur le climat des affaires ? Le décryptage de Sylvain Bersinger, économiste chez Asterès.
Lire (3 min.)

Les confinements en Chine ont un impact neutre sur la croissance française

Sylvain Bersinger
Depuis le début de l'année, les confinements s'enchaînent à Shanghai. Quels sont les impacts de ces événements sur la croissance française ? Le décryptage de Sylvain Bersinger, économiste chez Asterès.
Lire (2 min.)

Inflation en France : le refrain commence à être habituel

Sylvain Bersinger
En juin, l'inflation a continué de croître en France. Désormais, elle atteint un nouveau plafond de 5,8%. Sylvain Bersinger, consultant économiste chez Asterès, livre ses conclusions.
Lire (3 min.)