La Parole aux Assos' - CNCGP : formation, « 2019 a été l'année de la mise en place du socle commun »

Entre 2015 et 2019, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a imposé de nouvelles règles de formation continue aux professionnels du patrimoine. Quelle a été la contribution de la CNCGP ? Quel accompagnement propose-t-elle aux CGP en 2020 ? Dans ce nouvel épisode de La Parole aux Assos, Le Courrier Financier interroge la CNCGP sur son actualité. Karen Fiol, Présidente de la commission formation à la CNCGP, répond à nos questions.
Voir (<4 min.)

Wendy Latchimy, iSelection Patrimoine : Immobilier locatif, Pack web, accompagnement des CGP, 2020..

A l'occasion du Grand Débat de l'Anacofi qui avait lieu le 12 décembre 2019 au Cercle de l'Union Interalliée à Paris, Wendy Latchimy, Responsable Développement Prescription chez iSelection Patrimoine répond aux questions du Courrier Financier et revient sur le succès du déploiement du pack web lancé à l'occasion de Patrimonia et des nouveaux services qui seront proposés aux CGP par iSelection patrimoine en 2020.
Voir (<3 min.)

Stéphane Vonthron - J.P. Morgan AM : « L'ESG est très précieux en termes d'analyse des risques »

Gestion diversifiée, ESG et quête de performance... En 2019, J.P. Morgan Asset Management (AM) a développé sa gamme de produits d'investissement durable. Comment l'ESG s'intègre-t-il dans une gestion qualitative ? Quelles thématiques J.P. Morgan AM va-t-elle creuser en 2020 ? Stéphane Vonthron, Directeur Commercial Distribution chez J.P. Morgan Asset Management (AM), répond à nos questions dans le cadre du Sommet BFM Patrimoine 2019.
Voir (<5 min.)

Waldemar Brun-Theremin - Turgot AM : « 2020, ça va être le déploiement complet de l'outil Fundee »

Baisse du rendement des fonds euros, volatilité des marchés actions et obligations... Turgot Asset Management (AM) aborde l'année 2020 avec prudence. Comment la société de gestion va-t-elle déployer son outil Fundee auprès des CGPI ? Pourquoi lance-t-elle un fonds de performance absolue ?
Voir (<4 min.)

Développement et Gestion : Keren Finance recrute deux collaborateurs

Keren Finance — société de gestion indépendante — annonce ce jeudi 20 février renforcer ses équipes dans le cadre de son développement. Après le recrutement de Clément Toraille en septembre 2018 dans son département Gestion Privée, Keren Finance accueille Eric Simonnet et Stéphane Pasqualetti, respectivement au sein des pôles Développement et Gestion.

Agréée par l’AMF en janvier 2001, Keren Finance gère actuellement près d'1,5 Md€. Son activité se décline en deux métiers : la gestion privée — mandats de gestion de portefeuille via des comptes titres, PEA, assurances vie (françaises et luxembourgeoises) — et la gestion collective. Celle-ci s’effectue autour de la gestion des petites et moyennes capitalisations, la gestion de l’obligataire et l’immobilier coté.

Focus sur le parcours de Stéphane Pasqualetti

Keren Finance recrute deux collaborateurs pour ses pôles Développement et Gestion
Stéphane Pasqualetti

Diplômé de la SFAF, Stéphane Pasqualetti a fait une grande partie de sa carrière au sein du Groupe UBS. En 2012, il exerce en tant qu'analyste buy-side sur le fonds CCR Microcap. En 2015, il devient gérant du fonds devenu LMDG SMID CAP.

En 2020, Stéphane Pasqualetti rejoint Keren Finance en tant que gérant actions du fonds Keren Essentiels, un véhicule de petites et moyennes capitalisations. Raphaël Veverka l’appuiera en tant qu’analyste sur ce fonds.

Focus sur le profil d'Eric Simonnet

Développement et Gestion : Keren Finance recrute deux collaborateurs
Eric Simonnet

Eric Simonnet a rejoint Keren Finance en octobre 2019. Il vient renforce l’équipe commerciale internationale (Benelux, Suisse et Italie) au poste de Relations Partenaires Internationales.

Après avoir passé 8 ans chez Oddo et 9 années chez Legg Mason sur le développement du Benelux, son arrivée permet à Keren Finance d'accentuer son développement à l’étranger.

Lire (2 min.)

Autorégulation : la proposition de loi devrait être examinée d’ici l’été, d’après la CNCEF Assurance

Stéphane Fantuz — Président de la CNCEF Assurance — annonce ce jeudi 20 février s'être entretenu la veille avec Valérie Faure-Muntian, députée de la Loire (LREM) et rapporteur de la proposition de Loi relative à la réforme du courtage de l’assurance et du courtage en opérations de banque et services de paiement. 

Au cours de cet échange, l’association a rappelé son soutien au texte qui devrait faire l’objet d’une lecture par le Parlement avant cet été. La Députée a rappelé l’importance pour les associations de se mettre en ordre de marche. « A la CNCEF Assurance et à la CNCEF Crédit, nous sommes prêts et accueillons déjà les professionnels concernés », a précisé Stéphane Fantuz.

Accompagner les courtiers

La CNCEF Assurance a bénéficié de l’expérience acquise par la CNCEF Patrimoine, en terme d’accompagnement, dans le domaine de l’autorégulation des conseillers en investissements financiers. La CNCEF Assurance a ainsi réalisé un sondage auprès des professionnels du courtage en assurance qui laisse apparaître un fort besoin d’accompagnement, surtout chez les courtiers de proximité.

L'association effectue par ailleurs  un tour de France jusqu’à la fin 2020, pour présenter les enjeux de la réforme de l’autorégulation aux professionnels. Sa gouvernance, constituée de collèges par métier, permettra aux courtiers d’être représentés par un professionnel expert dans son domaine d’intermédiation en assurance : IARD, CGP, comparateur, consultant, emprunteur, grossiste.

Lire (2 min.)

Franck Inghels - Inter Gestion : « Les SCPI sont un très bon levier de défiscalisation »

Taux bas, faibles rendements de l'assurance vie... En 2019, les SCPI s'imposent comme un produit d'épargne mais également comme un levier de défiscalisation. Où trouver des opportunités dans ce secteur en cette fin d'année ? Quelles perspectives pour la collecte en 2020 ?
Voir (<3 min.)

Sisouphan Tran - Alpheys : « Nous renforçons la digitalisation pour aider nos partenaires CGP »

PEA, compte-titre, SCPI... Né du rapprochement entre Finaveo et CD Partenaires, Alpheys poursuit le développement de son offre à destination des CGPI. Quels outils innovants met-il à leur disposition en 2019 ? Comment Alpheys va-t-il se développer en 2020 ?
Voir (<4 min.)

Grand Débat ANACOFI 2019 : technologie, loi PACTE… rendez-vous le 12 décembre

La semaine prochaine, l'ANACOFI organise son Grand Débat à Paris, accessible pour ses adhérents. Cette année, la transition numérique et le lancement de la loi PACTE seront à l'honneur lors des tables-rondes. Le Courrier Financier vous présente le programme.
Lire (3 min.)

Sébastien Bareau - Patrimo Portage : « Le portage salarial marche très bien dans le patrimoine »

Qu'est-ce que le statut de salarié porté ? Quels sont les avantages du portage salarial pour les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) et les apporteurs d'affaires ? Sébastien Bareau, Président de Patrimo Portage, nous présente cette technique et nous dévoile l'actualité de sa structure.
Voir (<4 min.)

Immobilier de bureaux : Norma Capital acquiert un portefeuille de 3 immeubles

Norma Capital — société de gestion de portefeuille — annonce ce jeudi 20 février l’acquisition pour le compte de la SCPI Vendôme Régions, d’un portefeuille de 3 immeubles de bureaux, situés à Montpellier (Hérault), Poitiers (Vienne) et Nantes (Loire-Atlantique). Les 3 actifs immobiliers développent une superficie totale d’environ 12 300 m².

Mutualisation du risque

Les bâtiments se situent au cœur d’agglomérations dynamiques. Ce sont des constructions modernes et qui répondent à une forte demande locale. L’ensemble est entièrement loué à une quinzaine de locataires, ce qui offre une mutualisation du risque importante. L’investissement global s’élève à environ 23,5 M€ acte-en-mains.

La transaction a été réalisée par Arthur Loyd Investissement dans le cadre d’un mandat exclusif.  L’acquéreur a été conseillé par l’étude Notaire du Louvre, Maître Charles Massuelle et le vendeur par l’étude Philippe Groeninck, Maître Sonia Zantour.

Lire (1 min.)

Altixia REIM : quatre dirigeants acquièrent la majorité du capital

Altixia REIM — société de gestion indépendante — a annoncé ce jeudi 13 février l'entrée à son capital de quatre de ses cadres dirigeants, qui deviennent actionnaires majoritaires. Sonia Fendler (Présidente), Frédéric Atthar (Directeur Général), Benoît Girardon (Directeur de la Relation Client) et Luc Bricaud (Directeur du Fund Management) ont mené cette opération en accord avec l’actionnaire historique Heraclès Investissement et son fondateur Xavier Alvarez Roman.

Stratégie ESG

Cette évolution était prévue dès l’arrivée de Sonia Fendler fin 2018. L’entrée au capital des quatre dirigeants d’Altixia REIM concrétise la volonté d’associer plus étroitement au développement de l’entreprise les salariés dirigeants qui ont contribué au lancement de son offre d’épargne immobilière auprès du grand public. Elle répond également au souhait d’initier une démarche environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) qu’Altixia souhaite étendre à l’ensemble de son activité.

Altixia REIM est une société de gestion indépendante, présidée par Sonia Fendler, créée en 2015. En termes de stratégies immobilières, elle propose des montages réservés aux professionnels ou à une clientèle avertie (OPPCI, clubs, deals, SAS, etc.) et des montages adaptés aux particuliers (SCPI et OPCI). En 2018, Altixia Reim obtient son agrément Grand Public et lance deux SCPI en mars 2019, Altixia Commerces et Altixia Cadence XII ainsi qu'un OPCI grand public, Altixia Valeur en novembre 2019.

Lire (1 min.)

Finaveo Partenaires change de nom et devient Alpheys

Finaveo Partenaires — qui regroupe désormais les sociétés Finaveo et CD Partenaires — annonce ce mercredi 18 juin son changement de nom. La nouvelle plateforme patrimoniale s'appelle désormais Alpheys. Elle regroupe les activités BtoB et le savoir-faire de ex-Crystal Partenaires, Finaveo (acquis en janvier 2019) et CD Partenaires (acquis en juin 2019). Alpheys est déjà utilisée par plus d’un CGPI sur deux. Le nouvel ensemble représente 5 Mds€ d’encours administrés et 1,4 Md€ de collecte en 2019. L’ensemble des équipes est désormais rassemblé à Paris.

« En plus de la souscription de SCPI dématérialisée en architecture ouverte (300 millions d’euros de collecte en 2019) et souscription digitale de produits structurés en comptes titres (unique en France), la plateforme a pour ambition de devenir full digital d’ici fin 2020 simplifiant fortement la vie des CGPI. Notre objectif est d’offrir aux CGPI le maximum de produits et de solutions avec une facilité de gestion optimum pour répondre aux attentes de leurs clients », déclare Sisouphan Tran, Directeur Général Délégué d’Alpheys

Une large gamme de produits à destination des CGP

Alpheys — plateforme indépendante des groupes d’assurance — s’adresse à l’ensemble des métiers de la gestion de patrimoine au service des CGPI. Elle s’impose comme la plateforme française la plus complète en produits et solutions du marché, en totale architecture ouverte :

  • 18 contrats d’assurance vie et de capitalisation français ;
  • 15 contrats d’assurance vie luxembourgeois ;
  • 30 supports SCPI différents issus de 16 sociétés de gestion ;
  • 2 dépositaires au choix en comptes titres/PEA ;
  • 9 000 OPCVM ;
  • Une large sélection de produits immobiliers en pleine ou nue-propriété ;
  • Une offre unique sur le marché pour le financement patrimonial à valeur ajoutée dédié aux CGPI — notamment le financement de SCPI et d’immobilier en nue-propriété ;
  • Une gamme spécialisée en prévoyance ;
  • 2 outils digitaux : Naveo pour l’ouverture digitalisée de comptes titres, PEA et PEA PME et SO SCPI pour les souscriptions en SCPI entièrement dématérialisées.

Une offre haut de gamme adaptée aux clients complexes

Alpheys propose également des services spécialisés pour accompagner les CGPI dans la réalisation de leurs dossiers clients complexes et haut de gamme. Une équipe locale spécialisée en produits et structuration patrimoniale est ainsi basée au Luxembourg. Alpheys propose aussi une expertise en ingénierie patrimoniale française et internationale destinée aux clients expatriés, et une expertise technique sur la gestion de patrimoine professionnel (fiscalité, gestion de trésorerie, succession, cession d’entreprise, etc.).

Alpheys s’appuie sur les centres de compétences de son actionnaire le groupe Crystal, tout particulièrement en ce qui concerne l’offre de produits immobiliers et de financement, la prévoyance et la santé complémentaire ou encore le conseil en fusion-acquisition au travers des services de Largillière Finance.

Lire (3 min.)

Jupiter AM lance son activité CGP en France

Jupiter Asset Management (AM) — société de gestion indépendante, cotée au Royaume-Uni — annonce ce mardi 17 septembre le lancement en France de son activité dédiée aux conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) et à leurs clients. Fondée il y a plus de 30 ans au Royaume-Uni, Jupiter AM affiche aujourd'hui 47 Mds€ gérés pour le compte d’investisseurs institutionnels et particuliers dans le monde.

3 fonds pour les CGPI et leurs clients

Le lancement de cette nouvelle activité a été confié aux équipes d’Alfi Partners et Alfilux, Tierce-Partie Marketeur (TPM). Depuis plus de 10 ans, ALFI met l’expertise de Jupiter AM au service des investisseurs institutionnels français — gérants de fortune et fonds de fonds — en termes de gestion active et en stratégies à fortes convictions, notamment avec les fonds Jupiter Dynamic Bond et Jupiter European Growth.

Jupiter AM souhaite désormais donner accès à ses stratégies d’investissement en actions et obligations internationales aux CGPI et à leurs clients, au travers de 3 fonds distincts :

  • Jupiter Dynamic Bond (SRRI 3) ;
  • Jupiter Flexible Income (SRRI 4) ;
  • Jupiter Financial Innovation (SRRI 6).

Installer Jupiter AM dans l'univers des CGP

Jupiter Dynamic Bond, Jupiter Flexible Income et Jupiter Financial Innovation sont déjà référencés chez Generali Patrimoine, Cardif, et devraient être très prochainement disponibles auprès d’autres compagnies d’assurance et plateformes de distribution. « Notre ambition est d’installer durablement Jupiter AM dans le paysage des CGP et de gagner la confiance des investisseurs particuliers en France sur le long terme. Cette activité devrait représenter 20 % de la clientèle de Jupiter en France à horizon 4 ans », affirme Thomas Ibanez, recruté chez Alfi Partners pour développer cette activité pour le compte de Jupiter AM

Ce développement de la clientèle CGP s’inscrit dans une stratégie de distribution offensive, menée sous l’impulsion d’Andrew Formica, PDG de Jupiter depuis mars 2019, et de Phil Wagstaff qui a rejoint la société en mai dernier en tant que Global Head of Distribution. « Nous ne changeons pas notre stratégie en France. Au contraire, nous la renforçons. Nous sommes convaincus que le positionnement de Jupiter en tant que société de gestion indépendante à fortes convictions devrait rencontrer un fort succès auprès des CGP français », déclare Phil Wagstaff.

Lire (3 min.)