ODDO BHF Private Equity va proposer un fonds destiné aux clients particuliers

Le Private Equity secondaire consiste à acheter des portefeuilles de participations ou parts de fonds d’investissement auprès d’investisseurs souhaitant céder leurs engagements avant leur terme.

Le marché secondaire du Private Equity permet de construire un portefeuille diversifié, de bénéficier d’une décote à l’achat, d’avoir une bonne visibilité sur des opérations déjà investies et de disposer d’actifs de qualité avec une maturité réduite et des niveaux de rendement attractifs.

Toutefois, le fonds présente un risque de perte en capital et l’investissement est bloqué en principe pour une période de 8 ans. Les actifs en portefeuille seront majoritairement composés de titres de PME et ETI non cotés, matures, en croissance et présents dans les secteurs de l’industrie et des services.

A destination des particuliers, ce fonds s’appuiera sur le savoir-faire historique de l’équipe de gestion ayant investi près de 2 milliards d’euros en fonds de capital-investissement primaires et secondaires au cours des 20 dernières années, à la fois en Europe et en Amérique du Nord.

    (*) sous réserve d’obtention de l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers
Lire (1 min.)

Financer les PME et accroître les rendements avec la loi PACTE (Grégoire Sentilhes - NextStage AM)

Malgré 15 à 17% de taux d'épargne dans l'hexagone, les entreprises peinent à trouver des relais de financement. L'ambition de la loi PACTE est de remédier à cette carence, en promettant un meilleur fléchage vers le capital-investissement, au moyen de quatre vecteurs : l'épargne retraite, l'épargne salariale, le PEA-PME et l'assurance-vie.
Voir (<5 min.)

Le capital-investissement surperforme toutes les classes d’actifs sur 15 ans

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et EY présentent aujourd’hui la 24ème édition, à fin 2017, de leur étude annuelle sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement.
Lire (2 min.)

ESG : Quel engagement pour le capital-investissement français ?

France Invest, l’association des investisseurs pour la croissance, en collaboration avec Deloitte, publie son 5ème Rapport Annuel ESG – Exercice 2017, qui renseigne, chiffre et qualifie l’engagement du capital-investissement français en faveur des enjeux Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance (ESG) dans les sociétés d’investissement et dans les entreprises qu’elles accompagnent.
Lire (2 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

Le capital-investisseur Argos Soditic change de nom

À compter de ce jour, Argos Soditic devient Argos Wityu. Aux côtés du nom historique d’Argos, « Wityu » synonyme de « with you », souligne les valeurs de partenariat et de transparence qui sont chères aux collaborateurs d’Argos. « Wityu » souligne également la couverture internationale du groupe, avec des bureaux installés à Bruxelles, Francfort, Genève, Luxembourg, Milan et Paris. « Argos », radical fondateur du nom du groupe, et référence à la mythologie grecque, rappelle le souhait de garder l’œil ouvert et d’avoir une approche large et 360 degrés des problématiques abordées. Depuis la création de la société, Argos Wityu a investi dans plus de 75 PMEs, dans tous les secteurs d’activité. Ses équipes ont accompagné le développement de marques emblématiques, comme le premier MBO sur la marque de produits nettoyants Eau Ecarlate (devenu depuis Spotless Group), les relances récentes de Maison Berger, Zodiac Milpro ou de la manufacture Henri Selmer Paris. Argos Wityu est également actif dans le secteur industriel, comme lors de la reprise du conglomérat Davey Bickford auprès de ses 200 actionnaires familiaux ou plus récemment lors de la privatisation de l’activité de fret ferroviaire belge sous le nom de Lineas. Avec près d’un milliard d’euros sous gestion et une présence dans six pays européens, Argos Wityu se concentre sur les investissements majoritaires dans des entreprises de valeur comprise entre 25 et 200 millions. Argos Wityu se spécialise dans les opérations où la création de valeur provient de la transformation des sociétés, de l’accélération de la croissance, de l’innovation, et de la résolution de situations complexes. À son origine, le groupe a été accompagné minoritairement par Maurice Dwek, fondateur de la banque Soditic. Sans jamais avoir été opérationnel dans le groupe, celui-ci est ensuite resté proche de l’équipe et de son développement pendant plus de 20 ans, jusqu’à sa disparition il y a quelques années. Marquant la fin de ce chapitre, Argos se sépare aujourd’hui du nom « Soditic » et devient « Argos Wityu ».
Lire (2 min.)

Alto Invest lance son premier FCPR dédié aux particuliers

Ce fonds cible les PME-ETI françaises et européennes armées pour capter la croissance issue de grandes tendances structurelles. Il s’appuie sur l’expertise éprouvée de l’équipe d’Alto Invest et sur un track-record de plus de 15 ans à travers plus de 40 fonds de capital investissement. À travers Alto Avenir, dont le minimum de souscription est réduit par rapport aux FCPR traditionnels, Alto Invest démocratise l’accès au private equity (capital investissement) et permet aux investisseurs particuliers d’accéder à une classe d’actifs habituellement réservés aux investisseurs institutionnels. Démocratiser le capital investissement auprès des particuliers Le FCPR Alto Avenir ciblera donc des entreprises de croissance avec un profil attractif, en leur apportant des financements de long terme, en adéquation avec les besoins de l’économie les plus essentiels. Dans un contexte de taux bas et grâce à un minimum de souscription abaissé à 10 000 euros, le FCPR Alto Avenir entend pleinement participer à la démocratisation du private equity (capital investissement) et donner accès aux investisseurs privés à une classe d’actifs aujourd’hui largement réservée aux investisseurs institutionnels. Bénéficier d’une fiscalité attractive Les parts du FCPR ALTO AVENIR peuvent être souscrites en nominatif pur ou depuis un compte titres. Dans ce cadre, les personnes physiques résidentes en France bénéficient de l’exonération d’impôts sur le revenu prévue à l’article 163 quinquies B du Code Général des Impôts, et ce, sans limitation de montant. Les plus-values et gains restent soumis aux prélèvements sociaux. Alto Invest a par ailleurs impliqué plusieurs assureurs-vie dans la conception du FCPR Alto Avenir, avec l’objectif qu’il soit référencé dans leurs support UC ; dans ce domaine, le travail se poursuit.
Lire (1 min.)

21 Centrale Partners renforce son équipe

Forte d’une expérience de plus de dix ans en capital-investissement principalement au sein d’un Fonds international de capital-développement et LBO, Dorothée rejoint une équipe d’investissement déjà composée de huit professionnels expérimentés. En tant que membre senior de l’équipe d’investissement, Dorothée participera au sourcing, à la gestion des investissements ainsi qu’à l’accompagnement des participations de la société de gestion. Son arrivée vient consolider une équipe qui a récemment accueilli deux nouveaux talents avec l’arrivée de Tracy Tran (KPMG) mi-2017 et de Cyriac Schmit (Accuracy) début 2018, tous deux en tant que Chargés d’affaires.
Lire (1 min.)

Turenne Capital renforce ses équipes

Avec 930 millions d’actifs sous gestion[1] et 80 millions d’euros de collecte nette en 2017, le groupe rassemble à ce jour 51 collaborateurs, soit une croissance de plus de 20% des effectifs par rapport à l’année passée[2]. Cette évolution est le reflet de la solidité du modèle du groupe, s’appuyant sur son organisation autour d’équipes d’investissement fortes soutenant le développement, la transmission et l’innovation des PME françaises, à Paris et en région.

SANTE : Sophie Canetos intègre le groupe en tant qu’Analyste au sein du pôle Turenne Santé à Paris. Turenne Santé, équipe du groupe Turenne Capital spécialisée dans la santé, gère aujourd’hui plus de 100M€ en capital innovation avec Sham Innovation Santé et en capital développement et transmission avec le FPCI Capital Santé 1.

EMERGENCE : Nicolas Mallassagne rejoint Turenne Capital en tant qu’Analyste au sein de l’équipe Emergence à Paris. L’équipe Emergence accompagne les PME dans leur croissance dans les secteurs du digital, des services générationnels et services BtoB, avec un ticket d’investissement entre 3M€ et 10M€ via le fonds Emergence ETI.

MULTI-SECTORIELLE : Charles-Henri Booter rejoint Turenne Capital en tant que Directeur d’Investissement au sein de l’équipe en charge des fonds fiscaux (FIP/FCPI) du pôle multisectoriel à Paris. Cette équipe accompagne les PME régionales et/ou innovantes dans leurs projets de développement et transmission, contribuant au développement du tissu industriel local. Les tickets d’investissement sont entre 0,5 et 3M€.

NORD CAPITAL : Vincent Chadenat rejoint Nord Capital en qualité de Chargé d’Affaires Senior, et Aymeric Benavent intègre l’équipe en tant que Chargé d’Affaires Junior. Nord Capital (filiale de Turenne Capital et en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France) gère aujourd’hui plus de 200M€ d’actifs. Il est l’acteur leader dans le capital-investissement en Région Hauts-de-France, accompagnant les PME et ETI de la région dans leurs projets de croissance en tant qu’actionnaire de long terme.

SUPPORT DES OPERATIONS : Pierre-Olivier Kouyoumdjian rejoint le groupe en tant que Chargé des Relations Partenaires au sein du Pôle Développement, et Josepha Montana en qualité de Responsable Communication. Turenne Capital rassemble en interne de nombreuses ressources dédiées au support des opérations : relations investisseurs, communication, marketing, finance, déontologie et gestion des risques.

Lire (2 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

ODDO BHF finalise l’acquisition d’ACG Capital

L’opération avait été annoncée fin août 2017 et faisait suite à l’entrée en négociation exclusive avec ACG dans le but de racheter sa filiale. Fondée en 1998, ACG Capital est l’une des plus anciennes sociétés de gestion indépendantes spécialisée en gestion de fonds de fonds primaires ou secondaires en private equity (investissement dans le non coté), principalement en Europe et aux États-Unis. En 2013, ACG Capital avait renforcé ses actifs en faisant l’acquisition de 100% du capital de Groupama Private Equity, la filiale de capital-investissement de l’assureur mutualiste. À ce jour, ACG Capital a investi pour le compte d’une clientèle d’investisseurs institutionnels, professionnels et partenaires de distribution, près de 2 milliards d’euros dans des fonds de private equity lors de la phase de levée de fonds (primaire) ou en cours de vie des fonds (secondaire). A l’issue de cette opération, le groupe ACG se recentre sur l’investissement direct dans des entreprises non cotées, notamment à travers la société de gestion ACG Management.
Lire (1 min.)

Romain CHEVALIER - Intencial Patrimoine : Nous croyons beaucoup au capital-investissement

En 2018, Intencial Patrimoine mutualisera ses savoirs-faire pour proposer des solutions d'investissements innovantes et diversifiées : participation aux bénéfices différés, marché des personnes morales, assurance-vie, sci viager ou encore unités de compte en fonds structurés et classiques. À l'occasion du Congrès de la CNCGP, Romain Chevalier, Directeur des Réseaux Externes du Groupe Apicil, revient sur la vision défendue par Intencial Patrimoine et l'éventail de solutions proposées.
Voir (<4 min.)