Immobilier : 44% des Français envisagent un achat

La dixième édition de l’enquête Ifop-CAFPI sur le thème des Français et l’accession à la propriété montre que près de 75 % d’entre eux sont inquiets sur leur situation économique et sur leur capacité à devenir propriétaire, et ce, malgré un attrait intact pour la pierre.

L’OAT 10 ans, qui est le socle à partir duquel se forment les coûts de refinancement à long terme des banques, a progressé de 2 % en un semestre. Les tensions inflationnistes ont, en effet, mis fin à la politique de rachats d’actifs et de taux négatifs pratiquée ces dernières années par la BCE. Même si elle est inférieure à celle de l’OAT 10 ans, les crédits immobiliers ont, eux aussi, connu une hausse rapide : + 0,5 % en six mois. Ce qui correspond à une capacité d’emprunt dégradée de 5 % à mensualités égales.

"Emprunter en dessous de 2-3%"

Cela ne doit pas faire oublier que les conditions tarifaires d’accès au crédit restent excellentes. « Admettons que les taux poursuivent leur hausse, emprunter en dessous de 2-3 % est, historiquement, assez exceptionnel ; le taux moyen en France était de 3,8 % en 2010 », rappelle Olivier Lendrevie, président de CAFPI.

La fin de la crise sanitaire conjuguée à la situation géopolitique a fait s’envoler l’inflation à des taux que l’on pensait oubliés depuis quarante ans : 5,20 % sur 12 mois. Mais cette inflation est favorable aux investisseurs immobiliers, car les loyers sont, en partie, indexés sur l’inflation. « C’est pour cette raison que les périodes inflationnistes, comme celles que l’on a pu connaître dans les années 70/80, ont conforté le statut de valeur refuge de l’immobilier », note Olivier Lendrevie. « Tant que les taux de crédits restent inférieurs de trois points à l’inflation, nous sommes dans un environnement de taux réels négatifs propices à l’investissement immobilier », ajoute-t-il.

Des prix trop élevés pour 67% des Français

Si une majorité de Français (41 %, versus 44 % il y a six mois) envisagent toujours d’acheter dans les cinq prochaines années, les freins leur apparaissent de plus en plus nombreux. Ainsi, près de six intentionnistes sur dix (57 %) déclarent que le niveau d’inflation actuel pourrait retarder leur projet d’achat immobilier. Par ailleurs, 67 % estiment que les prix sont trop élevés et 37 % qu’il est difficile de trouver un financement.

Lire (2 min.)

Novaxia Investissement — Mathilde Krieger : « L’immobilier est un premier rempart à l’inflation »

Quels sont les objectifs de performance pour Novaxia R en 2022 ? Quel est l’impact de la conjecture actuelle ? Quel est l’intérêt de s’exposer à l’immobilier résidentiel ? Mathilde […]
Voir (<1 min.)

Vincent Cudkowicz – bienprévoir.fr et Primaliance : immobilier résidentiel, « des rendements solides autour de 5 % par an »

Porté par les investisseurs institutionnels, l'immobilier résidentiel revient en force dans l'épargne immobilière en 2022. Pourquoi un tel intérêt ? Comment les épargnants peuvent-ils intégrer ce type d'actifs dans leur stratégie patrimoniale ? Vincent Cudkowicz, directeur général de bienprévoir.fr et de Primaliance, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (8 min.)

Immobilier de luxe : Mindston Capital annonce le closing de son FPCI Mindston Luxury Real Estate

Mindston Capital — société de gestion indépendante, spécialisée dans les fonds d’investissement immobiliers — annonce ce lundi 23 mai le closing de son Fonds Professionnel de Capital Investissement (FPCI) « Mindston Luxury Real Estate ». Dédié à l’investissement dans l’immobilier de luxe, le FCPI a finalisé sa période de souscription le 31 mars 2022 à un niveau supérieur à l’objectif initial de collecte. Ce fonds est doté d’une capacité d’investissement supérieure à 200 M€ pour son premier cycle d’investissement.

A travers son premier FPCI « Mindston Luxury Real Estate », Mindston Capital annonce avoir alloué près de 40 % des investissements près de deux mois après le closing du fonds. Cette allocation correspond à neuf opérations immobilières de grande qualité, toutes situées dans des quartiers prestigieux de la capitale à l’image du Triangle d’Or, du Trocadéro, de l’Etoile et de l’Elysée. Conformément à la stratégie, ces biens seront rénovés par des architectes d’intérieur de renom, et livrés « prêts-à-vivre » avant d’être cédés.

Immobilier de luxe : Mindston Capital annonce le closing de son FPCI Mindston Luxury Real Estate
Résidence secondaire de luxe à Paris (image d'illustration)
Source : Mindston Capital

Intérêt des partenaires investisseurs

Répondant à l’appétit croissant des investisseurs fortunés internationaux pour les résidences secondaires luxueuses, le fonds a une durée de 6 ans — prorogeable deux fois un an. Le TRI ciblé non garanti est de l’ordre de 12 %. Le rendement visé est basé sur des hypothèses formulées par la société de gestion et n’est pas garanti. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Investir dans le fonds présente un risque de perte en capital.

« Nous remercions tous nos partenaires investisseurs et distributeurs pour la confiance qu’ils nous accordent. Nous allons poursuivre le déploiement du capital collecté et étudions actuellement de nombreux dossiers avec un haut niveau d’exigence en sélectionnant les propriétés que nous jugeons les plus attractives », affirment Sébastien Bertin, Gérald Férézou et Michaël Farbos, associés chez Mindston Capital.

Lire (2 min.)

INEA acquiert un ensemble de bureaux à Montpellier

INEA — leader du green building et spécialiste des bureaux neufs dans les principales métropoles régionales — annonce l’acquisition, auprès d’Icade, d’un ensemble de bureaux situé sur la ZAC Cambacérès à Montpellier, en face de la nouvelle gare Montpellier Sud de France.

Il s’agit d’une VEFA composée de deux immeubles en R+6 offrant une surface locative de 4 122 m2 pour l’un et 4 421 m2 pour l’autre, ainsi que 236 places de parking en sous-sol. Le premier bâtiment conçu pour pouvoir accueillir une école (catégorie ERP 3, type R) sera livré en septembre 2024 ; le second en novembre 2024. L’ensemble répondra à la norme RT 2012 - 20 % et sera labélisé BREEAM niveau Very Good.

Source : INEA

Un hôtel-restaurant et une école

Arline Gaujal-Kempler, Directrice générale déléguée d’INEA, indique : "Cette opération s’inscrit dans un projet, Nexus, qui inclut aussi un hôtel-restaurant exploité par Moxy, une enseigne de Marriott et un campus d’enseignement supérieur Ynov."

Elle poursuit : "L’atout majeur de Nexus est son implantation dans un quartier tertiaire, la ZAC Cambacérès — qui est le Montpellier du futur — un nouveau pôle urbain dédié aux entreprises innovantes avec, outre des bureaux, des campus étudiants et un parc urbain, la Halle de l’innovation qui accueillera des start-up. Cette zone, à mi-chemin entre le centre-ville et l’aéroport, est très bien desservie par la route et les transports en commun."

Lire (2 min.)

Amundi Technology annonce l’acquisition du robo-advisor Savity

Amundi — le leader européen de la gestion d’actifs — annonce l’acquisition par Amundi Autriche d’une participation de 100% dans la fintech Finventum GmbH auprès de BAWAG P.S.K. et des fondateurs de la société. Finventum a créé Savity Vermögensverwaltung GmbH (Savity), une plateforme autrichienne de conseil en investissement financier (robo-advisor), établie, autorisée et réglementée, offrant des services digitaux de gestion d’actifs.

Des portefeuilles diversifiés et efficaces

En tant que robo-advisor digital, Savity permet aux clients retail d’accéder à des services de gestion d’actifs professionnels. Savity utilise une technologie de pointe pour construire des portefeuilles distincts pour les clients, avec différents profils de risque, en tenant compte de leurs objectifs d’investissement et de leurs préférences en matière de durabilité. Savity propose actuellement quatre options d’investissement. Après l’acquisition, les clients de Savity bénéficieront de l’expertise étendue et globale d’Amundi en matière d’investissement pour gérer des portefeuilles diversifiés et efficaces.

Avec le robo-advisor Savity, Amundi a l’ambition de répondre au besoin croissant de services financiers digitalisés en Autriche, notamment en matière de gestion digitale de portefeuille. Savity s’inscrit parfaitement dans l’offre innovante d’Amundi Technology, la branche technologique d’Amundi, qui complète et accélère le développement de ses solutions de gestion digitale de portefeuilles distincts.

"Accroître le développement de Savity"

Guillaume Lesage, Directeur Opérations, Services et Technologie d’Amundi :« Chez Amundi, notre objectif est de servir nos partenaires distributeurs au-delà de l’offre de produits pour répondre aux besoins croissants de leurs clients en matière de conseil en investissement et de solutions technologiques innovantes, adaptées et efficaces en termes de coûts. Savity s’inscrit parfaitement dans cette approche et nous permettra de renforcer la position d’Amundi Technology dans le segment B-to-B. Cette technologie puissante, combinée à notre expertise en matière de robo-advisory et aux capacités étendues de gestion de portefeuille d’Amundi, permettra d’accroître encore le développement de Savity. »

Lire (2 min.)

Fonds de capitalisation : Foncière Magellan lance Primmoval, dédié à la promotion tertiaire et résidentielle

Foncière Magellan — spécialiste du développement urbain des grandes métropoles régionales — annonce ce jeudi 19 mai poursuivre sa stratégie de diversification avec le lancement de Primmoval, un fonds de capitalisation éligible au PEA-PME et dédié aux opérations de promotion immobilière en région, en partenariat avec les promoteurs locaux reconnus.

« Cette nouvelle solution de capitalisation s’inscrit pleinement dans notre stratégie de diversification et de création de valeur à travers le développement de programmes immobiliers à vocation durable et environnementale. Par ailleurs, il permettra à nos clients investisseurs de se positionner sur un produit à la fois qualitatif et diversifiant », commente Cédric Kerner, Directeur des Réseaux Grands Comptes, Banque et Assurance de Foncière Magellan.

Souscription jusqu'au 30 juin

Constituée sous forme de société par actions simplifiées (SAS), Primmoval est une solution de co-investissement aux côtés de promoteurs reconnus de taille intermédiaire. Ouvert à la souscription jusqu’au 30 juin 2023, le fonds investit dans des opérations de promotion immobilière résidentielles et tertiaires (bureaux, activité).

Avec un ticket d’entrée à 100 000 euros et un objectif de collecte de 50 M€, Primmoval s’adresse aux investisseurs professionnels et à une clientèle patrimoniale (CGP, Family Offices, banques privées, etc.) qui souhaitent investir dans l’immobilier et contribuer au rayonnement des grandes métropoles régionales.

Développement des métropoles

Avec une croissance démographique et économique supérieure à la moyenne française, certaines métropoles régionales comme Lyon (Rhône), Lille (Nord), Bordeaux (Gironde), Toulouse (Haute-Garonne), Nantes (Loire-Atlantique), Montpellier (Hérault) ou encore Strasbourg (Bas-Rhin) s’illustrent par leur fort dynamisme et ont vu leur attractivité auprès des populations et des investisseurs augmenter avec la crise sanitaire.

Dans ce contexte, certains territoires se retrouvent aujourd’hui confrontés à une situation de pénurie de logements et de bureaux. C’est pour répondre à ce besoin que Foncière Magellan lance Primmoval. Objectif, l’acquisition de fonciers constructibles pour déployer, en collaboration avec ses promoteurs partenaires, des programmes immobiliers résidentiels ou tertiaires — conçus dans le respect des standards environnementaux et du bien-être de leurs occupants.

Stratégie de co-investissement

Forte de son expérience en région, Foncière Magellan a identifié en amont un panel de cinq promoteurs partenaires de taille intermédiaire, qui ont été choisis pour leurs expertises, leur domaine d’activité et leur notoriété. Ces partenaires travaillent sur des typologies d’actifs et des secteurs géographiques différents, ce qui renforce le maillage territorial et accroît la diversité des opérations immobilières. 

Outre leur complémentarité, les promoteurs sélectionnés présentent plusieurs caractéristiques communes : en effet, ils possèdent plusieurs réserves foncières en cours d’études, leurs constructions sont conçues avec une visée environnementale et surtout, convaincus par leurs projets, ils s’engagent auprès des investisseurs de Primmoval en co-investissant dans leur propre opération. 

Lire (3 min.)

Jean-François Charrier – Axipit Real Estate Partners : « Nous lançons notre troisième fonds »

Fondée en mars 2021, Axipit Real Estate Partners fait le bilan de sa première année d'existence. Quelle performance pour le premier exercice de son fonds SLP Resicore ? Comment Axipit Real Estate Partners progresse-t-elle dans la labellisation ISR de sa gamme ?
Voir (<1 min.)

ISR : l’OPCI Aviva Investors Experimmo investit à l’international

Aviva Investors — branche mondiale de gestion d’actifs d’Aviva — annonce ce vendredi 22 avril poursuivre les investissements internationaux de l’Organisme de Placement Collectif en Immobilier (OPCI) Grand Public, Aviva Investors Experimmo ISR.

Secteur résidentiel européen

« Après les Pays-Bas et la France, le fonds s’ouvre à un troisième pays, le Danemark, et au secteur résidentiel tout en réaffirmant son engagement ESG (Environnement, Social et Gouvernance). Le secteur résidentiel bénéficie en général en Europe, et en particulier au Danemark, d’une demande locative soutenue que l’offre de logement existante ne peut totalement satisfaire, ce qui nous permet d’anticiper une poursuite de la croissance des loyers », explique Eudes Berthelot, le gérant de l’OPCI chez Aviva Investors France (AIF).

Livré en 2020, l’immeuble de logements Skelmosevej 6 à Copenhague, compte environ 3 500 m² de surface locative, sur trois étages et se compose de 34 appartements résidentiels avec balcons ou terrasses privés. Cet immeuble offre des aménagements de qualité et un jardin commun. Situé dans le quartier en vogue de Valby, Skelmosevej 6 bénéficie d'un emplacement central, avec un excellent accès aux transports publics et routiers.

Stratégie d'investissement ISR

Selon la stratégie ISR d'Aviva Investors sur les actifs immobiliers, ce nouvel investissement de l’OPCI Aviva Investors Experimmo ISR se place dans la poche « Best-in-Progress », qui regroupe des immeubles présentant un fort potentiel d'amélioration que nous accompagnons dans une démarche de progrès afin d'améliorer leur notation ESG à moyen terme (3 ans).

Rappelons que l’OPCI Aviva Investors Experimmo ISR a obtenu en mai 2021 le Label ISR. En figurant parmi les premières sociétés de gestion à proposer un OPCI labellisé ISR, AIF souhaite ainsi accompagner sur le long terme les épargnants, de plus en plus demandeurs de placements qui ont du sens pour leur avenir et celui de leur environnement.

Dans la poche immobilière, nous recherchons des actifs en vue d’améliorer de façon significative leur performance ESG pendant la phase de gestion, en travaillant en particulier sur leur empreinte carbone et le niveau de confort des occupants. Cette approche, appelée « Best-in-Progress », répond à l’enjeu crucial d’amélioration du parc immobilier européen.

Allocation de la poche immobilière

L’allocation actuelle de la poche immobilière de l’OPCI conserve sa forte exposition au segment de la logistique et confirme sa stratégie résolument tournée vers l’international. Ce positionnement a permis à Aviva Investors Experimmo ISR de réaliser une performance annuelle nette de frais de gestion dividendes réinvestis de 7,39 % sur l’année 2021 après une année 2020 à -0,99 %, portant la performance cumulée nette de frais depuis la création du fonds, en novembre 2019, à 5,88 % (Part A, au 31 décembre 2021).

Le fonds se place en tête de l’indice OPCI IEIF sur l’année 2021, qui recense la performance de l’ensemble des OPCI Grand Public du marché. Nous rappelons ici que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et que le fonds est soumis au risque de perte en capital.

Aviva Investors Experimmo ISR offre l’opportunité d’investir dans des biens immobiliers physiques, dans des titres financiers de sociétés du secteur immobilier mais également de s’exposer à des actifs financiers plus diversifiés en fonction des conditions de marché. Cet OPCI, qui propose un positionnement pan-européen, capitalise sur l’expertise multi-actifs d’Aviva Investors France sur les actifs cotés mais aussi sur les actifs réels.

Lire (3 min.)

Etats-Unis : cherche logement à vendre de toute urgence

Julien-Pierre Nouen
Le marché du logement américain affiche un déséquilibre très élevé entre l’offre et la demande. Quelle dynamique pour le secteur de la construction résidentielle ? Julien Pierre Nouen, Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée chez Lazard Frères Gestion, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Transition énergétique : 123 Investment Managers accélère son engagement

Après avoir annoncé en fin d‘année dernière une prise de participation majoritaire au capital de Lendosphere — un leader du financement participatif des énergies renouvelables —, 123 Investment Managers (123 IM) accélère dans le financement de la transition énergétique en proposant à ses clients une offre d’investissement unique avec son fonds 123 Transition Energétique.

Eolien, solaire et méthanisation

L’initiative d’123 Investment Managers a pour objectif de répondre à l’ensemble des besoins des acteurs de la Transition Energétique en proposant des financements, à court ou long terme (2 à 7 ans), adaptés aux différents stades de leurs projets. 123 IM accompagne ainsi la croissance de ce secteur en fort développement qui nécessite des besoins de financement importants.

Pour cela 123 IM donne ainsi aux investisseurs français l’opportunité de financer des actifs tangibles de production d’énergies renouvelables reposant sur des ressources naturelles infinies et non polluantes que sont l’éolien, le solaire, la méthanisation.

"Relever les défis actuels et de demain"

« Avec 123 Transition Energétique, un Fonds dédié au financement de projets portés par les acteurs des énergies renouvelables en France, 123 IM propose une solution d’investissement 100% transition énergétique. L’objectif est d’offrir aux différentes filières de la Transition Energétique de nouveaux outils de financement afin de relever les défis actuels et de demain. Le Fonds répond également aux attentes de nos clients, en leur apportant une réponse naturelle à une stratégie d’allocation d’actifs vers une économie bas carbone. », précise Xavier Anthonioz, Président d’123 IM.

Lire (2 min.)

Investissement dans le vin : l’AMF inscrit trois nouveaux sites sur sa liste noire

L'Autorité des marchés financiers publie la liste des nouveaux sites internet identifiés proposant en France d’investir dans des biens divers sans disposer des autorisations nécessaires. Les dernières sociétés identifiées sont :

  • www.clconseil-cave.com/fr
  • www.groupe-lrconseil.com/fr
  • www.gst-investissements.com/fr

Depuis le début de l’année 2022, l’AMF a inscrit huit nouveaux sites sur cette liste noire, dont sept dans la catégorie « vins ».

Un enregistrement obligatoire

Toute offre d’investissement dans des biens divers doit être enregistrée à l’AMF pour être commercialisée. La liste blanche des offres enregistrées en biens divers est consultable sur le site internet de l’AMF.

La liste de l’ensemble des sites non autorisés à proposer des investissements dans des biens divers est disponible sur le site internet de l’AMF et sur le site internet Assurance Banque Épargne Info Service – ABE IS.

N.B. : Attention, cette liste est mise à jour régulièrement mais n’a pas vocation à être complète car de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent régulièrement. Par ailleurs, les décisions d’enregistrement délivrées par l’AMF sont consultables sur le site internet de l’AMF.

Lire (1 min.)

Japon : Allianz Real Estate acquiert 12 actifs pour son fonds dédié à l’immobilier résidentiel

Allianz Real Estate — gestionnaire d’investissements immobiliers mondial — annonce ce mercredi 30 avril avoir conclu un accord afin d’acquérir un portefeuille d’actifs résidentiels de premier choix à Tokyo (Japon) pour un montant d’environ 90 M$ pour le compte de son fonds « Allianz Real Estate Asia-Pacific Japan Multi-Family Fund I » (AREAP JMF I).

Quatre grandes villes du Japon

Le portefeuille se compose de 12 immeubles nouvellement construits, qui totalisent plus de 280 unités résidentielles et offrent une superficie locative nette de plus de 7 500 m². Tous les immeubles sont situés dans le quartier Tokyo 23 Wards, en moyenne à 6 minutes de la gare la plus  proche. En outre, tous les actifs seront dotés des équipements clés. L’acquisition sera finalisée une fois les immeubles achevés. Conformément à la stratégie d’AREAP JMF I, Allianz Real Estate a l’intention de louer et d'entretenir ces actifs pour les conserver à long terme.  

Créé en décembre 2021, AREAP JMF I est un fonds fermé qui investit principalement dans des  immeubles résidentiels nouvellement construits dans quatre grandes villes : Tokyo, Osaka, Nagoya et Fukuoka. Le fonds dispose d’un engagement total en capitaux propres  de 750 M$. Ivanhoé Cambridge et les sociétés du groupe Allianz ont chacune engagé 250 M$. Une fois 100 % investi, le fonds aura une capacité d’investissement d’environ 2 Mds$ en valeur brute. 

Première acquisition du fonds

« Ce portefeuille constitue la première acquisition d’AREAP JMF I et confirme notre conviction quant  à l’attractivité du secteur résidentiel japonais, qui continue d’être soutenu par des tendances séculaires telles que l’urbanisation rapide », déclare Daisuke Noguchi, responsable du Japon d’Allianz Real Estate pour l’Asie-Pacifique.

« À l’avenir, nous continuerons de cibler des actifs de qualité dans ces quatre grandes villes du Japon. Nous donnerons également la priorité à l’utilisation des énergies renouvelables, à la mise en œuvre de baux verts, aux certifications vertes et à d’autres initiatives  connexes conformément à l’engagement indéfectible de nos investisseurs en matière d’ESG », ajoute-il. 

Diversification en Asie-Pacifique

« Nous nous réjouissons de cette première acquisition d’un portefeuille qui  répond pleinement aux critères de sélection du fonds et renforce notre stratégie ambitieuse de diversification au Japon en Asie-Pacifique », déclare Laurent Fischler, responsable des investissements pour l’Asie-Pacifique chez Ivanhoé  Cambridge.

« Sur un marché où la hausse des loyers a entraîné un manque de propriétés accessibles et bien situées, ce projet apportera une nouvelle solution, avec des  bénéfices en termes de régénération urbaine et d’amélioration de l’expérience des occupants », ajoute-il.

Lire (3 min.)

Assurance emprunteur : Cafpi et Magnolia.fr signent un partenariat stratégique

CAFPI et Magnolia.fr — spécialistes du crédit immobilier et de l’assurance de prêt — annoncent ce lundi 21 mars leur partenariat. Objectif, proposer à tous les clients emprunteurs de CAFPI, dès le 1er août 2022, « les meilleures offres en assurance de prêt immobilier ». Cette alliance s’inscrit dans l'ouverture du marché de l’assurance emprunteur, avec la promulgation de la loi Lemoine. Ce dispositif permettra aux nouveaux emprunteurs, dès le 1er juin prochain, de changer à tout moment d’assurance emprunteur. 

Ce partenariat de deux spécialistes du courtage de crédit et de l’assurance de prêt permet aux clients d'accéder à un service en assurance de prêt sur l’outil digital « SimulAssur », développé par Magnolia.fr. Il sera mis à disposition des entrepreneurs-courtiers de CAFPI afin de conseiller leurs clients. « CAFPI a de très fortes ambitions en crédit immobilier et en assurance-emprunteur, ce partenariat avec Magnolia s’inscrit donc dans la droite ligne de nos ambitions pour 2022 et les années à venir » souligne Olivier Lendrevie, président de CAFPI.

Contexte de concurrence accrue

« Le Groupe Magnolia.fr est très heureux de nouer ce partenariat avec CAFPI. Notre MarketPlace full digital mis à disposition du plus important courtier en crédits immobiliers Français est le moyen d’offrir à tous les emprunteurs le meilleur contrat en assurance de prêt. Avec une expérience utilisateur ultra qualitative et optimisée, CAFPI apportera à ses emprunteurs un service client optimisé aussi bien sur le plan tarifaire qu’au niveau des garanties », explique Gérald Loobuyck, Président Fondateur du groupe Magnolia.fr.

La promulgation récente de la loi Lemoine permet une ouverture à la concurrence accrue sur le marché de l’assurance-emprunteur. « Compte tenu des taux bas et de l’accélération prochaine de la concurrence sur le marché de l’assurance prêt immobilier, l’association du savoir-faire de nos entrepreneurs-courtiers et de Magnolia.fr paraît pertinente pour transformer ce marché », conclut Olivier Lendrevie, président de CAFPI.

Lire (2 min.)