L’Allemagne, premier investisseur étranger en France

Vous trouverez plus de statistiques sur Statista
Voir

Laurent Gayet - Axa Wealth Europe : les UC peuvent allier sécurité et rendement !

Avantages luxembourgeois, fonds d'assurance spécialisés, choix des devises, digitalisation... À l'occasion de la Convention Anacofi 2017, Laurent Gayet, Directeur général adjoint d'Axa Wealth Europe, dévoile au Courrier Financier la vision et le positionnement de la structure luxembourgeoise. Selon lui, elle a vocation à devenir "une usine à unités de compte", car il estime que ces dernières peuvent offrir du rendement sans rogner sur la sécurité du placement.
Voir (<1 min.)

Comment convaincre d’investir en France ?

Eddie Misrahi
35 heures, coût du travail, fiscalité confiscatoire, incapacité à faire des réformes structurelles, difficulté de licencier, grèves à répétition… Investir en France ? Courage, fuyons ! L’image de la France à l’étranger a été, au cours de ces dernières années, dégradée par une vision rétinienne des médias sur la réalité de la vie des entreprises dans notre pays. Convaincre de miser sur la France, c’est aujourd’hui un véritable challenge.
Lire (2 min.)

Dans un contexte économique plus favorable, la BCE amorce un léger virage

Matthieu Grouès
La croissance dans la zone euro a été confirmée à +1,6% en rythme annualisé au quatrième trimestre, après +1,7% au troisième, ce qui porte la croissance 2016 à +1,7%, après +2,0% en 2015.
Lire (2 min.)

La Caisse des Dépôts investit 15 M€ dans le Fonds PREDIREC Innovation 2020

PREDIREC Innovation 2020 est dédié au préfinancement du Crédit d’Impôt Recherche (CIR) des PME et petites ETI innovantes. La stratégie d’investissement menée par le Fonds géré par ACOFI Gestion consiste à financer des PME ou des ETI via l’acquisition des créances de Crédit d’Impôt Recherche (CIR) échues ou courues. La pré-sélection des créances est effectuée par NEFTYS, conseil du Fonds. La durée de la période d’investissement du Fonds de 5 ans permet aux équipes de gestion d’intervenir aussi sur des programmes de recherches pluriannuels de TPE et PME. Cet investissement s’inscrit dans les priorités de la Caisse des Dépôts en faveur du développement économique des territoires et du déploiement de nouveaux outils dédiés au financement de l’innovation des TPE/PME. Pour Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts, « l’initiative poursuivie par ACOFI Gestion avec ce fonds permet à la Caisse des dépôts d’adresser de manière pertinente la croissance, l’emploi et l’innovation portés par les TPE et PME françaises en facilitant le financement de leurs programmes de R&D à un moment où les cash flows sont souvent tendus voire absents. »  
Lire (1 min.)

Les A-notations d’Anacofi Services : ODYSSEE Capital Investissement

La société indique un encours sous gestion en diminution puisque des fonds ont été remboursés sur l’exercice 2016. Elle indique que depuis son origine, ce sont quelques 470 millions d’euros de capitaux qui ont pu être levés auprès de PME.L’AMF a agréé l’activité ainsi que les produits commercialisés par la société de gestion. La gamme proposée se compose de FIP, FCPI et FCPR. Cette offre classique est distribuée auprès d’une clientèle diversifiée. Formellement, il s’agit d’une SAS, détenue par un actionnariat privé. Le montant de fonds propres est en progression sur les derniers exercices. Le management de la société est stable et le parcours professionnel des dirigeants est connu. L’équipe composée de 9 collaborateurs, est dirigée par son Président-fondateur et un Directeur Général. La société indique avoir organisé un contrôle des risques autonome et s’appuyer sur des collaborateurs spécialisés en matière de RCCI et de déontologie. Ces derniers sont renforcés par des prestataires externes.
Lire (1 min.)

Le dragon chinois dynamisé par la consommation

Lan Wang-Simond
Le consommateur chinois, de plus en plus aisé et averti, génère de nouvelles opportunités d’investissement. Une approche long/short contribue à minimiser le risque.
Lire (7 min.)

En février, les bourses européennes ont regagné du terrain

Frédéric Tassin
Après un mois de janvier atone, les Bourses européennes ont regagné du terrain en février, soutenues par la publication de statistiques témoignant de l’accélération de la croissance de la zone euro.
Lire (2 min.)

Le scénario du Frexit : un choc pour les entreprises

Ludovic Letellier
Certains candidats à la présidentielle proposent dans leur programme une sortie de l’euro et le retour à une monnaie nationale. L’agence de notation Moody's a par ailleurs récemment évoqué l’hypothèse d’un Frexit. La zone euro connaît de fortes turbulences (crise 2007-2008, déficit commercial, inflation et baisse du pouvoir d’achat), la cohabitation entre les pays est complexe, compte tenu de la spécialisation économique industrielle des pays du Nord et de la spécialisation économique de services des pays du Sud (dont la France) et donc non exportatrice. Néanmoins, cette zone euro permet de stabiliser l’euro par rapport aux autres monnaies.
Lire (2 min.)

Momentum - Sortie de la déflation - le pari tient-il toujours ?

Depuis l'été 2016, les investisseurs jouent la sortie de la déflation. Valeurs énergétiques, industrielles et bancaires sont à l'honneur. Les marchés se sont-ils emballés ? Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<1 min.)

Natixis lance Autocall Flash Avril 2017

Autocall Flash Avril 2017 est une offre présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance. Sa formule donne la possibilité à l’investisseur d’être remboursé chaque jour dès la fin de la 1ère année, avec un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à un gain de 7 % par an), si le niveau de l’indice sous-jacent est supérieur ou égal à son Niveau Initial. Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en comptes titres, Autocall Flash Avril 2017 offre aux investisseurs un accès au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return1 (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris. Autocall Flash Avril 2017 est ouvert à la commercialisation jusqu’au 28 avril 2017. La formule d’Autocall Flash Avril 2017 Dès la fin de la 1re année, à une Date d’Observation Quotidienne, dès lors que le niveau de clôture de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, un mécanisme de remboursement automatique anticipé est activé et l’investisseur reçoit : - le capital initialement investi augmenté d’un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à 7 % par an), soit un TRA2 brut maximum de 6,84 %. À la Date d’Observation Finale, le 28 avril 2027, on observe le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER par rapport à son Niveau Initial. Dans le cas où les conditions de remboursement automatique anticipé ne seraient pas remplies précédemment : - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi augmenté d’un gain de 70 % (équivalent à 0,01918 % par jour calendaire écoulé), soit un TRA2 brut de 5,43 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi, soit un TRA2 brut de 0 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est strictement inférieur à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur subit une perte en capital et reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi diminué de la performance finale de l’indice. Dans ce scénario, l’investisseur subit une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse de l’indice. Cette perte en capital peut être partielle ou totale.
Lire (2 min.)

L’or est l’ultime police d’assurance

Le marché a en effet intégré une probabilité désormais à 100% d’une hausse de taux lors de la prochaine réunion de la banque centrale américaine qui, en faisant remonter les taux d’intérêt réels, rend l’or moins attractif. Mais les taux d’intérêt réels resteront faibles Reste que, selon nous, une remontée franche des taux d’intérêt ne peut se faire qu’en cas de matérialisation d’une inflation sous-jacente, qui soit de nature à maintenir les taux d’intérêt réels à un niveau faible. Dans un tel contexte, l’or n’a historiquement pas pâti de la remontée des taux nominaux. À l’heure où les taux d’intérêt remontent, qu’en est-il donc de l’inflation ? Celle-ci repart sensiblement aux Etats-Unis et se redresse même en Europe, avec des niveaux au plus haut depuis plus de 4 ans.
Lire (1 min.)

Croissance et prudence : les maîtres-mots en ce début d’année

Michael Aflalo
La croissance européenne a finalement été supérieure à celle des Etats-Unis en 2016. De part et d’autre de l’Atlantique, la croissance restera bien orientée à court terme, malgré les incertitudes politiques qui peinent à se dissiper.
Lire (1 min.)