Thomas Laforêt – ATLAND Voisin : conseils en investissement, « 66 % des Français se tourneraient en priorité vers un CGP »

D'après une récente étude OpinonWay, près d'un Français sur deux admet avoir une culture financière insuffisante. Pourtant, ils sont avides de conseils en investissement. Comment les CGP peuvent-ils répondre à cette aspiration ? Thomas Laforêt, Directeur de l'expérience client d'ATLAND Voisin, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (7 min.)

LIVRE / « Gestion des risques opérationnels », quelles bonnes pratiques en banque et assurance ?

Cette semaine, les éditions Pearson France publient « Gestion des risques opérationnels — Guide des meilleures pratiques en banques et assurances » écrit par Ariane Chapelle. Cette version française de l'ouvrage est également disponible en format e-book. Le Courrier Financier vous propose sa fiche de lecture.
Lire (7 min.)

LIVRE / « La gestion de patrimoine », quelle stratégie adopter ?

La gestion de patrimoine reste largement obscure pour l'épargnant français. Comment s'y retrouver dans les différents produits ? Comment mettre en place une stratégie patrimoniale adaptée ? Les Editions Gereso publient ce mois-ci la cinquième édition de leur guide pratique « La gestion de patrimoine ». Le Courrier Financier vous a préparé une fiche de lecture.
Lire (4 min.)

Où va le monde ?

Guy Marty
Les taux, l’inflation, la guerre et la paix... Comment l'histoire économique peut-elle éclairer notre présent ? La faiblesse de l'inflation et les taux bas sont-ils vraiment une anomalie préoccupante ? Faut-il y voir une nouvelle tendance de fond ? Guy Marty, Président de PierrePapier.fr, partage son analyse de la situation macroéconomique mondiale dans son dernier billet.
Lire (1 min.)

TwentyFour Asset Management nomme son PDG

TwentyFour Asset Management (TwentyFour AM) — société de gestion spécialisée dans l’obligataire, et boutique du Groupe Vontobel — annonce ce mercredi 8 décembre la nomination de son directeur général. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Ben Hayward (associé fondateur de TwentyFour) remplacera Mark Holman, qui était le PDG de l’entreprise depuis sa création en 2008 et qui quittera cette fonction en janvier 2022.

Croissance rapide de TwentyFour AM

Au cours de la dernière décennie, TwentyFour a connu une croissance rapide de ses encours sous gestion et du nombre de clients. Durant cette période, Mark Holman combine ses fonctions de PDG avec celles de gérant à plein temps pour le fonds phare de TwentyFour, Strategic Income. La croissance de la société rend difficile le cumul de ces deux fonctions. C’est pourquoi Mark Holman consacrera désormais 100 % de son temps à la gestion en tant que membre de l'équipe Obligations multisectorielles de la société.

Ben Hayward est membre du comité exécutif de TwentyFour depuis six ans, et le restera en tant que PDG. Il abandonnera ses responsabilités de gérant ABS, mais restera membre du comité d'allocation d'actifs de la société. Les trois associés actuels de l'activité ABS, Rob Ford, Douglas Charleston et Aza Teeuwen, ainsi que huit autres professionnels de l'investissement, continueront de gérer cette stratégie.

Maintenir les performances à long terme

TwentyFour va également élargir son comité exécutif avec l'arrivée de deux associés : Eoin Walsh et Sujan Nadarajah, qui font suite à l'arrivée de John Magrath (associé) plus tôt cette année. « Au fur et à mesure de notre croissance, nous avons constamment investi dans nos activités, notre personnel et, bien sûr, dans notre propre équipe de direction », déclare Graeme Anderson, président de TwentyFour Asset Management.

« Ben Hayward a été un membre clé de notre équipe de gestion pendant de nombreuses années et je me réjouis de continuer à travailler avec lui en tant que nouveau PDG. Ces changements représentent une évolution positive naturelle chez TwentyFour AM qui, selon nous, est dans le meilleur intérêt de nos clients, et nous aidera à maintenir notre excellente performance à long terme », conclut Graeme Anderson.

Lire (2 min.)

Changement climatique : RGreen Invest lance son 3e fonds dédié au financement court-terme des acteurs de l’adaptation

RGreen Invest — société de gestion française indépendante créée en 2013, entreprise à mission, spécialiste du financement de la transition énergétique — annonce ce mercredi 8 décembre le lancement de son troisième fonds dédié au financement court-terme des acteurs de l’adaptation au changement climatique. Ce véhicule vise une taille cible de 200 M€.

L’heure est au premier closing du fonds Infrabridge III à 105 M€, soit plus de la moitié de son objectif cible. Anciennement connu sous le nom Nouvelles Energies, ce véhicule se destine au besoin de financement en dette court-terme des impulseurs clés de la transition énergétique et climatique.

Financement flexible pour la transition énergétique

Les établissements financiers classiques se sont récemment adaptés pour répondre plus vite aux besoins en dette senior des développeurs sur des projets prêts à construire, mais ils manquent toutefois de réactivité sur des projets en phase de développement. Partant de ce constat, Infrabridge III a été conçu pour apporter une solution aux développeurs européens qui nécessitent un financement rapide en phase d’amorçage, afin qu’ils puissent bénéficier par la suite d’un financement bancaire compétitif.

« Du fait de la compétitivité des énergies renouvelables par rapport aux énergies fossiles, nous sommes passés d’un monde subventionné à un monde rentable accélérant ainsi le nombre de projets EnR, d’e-mobilité et de stockage en développement. Nous soutenons cette dynamique d’accélération en dotant rapidement les développeurs des outils financiers nécessaires pour les accompagner dans la phase critique de développement », indique Nicolas Rochon, Président fondateur de RGreen Invest.

S'adapter aux évolutions du secteur 

Les solutions Infrabridge se veulent flexibles pour s’adapter au mieux à un marché en forte évolution. Par leurs tailles d’environ 200 M€ et leurs maturités courtes, ces solutions s’investissent très vites et permettent de proposer aux investisseurs une performance attractive.

Ainsi, Infrabridge III investit-il en dette court-terme dans des projets greenfield (en développement ou prêts à construire) ou brownfield, mais également au niveau de la maison mère jusqu’à ce qu’une solution de refinancement long terme prenne la relève ou que le partenaire cède ses actifs, selon sa stratégie. 

Si les projets et sociétés financés par les deux premiers millésimes sont localisés ou opèrent principalement dans l’Espace Economique Européen, Infrabridge III se donne la possibilité d’investir hors Europe dans les pays de l’OCDE afin de favoriser le développement à l’international des partenaires historiques de RGreen Invest.

Lire (3 min.)

LIVRE / Finances : « Manuel de survie dans le milieu hostile de l’épargne »

Comment intéresser les Français au sujet de l'épargne ? Faut-il favoriser l'éducation financière ou plutôt la compréhension générale du système ? En avril dernier, Casa Express Editions a publié un « Manuel de survie dans le milieu hostile de l'épargne » pour particuliers. Le Courrier Financier vous a préparé une fiche de lecture.
Lire (5 min.)

Epargne : Binck.fr lance l’émission Binck Investor et annonce un partenariat avec Fidroit

Binck.fr — succursale française du groupe BinckBank et membre du groupe Saxo spécialiste de la bourse en ligne en Europe — annonce ce lundi 28 octobre un partenariat exclusif avec Fidroit, ainsi que le lancement de Binck Investor — émission pédagogique en ligne mensuelle — à destination des épargnants et investisseurs. Objectif, aider les clients à organiser leurs placements patrimoniaux en fonction de leurs objectifs.

Brinck Investor sera animée par Nicolas Chéron, Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr. Il recevra chaque mois un invité spécial. Objectif, donner les bonnes idées et les bonnes astuces pour gérer efficacement son épargne.La première émission aura lieu le 30 octobre à 14h00, avec la participation de François Roudet, Gérant du fonds Lazard Actions Américaines.

Favoriser l'épargne en UC

Le 6 novembre 2018, Binck.fr lançait son contrat d’assurance vie Binck Vie, qui propose de nombreux supports en unités de compte (UC), avec gestion sous mandat automatisée et individualisée, ou gestion libre accompagnée. L’investissement en UC comporte un risque de perte en capital. Leur valeur peut fluctuer à la hausse comme à la baisse, notamment en fonction de l’évolution des marchés financiers. L’assureur garantit le nombre d’UC et non leur valeur. Le contrat Binck Vie a déjà remporté plusieurs prix, dont celui du Meilleur Nouveau contrat d’Assurance Vie en ligne.

Le lancement de l’assurance vie nécessitait des contenus pédagogiques adaptés pour permettre d’éclairer les investisseurs sur leurs choix patrimoniaux de moyen et long terme. D’où le partenariat avec Fidroit, expert en analyses patrimoniales et fiscales qui accompagne les professionnels depuis 25 ans, afin d'aider leurs clients à prendre les meilleures décisions pour leur patrimoine. Sur leur compte Binck.fr, les professionnels du patrimoine bénéficient désormais sans surcoût de l'expertise Fidroit. Entre autres, ils accèdent aux services suivants :

  • Fiches trimestrielles thématiques : Binck.fr fournit des contenus et idées d’investissements 100 % adaptés au profil client ;
  • Animation de webinaires thématiques : intervention d'experts renommés de la place financière sur les sujets patrimoniaux ;
  • Articles d'actualités financières.

Développer la culture financière

Depuis plus de 10 ans, le courtier en ligne s'investit dans l’éducation financière des Français. Il développe des supports pédagogiques afin de favoriser l'autonomie des investisseurs sur les marchés financiers. Binck.fr diffuse des guides gratuits et des émissions thématiques. Il organise aussi des webinaires sur l’actualité financière et des conférences thématiques partout en France. Binck.fr a été nommé Vainqueur des Meilleurs outils de formation par l’enquête Investment Trends menée en juillet 2019.

« Pour investir sereinement, les Français ont besoin plus que jamais d’informations et de formations pour améliorer le rendement de leur épargne. Le partenariat avec Fidroit et le lancement de notre émission Binck Investor dédiée aux sujets patrimoniaux témoignent de notre volonté forte d’aider les investisseurs à adopter de nouveaux réflexes d’épargne », déclare Mathieu Ramadier, Responsable du Business Développement chez Binck.fr.

« Nous partageons avec Binck.fr la même volonté d’informer et de former les investisseurs avec bienveillance et rigueur. C’est ce que nous faisons depuis maintenant plus de 25 ans en accompagnant les professionnels du patrimoine dans leurs missions de conseil. C’est pourquoi ce partenariat avec Binck est une forte impulsion en faveur des épargnants. Nous faisons là un nouveau pas pour démocratiser et rendre accessible le conseil patrimonial à tous », déclare Olivier Rozenfeld, Président de Fidroit.

Lire (4 min.)

LIVRE / Produits structurés, « gagner en bourse avec des risques limités »

Comment préserver son patrimoine financier face à la baisse des fonds euros ? Quels sont les éléments essentiels à prendre en compte pour analyser un produit structuré ? Quelle stratégie adopter sur des marchés de plus en plus volatils ? Début octobre, Régis Bryman et Jean-François Fliti publient aux éditions Eyrolles le livre « L'art de gagner en bourse avec des risques limités : les produits structurés ». Le Courrier Financier vous propose une fiche de lecture.
Lire (5 min.)