Capital-innovation : Innovacom lève son 10e fonds

Innovacom — spécialiste du capital-innovation en France — annonce ce mardi 9 juillet le premier closing de son fonds de capital-amorçage technocom3. L'opération s'est déroulée avec le soutien initial d’investisseurs financiers et industriels : le Fonds National d’Amorçage 2 — géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissement d’Avenir — Cemag Invest, Seb Alliance, SITA et Soitec.

Accompagner l'innovation

D’ici fin 2019, Innovacom souhaite élargir son tour de table d’investisseurs, afin de doter technocom3 d’une capacité totale d’investissement de 60 millions d’euros. Créé en 1988, Innovacom investit à différents stades de la vie de l’entreprise. La société gère aujourd’hui plusieurs fonds institutionnels en amorçage, « early stage » et expansion. Son association récente avec le Groupe Turenne a permis de lancer une plateforme de capital-investissement d’1 milliard d’euros sous gestion.

Avec cette 10e génération de fonds, Innovacom veut accompagner les meilleures innovations issues des grands centres de recherche français et européens et de sociétés innovantes. Ces 5 prochaines années, le fonds d’amorçage sélectionnera une vingtaine de sociétés, sur des projets à fort contenu technologique et scientifique dans des applications sectorielles variées : matériaux, composants, équipements, logiciels ou encore services à dimension numérique. L’horizon d’investissement envisagé est de 10 ans.

Une stratégie d'investisseur catalyseur

Avec le soutien de son pool d’investisseurs privés, Innovacom s’appuie sur des expertises industrielles et technologiques complémentaires. Cette nouvelle génération de fonds reflète la philosophie d’investissement que l’équipe de management — Vincent Deltrieu, Jérôme Faul et Frédéric Humbert — a mise en œuvre au cours des dernières années.

« Nous sommes attachés à promouvoir la génération d’innovations de rupture capables d’avoir un impact durable sur leurs marchés et à fédérer des talents et des moyens au service des entreprises accompagnées. Notre ADN est d’être un investisseur « catalyseur », axé sur la création de valeur par l’accompagnement, la mise en réseaux et la recherche des meilleurs partenaires industriels pour nos startups dans un contexte d’innovation ouverte », explique Jérôme Faul, président du directoire d’Innovacom.

Lire (3 min.)