Coup de froid sur le crédit : des taux moyens proches de 2%

Olivier Lendrevie
Le refrain est désormais habituel... Les taux de crédit immobilier moyens sont, une nouvelle fois, en hausse. Olivier Lendrevie, Président de CAFPI, passe les taux d'intérêt au crible.
Lire (3 min.)

Taux de crédit immobilier : la hausse continue en juin

Olivier Lendrevie
Les taux d'emprunt continuent leur hausse en juin. Désormais, à quel taux les particuliers peuvent-ils espérer emprunter ? L'éclairage d'Olivier Lendrevie, Président de CAFPI.
Lire (3 min.)

Private Equity : une démocratisation en marche

Michel Ivanovsky
Longtemps réservé aux investisseurs professionnels, le private equity s’ouvre de plus en plus à une clientèle retail. Le retour de la volatilité et de l’inflation couplé à un excès de liquidités à investir incite les épargnants à la recherche de performance à s’intéresser au non coté dont le capital investissement. Le point avec Michel Ivanovsky, Fondateur & Président de Mipise.
Lire (4 min.)

Assurance vie : APEO démocratise le Private Equity pour les particuliers à partir de 1 000 euros

Apax Partners — spécialiste du Private Equity en Europe — présente ce mercredi 13 avril le bilan de son offre Apax Private Equity Opportunities (APEO), lancée en novembre 2020. Elle vise à démocratiser l'accès des particuliers au Private Equity, à travers des contrats d'assurance vie française accessibles dès 1 000 euros (en fonction des assureurs) en unités de compte (UC). Objectif, permettre aux particuliers de diversifier leurs placements, à l'heure où s'effondre la performance des contrats en fonds en euros.

« Le marché du Private Equity, longtemps inaccessible pour les particuliers, connaît un démarrage fulgurant. En 2021 selon France Invest, 515 millions d'euros ont été levés au travers des souscriptions dans les contrats d'assurance vie en unités de compte. Avec près de 124 millions d'euros collectés sur la même période, APEO a donc pris une part de marché de 24 %, bénéficiant de la précocité de son lancement. » déclare Guillaume Causseran, Directeur Associé en charge des relations investisseurs chez Apax. 

L'attrait de l'assurance vie

« Notre offre s'adresse à des assureurs qui la proposent comme support en unités de compte pour leurs assurés. APEO est une solution de diversification intéressante au sein d'un portefeuille pour un patrimoine ayant un horizon de placement de 5 ans minimum, et qui accepte de prendre un risque de perte partielle ou totale du capital investi. L'assurance vie est depuis de nombreuses années le placement préféré des Français », déclare Joséphine Loréal, Responsable de la clientèle intermédiée chez Apax. 

« C'est un placement long, où la plupart des assurés conservent leurs actifs pendant au moins 8 ans, un horizon de temps qui correspond bien au private equity. A l'heure où la volatilité des marchés actions est très forte,  les investisseurs particuliers cherchent à diversifier leurs risques à travers des nouvelles classes d'actifs performantes et moins volatiles. » ajoute-elle.

156 millions d'euros collectés

Au 31 mars 2022, le fonds APEO constitué principalement de co-investissements dans toutes les transactions réalisées par Apax Partners sur des entreprises non cotées en bourse, est dédié aux contrats d'assurance vie français (éligible également dans les contrats de capitalisation et les PERin). Ce fonds ouvert, avec une durée de vie de 99 ans (fonds perpétuel ou « evergreen ») et semi liquide est parfaitement adapté aux enveloppes d'assurance vie.

APEO permet enfin de financer l'économie réelle en participant au développement et à la croissance d'entreprises françaises et européennes. Il a d'ailleurs obtenu le « Label Relance » de la part du Ministère de l'économie et des finances dès décembre 2020. APEO a notamment investi dans les opérations suivantes :

Assurance vie : APEO démocratise le Private Equity pour les particuliers à partir de 1 000 euros
Source : Apax Partners

APEO a collecté plus de 156 M€ depuis son lancement via des assureurs (Cardif/AEP, Spirica, Axa et AG2R La Mondiale) et des plateformes de distribution (UAF Patrimoine, Nortia, EdRAC). D'autres partenaires sont en cours de référencement. Les frais de gestion s'affichent à 2,5 %. L'objectif de rendement (net investisseur par an) tourne autour de 10 % sur un horizon de moyen-long terme. 

Lire (3 min.)

Alpheys lance sa nouvelle offre Alpheys Private Assets et annonce un partenariat avec CVP NoLimit Holdings dans l’écosystème Web3

Capitalisant sur son savoir-faire en matière de technologies, Alpheys a choisi pour première thématique d’investissement le domaine à très forte croissance de la blockchain et de ses applications dans le Web3.

Souhaitant pour cela s’allier avec un acteur de taille mondiale, à l’avant-garde des transformations majeures liées au Web3, Alpheys a conclu un partenariat avec Clearvue Partners (CVP) avec le fonds CVP NoLimit Holdings (CVP NLH).

Gin Chao, fondateur de CVP NLH, est administrateur indépendant de Binance US et ancien Chief Strategy Officer de Binance Monde. Son track-record à la tête de Binance Labs, la division venture capital de Binance, fait de Gin Chao une référence internationale incontestée en matière de capital investissement dans la blockchain. CVP NLH, en partenariat avec le fonds de Private Equity CVP, dirigé par Harry Hui, et spécialisé dans les stratégies de consommation et de technologie à forte croissance, ont annoncé le lancement d’un fonds de 100 millions USD dédié aux investissements stratégiques du Web3 : le CVP NoLimit Fund I.

Alpheys sera le distributeur en France de la version européenne du fonds. Ce fonds sera co-géré par Mandalore Partners, spécialiste du venture capital en technologie. Mandalore Partners conseille de nombreux investisseurs institutionnels en France, notamment dans le monde de l’assurance et de l’épargne.

« A l’heure où toutes les plus grandes entreprises du monde, tous secteurs d’activité confondus, investissent massivement pour se préparer aux transformations profondes de notre société par les applications de la blockchain et du Web3, il nous paraissait primordial de pouvoir accompagner les partenaires d’Alpheys dans ce mouvement historique. Avoir l’opportunité de le faire en partenariat avec des acteurs d’envergure et de notoriété mondiale est un grand honneur, que nous sommes très heureux de partager avec nos clients professionnels du patrimoine », indique Sisouphan Tran, Président du groupe Alpheys.

Lire (2 min.)

L’AMF informe de la suspension partielle par l’autorité chypriote de l’autorisation de VPR Safe Financial Group Limited concernant l’exercice de ses activités en France

La décision de suspension partielle d’autorisation de VPR Safe Financial Group Limited implique l’interdiction de fournir ses services d’investissement et d’exercer ses activités sur le territoire français, en ce compris via son agent lié France Safe Media, et plus précisément :

  • l’interdiction pour l’entreprise d’investissement d’accepter de nouveaux clients depuis le territoire français et d’entrer en relation d’affaires avec eux ;
  • l’interdiction de faire de la publicité en tant que prestataire de services d’investissement sur le territoire français. A cet effet, l’entreprise d’investissement a l’interdiction de commercialiser et de faire la promotion de ses services auprès de ses clients actuels ou de clients potentiels sur le territoire français ainsi que de communiquer avec eux à cette fin, que ce soit directement ou via des tiers avec lesquels elle coopère, dont son agent lié France Safe Media ;
  • l’interdiction de recevoir de nouveaux dépôts de la part de clients existants depuis le territoire français, à moins que cela ne concerne la couverture de la marge initiale nécessaire d’une position ouverte existante, à la suite d’une demande expresse formulée par le client.

L’autorité chypriote précise que cette décision a été adoptée sur la base de constatations faites par l’Autorité des marchés financiers. L’entreprise d’investissement doit, dans un délai de deux mois, prendre les mesures nécessaires pour se conformer à la réglementation. 

Pendant la durée de suspension de l’autorisation, la CySEC indique que l’entreprise d’investissement peut réaliser les transactions soumises préalablement à la décision de suspension, sous réserve que ce soit conforme aux souhaits des clients actuels. L’entreprise d’investissement peut également retourner les fonds et les instruments financiers qui leur sont attribuables.

Lire (2 min.)

Crowdfunding : les raisons du succès auprès des particuliers

Alexandre Toussaint
Le crowdfunding séduit les épargnants à la recherche de performance et de diversification. En 6 ans, la collecte a été multipliée par 11,2 avoisinant les 5 milliards d’euros d’investissement sur la période. L'éclairage d'Alexandre Toussaint, Président et Fondateur de Baltis Capital.
Lire (4 min.)

Scalable Capital lance en France son courtier en ligne

Scalable Capital — plateforme d'investissement digitale en Europe — annonce ce lundi 14 mars se déployer en France. En lançant Scalable Broker et Scalable Crypto dans l’Hexagone, Scalable Capital met à disposition des investisseurs français une solution de courtage et de gestion de plans d’investissement pratiques et économiques. Ils sont dédiés aux actions et fonds négociés en bourse (Exchange Traded Funds, ou dits « ETF ») et aux cryptomonnaies. Scalable Capital est eégulée par l'autorité allemande de surveillance financière (BaFin).

« Notre plateforme de courtage en ligne, complète et facile d’utilisation, vise à intéresser les investisseurs français. L'investissement devrait être simple et accessible à tous. En proposant des comptes sans minimum d’investissement et sans commission cachée, nous voulons donner aux investisseurs les moyens de participer à la croissance économique », commente Erik Podzuweit, co-fondateur et co-PDG de Scalable Capital.

Offre d'investissement diversifiée

Le Scalable Broker offre aux investisseurs un accès à plus de 6 000 actions internationales, dont des valeurs de référence françaises, des valeurs technologiques américaines et des actions de croissance asiatiques. Les transactions étant exécutées sur des bourses européennes réglementées et réglées en euros, aucun frais de change n'est appliqué.

Les investisseurs peuvent diversifier leurs investissements grâce à l’accès à plus de 1 700 ETF et 2 200 fonds ainsi qu’aux principales cryptomonnaies existantes. Le courtier propose le plus vaste univers d'ETF adhérant à des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ou qui suivent les investissements socialement responsables (ISR).

S'adapter au profil de l'utilisateur

Les heures de trading s'étendent de 08h00 à 22h00, avec cours en temps réel, alertes de prix et d'autres fonctionnalités sur une interface « moderne et intuitive » ; aussi bien utilisable à travers un navigateur web que les applications (iOS et Android). Par ailleurs, un service client multicanal inclut des rapports fiscaux adaptés à la législation française.

Scalable Capital propose différents modèles de tarification. Le FREE Broker propose des plans d’investissement en actions et en ETF et des transactions (sans frais d’ordre) sur plus de 700 ETF partenaires de PRIME (iShares de BlackRock, Invesco et DWS Xtrackers). Les ordres passés sur d'autres instruments sont disponibles à partir de 0,99 euros. Le PRIME Broker dispose en plus d’un forfait de trading avec un nombre illimité de transactions à 2,99 euros par mois.

De plus en plus de particuliers en bourse

En France, plus des deux tiers du patrimoine financier sont actuellement répartis entre assurances vie et comptes bancaires, selon les données de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Cependant, une étude publiée par l'AMF (en décembre 2021), révèle que 35 % des Français auraient l'intention d'investir en actions - un chiffre en forte croissance  par rapport aux années précédentes. Ce pourcentage passe à 49 % chez les moins de 35 ans et à 58 % chez les moins de 25 ans. Dans un contexte de taux d'intérêt bas, de plus en plus d'investisseurs se tournent vers les marchés de capitaux — notamment les actions.

« Épargner pour la retraite peut paraître décourageant pour un bon nombre de personnes. En simplifiant les investissements, nous souhaitons les aider afin que l'argent durement gagné ne soit pas altéré par l'inflation. Beaucoup de client·e·s commencent modestement, mais, au fil du temps, voient leurs investissements se transformer en un pécule intéressant », poursuit Erik Podzuweit.

Le rôle des investissements privés dans la construction de l’avenir et la protection du niveau de vie gagnant en importance, la simplification de l’accès aux marchés des capitaux pour les particuliers s’impose comme une évidence. Alors que le populaire Livret A offre des rendements à hauteur de 1 %, un investissement sur le CAC 40 aurait engendré des rendements annuels moyens supérieurs à 10 % au cours des dix dernières années.

Cryptomonnaies et développement

Scalable Crypto offre un accès aux investissements en cryptomonnaies via des bourses européennes réglementées. La sécurité de transaction sur une bourse réglementée, combinée à une exposition adossée physiquement à la classe d'actifs des cryptomonnaies, fait de Scalable Crypto une offre unique. Il n'est plus nécessaire d'ouvrir un portefeuille séparé et de payer une garde sécurisée coûteuse pour les pièces numériques : les cryptomonnaies sont simplement détenues sous forme de titres sur le compte-titres existant de chaque client·e.

Déjà plus de 500.000 clients font confiance à la licorne de la fintech, et plus de 6 milliards d'euros sont actuellement investis sur sa plateforme. « Nos offres de lancement en France ne sont qu'un début. Nous avons pour objectif de déployer notre plateforme d'investissement complète sur le marché français. Nous rendrons bientôt davantage de services accessibles à nos clients de l’Hexagone tel que notre bien connu robo-advisor », conclut Erik Podzuweit.

Lire (5 min.)

Dette mondiale : est-elle encore gérable ?

Wilfrid Galand
La montée de la dette est massive, partout. Son développement récent hors des traditionnels canaux bancaires et de marchés, rendrait dangereuse toute forte hausse des coûts de financement. L'éclairage de Wilfrid Galand, Directeur Stratégiste chez Montpensier Finance.
Lire (4 min.)

Bourse : qui sont les investisseurs particuliers depuis la crise sanitaire ?

Après une première analyse du comportement en Bourse des particuliers réalisée en avril 2020 lors du premier confinement, l’Autorité des marchés financiers (AMF) publie ce mardi 30 novembre une nouvelle étude. Elle a été menée sur un périmètre différent, du T3 2018 au T3 2021. Dans ce document, L'AMF confirme le regain d’intérêt des particuliers pour les instruments financiers dont elle a la compétence.

Chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés financiers et à la protection de l’épargne investie dans des instruments financiers, l’AMF suit de près les marchés. Elle assure une veille des tendances et des comportements des différents intervenants, dont les investisseurs particuliers. Cette étude passe au crible quelque 218 millions de transactions réalisées par des particuliers français ou étrangers sur les titres financiers sous la compétence de l’AMF.

Rôle accru des neo-brokers

Elle témoigne d’une très nette progression des investisseurs actifs : alors que leur nombre par trimestre évoluait autour de 1 million jusqu’au troisième trimestre 2019, il a atteint les 2,5 millions et se maintient au-dessus de ce niveau depuis trois trimestres, et ce malgré la reprise du travail en présentiel. En trois ans, l’âge moyen des investisseurs particuliers a reculé de 8 ans pour s’établir au-dessous de 50 ans.

Sur la seule catégorie des neo-brokers, une génération d’intermédiaires ayant émergé récemment et se présentant avec une offre différenciante, l’âge moyen atteint de 36 ans. Habituellement capté par des acteurs comme les banques et les courtiers en ligne traditionnels, l’investissement en Bourse des particuliers passe de plus en plus par les neo-brokers, tous établis en dehors du territoire français. Le pourcentage par trimestre des transactions réalisées par leur intermédiaire est passé d’un peu moins de 10 % au troisième trimestre 2018 à 21,8 % au troisième trimestre 2021.

Plus de 400 000 clients

La clientèle active par trimestre des neo-brokers a été multipliée par 12 depuis le troisième trimestre 2018 pour atteindre plus de 400 000 personnes, se rapprochant ainsi des effectifs de la clientèle active des courtiers en ligne. L’AMF s’est intéressée aux instruments financiers traités par les particuliers. Comparativement à la clientèle des banques et courtiers en ligne, les clients des neo-brokers semblent plus enclins à la négociation d’instruments complexes et optent pour des actions au profil différent.

Ce comportement pourrait s’expliquer par une appétence au risque plus importante mais aussi par les instruments offerts à la négociation par les intermédiaires. Parmi les actions, le palmarès des dix valeurs les plus traitées montre que les clients des neo-brokers incluent dans leur portefeuille des titres de sociétés de moindre capitalisation dans des secteurs fortement influencés par l’actualité. S’ils interviennent en Bourse plus fréquemment, le montant moyen de leurs transactions est plus faible.

Lire (3 min.)

AESTIAM acquiert un immeuble indépendant à Nantes pour le compte de la SCPI Aestiam Placement Pierre.

L’actif est situé au Sud de La Chantrerie, à proximité de l’Erdre, un parc tertiaire facilement accessible en transports et par l’autoroute A11, avec un accès direct à l’aéroport de Nantes et la gare TGV.

Constitué de programmes mixtes (activités économiques et habitation), le parc de la Chantrerie bénéficie d'une concentration exceptionnelle d'entreprises et d'écoles supérieures telles que l'Ecole des Mines de Nantes ou encore Polytech'Nantes. Construit en 2004 et ayant bénéficié de travaux en 2014 puis en 2015, l'immeuble relève de la réglementation ERP 3ème catégorie.

Le bâtiment est aménagé pour accueillir un campus, grâce à des espaces dédiés mais est également adaptable et peut être destiné à un usage de bureaux. L’actif est entièrement loué pour un bail de 6 an fermes au CESI, l’une des 204 écoles d’ingénieurs françaises accréditées à délivrer un diplôme d’ingénieur. Elle compte plus de 26 000 étudiants au travers de 25 campus en France mais aussi en Espagne et en Algérie.

« Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Aestiam Placement Pierre qui a fait de l’enseignement un axe de diversification avec déjà plusieurs acquisitions de ce type à son actif, telles que l’école AMOS à Lille ou encore l’immeuble Euclide à Marseille. » déclare Frédérique FAUCONNIER, Directrice des investissements chez AESTIAM.

Lire (2 min.)

Baltis Capital évolue et réaffirme son identité

6 années pendant lesquelles nous avons travaillé pour vous offrir les meilleures opportunités d’investissement et la meilleure expérience possible pour souscrire.

Depuis notre 1ère opération près de Lille (la fameuse poissonnerie…) nous avons financé plus de 85 projets, du futur siège régional de GRDF à Rouen à la restructuration d’un immeuble de bureaux rue de Rivoli à Paris en passant par la réhabilitation d’un ancien centre médical pour enfants à Boulogne-Billancourt.

Nous avons également acquis un Franprix à Nanterre, La Poste de Perros-Guirec, un restaurant Berliner dans le cœur du 9ème arrondissement à Paris ou encore un ensemble immobilier durable et responsable près de Lille.

L’obtention de notre agrément AMF en 2019 nous a permis d’assoir notre légitimité et notre ambition de démocratiser le secteur de l’investissement immobilier.

Notre volonté est de systématiquement vous proposer des projets avec une histoire, combinant sens et performance financière et souvent proches de chez vous. Nous sommes convaincus que l’immobilier doit être plus circulaire, et que nos investissements doivent être le reflet de nos convictions et de nos choix au quotidien.

Nous souhaitons devenir un véritable acteur digital et engagé du financement pour redessiner ensemble l'immobilier de nos villes et de nos territoires.

Avec de nombreux projets en perspective et forte d’une croissance continue, Baltis Capital arrive à un moment clé de son développement. C’est donc l’occasion de réaffirmer notre raison d’être et notre mission à travers un nouveau logo et un nom revisité.

Baltis, un nom porteur de sens aux multiples origines

Le nom « Baltis » vient de « baaltis » une divinité protectrice de la ville. La racine « baal » signifie en hébreu « posséder et être propriétaire ».

L’alliance de ces deux racines forment Baltis, une société à la personnalité forte, résiliente et audacieuse ayant pour mission de protéger nos territoires.

L’ambition de Baltis est simple : vous permettre de protéger nos villes en investissant dans des projets immobiliers porteurs de sens.

Le Groupe Magellim, un acteur de référence, engagé et ambitieux

En 2021, Baltis s’est rapprochée du Groupe Magellim, un acteur global et intégré de l’investissement, qui apporte à ses clients des projets d’investissements durables, responsables et porteurs de sens pour les territoires et rejoignant ainsi pleinement l’ADN de Baltis. 

Après plusieurs prises de participation, le Groupe Magellim connait un fort développement et regroupe aujourd’hui plusieurs sociétés de gestion dont Foncière MagellanA Plus Finance et Turgot Capital.

Le Groupe Magellim gère plus de 3,3 milliards d’actifs sous gestion et rassemble plus de 120 collaborateurs mus par une même volonté d’innover et d’agir sur l’investissement de demain.

C’est donc tout naturellement que notre nouveau logo s’intègre dans l’univers du groupe en reprenant ses codes graphiques.

Fort de cette nouvelle identité, nous continuons notre dynamique avec la volonté d’accélérer notre développement.

Les prochains mois devraient ainsi être riches avec :

  • De nombreux recrutements
  • Le lancement de nouveaux produits d’investissement
  • Une ouverture à l’internationale début 2023 
  • Une croissance externe avec le rachat d’une plateforme de crowdfunding avec un fort ancrage territorial #staytuned 😊

Plus que jamais nous souhaitons nous affirmer comme un acteur engagé et incontournable du crowdfunding au service de nos villes et de nos territoires

Merci à nos partenaires et à nos proches qui nous accompagnent depuis le 1er jour, à tous les talents qui ont croisés notre chemin et enfin à vous tous pour votre engagement à nos côtés ! 

Lire (6 min.)

Eric Hesnault – Generali Investments : « Nous avons mis en place la gamme actifs réels » en 2021

En 2021, Generali France et de Generali Investments déploient leur gamme globale d’actifs réels éligibles à l’assurance vie, à destination des épargnants particuliers. Comment ces fonds répondent-ils aux besoins des partenaires CGP ? Quels développements sont prévus pour la rentrée ?
Voir (<3 min.)

Courtage : avec PrimeTime, Boursorama ouvre les opérations ABB aux particuliers

Boursorama — banque en ligne, filiale de Société Générale — a annoncé ce mardi 1er juin le lancement de l'outil de courtage en ligne PrimeTime, à destination de ses clients investisseurs individuels. Objectif, leur ouvrir l'accès aux opérations de marché « Accelerated Book Building » (ABB) listées sur Euronext Paris — réservées aux investisseurs institutionnels.

Deux opérations par mois

Avec l'outil PrimeTime, les clients de Boursorama peuvent acquérir des actions issues d’augmentation de capital ou de cessions de titres des sociétés cotées — à un cours préférentiel par rapport au dernier cours de clôture. L'outil fonctionne en partenariat avec la plateforme PrimaryBid. Les clients sont informés des futures opérations sur la page d’accueil de leur environnement Bourse, et dans la rubrique des opérations financières.

Les utilisateurs de l'outil PrimeTime ont accès à deux opérations en moyenne chaque mois, après la clôture du marché français (à partir de 17h30) dont les caractéristiques définitives sont communiquées aux clients quelques minutes avant leur ouverture. La souscription est gratuite. Elle s’effectue en quelques clics, depuis n’importe quel terminal fixe ou mobile.

Favoriser l'accès à la bourse

Ce nouveau service rapproche les investisseurs individuels des sociétés cotées, en leur ouvrant l’accès à de nouvelles opérations financières — dans l’intérêt de toutes les parties prenantes. Les investisseurs peuvent renforcer leurs positions ou acquérir de nouvelles actions à un prix avantageux. Les entrerprises — dans un contexte marqué par le besoin de financement — bénéficient d’un soutien complémentaire de la part d’investisseurs particuliers, dont le nombre s’est multiplié depuis 18 mois.  

« Avec PrimeTime, les clients de Boursorama, spécialiste du courtage en ligne en France avec près de 200 000 nouveaux comptes Bourse depuis janvier 2020 et 2.3 millions ordres exécutés au T1 2021, bénéficient d’une nouvelle solution d’investissement en bourse jusque-là réservées aux investisseurs institutionnels — et cela simplement, gratuitement et à un cours de bourse préférentiel. Nous nous réjouissons de démocratiser l’accès à la bourse et de renforcer, comme nous le faisons depuis plus de 20 ans, le rôle clé des investisseurs particuliers dans le financement de l’économie réelle », déclare Benoit Grisoni, Directeur général de Boursorama.

Lire (2 min.)