Les marchés en apnée avant la réunion de la Fed

Xavier Chapard
Ce mercredi, la Federal Reserve devrait annoncer une nouvelle hausse des taux directeurs. Comment les marchés anticipent cet évènement ? L'analyse de Xavier Chapard, Recherche & Stratégie chez La Banque Postale Asset Management (LBP AM).
Lire (3 min.)

Powell n’oublie pas les racines pro-croissance de la Fed, mais celles-ci restent encore bien enfouies. Encore un peu de patience pour le vrai pivot

Thomas Costerg
Le grand rendez-vous de politique monétaire américaine de fin d’été devrait encore une fois mettre en exergue le fameux dilemme : croissance ou inflation.
Lire (4 min.)

Marchés financiers : risque de défaut de la Russie, cotation du Nickel au LME et Jerome Powell

Vincent Boy
Dette russe, marché du nickel, réunion de la Fed... Ce mercredi 16 mars, les marchés financiers seront confrontés à une forte volatilité. Quelles perspectives pour les investisseurs ?
Lire (3 min.)

Etats-Unis : le prix économique de la crise démocratique

Wilfrid Galand
La polarisation de la société américaine rajoute des incertitudes économiques alors que l’échéance des midterms de 2022 s’approche. L'éclairage Wilfrid Galand, Directeur Stratégiste chez Montpensier Finance.
Lire (4 min.)

Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région d’une superficie de 7 247 mètres carrés

Serris REIM — société de gestion d’actifs patrimoniaux, spécialisée dans l’investissement immobilier paneuropéen — annonce ce mardi 4 octobre l’acquisition d’un portefeuille de sept locaux d’activités. Les actifs immobiliers concernés se répartissent entre les régions Aquitaine, Bretagne, Centre Val de Loire et Grand Est. 

L'ensemble des actifs développent une surface totale de 7 247 m². Ils sont occupés par des locataires de premier rang : Larivière, Seigneurie Gauthier, Point P et Frans Bonhomme. Cette opération représente un volume de 6,5 millions d'euros et offre une rentabilité acte en mains autour des 6,75 %.

Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région d’une superficie de 7 247 mètres carrés
Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région
Source : Serris REIM

ADN historique de Serris REIM

« Une acquisition de plus pour Serris REIM alliant dilution du risque, contreparties locatives solides et taux compétitif », déclare Anne-Catherine Hellmann, gérante de Serris REIM. Bien que de plus en plus présent en Ile-de-France et à l’étranger, Serris REIM renoue par cette acquisition avec son ADN historique d’investisseur majeur en Régions. 

Serris REIM était accompagnée par l’étude AFFIDAVIT NOTAIRES représentée par Me Alexandre Leroy-Pélissier et Me Claire Bojko. Le dossier a été apporté par les équipes de Phillipe Chabasse pour Tourny Meyer Rennes. Serris REIM rappelle que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Lire (2 min.)

Trophées de la Finance Responsable 2022 : DNCA Finance reçoit le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro »

DNCA Finance — société de gestion affiliée de Natixis Investment Managers — a annoncé ce mercredi 28 septembre avoir reçu le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro » pour son fonds DNCA Invest Beyond Climate, lors de la troisième édition des Trophées de la Finance Responsable 2022. L'événement était organisé par Investissement Conseils. La cérémonie de remise des prix a eu lieu le lundi 26 septembre 2022, aux Salons Hoche à Paris.

DNCA Invest Beyond Climate est un fonds actions européennes labellisé ISR (Investissement socialement responsable) et conforme aux normes de l'article 9 de la règlementation SFDR. Il est accessible en assurance vie et PEA. Ce véhicule permet d'investir dans la transition bas carbone pour répondre aux objectifs climats des Accords de Paris. La gestion du fonds est confiée à Léa Dunand Chatellet, Romain Avice et Matthieu Belondrade, CFA.

Trophées de la Finance Responsable 2022 : DNCA Finance reçoit le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro »
Romain Avice, Gérant, Responsable adjoint du Pôle « Investissement Responsable » reçoit le prix.
Source : DNCA Finance

Trophées de la Finance Responsable

Les Trophées de la Finance Responsable visent à mettre en valeur les sociétés de gestion qui mettent au cœur de leur approche les considérations ESG-ISR. Objectif, être un point de repère pour les investisseurs et leurs conseillers. Cette année, la participation s'est également ouverte aux fonds SCPI, OPCI et FIA immobilier. Le jury — composé de professionnels reconnus — est présidé par Benoît Descamps, rédacteur en chef du magazine Investissement Conseils.

Les Trophées de la Finance Responsable ont pour objectif de :

  • réunir les société de gestion de portefeuille incontournables en matière d’ESG-ISR ;
  • promouvoir les véhicules d'investissement durable ;
  • récompenser les produits pour leur démarche ISR et leurs performances ;
  • accompagner les conseillers en gestion de patrimoine dans leurs préconisations ;
  • aider les investisseurs particuliers à sélectionner les fonds appropriés.
Lire (3 min.)

Inflation : fin du transitoire, la Fed prévoit trois hausses de taux en 2022

Cette semaine, les marchés financiers vivent au rythme des réunions des banques centrales. Pendant que la Fed annonce des hausses de taux en 2022 pour combattre l'inflation, la BCE opte pour la stratégie opposée. Pourquoi une telle différence ?
Lire (5 min.)

Politique monétaire : coup de Trafalgar de la Banque d’Angleterre

Karamo Kaba
Finalement, la Banque d'Angleterre (BoE) ne relèvera pas ses taux directeurs. Quelles seront les conséquences sur les marchés de ce retour d'une politique monétaire accommodante ? L'éclairage de Karamo Kaba, Directeur de recherche économique chez Ecofi.
Lire (4 min.)

Politiques monétaires : les banques centrales sous pression

Wilfrid Galand
Célébrées pour leur soutien sans faille aux politiques fiscales pendant la pandémie, la Fed comme la BCE sont désormais sous pression. Et leurs politiques monétaires ne sont pas seules en cause.
Lire (4 min.)

Etats-Unis : réunion de la Fed, attendons le mois de novembre

Christian Scherrmann
Les investisseurs guettent le moindre signe avant-coureur d'un tapering de la part de la Réserve fédérale américaine (Fed). Quelles perspectives avant la réunion du comité en septembre ?
Lire (3 min.)

Gestion de fortune : Mirabaud nomme un responsable global

Le Groupe Mirabaud — groupe bancaire et financier international, fondé en 1819 à Genève — a annoncé ce lundi 3 octobre renforcer son positionnement de partenaire des gérants de fortune en nommant un nouveau responsable. Carel Huber rejoint ainsi la division Wealth Management de Mirabaud en tant que Responsable global des équipes dédiées aux gérants de fortune. Il poursuivra le travail de développement mené ces dernières années par Pierre Donnet, qui a souhaité se consacrer exclusivement à la gestion de la clientèle.

Objectif pour le Groupe Mirabaud, développer son offre sur le marché de la gestion de fortune multi-dépositaire. Carel Huber est basé à Genève et rapporte directement à Nicolas Mirabaud, Associé gérant de Mirabaud et Responsable du Wealth Management. Depuis le 1er octobre dernier, Carel Huber est en charge du management des équipes qui accompagnent les gérants de fortune, en Suisse et à l’international.

Accompagner les gérants de fortune

Bénéficiant de plus de 10 ans d’expérience dans l’accompagnement des gérants de fortune indépendants au sein de grandes banques universelles, Carel Huber a pour mission de renforcer ce segment au sein du Groupe Mirabaud. Il pourra pour cela compter sur une offre dédiée et des équipes spécialisées dans divers pays, tout en s’appuyant sur les synergies entre les activités du Groupe Mirabaud (Wealth Management, Asset Management, Corporate Finance).

Ce développement sera également soutenu par le nouvel écosystème digital de la banque privée de Mirabaud. Il s’agit du plus vaste chantier de transformation digitale de l’histoire du Groupe, permettant prochainement à ses équipes de combiner une approche humaine et personnalisée avec des technologies de pointe ainsi que de répondre aux attentes d’une nouvelle génération d’investisseurs.

Lire (2 min.)

BCE : Christine Lagarde coincée par Jerome Powell et le précédent de 2011

Wilfrid Galand
La prudence de la BCE se justifie par les incertitudes économiques en Europe. Mais elle est aussi imposée par une Fed très prudente, et par le souvenir cuisant de la remontée des taux de 2011. Le point avec Wilfrid Galand, Directeur Stratégiste chez Montpensier Finance.
Lire (3 min.)

Fed : réduire les achats d’actifs prochainement…mais très graduellement

Sebastian Paris-Horvitz
Jerome Powell a finalement dit plus que ce que nous avions prévu lors de son intervention à la conférence de Jackson Hole. Les explications de Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.
Lire (6 min.)