Alexandre Baradez - IG France

Responsable Analyses Marchés

Risque sanitaire : les marchés nerveux, pas d’annonce marquante de Jerome Powell

Alexandre Baradez
Cette semaine, le président de la Réserve fédérale (Fed) américaine s'est exprimé devant le Congrès. L'absence d'annonce marquante a réactivé le stress des marchés. Comment comprendre les creux qui se forment actuellement ? Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Marchés financiers : rentrée nerveuse à deux mois de l’élection américaine

Alexandre Baradez
Situation sanitaire, campagne électorale américaine, négociations Brexit, ralentissement de la reprise économique mondiale, multiples de valorisation... Les sujets d’inquiétude sont nombreux pour les investisseurs en cette rentrée. Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Marchés européens et américains : une semaine très chargée

Alexandre Baradez
Après une fin de semaine dernière un peu plus nerveuse sur les marchés actions européens et américains, nous devrions assister à une semaine relativement agitée avec de nombreuses annonces attendues. Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Marchés financiers : l’épreuve des résultats trimestriels

Alexandre Baradez
En pleine crise sanitaire, les marchés financiers traversent une période chahutée. Comment comprendre les phases de rebond des indices boursier au deuxième trimestre ? Quels sont les facteurs qui alimentent la volatilité sur les marchés ? Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (5 min.)

Participation : Foncière Atland entre au capital des Maisons de Marianne

Foncière Atland — acteur global de l'immobilier — annonce ce jeudi 22 octobre l'acquisition de 60 % du capital des « Maisons de Marianne », spécialiste de l'habitat solidaire. Eric Vialatel, son dirigeant-fondateur, conserve 40 % du capital ainsi que la direction opérationnelle de la société.

« Cette opération permet à notre société de bénéficier de l'expertise immobilière, opérationnelle et financière de Foncière Atland afin d'accélérer le déploiement de notre concept en Ile-de-France et en régions, en partenariat avec les collectivités locales et les bailleurs sociaux qui nous accompagnent », précise Eric Vialatel, Président des Maisons de Marianne.

Focus sur les Maisons de Marianne

Depuis plus de 10 ans, la société « Les Maisons de Marianne » lutte contre l'isolement, en partenariat avec des promoteurs et des opérateurs sociaux. La société compte 21 résidences intergénérationnelles en exploitation sur toute la France. Elles accueillent plus de 5 000 résidents — s'y côtoient des résidents seniors, des handicapés, et des familles.

L'animation des résidences est assurée par sa filiale Maisons de Marianne Services, avec la participation active des locataires, selon une philosophie du « vivre ensemble ». La société a 45 résidences en développement représentant 4 300 logements. Objectif pour Foncière Atland, accompagner le développement de la société tout en préservant son autonomie.

Lire (1 min.)

Cabinet de CGP : Altaprofits fusionne avec Cosevad

Altaprofits — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce mardi 20 octobre avoir fusionné avec sa filiale Cosevad (courtage d'assurance et de conseil en gestion de patrimoine) conformément à ce qui avait été annoncé en janvier 2020.

Ensemble — l'un devenu un spécialiste du marché de l'assurance vie digitale, l'autre spécialisé dans la vente directe en assurance vie et conseil en gestion de patrimoine — ils donnent naissance à un acteur majeur en gestion de patrimoine sur Internet ; il conserve la marque « Altaprofits ». 

Sensibiliser le public

Dans le contexte actuel de pandémie, « il y a un réel besoin de pédagogie ; parallèlement à la période de relance, l'AMF a d'ailleurs récemment commencé à organiser une série de conférences pédagogiques pour entre autres sensibiliser le grand public au rôle de l'épargne dans le financement de l'économie », déclare Stellane Cohen, Directrice Générale d'Altaprofits.

Aujourd'hui, « dans le cadre d'une épargne plus volontariste, par exemple pour préparer leur retraite ou bien un projet, les Français ont besoin de s'adresser à un expert qui leur apportera clarté, explications, conseils, ce qui me conforte dans le positionnement d'Altaprofits », ajoute-elle.

Un modèle « phygital »

L'investissement reste marqué par une forte volatilité des marchés actions, les taux bas, la nécessité de diversifier son épargne et d'allonger leur horizon d'investissement. Dans ce contexte, Altaprofits évolue vers un modèle « phygital » — c'est-à-dire l'alliance d'un interlocuteur physique dédié et des services digitaux. L'offre d'Altaprofits intègre ainsi :

  • l'assurance vie ;
  • l'épargne retraite ;
  • la prévoyance individuelle ;
  • l'immobilier au service d'une stratégie patrimoniale à court, à moyen et à long terme.

En termes de diversification, Altaprofits propose des parts de SCPI en direct accessibles aux investisseurs particuliers depuis septembre 2020. La marque propose, d'un côté, une plateforme internet qui permet de visualiser et même de gérer leur épargne en ligne ; et, de l'autre, une équipe de CGP pour les accompagner et les guider.

Large gamme de produits

Altaprofits travaille en architecture ouverte, c'est-à-dire avec diverses compagnies d'assurance de grande qualité, telles que SwissLife Assurance et Patrimoine, Allianz, Suravenir, Generali, etc. Elle loue également la diversité d'autres partenaires de renom — Lazard Frères Gestion, Pictet Asset Management, LYXOR Asset Management — afin de proposer des services démocratisés de gestion de fortune et/ou spécifiques.

Depuis janvier 2020, Altaprofits a lancé Titres@PER, un Plan Epargne Retraite (PER) en partenariat avec l'assureur SwissLife Assurance et Patrimoine ; ainsi qu'une gestion pilotée pour investir de façon responsable à travers des fonds thématiques avec Pictet Asset Management, ce qui constitue une première en France et sur Internet.

Altaprofits s'attache à perpétuer cette culture de la pluralité de choix. Elle continuera à intégrer des offres en marque blanche mises en place avec les acteurs du marché. Celles-ci s'inscriront dans l'ADN, la culture, qui ont fait le renom de la marque Altaprofits et qu'elle prend soin à poursuivre.

Lire (3 min.)

Marchés financiers : hausse de la volatilité sur les places mondiales

Alexandre Baradez
La nervosité des marchés financiers favorise la volatilité. Hausse des cas de coronavirus, tensions internationales, frilosité des marchés obligataires... Quels sont les facteurs qui expliquent le retour des incertitudes sur les places mondiales ? Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Indices boursiers : des vents contraires depuis 15 jours

Alexandre Baradez
Tandis que la crise sanitaire mondiale se prolonge, les marchés financiers traversent une période difficile. Malgré le soutien massif des banques centrales, le scénario d'une reprise économique en V semble s'éloigner. Quels facteurs alimentent la volatilité sur les marchés ? Le point avec Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (5 min.)

Fed : peut-elle décevoir les marchés ?

Alexandre Baradez
Face à la crise du coronavirus, la Réserve fédérale américaine (Fed) a procédé à des injections massives de liquidités. Cette politique accommodante rassure les marchés financiers... Au point de leur faire oublier les risques ? Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Des marchés financiers complaisants ?

Alexandre Baradez
Un SP500 revenu à moins de 6% de son sommet historique et qui se paie 22 fois les bénéfices, un Nasdaq qui bat un nouveau record et se paie 30 fois les bénéfices, un DAX à 7% de son sommet historique… Comment comprendre ces performances remarquables des indices ? L'éclairage d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

TPE-PME : les experts-comptables réactivent leur dispositif « SOS entreprises »

L'Ordre des experts-comptables — association de représentation de la profession française d'expert-comptable — annonce ce jeudi 22 octobre la réactivation pour les experts-comptables du dispositif « SOS entreprises ». Objectif, déployer les nouvelles mesures gouvernementales dans les TPE-PME tandis que la crise sanitaire de la Covid-19 s'intensifie.

Face à la deuxième vague, « les entreprises ont besoin de conseils avisés et de soutien d’experts pour activer rapidement ces nouvelles mesures économiques et sociales » indique l'Ordre dans un communiqué. Les experts-comptables en France sont mobilisés depuis mars 2020 auprès de leurs 2 500 000 clients, et en première ligne pour accompagner les dirigeants d'entreprise.

Accompagner la profession

Le dispositif « SOS entreprises » vise à informer en temps réel les cabinets sur les modalités concrètes de déploiement, leur permettant ainsi de proposer à leur clientèle des solutions rapides, efficientes et adaptées. Il décode l’actualité des nouveaux dispositifs, des notes techniques, des notes de synthèse et des FAQ (foires aux questions), préparées par les services du Conseil supérieur et les équipes d’Infodoc-experts.

Un module de questions/réponses permet également de répondre aux demandes personnalisées. Les contenus seront complétés, dès que l’actualité le nécessitera, par des lettres d’informations spéciales « Covid-19 Mesures d’urgence », des webinaires et vidéos thématiques pédagogiques. Ce dispositif global de décryptage de l’Ordre se place ainsi au service des 21 000 experts-comptables et de leurs 130 000 collaborateurs.

Lire (2 min.)

Jupiter AM s’implante aux Etats-Unis

Jupiter Asset Management — société de gestion indépendante, créée en 1985 — annonce ce jeudi 22 octobre l'ouverture de son premier bureau aux États-Unis, pour sa filiale américaine créée récemment, Jupiter Asset Management US LLC (JAM US). Trois collaborateurs de Jupiter — dont deux nouveaux récemment recrutés — seront basés à Denver (Colorado). Ils participeront au développement sur le marché institutionnel américain.

« Nous avons là l’opportunité de développer considérablement la société, en proposant les stratégies de NZS et, à terme, celles de Jupiter aux investisseurs institutionnels américains. Il est essentiel d’être présent localement pour tirer son épingle du jeu sur ce marché (...) L'ouverture du bureau représente également une étape clé dans notre croissance à l’international », déclare Warren Tonkinson, Directeur général pour l’activité de distribution.

Focus sur le parcours de Taylor Carrington

Taylor Carrington (CFA) a rejoint la société en tant que responsable de la distribution aux États-Unis et Directeur général de JAM US. Rattaché à Warren Tonkinson, Directeur général pour l’activité de distribution, il coordonnera l’activité de vente de la société sur le marché institutionnel américain. Il dispose de 19 ans d'expérience dans la gestion d'actifs.

Taylor Carrington travaillait auparavant pour Allianz Global Investors, où il était dernièrement responsable de l'équipe Clients institutionnels en Amérique du Nord. Sa nomination marque le premier pas de Jupiter sur ce segment de clientèle ainsi qu’une expansion de ses capacités de distribution à l’international.

Taylor Carrington pilotera la distribution des stratégies de croissance mondiale de NZS Capital sur le territoire américain, en vertu du partenariat stratégique de 2019 — qui fait de Jupiter le distributeur mondial exclusif des fonds de NZS. Il a déjà travaillé avec les co-fondateurs de NZS chez Janus Capital Group. A terme, Taylor Carrington dirigera la distribution des stratégies d'investissement de Jupiter sur le marché institutionnel américain.

Focus sur le parcours de Tracy Pike

Dans le cadre de son projet d’implantation aux États-Unis, la société a également engagé Tracy Pike (CFA) au poste de responsable de la supervision des investissements de JAM US. Sa principale mission sera de superviser — sous réserve d'approbation réglementaire — la délégation des activités d'investissement à NZS Capital en lien avec les stratégies de NZS, ou à Jupiter Asset Management Limited au Royaume-Uni.

Forte de 24 ans d’expérience, Tracy Pike était auparavant responsable de la supervision des sous-conseillers chez Charles Schwab Investment Management. Auparavant, elle a été responsable produit senior chez Janus Capital Group, où elle a travaillé en étroite collaboration avec Taylor Carrington et l'équipe de gestion de NZS. Tracy Pike sera rattachée à Katharine Dryer, Directrice adjointe des investissements de Jupiter.

Focus sur le parcours de Joel Ojdana

Joel Ojdana, analyste crédit spécialiste du marché américain pour la stratégie obligataire, rejoind Taylor Carrington et Tracy Pike au bureau de Denver. Il rejoint Jupiter en juillet 2018. Joel Ojdana possède plus de 12 ans d'expérience dans le domaine de l’investissement. Joel Ojdana a contribué au travail de recherche sur le thème du crédit américain au sein de la société — composante essentielle des stratégies obligataires non-contraintes de Jupiter, dont les actifs s’élèvent à 12,7 milliards de livres sterling.

Premier analyste de Jupiter basé aux États-Unis, Joel Ojdana apportera une perspective de terrain à l'équipe de recherche crédit. Il reste sous la supervision de Luca Evangelisti, responsable de la recherche crédit, et membre à part entière de l'équipe de gestion obligataire de Jupiter. En 2021, Jupiter prévoit de créer une plateforme locale de recherche crédit aux États-Unis et de l’étoffer progressivement, sous la houlette de Joel Ojdana. 

Lire (4 min.)

Rebond de l’euro après les annonces de relance : un changement de tendance durable ?

Alexandre Baradez
Cette semaine a été marquée sur les marchés par la présentation du nouveau plan de relance de la zone euro, à hauteur de 750 milliards d'euros. Quel impact cette annonce a-t-elle eu sur le cours de la devise européenne ? La nouvelle tendance va-t-elle s'inscrire dans la durée ? Les explications d'Alexandre Baradez, Responsable Analyses Marchés chez IG France.
Lire (3 min.)