Wendy Latchimy – iSelection Patrimoine : « Nous avons une offre dans le neuf qui devient très rare »

Face à la crise sanitaire du coronavirus, iSelection Patrimoine adapte l'accès à son offre en biens immobiliers neufs. Comment maintenir une relation de proximité avec les partenaires CGP ? Quels outils digitaux développer pour les informer des opportunités programmes et lancements à venir ?
Voir (<4 min.)

« Les évolutions à venir pour le métier de CGP »

Stéphane Fantuz
Grandir dans la crise. C’est ce qu’a fait notre profession au plus fort de la pandémie. Une période qui a été source d’enseignements. Les CGP vont connaître d’autres changements. Dans le monde d’après qui se dessine, la relation client, l’exercice quotidien plus digitalisé mais aussi le renouvellement des générations vont compter tout autant que le devoir de conseil. Analyse.
Lire (4 min.)

David Charlet – ANACOFI : crise sanitaire, l’Université d’été 2020 sera « un point d’étape »

Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, l'Association Nationale des Conseils Financiers (ANACOFI) organise son Université d'été au Pavillon d’Armenonville à Paris, du 31 août au 4 septembre 2020. Quelles seront les thématiques abordées ? Comment les professionnels du patrimoine préparent-ils la reprise ?
Voir (<5 min.)

Groupement de CGP : Patrimmofi devient actionnaire majoritaire de Valorial

Patrimmofi — groupement de CGP dirigé par Georges Nemes — a annoncé ce lundi 6 juillet une participation de 51 % au capital de Valorial, cabinet de gestion de patrimoine. Valorial est implanté à Biarritz, au Pays Basque. Doté d’une antenne à Paris, le cabinet maîtrise deux domaines d'expertise : le conseil financier et les transactions immobilières haut de gamme.

Par ailleurs, Valorial s'est spécialisé dans l’élaboration de stratégies globales aux plans fiscal, familial, professionnel et juridique, qui visent à valoriser les patrimoines et d’en optimiser la transmission. « Désormais, Valorial participe à notre ambition : devenir un acteur incontournable au sein des CGP indépendants, en nous appuyant sur les compétences complémentaires de nos différents associés », réagit Georges Nemes.

Stratégie de développement

« Ce sont toujours les rencontres qui sont à l’origine de nos projets de développement ; nous avons été séduits par l’approche de Sybille Jost Lefebvre et Séverine Traille qui comme nous, ont une vision empathique du métier », ajoute Georges Nemes.

« Nous accompagnons nos clients au long cours parfois sur plusieurs générations. Nous sommes là pour vivre avec eux les évolutions de la famille à chacune de leurs étapes. En rejoignant Patrimmofi, nous nous appuyons sur un groupe solide, qui nous donne l’opportunité de nous développer de façon structurée », conclut Sybille Jost Lefebvre.

Lire (2 min.)

DNCA Finance nomme son nouveau directeur commercial France

DNCA Finance — société de gestion affiliate de Natixis IM — annonce ce vendredi 22 janvier la nomination d'un Directeur Commercial France sur
l’ensemble des réseaux. Dans ce cadre, Vincent Rémy (37 ans) a pris ses fonctions le 1er janvier 2021.

Focus sur le parcours de Vincent Rémy

DNCA Finance nomme son nouveau directeur commercial France
Vincent Rémy

Vincent Rémy est diplômé de L’EM Lyon. Il débute sa carrière au CM CIC en 2010 en tant que commercial auprès des Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP) puis en 2011 auprès de la clientèle institutionnelle. En 2013, il rejoint DNCA Finance pour développer la clientèle institutionnelle.

Il a développé avec une équipe de sept personnes (trois commerciaux et quatre personnes dédiées aux appels d’offre) le réseau des institutionnels qui représente actuellement presque 40 % des encours de DNCA. Début 2021, Vincent Rémy est promu Directeur Commercial France sur l’ensemble des trois réseaux de distribution de DNCA.

Vincent Rémy sera amené avec l’aide de ses responsables réseaux (Benjamin Leneutre pour les CGP, Alexandre de la Raitrie pour les réseaux spécialisés, Adrien Montigny pour le réseau Institutionnel et Alban de Marignan pour l’épargne salariale) à poursuivre la transformation de DNCA Finance en un acteur majeur de la gestion d’actifs.

Lire (2 min.)

SCPI PFO2 : Perial AM acquiert un immeuble à Marseille

Perial Asset Management (Perial AM) — spécialiste de l’épargne immobilière — annonce ce jeudi 21 janvier l’acquisition d’un immeuble de bureaux à Marseille (Bouches-du-Rhône) auprès de Primonial REIM, pour le compte de sa SCPI PFO2. Cette transaction a été réalisée par les équipes Investissement Région et l’équipe bureaux de Marseille de Nexity Conseil et Transaction dans […]

Perial Asset Management (Perial AM) — spécialiste de l'épargne immobilière — annonce ce jeudi 21 janvier l'acquisition d'un immeuble de bureaux à Marseille (Bouches-du-Rhône) auprès de Primonial REIM, pour le compte de sa SCPI PFO2.

Cette transaction a été réalisée par les équipes Investissement Région et l’équipe bureaux de Marseille de Nexity Conseil et Transaction dans le cadre d’un mandat co-exclusif de vente avec CBRE. Perial AM était conseillé dans cette opération par l’étude Oudot & Associés et le cabinet Arshurst. Primonial REIM était conseillée par l’étude Lexfair.

Quartier d'affaires

L’immeuble « TOTEM » se trouve au 40 boulevard de Dunkerque et bénéficie d’un emplacement stratégique, au cœur du Quartier d’affaires Euromediterranée. Il s'agit du troisième quartier d’affaires de France (après la Part Dieu et La Défense) qui accueille à ce jour 5 300 entreprises, 40 000 habitants et environ 270 000 m² de commerces.

Cet actif dispose ainsi d’une bonne desserte en transports en commun. Il se trouve à proximité immédiate de deux lignes de tramway (T2 et T3) et à 100 mètres de la station de métro Joliette, qui relie la Gare Saint-Charles en moins de 10 minutes.

Plateaux de bureaux

« TOTEM » est certifié BREEAM In-Use niveau Very Good sur les Part 1 (Asset Performance) et Part 2 (Building Management). Cet actif de bureaux développe 14 476 m² de surface locative, répartis en R+10 sur 3 niveaux de sous-sols. Il inclut également 283 emplacements de parking en sous-sol.

Les plateaux de bureaux offrent de belles surfaces d’environ 1 300 m² et facilement divisibles. Des récents travaux ont permis la modernisation du hall, du RIE, de l’espace VIP et des espaces extérieurs. Cet immeuble est entièrement loué auprès d’une quinzaine de locataires et dispose d’une belle mutualisation locative.

Stratégie ISR de Sofidy

« Avec cette acquisition, PFO2 poursuit sa stratégie d’investissement au sein des grandes métropoles européennes dans les marchés locatifs les plus résilients comme celui d’Euroméditerrannée représentant le premier quartier d’affaire en centre-ville d’Europe du Sud », déclare Stéphane Collange, Directeur des Investissements de Perial AM. 

« Cette acquisition s’inscrit également dans la stratégie ISR de PFO2, l’actif ayant été noté selon notre grille ESG de 60 critères, et s’inscrivant dans une trajectoire d’amélioration vers un impact positif sur le climat, sur la qualité de vie des utilisateurs, et sur le territoire », conclut-il. 

Lire (2 min.)

Olivier Rozenfeld – Fidroit : conseil patrimonial, « nous allons privilégier le collaboratif »

Après le confinement et la crise du Covid-19, les entreprises doivent se réinventer. Dans un contexte de reprise économique, comment repenser le conseil patrimonial ? Quelles nouvelles relations les professionnels du patrimoine (CGP, CGPI, apporteurs d'affaires, etc.) vont-ils développer ?
Voir (<5 min.)

Olivier Quentin – MMA Expertise Patrimoine : « Donner du sens à la finance correspond à notre ADN mutualiste »

PER, unités de compte (UC), nouvel outil digital pour 2021... Comment MMA Expertise Patrimoine a-t-elle poursuivi le développement de son offre multicanale à destination des CGPI pendant la crise du Covid-19 ? Quelles sont les nouveautés qui viennent enrichir cette offre ? Olivier Quentin, Responsable Réseau chez MMA Expertise Patrimoine, répond aux questions du Courrier Financier.
Voir (<5 min.)

Patrimonia 2020 : les CGP ont rendez-vous les 1er et 2 octobre prochains

Malgré la crise sanitaire, la Convention Patrimonia 2020 aura bien lieu à Lyon à l'automne prochain. Aurélien Lafaye, directeur du Pôle Finance au sein d’Infopro Digital et Commissaire général de Patrimonia, s'est entretenu avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Les Tables Rondes du Courrier Financier – Episode #2 Spéciale SCPI, présenté par Jonathan Dhiver

La 2ème édition des Tables Rondes du Courrier Financier a réuni le 20 mai 2020 Benjamin le Baut, Directeur Général d'Alderan, Thierry Gaiffe, Directeur Général de Fiducial Gerance et Jean-Marie Souclier, Directeur Général de Sogénial Immobilier, présenté par Jonathan Dhiver
Voir (<41 min.)

Fonds Interne Collectif : OneLife étend sa gamme auprès des CGP et clients français

OneLife — spécialiste luxembourgeois de l'assurance vie — annonce ce lundi 18 janvier le lancement d'un Fonds Interne Collectif (FIC) en partenariat avec la société de gestion First Trust. Ce produit propose une approche mutualisée de la gestion, avec un ticket d’entrée inférieur à un fonds interne dédié. Objectif, proposer une option de diversification.

Le FIC permet d’accéder simplement à des investissements innovants et à une large gamme d’actifs sous-jacents, en fonction du profil du preneur. Le succès de ce produit financier repose sur des partenariats qualitatifs, avec des sociétés de gestion qui proposent des produits adaptés aux besoins spécifiques des investisseurs.

Un fonds 100 % ETF

Convaincu du potentiel de ce véhicule encore sous-exploité, OneLife étend sa gamme avec le lancement officiel début février d’un nouveau fonds interne collectif équilibré et 100 % ETF géré par la société de gestion américaine First Trust, premier fournisseur d’ETF actifs au monde : le FIC All Weather Global Balanced Allocation.

Ce fonds équilibré vise la croissance du capital à moyen terme tout en limitant l’impact de la volatilité des marchés, en reposant sa stratégie sur un portefeuille diversifié d’ETF comprenant actions, obligations, actifs immobiliers, matières premières, placements alternatifs…

Enrichir la gamme OneLife

« Cette offre représente l’alliage de l’innovation et de la simplification. Notre objectif était de mettre à disposition de nos partenaires un nouvel outil de diversification, en partenariat avec une société connue et reconnue pour son savoir-faire. Nous sommes très heureux de pouvoir proposer aujourd’hui cette nouveauté, très facilement accessible dans nos contrats », déclare Romain Chevalier, Chief Commercial Officer de OneLife. 

« Notre volonté est d'offrir aux investisseurs une meilleure façon d'investir en proposant des solutions transparentes et innovantes grâce à notre expertise et notre vision long terme. Nous sommes ravis de ce projet commun sur le marché français », ajoute Pascal Osberger, Senior Sales Associate chez First Trust. Ce nouveau FIC s’ajoute à une gamme que OneLife souhaite enrichir en 2021 afin de couvrir des besoins divers en matière d’investissements.

Lire (2 min.)

Londres : Sofidy réalise sa 2e acquisition pour ses SCPI Immorente et Efimmo

Sofidy — gestionnaire indépendant sur le marché des SCPI — annonce ce vendredi 22 janvier sa deuxième acquisition sur le marché britannique pour le compte de ses SCPI Immorente et Efimmo. Sofidy a été conseillé par Savills et Gibson Dunn. Cette opération confirme la stratégie d’acquisition paneuropéenne de la société de gestion, qui compte poursuivre l’accélération de son développement en Europe en 2021.

Nord de la City de Londres

L'actif se trouve au nord de la City de Londres, au 2 – 14 Bunhill Row (Londres), dans un quartier d’affaires avec de nombreux cabinets d’avocats internationaux tels que Linklaters, Simmons & Simmons, Slaughter and May, etc. Construit en 1990, il déploie une surface de 7 231 m2 sur cinq étages avec vue dégagée sur le parc de la Honourable Artillery Company.

Le bâtiment est loué à l’University of Law Ltd. Sa situation privilégiée lui permet d’attirer notamment les étudiants étrangers et les intervenants externes travaillant à la City. L’actif offre une sécurité locative de très longue durée (plus de 14 ans restant), un upside important sur le loyer
actuel et un mécanisme avantageux d’indexation assurant une hausse minimum du loyer de plus de 10 % tous les 5 ans.

Opportunités sur le marché

« Le Brexit et le re-confinement de la population britannique créent à court terme un climat d’incertitudes, mais aussi des opportunités sur le marché immobilier britannique. En tant qu’investisseurs de long terme, nous restons confiants en l’avenir », déclare Jean-Marc Peter, directeur général de Sofidy.

« Les campagnes de vaccination prévues cette année devraient rapidement permettre au pays de renouer avec sa dynamique financière séculaire, et malgré le Brexit, nous sommes convaincus que Londres restera un centre d’affaires et un pôle éducatif international de premier plan en Europe et dans le monde », conclut-il.

Lire (2 min.)

SCPI : Alderan annonce la quatrième acquisition d’ActivImmo

Alderan — société de gestion, spécialiste de l’investissement immobilier tertiaire, notamment les locaux d’activités et la logistique — annonce ce mardi 26 mai l’acquisition du quatrième actif de la SCPI ActivImmo. Il s'agit d'un entrepôt logistique, qui se trouve à Saint-Chamond dans la Loire.

La transaction a été réalisée par Catella Property Consultants dans le cadre d’une mission de conseil à l’acquisition pour Alderan. Livré en 2006, le bâtiment déploie une surface locative totale de 6 379 m2. Cet actif présente de très bons fondamentaux, tant en termes de localisation et d’accessibilité que de caractéristiques techniques.

Rendement supérieur à 6 %

L’ensemble se trouve au sein de la zone industrielle de Stelytec, soit à 15 et 48 kilomètres de Saint-Etienne et de Lyon. Il dispose donc d'une situation stratégique dans une zone reconnue, à proximité de bassins de population importants. Il bénéficie d’une excellente accessibilité par voie routière, avec notamment l’autoroute A47 avec un échangeur à moins d’un kilomètre.

Le site est actuellement entièrement exploité par une entreprise spécialisée dans la logistique externalisée pour le secteur de la mode et du bien d’équipement de la personne. Le locataire est engagé jusqu’au 30 avril 2025 dans le cadre d’un bail commercial. Cette opération offre un rendement supérieur à 6 % et permet ainsi à la SCPI de tenir ses objectifs.

Lire (1 min.)

Conseil Financier Indépendant : les CGP très réactifs pendant la crise, selon Nortia

Nortia — spécialiste en assurance vie, compte-titres et prévoyance, filiale du groupe DLPK — publie ce jeudi 6 mai son Observatoire du Conseil Financier Indépendant. D'après cette étude, la crise mondiale du Covid-19 a fortement impacté les choix des CGP partenaires de Nortia et de leurs clients.

Vision à long terme

L'Observatoire s'appuie sur les mouvements d’arbitrages, les versements initiaux et complémentaires — par classe d’actifs — de près de 1 000 CGP actifs sur la plateforme Nortia. Dédiée aux CGP avec 12 milliards d’euros d’encours, Nortia mesure les grandes tendances en termes d’allocation.

Sécurisation et diversification des portefeuilles, les CGP sont restés très réactifs. « La crise sanitaire n’a pas suscité de mouvement de panique chez les investisseurs, une vision de long terme qui a permis à nos partenaires de continuer à placer des capitaux dans les fonds actions européennes et internationales, notamment », analyse Philippe Parguey, directeur général.

Collecte et encours

En termes de collecte brute sur le trimestre, la part des OPCVM est passée de 35 % au 4e trimestre 2019 à 26 % au 1er trimestre 2020. Le grand gagnant sur la période reste l’immobilier, qui passe de 10 % au 4eT 2019 à 23 % au 1er T 2020. Tous les types de supports sont concernés (SCPI, OPCI, etc.), ce qui confirme leur place majeure de la gestion de patrimoine. La part dédiée aux fonds en euros reste stable.

En termes d’encours, la part consacrée aux fonds en euros continue à témoigner de la volonté des CGP de sécuriser les portefeuilles de leurs clients, passant de 40,7 % fin 2019 à 46,1 % fin mars. Les SCPI progressent légèrement de 3,8 % à 4,3 %.

Concernant l’encours sur les compte-titres, la part des espèces a progressé modérément, passant de 15 % à 18 % en 3 mois, au détriment des OPC (64,4 % fin 2019 contre 61,1 % fin mars), alors que la part consacrée aux produits structurés est restée stable (15,3 %). 

Volatilité et arbitrages

En termes d’arbitrages entre les classes d’actifs, il est intéressant de faire un zoom sur les réactions pendant la crise : deux périodes se sont succédées. Entre le 2 et le 15 mars derniers, des mouvements forts sont intervenus en faveur des fonds en euros, pour répondre aux besoins de sécurisation des CGP et de leurs clients, dans une période de très grande incertitude. Ceci s’est accompagné de désinvestissements massifs sur les fonds diversifiés : la décollecte s’est accélérée jusqu’à mi-mars avant de ralentir peu à peu.

A partir du 16 mars, Nortia constate des réinvestissements progressifs vers les fonds actions, délaissés la 1ère semaine de mars. Toutefois très vite, la dynamique a repris lors de la 2e semaine, et n’a globalement pas faibli, même lors de l’entrée en vigueur du confinement en Europe et aux États-Unis. La très grande majorité des flux bénéficie aux fonds actions européennes et internationales.

Face au regain de volatilité, et dès la mi-mars, les produits structurés ont bénéficié de flux d’investissement solides. De leur côté, les fonds obligataires n’ont pas connu de rebond marqué. Leur décolle reste significative depuis début mars 2020, avec une semaine particulièrement « noire » pour les fonds investis en obligations internationales entre le 9 et le 13 mars. La tendance à la décollecte ralentit, voire s’inverse. Quand la collecte est positive, elle reste très contenue.

Lire (4 min.)