Crowdfunding immobilier : Fundimmo lève 2,4 millions d’euros pour un programme de coliving

Fundimmo — plateforme de crowdfunding immobilier — annonce ce jeudi 24 septembre avoir finalisé une collecte de 2,4 millions d'euros pour le compte de 813 Capital Investment — sicav-raif luxembourgeoise dédiée au coliving et qui s'adresse aux institutionnels. Objectif, réaliser une résidence de 49 logements de coliving à Suresnes (Hauts-de-Seine).

Fundimmo confirme ainsi l'intérêt croissant des investisseurs pour cette classe d'actifs. La levée permettra de réaliser le programme de la résidence Valérien. Un bail en l'état futur d'achèvement (BEFA) de 10 ans a été signé avec l'opérateur de coliving Colonies, qui exploitera la résidence. Les travaux ont débuté en juillet dernier en vue d'une livraison fin 2021.

Situation géographique

« La résidence disposera d'un emplacement privilégié, à quelques minutes de marche des commerces et des transports en commun. La ville de Suresnes accueille déjà de nombreuses grandes entreprises, tout en disposant d'accès direct via le tramway à Paris et La Défense », souligne François Roth, directeur général et fondateur de Colonies, exploitant de la résidence Valérien.

Par ailleurs, « la proximité du futur campus de l'école SKEMA BUSINESS SCHOOL est également une force pour attirer étudiants et jeunes actifs », ajoute François Roth. D'inspiration Art Déco, la résidence Valérien se répartit sur deux bâtiments de quatre étages chacun. Ils déploient un total de 49 logements, équipés d'une kitchenette et d'une salle de bain privative.

Le programme offrira plusieurs espaces de loisirs et de convivialité et notamment une salle de sport, une salle flexible, deux salles destinées à accueillir des laveries collectives, des locaux vélos. Des jardins et espaces verts agrémenteront également la résidence, de même que 26 places de parking en sous-sol.

Plébiscite des investisseurs

Avec un rendement annuel de 10 % sur 24 mois, la résidence Valérien a attiré 472 investisseurs pour un ticket moyen de 5 090 euros. Le programme cible en priorité étudiants et jeunes actifs, mais la moyenne d'âge des investisseurs approche les 50 ans. Outre le caractère intergénérationnel du coliving, ce résultat montre son potentiel de développement sur le marché français. 

« L'attrait de nos investisseurs les plus avertis pour ce projet, en pleine crise sanitaire, est révélateur d'une tendance de fond. Ce mode de vie communautaire, basé sur la convivialité et les services premium, apparaît comme une réponse pertinente au coût de l'immobilier dans les grandes villes françaises », analyse Jérémie Benmoussa, Président du Directoire de Fundimmo.

Financement innovant

Les campagnes de crowdfunding immobilier constituent habituellement une réponse au besoin en fonds propres des promoteurs. La levée de la résidence Valérien a ainsi été réalisée pour le compte d'un fonds immobilier SICAV-RAIF dédié aux investissements en coliving pour les institutionnels.

Objectif pour 813 Capital Investment : financer une partie des fonds propres nécessaires à la réalisation de l'opération dans la perspective de sa revente à un investisseur immobilier de premier plan. La cession entraînera le remboursement de la ligne de financement des investisseurs de Fundimmo, d'ici la fin du premier semestre 2022.

« Le coliving incarne aujourd'hui un mix très intéressant entre la résilience sécurisante du résidentiel et des rendements attractifs. Cette classe d'actifs qui attire les investisseurs institutionnels suscite désormais logiquement un fort intérêt pour ceux particulièrement avisés et déjà impliqués dans le crowdfunding », ajoute Adrien Durazzini, associé chez 813 Capital Investment. 

Lire (4 min.)

Parole de CGP – Jeremy Orfeo, Periance : pierre-papier, « il y a un regain du souhait d’investir »

Découvrez la nouvelle émission du Courrier Financier, « Parole de CGP ». Les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) nous présentent leur activité, les problématiques auxquelles ils sont confrontés, et nous racontent l'évolution de leur profession. Plongez dans l'actualité de la gestion de patrimoine !
Voir (<1 min.)

Primonial REIM recrute une Responsable de la Relation Clients Locataires et du Marketing des Immeubles

Primonial REIM — spécialiste des OPCI — annonce ce jeudi 24 septembre l’arrivée de sa Responsable de la Relation Clients Locataires et du Marketing des Immeubles. Héloïse Breton rejoint la Direction Asset Management, qui compte une quarantaine de collaborateurs. Elle est directement rattachée à Charles Ragons, Directeur de l’Asset Management de la société de gestion.

Croissance de Primonial REIM

Héloïse Breton aura pour mission de piloter l’ensemble des relations de Primonial REIM avec ses clients locataires. Elle développera une approche partenariale avec les Grands Comptes, et travaillera le positionnement des immeubles sur leur marché.

Cette création de poste intervient dans un contexte de fort développement de Primonial REIM — qui revendique actuellement plus de 22 Mds€ d’encours sous gestion, 1 200 immeubles, 7 000 locataires — et s’inscrit dans la volonté stratégique de la Direction de l’Asset Management de :

  • renforcer les relations avec ses clients locataires (bureaux, santé/éducation, résidentiel, commerces et hôtellerie) pour les accompagner dans leurs problématiques immobilières multiples ;
  • intégrer les attentes actuelles et futures des utilisateurs des immeubles en matière d’usages et de services ;
  • porter une attention particulière à l’expérience vécue par les utilisateurs des immeubles gérés par Primonial REIM. 

Focus sur le parcours d'Héloïse Breton

Héloïse Breton est diplômée de Sciences-Po Paris et de l’Université Johns Hopkins University à Baltimore aux Etats-Unis. Elle travaille depuis plus de 13 ans aux cotés des Utilisateurs d’immobilier d’entreprise, dans la mise en œuvre de leur stratégie immobilière. Héloïse Breton débute sa carrière en 2007 chez AOS Studley à Paris, comme Consultante en Stratégie Immobilière.

En 2011, elle intègre le cabinet Parella en qualité de Directrice de Projet Stratégie immobilière. En 2015, Héloïse Breton rejoint JLL Paris comme Directrice Consulting et Transaction Management, et accompagne les projets de transformation des grandes entreprises parisiennes. En 2017, elle part à Marseille pour créer l’équipe conseil Corporate Solutions Méditerranée, poste qu’elle occupait jusqu’à présent.

Lire (2 min.)

Courtage : Predictis ouvre un centre d’affaires à Bordeaux

Predictis — spécialiste du courtage en assurance vie, filiale du Groupe Premium — annonce ce jeudi 24 septembre l’ouverture de son nouveau centre d’affaires à Bordeaux. Ces locaux permettront à la société présidée par Olivier Farouz d’asseoir sa présence en région Nouvelle Aquitaine et de proposer un panel de solutions patrimoniales à sa clientèle locale. […]

Predictis — spécialiste du courtage en assurance vie, filiale du Groupe Premium — annonce ce jeudi 24 septembre l’ouverture de son nouveau centre d’affaires à Bordeaux. Ces locaux permettront à la société présidée par Olivier Farouz d’asseoir sa présence en région Nouvelle Aquitaine et de proposer un panel de solutions patrimoniales à sa clientèle locale.

Predictis souhaite ainsi prendre part au développement économique local. Le courtier développe une offre personnalisée en matière de retraite, prévoyance, santé ou immobilier, à destination des Travailleurs non-salariés (TNS) — comme des chefs d’entreprises ou professions libérales, qui disposent de couvertures ne correspondant pas toujours à leurs besoins.

S'implanter à Bordeaux

Gérés par l’Union des Mandataires Intermédiaires d’Assurances (L’UMIA), ces nouveaux espaces de bureaux seront mis à disposition des conseillers qui souhaitent s’implanter à Bordeaux. Situés Cour du Médoc — quartier des Chartrons — à côté de la Cité du vin, ils accueilleront dans un premier temps composé de 7 conseillers.

C'est une région « stratégique pour le développement de Predictis, qui entend poursuivre son déploiement en région pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients sur l’ensemble de l’hexagone », commente Olivier Farouz, Président du Groupe Premium et Président Directeur Général de Predictis

« Nous sommes ravis que l’UMIA, l’Union des Mandataires Intermédiaires d’Assurances, présidée par José Nevado, nous suive dans l’implantation de nouveaux locaux dans cette région. Les conseillers pourront ainsi avoir un cadre et un support pour pouvoir apporter à nos clients un conseil avisé et optimal », ajoute Lucie Afonso, Directrice commerciale.

Croissance de Predictis

Ces conseillers s’appuieront sur la puissance de frappe du réseau de Predictis, sur son expertise ainsi que celles de ses partenaires de référence comme Swiss Life, Aviva et Groupama Gan Vie, pour apporter un service et des conseils avisés en gestion de patrimoine, retraite et prévoyance.

Predictis poursuit sa croissance depuis sa création en 1997. Sur cette lancée, l’année 2019 a marqué un bond en avant pour Predictis, qui a dépassé les 21 millions d’euros de chiffre d’affaires au 31 décembre 2019 — soit une croissance organique en progression de 18 %.

La société compte actuellement une cinquantaine de salariés, plus de 300 Mandataires intermédiaires d’assurance (MIA) et 9 Centres d’affaires — dont les plus récents à Lyon, Toulouse, Nice et désormais Bordeaux — qui couvrent l’ensemble du territoire.

Lire (3 min.)

Assurances : le partenariat DWS et la compagnie Zurich est prolongé pour 10 ans

Le groupe DWS — gestionnaire d’actifs mondial — et Zurich Allemagne — filiale du groupe Zurich, assureur d'envergure mondiale — annoncent ce jeudi 24 septembre le prolongement de leur partenariat stratégique pour 10 ans. Ils cibleront donc les investisseurs particuliers jusqu'en 2032. Les deux sociétés coopèrent dans la distribution de fonds, et dans le développement de produits d'assurance en unités de compte (UC) depuis 2001.

Développer la gamme ESG

Objectif, poursuivre le développement de la collecte et des actifs gérés par DWS. « Zurich est l'un de nos plus importants partenaires stratégiques. Nous sommes donc très heureux de pouvoir poursuivre et étendre notre coopération sur le long terme », déclare Dirk Goergen, membre du conseil d'administration du groupe DWS, et responsable de la gestion des ventes et de la stratégie commerciale globale.

« Nous sommes heureux de prolonger notre partenariat exclusif pour une période de dix ans. C'est une confirmation de notre longue relation de confiance avec DWS. Avec cet accord, nous continuons à garantir à nos clients un accès exclusif à des fonds et des produits d'investissement innovants et performants, répondant également aux critères ESG », Carsten Schildknecht, Président Directeur Général de Zurich Allemagne.

Parts de marché et croissance

DWS se classe au troisième rang mondial des gérants d'actifs en assurance, d'après Insurance Investment Outsourcing Report 2020. La société de gestion se classe au premier rang sur le marché allemand des produits d'assurance en UC, avec une part de marché de 41 %, d'après les chiffres publiés par Fonds professionell Fondspolicen-Spezial en mars 2019.

Le prolongement du partenariat permettra aussi de soutenir la croissance de Zurich Allemagne. « Notre partenariat avec DWS nous aidera à renforcer et à étendre notre position comme l’un des principaux fournisseurs de solutions retraite en Allemagne », précise Carsten Schildknecht.

Lire (2 min.)

Innovacom accueille un nouveau Partner

Innovacom — spécialiste du capital-innovation en France, associé du Groupe Turenne — annonce ce jeudi 24 septembre l’arrivée d'un nouvel Associé (Partner). Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le milieu du capital-risque (venture capital), Benjamin Wainstain (44 ans) rejoint Innovacom aux côtés de Vincent Deltrieu, Jérôme Faul et Frédéric Humbert.

Croissance et transition numérique

Ce recrutement témoigne de la croissance d’Innovacom. La société revendique près de 150 M€ sous gestion et deux fonds en cours de levée (Avenir Numérique 2 et technocom3). Innovacom entend « accompagner la transition numérique des secteurs d’avenir en finançant les innovations indispensables à cette transformation », précise Jérôme Faul, Managing Partner d’Innovacom.

L’expérience de Benjamin Wainstain dans le financement des startups de la transition environnementale va renforcer la capacité d’Innovacom à investir dans les secteurs d’avenir de la transition numérique. « Je me réjouis de pouvoir apporter mon expérience, notamment dans les sujets liés à la Smart City, aux transports et à l’énergie » commente Benjamin Wainstain.

Focus sur le parcours de Benjamin Wainstain

Benjamin Wainstain est diplômé de l’Ecole Polytechnique (1996-1999), d’un Master en Bioinformatique de l’université de Marseille Luminy (2000-2001) et de l’école des Eaux et Forêts (ENGREF, 1999-2001). Au cours de sa carrière, Benjamin Wainstain travaille notamment chez Innoven (2007-2008) ; CEA investissement —devenu Supernova Invest (2008-2011) ; Demeter (2012-2019) ; et Entrans Capital (2019-2020).

Durant son parcours, Benjamin Wainstain accompagne et participe à l’entrée au capital de start-ups remarquées — Symbio (spécialiste de la mobilité hydrogène racheté par Michelin), I-TEN (fabricant de micro-batteries, dont Innovacom est également investisseur) ou encore Zenpark (premier opérateur européen de parkings partagés) — et a siège au board d’une quinzaine de sociétés hautement innovantes.

Lire (2 min.)

SCPI Vendôme Régions : Norma Capital acquiert 2 300 m² de bureaux près de Lille

Norma Capital — société de gestion de portefeuilles — annonce ce mardi 22 septembre l’acquisition, pour le compte de la SCPI Vendôme Régions, d’une surface de bureaux de 2 300 m² au sein de l’ensemble immobilier mixte « Le Vérose » à Lille (Nord). Il s'agit d'une construction récente, dont la livraison date de décembre 2011.

L’ensemble immobilier a été éco-conçu dans une démarche Très Haute Performance Energétique (THPE), ce qui lui permet d'obtenir le label Bâtiment Basse Consommation (BBC). Son toit est investi par des panneaux solaires, ainsi que des toitures végétalisées favorisant la biodiversité.

Dans le secteur d'Euralille

L'ensemble se déploie sur dix niveaux. Il compte deux bâtiments reliés par une passerelle : des commerces au rez-de-chaussée, des bureaux (objets de l’acquisition) sur les 1er et 2e étages et des logements sur les étages supérieurs. Les surfaces de bureaux ont été cédées par l’intermédiaire d’Arthur Loyd Lille.

Occupé par la Région Hauts-de-France depuis 2013 (bail administratif), l’immeuble est situé dans le secteur d’Euralille. Il s'agit du troisième quartier d’affaires français, véritable vitrine tertiaire de la métropole lilloise. Proche des gares TGV Lille Flandres et Lille Europe, et à deux pas du centre-ville, l’immeuble bénéficie d’une localisation idéale.

Lire (1 min.)

Allemagne : Swiss Life Asset Managers vend un immeuble de bureaux à Hambourg

Swiss Life Asset Managers — société de gestion des actifs, filiale du groupe Swiss Life — annonce ce mardi 22 septembre la cession du Neuer Dovenhof, un immeuble de bureaux multi locataires et de commerces situé au coeur du quartier d'affaires de Hambourg (Allemagne). Cette cession a été réalisée pour le compte du Groupe MAIF, au profit de Zurich Insurance Group.

L’ensemble immobilier a été construit entre 1991 et 1994 par trois architectes Konstantin Kleffel, Uwe Köhnholdt et Bernd Gundersmann. D’une surface globale de 22 165 m², cet ensemble se compose de trois corps de bâtiments organisés autour d’un grand atrium central, et s’élève sur 12 niveaux en superstructure, et 2 niveaux de sous-sol.

Stratégie de gestion de l'actif

Les équipes de Swiss Life Asset Managers — française et allemande — ont d'abord mis en place une stratégie de commercialisation à la division, afin d'offrir des espaces de bureaux modulables et flexibles. Elles ont ensuite optimisé des performances énergétiques du bâtiment, et amélioré le confort des utilisateurs grâce à l’évolution de ses prestations de services.

Leur travail d'asset management a permis de céder l’immeuble occupé à 100 %. Le Neuer Dovenhof accueille actuellement 37 locataires, et dont principalement à 4 sociétés internationales de renom. Cette session a été intitiée avant le début de l’épidémie de Covid-19 en Europe.

Lire (1 min.)

SCPI : Alderan annonce la sixième acquisition d’ActivImmo

Alderan — société de gestion, spécialisée dans l'immobilier d'activité et la logistique — annonce ce lundi 21 septembre l’acquisition du sixième actif de la SCPI ActivImmo, un parc d’activités nommé « Le Parc des Colonnes » situé dans le département des Deux-Sèvres, à Chauray (Deux-Sèvres). Il s’agit d’une opération off-market.

L’ensemble immobilier comprend cinq bâtiments à usage mixte d'activités et de bureaux avec une répartition cohérente des surfaces (80/20). La surface utile totale du Parc est d’environ 20 000 m2 et celle-ci est louée dans sa quasi-totalité à 22 locataires. L'actif a été rénové et se trouve en excellent état, ce qui facilite la pérennité des locataires sur le site.

Stratégie de la SCPI

Ces immeubles entrent dans la stratégie de la SCPI ActivImmo. Ils permettent de mutualiser le risque locatif du portefeuille, et d’offrir un rendement supérieur aux objectifs du véhicule à hauteur de 6 %. Une réserve foncière permet d'envisager le développement de trois nouveaux bâtiments, ce qui constitue un réel levier de création de valeur du bien.

L’ensemble est localisé au sein du secteur des Rochereaux, une situation stratégique en périphérie immédiate de Niort (Deux-Sèvres). Le Parc bénéficie d’une bonne accessibilité par voie routière avec notamment les autoroutes A10 et A83 à proximité immédiate : les métropoles de Bordeaux et Nantes sont ainsi à moins de deux heures de route.

Lire (2 min.)

Salvatore Galletta – YCAP partners : immobilier ancien, « nous préparons plusieurs opérations »

Face à la crise sanitaire, le groupe YCAP passe au crible les préoccupations de ses partenaires CGP. Dans un contexte économique incertain, s'inscrire dans une politique d'investissement à long terme ? Comment la société YCAP va-t-elle développer le sous-jacent immobilier ?
Voir (<1 min.)

IA : Axionable analyse les risques et les opportunités ESG pour les acteurs de la finance

Axionable — spécialiste français de l’intelligence artificielle durable et responsable — annonce ce jeudi 24 septembre lancer sa solution à base d'intelligence artificielle (IA) « Arcade by Axionable ». Objectif, accélérer la finance responsable et l'intégration des critères ESG, grâce à une vision éclairée des risques et opportunités durables jusqu’au pilotage des impacts.

Faire évoluer le rôle de l’analyste

« Arcade by Axionable » s’adresse aux acteurs de la finance — banques, société de gestion, agences, etc. — dans l'objectif de collecter et de modéliser les millions de données qui constituent une évaluation ESG précise. Cet outil est labellisé et soutenu par la Banque Publique d'Investissement (BPI) et la Région Ile-de-France.

« Arcade by Axionable » est une solution d’analyse augmentée et prédictive, qui offre un cadre méthodologique à l’élaboration d’évaluations ESG. Elle fournit une analyse ESG augmentée (automatisation de la collecte et de tâches spécifiques, données alternatives, élargissement de la couverture, modélisation de données, etc.) et une analyse prédictive (identification des incohérences, définition de signaux faibles, modélisations de scénarios, etc.)

« L’intelligence artificielle (IA) doit être perçue comme un formidable outil d’accélération de la finance durable en comblant les manquements en termes de couverture, de fréquence et de méthodologie tout en permettant une efficacité opérationnelle accrue », explique Jean-Philippe Rayssac, Directeur finance durable Axionable.

L’IA, l'avenir de l'analyse ESG

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) constituent les trois piliers de l'analyse extra-financière. Ils permettent d’évaluer la responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes : salariés, partenaires, sous-traitants, clients, actionnaires. Depuis les années 2000, ils sont davantage pris en compte dans les processus d’investissement et de financement.

La transition énergétique et l’émergence d’une finance durable constituent des enjeux clés pour les marchés financiers, la stabilité financière et la protection des investisseurs. Il existe déjà des référentiels propres aux agences de notation. Si la Commission Européenne travaille à une révision de la directive extra-financière, il reste encore à définir une méthodologie d’évaluation homogène, transparente et équitable.

Les acteurs financiers agrègent des milliards de données. L’IA appliquée au scoring ESG a ainsi un rôle à jouer : elle permet non seulement une efficacité opérationnelle, un élargissement de la couverture (crédit, petites capitalisations, pays émergents, etc.) mais aussi de délivrer des analyses prédictives de performance qui aideront à anticiper les impacts extra-financiers positifs comme négatifs, et de réajuster les stratégies.

Lire (3 min.)

Sogenial Immobilier recrute un Responsable Commercial

Sogenial Immobilier — spécialiste de l'épargne immobilière — annonce ce mercredi 23 septembre le recrutement d'un nouveau Responsable Commercial. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mehdi Guettafi s’occupera de promouvoir auprès des Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP) les deux SCPI « Cœur de Ville » et « Cœur de Régions ».

Focus sur le parcours de Mehdi Guettafi

Mehdi Guettafi

Medhi Guettafi est titulaire d’un Master II au sein de l’ESC Pau en spécialisation « Audit Expertise ». De 2010 à 2014, il intègre BNP Paribas,  Avenue de la grande armée dans le XVIIe arrondissement de Paris, en qualité de Conseiller en Patrimoine Financier.

Pendant deux ans, il gère un portefeuille clients « banque Privée » chez HSBC en qualité de Conseiller 1er dans l'agence Place de Breteuil à Paris. Mehdi Guettafi rejoint ensuite la Société Générale, afin d'accompagner des clients professionnels. Récemment, il animait chez PSA Finance un réseau de partenaires-investisseurs.

Lire (1 min.)

ID&AL groupe recrute un Directeur de la promotion

ID&AL groupe — spécialiste de l'accompagnement personnalisé de la promotion à la gestion — annonce ce lundi 21 septembre l'arrivée d'un Directeur de la promotion auprès de la Direction Générale. Dans ce cadre, Matthias Deville (42 ans) managera le métier de la promotion et accompagnera la croissance de ID&AL groupe.

Le groupe affiche un chiffre d'affaires réservé de 113 M€ en 2019 (contre 76 M€ en 2018) et une prévision de 336 M€ pour 2020. « Son arrivée va permettre de renforcer l'accompagnement des agences déjà existantes, de travailler à définir la stratégie de développement et de garantir la mise en place d'une organisation opérationnelle agile et innovante »,  déclare Pierre Vital, Co-fondateur d'ID&AL groupe.

Focus sur le profil de Matthias Deville

Matthias Deville

Matthias Deville est diplômé de l'école supérieure de commerce de Montpellier (Hérault). Fort d'une longue expérience dans le secteur de la promotion immobilière, il devient Directeur Régional chez Linkcity Centre Sud-Ouest, puis Directeur Régional Île-de-France chez Crédit Agricole Immobilier.

« ID&AL groupe est une entreprise agile et particulièrement innovante au service des territoires et de ses clients. Je suis très enthousiaste à l'idée de participer au développement du groupe, de ses métiers et de promouvoir une approche différente de l'immobilier », affirme Matthias Deville, Directeur de la promotion d'ID&AL groupe.

Lire (2 min.)

Société de gestion : Theoreim obtient son agrément AMF

Theoreim — société de gestion d’actifs en immobilier, créée par 4 experts du secteur — annonce ce vendredi 18 septembre qu'elle vient de recevoir son agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). La société propose une stratégie de multigestion immobilière à une clientèle grand public et institutionnelle, dans le cadre de véhicules diversifiés.

« Dans le contexte économique et financier actuel, nous sommes convaincus que l’immobilier restera pour longtemps un vecteur d’investissement particulièrement attractif pour les particuliers et les institutionnels. Theoreim proposera des solutions performantes, innovantes et flexibles, afin d’accompagner les investisseurs sur le long terme », explique Romain Welsch, président de Theoreim.

Focus sur Theoreim

Theoreim propose des véhicules d’investissement immobilier construits sur le principe de l’architecture ouverte, en s’appuyant sur des équipes de gestion sélectionnées pour leur capacité à créer de la valeur. Ces fonds d’investissement seront accessibles via les CGP, les Family Offices, les banques privées ou l’assurance vie.

Créée en mars 2020 par Romain Welsch, Gaëlla Hellegouarch, Marc Emirian et Matthieu Urruty, Theoreim est une société de gestion d’actifs spécialisée en investissement immobilier. Les stratégies d’investissement proposées par Theoreim s’appuient sur la sélection de fonds, de club-deals ou d’immeubles dont la gestion est réalisée par des équipes indépendantes, sélectionnées par Theoreim pour leur expertise spécifique.

200 M€ d’actifs pour 2021

Les quatre associés-fondateurs disposent d’une forte expérience dans le secteur de l’immobilier ainsi que dans la gestion et la distribution de véhicules d’investissement immobilier. Ils sont notamment issus, pour 3 d’entre eux, de la société de gestion BNP Paribas REIM. Romain Welsch, président de la société, Gaëlla Hellegouarch, directrice commerciale, Marc Emirian, directeur institutionnel et Matthieu Urruty, directeur immobilier, ont pour objectif d’atteindre 200 M€ d’actifs sous gestion d’ici 2021.

Theoreim lancera ses deux premiers fonds d’ici la fin de l’année pour ses partenaires, CGPFamily Offices, banques privées et institutionnels. Le premier sera accessible uniquement en unités de compte (UC) au travers de contrats d’assurance vie et le second sera proposé à une clientèle privée. Theoreim proposera d’autres stratégies d’investissement au cours des mois à venir. La société développera à terme une gamme suffisamment large pour s’adapter aux besoins patrimoniaux des investisseurs.

Lire (2 min.)