CNCEF : le groupe change de stratégie et s’adresse aux épargnants

Actualités - La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF) veut libéraliser l'accès au conseil financier pour tous les acteurs de l’économie réelle. L'association professionnelle s'apprête à lancer mi-septembre une campagne de communication nationale, qui s'adressera à tous les Français. Le Courrier Financier revient sur les perspectives de développement de la chambre.

Changer de nom pour faire peau neuve ? « Nous avons voulu renforcer le sentiment d’appartenance à un même groupe », déclare Stéphane Fantuz, Président de CNCEF Patrimoine (ex CNCIF). Ce mercredi 4 septembre, la Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF) a dévoilé sa nouvelle stratégie devant la presse spécialisée, dont Le Courrier Financier. Vaste programme ! Nouvelle identité graphique, nouveau programme, nouvelle communication… Dès le 16 septembre prochain, l’association lancera une campagne multi-médias auprès du grand public, afin de faire connaître les métiers de l’expertise financière. Objectif, rapprocher les épargnants et les professionnels du patrimoine.

Mettre en valeur les compétences des CGP

L’exercice a le mérite d’apporter de la clarté. L’ex-CNCIF devient ainsi la CNCEF Patrimoine (pour les particuliers) / CNCEF-Investissement (pour les entreprises). « Nous avions d’abord pensé au sigle CGP mais c’est le mot patrimoine qui parle aux particuliers », explique Stéphane Fantuz. La transformation arrive à point nommé pour accompagner la réforme de l’épargne retraite, avec l’entrée en vigueur dès le 1er octobre prochain du nouveau plan d’épargne retraite (PER) prévu dans loi Pacte. « Nous pensons que les CGP sont les seuls acteurs en mesure de traiter ce sujet. Nous allons aider nos 1 500 membres à mieux s’adresser à leurs clients », précise Stéphane Fantuz.

Rassurer l’épargnant, c’est aussi le mot d’ordre pour l’ex-CNCIOB qui devient la CNCEF Crédit. « Les intermédiaires en opérations de banque exercent un métier transversal, qui consiste à optimiser un projet. Face au renforcement de la règlementation, il y a une montée en compétences. C’est l’occasion pour nos membres d’identifier les opportunités commerciales », indique Christelle Molin-Mabille, Présidente de la CNCEF Crédit. Du côté des professionnels, la CNCEF Crédit met l’accent sur le coaching budgétaire. « Veiller à la cohérence entre le crédit et le projet, c’est un élément essentiel du métier de conseil. C’est aussi contribuer à l’éducation financière de l’épargnant », ajoute Christelle Molin-Mabille.

La campagne de communication de la CNCEF démarrera le 16 septembre

Anticiper les réformes à venir

Dans une économie en pleine transformation, la CNCEF veut réaffirmer son leadership dans le secteur du conseil financier. « L’accompagnement des professionnels passe par l’adaptation, la formation et le partage. Nous sommes à leurs côtés pour les conseiller, les orienter, les conforter dans leur croissance à venir », déclare Didier Kling, Président de la CNCEF et de la CNCEF immobilier (ex CNCEIP). En mai dernier, le Trésor annonçait un délai supplémentaire pour la régulation de l’activité de courtage — initialement prévue pour janvier 2020. La CNCEF maintient néanmoins le lancement en septembre de la CNCEF Assurance, destinée aux professionnels du courtage en assurances.

Objectif, accueillir de manière anticipée les courtiers désireux de se former. L’adhésion restera facultative dans un premier temps… Avant que la régulation à venir ne rende l’adhésion à une chambre de représentation obligatoire. La CNCEF Crédit s’inscrit dans la même perspective, avec la régulation des intermédiaires en assurances et en opérations de banque, prévue pour 2021. L’association professionnelle espère ainsi accueillir de nouveaux membres, et renforcer son influence. En tant qu’organisation qualifiée, garante de l’éthique de ses membres, « nos pratiques et nos exigences sont les mêmes dans toutes nos branches », rappelle Stéphane Fantuz. La CNCEF sera notamment présente à Lyon pour la Convention Patrimonia les 26 et 27 septembre prochains.

Mathilde Hodouin - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef

Voir tous les articles de Mathilde