Arnaud du Plessis

Gérant actions thématiques spécialisé sur l’or et les ressources naturelles

Or : la résistance s’organise

Arnaud du Plessis
Léger repli des cours de l’or en mai, en baisse de $15/oz sur le mois. Après avoir enfoncé la barre des $1300/oz sous l’impulsion du dollar et des taux US, le métal jaune s’est repris, soutenu par l’incertitude régnant en Italie.
Lire (2 min.)

Or, Mines & Ressources Naturelles… Alignement des planètes en 2018 ? 

Arnaud du Plessis
L’alignement des planètes semble se former pour les ressources naturelles. Accélération de la croissance mondiale, remontée des perspectives inflationnistes, faiblesse toujours du dollar US, investisseurs toujours largement sous-exposés… Tous les clignotants sont au vert pour espérer (enfin) un retour en grâce de la thématique qui tend par ailleurs à bien se comporter durant les phases de remontée des taux d’intérêt.
Lire (6 min.)

Or, Mines & Ressources Naturelles… une année 2017 contrastée

Arnaud du Plessis
Année globalement positive pour les ressources naturelles, même si celles-ci ont accusé un retard de performance par rapport aux marchés globaux. 2018 pourrait se présenter sous de meilleurs auspices : une reprise de l’inflation constituerait sans doute le meilleur scénario pour la thématique.
Lire (9 min.)

Or, mines & ressources naturelles… Bienvenue Monsieur Powell !

Arnaud du Plessis
Les cours de l’or ont évolué sans réelle tendance depuis début octobre, au sein d’un intervalle $1260/$1306/oz. Pris entre deux feux, le marché de l’or a subit d’une part la poursuite du rebond du dollar et profité d’autre part de la remontée des perspectives inflationnistes US, parallèlement à la hausse des matières premières, et du pétrole en particulier.  L’annonce de la nomination de Jérôme Powell a aussi constitué un élément positif.
Lire (2 min.)

La Financière de la Cité renforce son pôle gestion

Timothée Pubellier La Financière de la Cité

Timothée Pubellier est diplômé de l’ESCP Europe avec un Master en finance de marché et de l’Illinois Institute of Technology. Il possède également un Master en Electricité et Informatique de l’ESME, ainsi que le certificat du CFA.

Après avoir travaillé en Grande-Bretagne pour Kames Capital (Aegon AM) en tant que gérant obligataire (fonds de performance absolue), gérant de hedge fund chez UBP et membre de l’équipe de trading de Volatilité du hedge fund Nexar Capital, il a rejoint La Financière de la Cité en qualité de gérant obligataire.

Christophe Bonnevie La Financière de la Cité

Christophe Bonnevie a étudié les mathématiques appliquées à Panthéon-Sorbonne, est diplômé du Master 272 en Ingénierie économique et financière à l’Université Paris-Dauphine et a passé le niveau III du CFA.

Après avoir travaillé pendant plus de trois ans en tant qu’analyste financier à France Brevets, il occupe maintenant le poste d'analyste au sein de La Financière de la Cité.

Lire (1 min.)

Primonial propose une gamme complète de modes de gestion dans ses contrats d’assurance-vie

La gestion libre permet au client de choisir ses supports d’investissement sur les recommandations de son conseiller, alors qu’avec le mandat d’arbitrage (ou gestion pilotée), la gestion d’une partie -ou de la totalité- de ses supports d’investissement est confiée à une société de gestion.

Les contrats Sérénipierre Vie et Capi, conçus et gérés en partenariat avec Suravenir, ont ainsi récemment évolué en bi-compartiment, pour les nouvelles souscriptions comme pour les contrats existants, offrant la possibilité de choisir entre gestion libre et mandat d’arbitrage (gestion pilotée) ou les deux au sein du même contrat. Cette évolution bénéficie donc à l’ensemble des adhérents.

Investi à 100% en UC, exclusivement en fonds La Financière de l’Echiquier (LFDE), partenaire stratégique de Primonial, ce mandat se décline en 2 profils : Perspectives 50 - 100% UC, dont 50% maximum en actions et Perspectives 75 - 100% UC, dont 75% maximum en actions.

La gestion sous mandat est, quant à elle, accessible pour les contrats d’assurance-vie Luxembourgeois, tel que Target + Lux. Ici, la société de gestion, LFDE en l’espèce, exécute une stratégie d’investissement personnalisée selon les objectifs, profils et horizons de placement du client.

Lire (1 min.)

Or jaune vs or noir

Arnaud du Plessis
Les cours de l’or ont poursuivi leur évolution sans tendance marquée, testant alternativement la barre des $1300/oz ($1296 touché le 6 juin), et la MM 200 ($1233 à ce jour). La hausse des taux directeurs de la FED était parfaitement anticipée par le marché, et le métal jaune subit depuis des vents contraires : soutenu d’une part par la faiblesse du dollar US, et affaibli d’autre part par la remontée des taux d’intérêt réels et le peu d’aversion au risque des investisseurs. À noter que les anticipations inflationnistes qui ont clairement reculé jusqu’au 20 juin, ont retrouvé quelques vigueurs depuis.
Lire (5 min.)

Or, mines et ressources naturelles : dégradation temporaire

Arnaud du Plessis
L’or a finalement terminé le mois d’avril en légère hausse, loin cependant du sommet atteint en milieu de mois ($1295/oz). Si les tensions géopolitiques russo-américaines liées aux bombardements décidés par Donald Trump en Syrie, mais aussi aux provocations nord-coréennes ont pu soutenir le métal jaune, la moindre aversion au risque des investisseurs après les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle française, ont calmé les ardeurs des investisseurs.
Lire (4 min.)

Or, Mines & Ressources Naturelles… Trump vs Yellen

Arnaud du Plessis
Poursuite de la hausse de l’or en février, progressant de presque 9% ($) depuis janvier. Les incertitudes politiques tant aux Etats-Unis qu’en Europe ont relégué les bons chiffres macro au 2ème plan, et ont soutenu le métal jaune.
Lire (5 min.)

Or, mines & ressources naturelles… Merci Mr Trump !

Arnaud du Plessis
Retour en grâce de la relique barbare après 6 mois de passage à vide. Les cours de l’or ($) ont rebondi de 5,5% en janvier, le meilleur mois depuis juin dernier. Le métal jaune a bien profité du réalignement de ses planètes depuis le début de l’année, et en premier lieu de la faiblesse du dollar, à l’opposé des attentes du consensus, mais aussi de la résurgence d’une éventuelle «stagflation». Merci Mr Trump !
Lire (2 min.)

Deux nouveaux gérants privés chez Inocap Gestion

Des Brosses Pelard Inocap Gestion

« Avec plus de 30 ans d’expérience chacun, Xavier et Bruno sont des spécialistes de la gestion personnalisée adaptée au besoin de chaque client et du conseil patrimonial. Leurs formations académiques ainsi que leurs longues expériences dans des établissements reconnus, permettent de consolider la stratégie mise en place au sein de l’équipe de gestion privée d’INOCAP Gestion. » commente Vincent Godfroid, directeur de la gestion privée.

 
Lire (1 min.)

Julien Martin rejoint AERIUM France

Julien Martin Aerium France

Agé de 30 ans, Julien Martin a pour mission, l’Asset Management et la valorisation de différents actifs du groupe, dont 11 immeubles prime et prestigieux à usages de bureaux, de commerces et d’activités, situés dans des emplacements de premier plan à Paris, faisant partie de l’OPPCI IRAME financé par Natixis en décembre 2017.

Précédemment, Julien Martin a travaillé pendant 3 ans au sein de l’équipe Asset Management de Primonial Real Estate Investment Management comme Asset Manager. Il a exercé également la fonction de Fund et Asset Manager chez Atemi (aujourd’hui Freo Group) et Ardian.

Julien Martin est titulaire d’un Master en ingénierie financière et de stratégie fiscale ainsi qu’un magistère de finance de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Lire (1 min.)