France Valley : investir dans une foncière en Champagne

Immobilier - Comment investir dans le foncier en Champagne ? Quels sont les avantages fiscaux de ce type d'opération ? Quelles perspectives de rendement peut-on en attendre ? France Valley lance sa Foncière Champagne pour accompagner les investisseurs sur ce marché d'exception.

Un investissement plaisir avec la possibilité de convertir vos dividendes en bouteilles de champagne, ça vous tente ? France Valley — spécialiste de l’investissement foncier, notamment forestier — propose aux épargnants d’investir en vignes de l’appellation Champagne. La société de gestion a lancé son premier Groupement Foncier Viticole (GFV) en 2018, avec l’acquisition de 3 hectares de vignobles à côté d’Epernay. L’investissement est accessible à partir de 1 000 euros.

Une opportunité d’investissement exceptionnelle

C’est une occasion rare et précieuse : seul 0,6 % de ce territoire est cédé chaque année, soit environ 190 hectares. A titre de comparaison, 3 160 hectares de vignes en Aquitaine changent de main chaque année ! Les transactions en Champagne se réalisent en général entre vignerons, à des prix très élevés. D’après la Safer — réseau de sociétés spécialisées dans la vente de biens fonciers ruraux — un hectare de Champagne valait 76 000 euros en 1980, contre 1,1 million d’euros en 2018. Il s’agit du vin le plus connu au monde, et aussi d’une marque protégée.

« Vin de Champagne » est une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), qui n’existe que sur un territoire bien délimité. Seuls 5 départements en France peuvent produire du vin de Champagne. « C’est un terroir qui bénéficie d’un climat remarquable avec une influence océanique et par ailleurs continentale. Ce sont des sols exceptionnels pour la vigne. Enfin, c’est une marque mondialement connue. Champagne est le mot français le plus connu dans le monde après bonjour », nous explique Arnaud Filhol, Co-fondateur et Directeur Général de France Valley.

Exonération d’IFI et réduction d’impôt sur le revenu

La Foncière France Valley vise une performance annuelle moyenne d’environ 2,5 % sur 10 ans. Cette somme inclut le rendement du bail à métayage — non garanti —  et l’évolution de la valeur des actions qui dépend de la valeur des vignes. La rémunération de ce bail d’exploitant est prévue en nature, à hauteur du tiers des récoltes. Cette variable dépend de la météorologie et de phénomènes naturels comme la sécheresse, le gel ou encore la grêle. Les actions présentent un risque de perte en capital, leur valeur dépendra de l’état du marché viticole en Champagne. Leur liquidité dépendra du dynamisme du secteur. France Valley parie sur la progression de la demande en Champagne venue d’Asie, qui devrait porter la demande en raisin et la valeur du foncier.

« Cette foncière s’adresse particulièrement aux investisseurs qui vont rechercher une diversification de leur patrimoine, une décorrélation par rapport aux autres classes d’actifs, mais également qui vont être à la recherche d’atouts fiscaux », précise Gilles Grenouilleau, Directeur Associé chez France Valley. Cet investissement offre une éligibilité au dispositif IR-PME avec une réduction de 18 % de l’impôt sur le revenu, dans la limite de 50 000 euros pour une personne seule et de 100 000 euros pour un couple. En contrepartie, les actions seront bloquées entre 5 et 7 ans, sous réserve du marché secondaire des actions. Cet investissement est également exonéré d’IFI à 100 % si vous détenez moins de 10 % des actions de la Foncière.

Mathilde Hodouin - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef

Voir tous les articles de Mathilde