Loi pacte : la CNCEF a remis ses contributions

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF), rassemblant une communauté d'experts dédiés à l'Entreprise (Conseils experts financiers, conseils haut de bilan et conseils aux institutionnels) a apporté sa contribution au plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).
Lire (3 min.)

Trois millions de salariés dans les TPE

Philippe Crevel
Fin 2016, les entreprises de 1 à 9 salariés représentaient 20 % de l’emploi salarié concurrentiel (hors agriculture), soit 3 millions de salariés. Elles employaient, en moyenne, 3 salariés, mais plus d’un tiers d’entre elles ne compte qu’un seul salarié.
Lire (4 min.)

Ce que changera le prélèvement à la source de l’impôt

Jérôme TARTING
Mis en oeuvre dans la plupart des grands pays développés, le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu entrera en vigueur le 1er janvier 2019 en France. Il supprimera le décalage existant entre la perception des revenus et leur imposition. Un nouveau dispositif qui changera la vie des entreprises et contribuables. Explications.
Lire (4 min.)

Semaine de l’épargne salariale, du 27 au 31 mars

L’AMF, l’AFG, le Trésor et la Direction Générale du Travail lancent la semaine de l’épargne salariale : une initiative de place à destination des salariés et des entreprises
Lire (2 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

Semaine de l’Epargne Salariale : les tables rondes ESR d’Amundi

Le 28 mars, à l'occasion de la Semaine de l’Epargne Salariale, Amundi organise 2 tables rondes pédagogiques autour de l’épargne salariale : " Du partage à l’adhésion, comment transformer votre culture d’entreprise ? ", et " Comment faire de vos salariés de véritables épargnants ?". le mardi 28 mars à 17h
Lire (<1 min.)

Deux salariés français sur trois sont favorables au télétravail

Le télétravail a la cote auprès des salariés français. Près des deux tiers (64 %) d’entre eux sont favorables à cette organisation du travail qui permet d’exercer une activité professionnelle en dehors des locaux de son employeur, selon l’étude Randstad Award.
Lire (3 min.)

Épargne salariale des Conseils Experts Financiers : qu’est-ce qui change ?

Pour les PME de moins de 50 salariés, la mesure la plus significative est la modulation du forfait social pour celles qui concluent un premier accord d'intéressement. Pour ces entreprises, le forfait social est ramené à 8% et s'applique pendant six ans à compter de la date d'effet de l'accord mis en place. Ce taux s'applique également pour une entreprise qui n'a pas conclu d'accord au cours d'une période de cinq ans avant la date du nouvel accord.

La modification des seuils d'assujettissement à la participation 

L'entreprise qui emploie habituellement au moins 50 salariés pendant douze mois, consécutifs ou non, au cours des trois derniers exercices, est assujettie à la participation. Auparavant cette condition d'effectif devait être atteinte pendant six mois, consécutifs ou non, au cours de l'exercice.

La dispense de conclusion d'un accord de participation 

L'entreprise qui a un accord d'intéressement et qui franchit le seuil de 50 salariés n'est  tenue de mettre en place un accord de participation qu'au troisième exercice clos après le franchissement du seuil de 50 salariés et à la condition que l'accord d'intéressement soit en vigueur, sans discontinuité pendant cette période.

Au-delà de ces aspects, il convient de rappeler que les outils de l'épargne salariale deviennent incontournables, surtout lorsqu'une entreprise met en œuvre une stratégie de rémunération variable, qui intègre son projet de développement. À la faveur de la flexibilisation d'une partie de la rémunération, notamment avec l'intéressement, l'entreprise peut maitriser l'évolution de sa masse salariale et reconstituer ses marges, avec des mécanismes qui s'autofinancent.

En période difficile, une bonne stratégie de rémunération en adéquation avec le projet de développement de l'entreprise favorise une dynamique d'équipe et constitue un avantage concurrentiel inestimable.

À cette occasion, il n'est pas inutile de rappeler que dans les entreprises de un à deux cent cinquante salariés, l'intéressement est ouvert au chef d'entreprise et s'il s'agit d'une personne morale, aux présidents, directeurs généraux, gérants, membres du directoire ainsi qu'au conjoint du chef d'entreprise s'il a le statut de conjoint collaborateur ou de conjoint associé. De même, sous réserve que l'entreprise emploie au moins un salarié (même à temps partiel) en plus du dirigeant, le chef d'entreprise peut bénéficier du PEE et du PERCO dans les mêmes conditions que les salariés.

Lire (2 min.)

URSSAF vs UBER : chronique d’un naufrage annoncé

Julien Perona
Mais qui va sombrer ? UBER ou l'URSAFF ? Y aura t-il un perdant ?
Lire (2 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

Comment fidéliser ses salariés ?

Fidéliser les collaborateurs est une tâche ardue pour les entreprises. Il devient rare qu’un salarié envisage de passer toute sa vie professionnelle dans une seule et même société. Mais quels sont les facteurs qui poussent les salariés à quitter leur emploi ?
Lire (4 min.)

Des stratégies mobiles pour accroître les performances de l’entreprise ?

Il y aurait un lien quantifiable entre les environnements de travail « axés mobilité » et un meilleur engagement des collaborateurs. C'est, en tous cas, l'analyse défendue par l'étude « Mobilité, performances et motivation » pilotée par l’Economist Intelligence Unit (EIU) et Aruba.
Lire (2 min.)