Crédit corporate : bilan mitigé en juin

Muzinich & Co livre son tour d'horizon du crédit corporate, aux Etats-Unis, en Europe et sur les marchés émergents. High Yield, Investment Grade ou Loans, le marché des obligations d'entreprises signe un bilan mitigé au mois de juin .
Lire (4 min.)

/ PERSPECTIVES / Emmanuel Petit - Rothschild AM : Fin du QE, risque ou opportunité ?

Fin de l'assouplissement monétaire : risque ou opportunité ? Emmanuel Petit, gérant chez Rothschild Asset Management, dévoile ses perspectives dans votre nouveau rendez-vous vidéo, réalisé en partenariat avec Fundee. Marché du crédit, succession à la tête de la BCE, stratégie de gestion, vision pour l'année à venir... Entrez dans les coulisses de la gestion de Rothschild AM.
Voir (<6 min.)

Italie : une carpe et un lapin

Jean-Jacques Friedman
Depuis le résultat des élections législatives italiennes le 4 mars et l’impasse politique des dernières semaines, les marchés s’étaient montrés d’abord conciliants avec l’Italie, avant de céder, depuis quelques jours, à une période de stress, qui s’est matérialisée essentiellement sur le marché obligataire.
Lire (7 min.)

Des marchés compliqués ?

Marc Renaud
La plupart des gérants, quel que soit leur style ou biais, trouvent les marchés difficiles à comprendre et à travailler depuis le début de l’année.
Lire (1 min.)

Un premier fonds aux Etats-Unis pour Brickvest

Dernier né de la gamme de fonds d'investissement alternatifs (AIF) mono-stratégie proposée par Brickvest, HV8 est le premier à offrir aux investisseurs européens une exposition au marché américain en se concentrant sur les immeubles de prestige.

Le premier actif sélectionné par HV8 est le futur hôtel Hilton, estimé à 134,4 millions de dollars, et situé sur l'emblématique Navy Pier de Chicago.  Cette opportunité découle du partenariat établi entre BrickVest et ACRON AG, l'un des principaux gestionnaires de biens immobiliers basés en Suisse, avec un volume de transactions d'environ 1,7 milliard de francs suisses.

L'hôtel, actuellement en construction et dont l'ouverture est prévue pour l'été 2019, comptera 222 chambres offrant une vue sur la ville, le lac Michigan et la jetée. Il abritera le plus grand bar et « roof-top » restaurant d'Amérique, d'une superficie 2800 mètres carrés. Il s’agira du le seul hôtel à être construit sur le Navy Pier de Chicago, qui attire plus de neuf millions de touristes par an.

HV8 est proposé aux membres de la plateforme BrickVest « Access », sa plateforme de liquidité AIFM, dédiée aux investisseurs professionnels individuels et family offices.

Il s'agit du deuxième partenariat avec ACRON.  En juin 2018, BrickVest avait réalisé le premier closing de Harvest Investment 5 (HV5), un fonds d'investissement alternatifs (AIF) gérée par BrickVest et dont la stratégie de rendement dédiée au marché immobilier Suisse avait été développée en partenariat avec la firme Suisse.

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente : « La stratégie de HV8 répond à une demande croissante de nos investisseurs pour des opportunités d'investissement aux Etats-Unis, afin de profiter de la croissance et de la vigueur de l'économie Outre-Atlantique. Nous avons sélectionné cet actif parce qu’il offre un niveau élevé de liquidité aux investisseurs qui cherchent à diversifier géographiquement leur portefeuille.»

Lire (2 min.)

APRIL en négociations pour entrer au capital de La Centrale de Financement

La Centrale de Financement a été créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d’Artémis, société d’investissement de la famille Pinault. Dans le cadre de ce changement de partenaire, les dirigeants de La Centrale de Financement souhaitent renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2 % du capital à son réseau. Après l’opération, APRIL disposera de 54 % du capital. Ce partenariat industriel avec APRIL permettra de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème.

La conclusion de cette opération est subordonnée à la consultation préalable des instances représentatives du personnel de La Centrale de Financement, ainsi qu’aux approbations légales, réglementaires, juridiques et financières usuelles. Sous ces réserves, sa finalisation est attendue d’ici la fin du mois de septembre 2018.
Lire (1 min.)

Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018

La Rédaction
Amundi lance Amundi Leveraged Loans Europe 2018, et complète ainsi son dispositif de crédit alternatif
Lire (3 min.)

Obligations d’entreprises « high yield » : une solution intéressante

Stefan Kreuzkamp
Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux obligations d'entreprises « high yield » libellées en dollars. En pour cause : à long terme, ces actifs offrent un rendement supérieur aux obligations « high yield » libellées en euros.
Lire (3 min.)

2013-2018 : le long chemin parcouru par les marchés émergents

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Cinq ans après le Taper Tantrum, la dette émergente fait preuve de plus de résistance. Un changement de politique pour la Réserve Fédérale : la hausse des taux d'intérêt et une volatilité accrue des marchés. En 2013, la banque centrale américaine a indiqué qu’elle mettrait fin à son programme d’achat d’obligations, provocant le fameux « taper tantrum », ou crise du « tapering ». Les marchés émergents ont été particulièrement affectés par les sorties de capitaux au cours des turbulences financières qui ont suivi.
Lire (6 min.)

Yi Gang, nouveau gouverneur de la banque centrale chinoise

Sean Taylor
La nomination récente, par le Parlement chinois, de Yi Gang au poste de gouverneur de la Banque populaire de Chine est considérée comme un signe positif que la Chine poursuivra son processus de réforme tout en assurant sa stabilité financière.
Lire (1 min.)

Construction : tassement au deuxième trimestre

Les logements individuels poursuivent leur baisse (- 8,8 % après -0,9 %) quand les logements collectifs (y compris en résidence) continuent d'augmenter (+5,1 % après +2,5 %). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier sont en baisse (-2,8 % après - 3,6 %) aussi bien dans l'individuel (-4,9 % après +1,4 %) que dans le collectif, y compris en résidence (-1,3 % après -7,0 %).

Selon le Ministère de la transition écologique et solidaire, sur douze mois, de juillet 2017 à juin 2018, le nombre de logements autorisés à la construction (486 600 unités) baisse de 0,7 % quand celui des mises en chantier (422 700 unités) augmente de 5,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt (de juillet 2016 à juin 2017).

  (Source : Le Cercle de l'Epargne)
Lire (1 min.)

L’AFG et l’AMAFI publient un Guide sur les produits financiers ESG

Les thématiques environnementales, sociales ou de gouvernance (ESG) sont un sujet de préoccupation au cœur du développement actuel de l’économie. Elles suscitent non seulement l’intérêt croissant des investisseurs mais aussi la recherche par les adhérents de l’AFG et de l’AMAFI de solutions adaptées permettant de répondre à cet intérêt.

C’est dans cette perspective que l’AFG et l’AMAFI ont mis en place le Guide dans le cadre d’échanges avec l’AMF.

Lire (<1 min.)

Le « strategic beta » : fin de la frontière entre ETF « investment grade » et « high yield » ?

Les investisseurs sur le marché obligataire américain se trouvent confrontés à un dilemme : les indices d'obligations corporate « investment grade » libellés en dollars sont populaires. Ils combinent la liquidité d'une classe d'actifs mature et la sécurité d'une bonne notation et de taux d'intérêt attractifs. Les obligations émergentes ou les obligations corporate « high yield » offrent des rendements nettement plus élevés, en contrepartie d’un profil de risque supérieur.
Lire (3 min.)

BNP Paribas AM étend ses stratégies smart beta aux marchés obligataires

Le fonds Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG, lancé en janvier dernier, vient enrichir la gamme de fonds smart beta gérés par les équipes de gestion Quantitative du pôle Multi-Asset Quantitative & Solutions (MAQS) de BNP Paribas Asset Management. Après le lancement de stratégies factorielles sur les marchés actions (depuis 2008) et sur les obligations d’état et devises (depuis 2009), ce fonds permet ainsi d’appliquer cette approche « multi-facteur » au segment des obligations d’entreprises. Le fonds totalise à fin février 2018 un peu plus de 100 millions d’euros d’encours sous gestion. La sélection des titres du fonds Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG Elle s’appuie sur une analyse systématique d’indicateurs fondamentaux et de données de marché dans l’objectif d’identifier les titres présentant les meilleures perspectives de rendement ajusté du risque au sein de l’univers d’investissement. La gestion du fonds vise à surperformer son indice de référence, en offrant un objectif un niveau de risque équivalent. « La stratégie multi-facteur mise en place dans le fonds Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG est le fruit de nombreuses années de recherche sur les moteurs de performance des marchés obligataires, explique Olivier Laplénie, responsable de la gestion Quantitative Fixed Income au sein de BNP Paribas Asset Management. En combinant notre expertise des marchés obligataires et le savoir-faire de nos équipes de recherche quantitative, nous avons pu identifier des indicateurs variés, issus à la fois des marchés action et crédit et des bilans des entreprises, qui expliquent en grande partie la performance des obligations d’entreprises. » « Le fonds obligataire Parvest QIS Multi-factor Credit Euro IG offre une solution d’investissement innovante pour les investisseurs qui cherchent à diversifier leur exposition aux obligations d’entreprises notées « Investment Grade », ajoute Charles Cresteil, Spécialiste des Investissements Quantitatifs au sein de BNP Paribas Asset Management. Sur des univers d’investissement de plusieurs milliers de titres, l’approche multi-facteur est, selon nous, une solution particulièrement efficace pour sélectionner les titres. En associant des critères fondamentaux analysant la qualité et le risque des émetteurs avec des indicateurs de valorisation et de tendance, la stratégie offre une sélection de titres diversifiée, mise en œuvre avec une approche systématique offrant transparence et contrôle du risque. »
Lire (2 min.)