Martin Moryson - DWS

Chief Economist Europe

Un grand pas pour la BCE, un petit pas contre l’inflation

Martin Moryson
DWS
Ce jeudi, la Banque centrale européenne a annoncé un relèvement de ses taux directeurs de 75 points de base. Qu'en est-il ? Martin Moryson, économiste Europe chez DWS, livre son analyse.
Lire (3 min.)

Brexit : l’autre accord commercial

Martin Moryson
DWS
L'accord du Brexit n'a pas été la seule surprise de Noël. À long terme, les accords d'investissement avec la Chine pourraient s'avérer presque aussi importants pour les exportateurs européens.
Lire (3 min.)

Allemagne : PIB au troisième trimestre, la forte reprise soutient un optimisme prudent

Martin Moryson
DWS
Après une année de crise sanitaire, l'Allemagne connaît une croissance plus forte que prévu. Le pays se dirige-t-il vers une reprise économique rapide et généralisée ? Le point avec Martin Moryson, Economiste Europe chez DWS.
Lire (3 min.)

Reprise : la masse monétaire augmente, mais pas les taux d’inflation

Martin Moryson
DWS
La masse monétaire connait une croissance rapide dans le monde entier. Les perspectives d'inflation restent favorables, du moins pour l'instant. Les explications de Martin Moryson, Chief Economist Europe chez DWS.
Lire (3 min.)

M&G recrute Julien Mancini au sein de son equipe de distribution en France

La Rédaction
Le Courrier Financier

Apres avoir travaillé successivement chez CIC et Pictet sur des postes de conseils en gestion de patrimoine et
d’analyse fiscale, Julien occupait plus récemment le poste de Sales Support chez Scor Investment Partners puis chez Allianz Global Investors, avant de rejoindre M&G. Julien est diplômé de Skema Business School avec un MSc
Financial Markets & Investments et de l’Université de Lorraine à Nancy avec un Master en ingénierie financière, et
dispose de la qualification CAIA.

Brice Anger, Directeur Général de M&G France, a déclaré à propos de cette nomination : « En un peu plus de 15
ans de présence en France, M&G s’est forgée une solide réputation auprès de notre clientèle française grâce à la
performance de ses solutions d’investissement mais aussi à la qualité de son équipe de distribution. La France est
un marché important pour M&G et nous sommes ravis de renforcer nos capacités avec l’arrivée de Julien pour
continuer à consolider encore davantage nos partenariats et toujours mieux servir l’intérêt de nos clients. »

Apres les récentes nominations de Marianne Le Bellego et de Florian Lelong en 2022, l’équipe de distribution dédiée
au marché de la gestion privée en France comptera désormais cinq personnes dont un Sales support. M&G a noué
des relations privilégiées avec des clients distributeurs et des clients institutionnels en France et compte aujourd’hui
plus de 30 personnes sur le terrain.

La France est un marché stratégique pour l'activité de M&G qui est présent sur 10 marchés en Europe continentale,
soit plus de 200 personnes sur le terrain, dont des professionnels de l'investissement, de la distribution, des équipes juridiques, de conformité, de marketing et de communication.

Lire (2 min.)

La Banque Postale Asset Management et Tocqueville Finance ont collecté 2Mds€ en 2022

La Rédaction
Le Courrier Financier

Malgré un contexte de marché dégradé par l’actualité géopolitique, LBP AM et sa filiale Tocqueville Finance illustrent leur dynamisme en tant que gérants de conviction multi-spécialistes.

Sur le segment de la clientèle institutionnelle, LBP AM enregistre une collecte nette significative d’un peu plus d’1 milliard d’euros, tantsur le segment des actifs non cotés grâce à sesfonds à impact, classés article 9, que sur les actifs cotés, grâce au gain de plusieurs appels d’offres sur ses stratégies Actions et Convertibles ISR.

Enfin, le segment des clients particuliers et celui des distributeurs enregistrent une bonne dynamique puisqu’ils totalisent environ 1 milliard d’euros de collecte nette. Cette croissance est soutenue par différentes innovations produits, que ce soit dans la gamme de produits structurés défensifs ou à travers de nouvelles solutions d’investissement en infrastructures notamment. A noter aussi que l’année 2022 est marquée par une première étape dans le déploiement de la stratégie de développement pan-européenne de LBP AM et de Tocqueville Finance en Italie, Belgique, Suisse et Luxembourg.


Une gamme de fonds élargie

Cette dynamique commerciale illustre l’adéquation de l’offre de LBP AM et Tocqueville Finance avec les besoins des investisseurs. LBP AM et Tocqueville Finance ont notamment annoncé en novembre dernier le lancement du fonds Tocqueville Biodiversity ISR, avec CNP Assurances qui s’est engagé à y investir 120 millions d’euros. LBP AM a également complété la gamme citoyenne de sa maison-mère, La Banque Postale, en y intégrant un fonds solidaire et quatre fonds de partage (dont trois nouvellement créés) afin de permettre des financements de projets associatifs en France.

En parallèle, le pôle Actifs réels et privés, qui a fêté ses 10 ans avec déjà 6,7 milliards d’euros investis depuis 2012, a poursuivi les levées de fonds de deux de ses stratégies, classées article 9 sous SFDR : un premier fonds de Dette Infrastructure à impact sur la transition énergétique et un fonds de Dette Corporate avec un ancrage fort sur le territoire français. Enfin, le développement de l’expertise Private equity, dont lancement a été annoncé en septembre 2022, aura pour objectif de venir compléter les stratégies d’investissements au service du Groupe et d’investisseurs tiers.

Emmanuelle Mourey, Présidente du Directoire de LBP AM, déclare : « Nous sommes très fiers d’avoir pu comptersur la confiance de nos clients et partenaires pour soutenir, cette année encore, notre dynamique de croissance. La nouvelle donne macroéconomique d’une part, etl’urgence climatique, plus concrète que jamais en 2022, d’autre part, nous ont conduit tout au long de l’année à multiplier les initiatives et les innovations pour accompagner nos clients dans la recherche de solutions d’investissement créatrices de valeur et adaptées aux problématiques de chacun. En 2023, notre priorité continuera de porter sur la concrétisation de nos engagements en faveur d’une transition juste, le développement de nouvelles expertises au service de nos clients et notre diversification géographique. »

Lire (3 min.)

Allemagne : marché du travail, des lueurs d’espoir au bout d’un long tunnel

Martin Moryson
DWS
En Allemagne, les dernières statistiques montrent une remontée du marché de l'emploi. Quel bilan après la crise sanitaire du Covid-19 ? Les explications de Martin Moryson, Economiste Europe chez DWS.
Lire (2 min.)

Allemagne : commandes industrielles de juin 2020, et voilà !

Martin Moryson
DWS
L'industrie allemande, en raison de son orientation très exportatrice, a beaucoup souffert des mesures de confinement liées à la crise sanitaire. Les commandes industrielles allemandes repartent néanmoins à la hausse en juin 2020. Quelles perspectives pour les mois à venir ? L'éclairage de Martin Moryson, Economiste Europe chez DWS.
Lire (1 min.)

Banques centrales : où est passé tout l’argent ?

Martin Moryson
DWS
Les bilans des banques centrales augmentent à une vitesse sans précédent. L'inflation reste cependant maîtrisée. Comment est-ce possible ? Les explications de Martin Moryson, économiste en chef Europe chez DWS.
Lire (3 min.)

UE : Angela Merkel la transformera-t-elle en Union plus solidaire ?

Martin Moryson
DWS
Cet été, l'Allemagne accédera à la présidence du Conseil Européen en pleine crise sanitaire du coronavirus. De quelle marge de manœuvre Angela Merkel disposera-t-elle pour rendre l'Union Européenne (UE) plus solidaire sur le plan économique ? L'éclairage de Martin Moryson, chef économiste Europe de DWS.
Lire (3 min.)

Gay-Lussac Gestion fête ses 2 ans, entre récompenses et succès de son offre d’Épargne Salariale et Retraite 100% digitalisé et sur-mesure

La Rédaction
Le Courrier Financier

L’année 2022 a été caractérisée par la réouverture à la commercialisation par deux fois du fonds Gay-Lussac Microcaps, fonds de micro-capitalisations françaises reconnu comme l’un des plus performants de sa catégorie. Lancé fin 2007, sa performance annualisée sur cinq ans de 13,05% repose sur la stratégie Gay-Lussac Gestion sur les petites et moyennes capitalisations.

De nouveau, Gay-Lussac Gestion a obtenu plusieurs prix et récompenses comme Le Revenu qui a attribué 5 Trophées d’Or pour la qualité de sa gestion et notamment de sa performance ajustée du risque. Pour la deuxième année consécutive, Gay-Lussac Europe Flex a reçu le Refinitiv Lipper Fund Award du meilleur fonds de la catégorie « Absolute Return EUR Medium - 3 ans ». La stratégie flexible de ce fonds s’est vue récompensée du Globe de Bronze dans la catégorie Flexible à l’occasion de la cérémonie de remise des prix des Globes de la Gestion 2022. Lors des Quantalys Awards 2023, Gay-Lussac Europe Flex a obtenu un prix dans la catégorie “Gestion Flexible”. A cette même occasion, un second prix a été remis à Gay-Lussac Gestion dans la catégorie “Allocations”. Et enfin, Gay-Lussac Microcaps Europe a reçu le troisième prix du Grand Prix de la Finance 2022 dans la catégorie « Actions – Microcaps Europe ».

Pour assurer son développement, Gay-Lussac Gestion a renforcé ses équipes, notamment commerciale avec l’arrivée de deux nouveaux commerciaux dans les départements Gestion Collective et Epargne Salariale et Retraite. La société a recruté au total cinq nouveaux experts, portant l’équipe à une trentaine de collaborateurs.

Pour Adrien BLUM, Directeur Général de Gay-Lussac Gestion : “Nous avons à cœur de satisfaire au mieux nos clients et partenaires en leur proposant un accompagnement sur-mesure. L’équipe commerciale réalise un travail remarquable en proposant un service personnalisé. Par ailleurs, Par ailleurs, cet accompagnement sur-mesure que nous proposons a été saluée par le Palmarès des Fournisseurs 2023 de Gestion de Fortune et à l’occasion duquel Gay-Lussac Gestion a reçu la meilleure note en qualité de service dans la catégorie SDG entre 1 et 5 milliards d'€. “

Une offre 100% sur-mesure et digitalisée à destination des TPE et PME

A l’occasion de la dernière édition du salon Patrimonia, Gay-Lussac Gestion a présenté sa nouvelle offre inédite en Épargne Salariale et Retraite. Ouverte à la souscription depuis le 21 novembre 2022, l’offre 100% sur-mesure et digitalisée répond aux besoins des PME et TPE en mettant à disposition des services qui étaient uniquement accessibles aux grandes structures. Gay-Lussac Gestion détient une gamme de fonds maison (FCPE) composée autour de 5 axes : actions, obligataires ou mixtes, à dimension solidaire, dont deux fonds labélisés Finansol, à laquelle vient s’ajouter une expertise en matière de tenue de compte grâce au partenariat avec Amundi, numéro 1 de la gestion administrative salariale et retraite.

Des indicateurs plus optimistes en 2023

Après une année 2022 plutôt difficile pour les très petites capitalisations, notamment dû à un problème de liquidités, la performance des micro et smallcaps devrait être meilleure en 2023. Les fonds Gay-Lussac Microcaps Europe ou Gay-Lussac Europe Flex devraient connaître des performances bénéfiques.

Gay-Lussac Gestion souhaite développer son offre inédite en Épargne Salariale et Retraite qui a déjà connu un fort succès à son ouverture l’année dernière, avec plus de 50 souscriptions en l’espace d’un mois. De nouveaux produits viendront à terme étoffer l’écosystème de solutions Gay-Lussac en Épargne Salariale et Retraite à destination des TPE/PME et ETI françaises.

Pour Emmanuel Laussinotte, Président de Gay Lussac Gestion : “Nous nourrissons de grandes ambitions pour notre activité d’épargne salariale et retraite cette année. Les retours de nos partenaires CGP et entreprises clientes sont très positifs grâce à la simplicité d’utilisation de notre parcours de souscription digital à la diversité de nos supports d’investissement. Et en parallèle, nous nous apprêtons à lancer de nouveaux produits cette année et enrichir notre catalogue.”

Lire (4 min.)

Financière du Capitole rejoint Crystal et son pôle de gestion de patrimoine Laplace

La Rédaction
Le Courrier Financier

Financière du Capitole fait partie des acteurs historiques du secteur de la gestion de patrimoine, avec plus de 500M€ d’encours, 6,2 M€ de C.A. et 5 implantations à Toulouse, Bordeaux, Paris, Grenoble et Dijon. La société accompagne une clientèle exigeante de dirigeants d’entreprise et professions libérales, fréquemment dans la cadre de l’interprofessionnalité.

La société a été fondée en 1995 et est toujours présidée par Jean-Luc Delsol, aux côtés de ses associés Arnaud Dauba, Stéphane Keuleyan et Sébastien Lavaud et de leurs 22 collaborateurs, qui rejoignent tous Laplace, le pôle de gestion de patrimoine de Crystal.

Avec cette opération, Laplace se renforce sur des zones géographiques attractives et en croissance, avec une stratégie de large couverture du territoire avec ses 21 bureaux et une forte présence dans les grandes métropoles.

L’opération permet également d’accentuer le développement du groupe sur l’interprofessionnalité, notamment les partenariats avec les experts-comptables, au cœur du développement de Laplace et de Financière du Capitole.
Jean-Luc Delsol prendra la direction France de Laplace en tant que Directeur Général Délégué, tandis qu’Arnaud Dauba, Stéphane Keuleyan et Sébastien Lavaud en seront nommés Directeurs Associés.

« Nous sommes très heureux de rejoindre Laplace, dans laquelle nous étions partiellement impliqués
depuis 18 mois. Nous avons pu ainsi constater tout l’intérêt de participer au projet leader du regroupement de la profession. Il était donc plus que naturel d’y associer l’intégralité de notre société, pour le plus grand bénéfice de nos partenaires experts-comptables, clients, associés et collaborateurs » déclare Jean-Luc Delsol

Jean-Maximilien Vancayezeele, Directeur Général de Crystal, indique que « l’arrivée de Financière du Capitole permettra de renforcer significativement notre présence régionale et d’accueillir une équipe très talentueuse. Nos équipes étaient déjà très proches et particulièrement compatibles, notamment en raison de leur positionnement sur l’interprofessionnalité ».

« Cette opération finalise le projet Victoire lancé il y a deux ans avec Benoist Lombard, Jean-Luc Delsol, Pascale Antkowiak et Jean-Christophe Antkowiak. C’est une grande fierté d’accueillir une société aussi emblématique » ajoute Benjamin Brochet, Directeur Général Délégué de Crystal.
« Crystal est le projet leader de la consolidation des CGP : au travers d’opérations audacieuses, il démontre son attractivité et permet d’accueillir des associés très engagés au sein de la profession » ponctue Bruno Narchal, Président de Crystal.

Lire (2 min.)

Brexit : les leçons de la saga

Martin Moryson
DWS
L'incertitude des politiques économiques mondiales devient un frein croissant et persistant à la production industrielle et à d'autres données économiques objectives. Quelles en sont les raisons ? Quelles leçons les investisseurs peuvent-ils tirer du Brexit ? Quels seront les impacts à long terme ? Martin Moryson, Chief Economist Europe chez DWS, partage son analyse.
Lire (4 min.)