Epargne : Meyon veut démocratiser la gestion de patrimoine

Ce jeudi 22 septembre, la fintech Meyon lance son offre 100 % digitale de conseil en investissement. Objectif, « réconcilier les Français avec la gestion de leur patrimoine » en associant une application et une équipe de conseillers en gestion de patrimoine (CGP) en chair et en os. Plus de détails avec Le Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Pierre-Yves Dittlot – Ledgity : pour investir en cryptomonnaie, il faut « intégrer les crypto-actifs dans un contexte patrimonial global »

Quelle place donner aux crypto-actifs dans son allocation de portefeuille ? Comment adapter sa stratégie patrimoniale suite à la chute récente du marché des cryptomonnaies ? Pierre-Yves Dittlot, Fondateur et PDG de la fintech Ledgity, répond en exclusivité au Courrier Financier.
Lire (6 min.)

Charles Chavent – Lynceus Partners : produits structurés, « la plateforme ARGO sera disponible sur application en 2022 »

Fin avril 2022, Lynceus Partners — spécialiste des produits structurés en Europe — fête son cinquième anniversaire. Comment la classe d'actifs des produits structurés profite-elle du contexte inflationniste ? Comment Lynceus Partners accompagne-t-elle ses partenaires distributeurs ?
Voir (<4 min.)

EXCLUSIF / Fintech : le paiement fractionné et différé, un terrain de jeu épineux

Eugénie Fau
La crise sanitaire encourage la dématérialisation des services de paiement. Les fintechs en profitent pour se développer sur le créneau du paiement fractionné. Quels sont les enjeux et les défis de ce secteur ? Les explications d'Eugénie Fau, consultante sénior pour Square.
Lire (5 min.)

Le fonds obligataire CORUM BEHY reçoit la notation 5 étoiles Morningstar

CORUM L'Epargne — société indépendante qui propose des produits d’épargne : SCPI, assurance vie & fonds obligataires — annonce ce lundi 4 octobre avoir reçu la notation 5 étoiles MorningstarTM pour son fonds obligataire CORUM BEHY. Cette notation, la plus élevée de la grille MorningstarTM, valorise les résultats de CORUM BEHY par rapport aux fonds de sa catégorie — « Obligations européennes à haut rendement » composée de plus de 160 fonds comparables.

120 entreprises en portefeuille

Il s'agit du deuxième fonds CORUM — après le fonds obligataire Butler Credit opportunities (BCO) — à recevoir cette récompense. Lancé en juillet 2019, le fonds CORUM BEHY s’appuie sur une gestion active de son portefeuille d’obligations et une capacité à rapidement ajuster l’allocation du capital investi afin de rechercher une meilleure performance dans les périodes de hausse mais également de baisse de marché.

Son portefeuille constitué de 120 entreprises (en date du 31 août 2022) intervient dans des secteurs d’activité diversifiés : grande consommation, industrie, services, etc. CORUM BEHY participe à la réalisation de leurs projets, au travers du financement de leurs obligations. CORUM BEHY a toujours rempli son objectif, réaliser une meilleure performance annuelle que celle du marché européen des obligations à haut rendement.

Le fonds a réalisé en 2021 une troisième année consécutive de performance positive avec 4,27 % (contre 3,18 % pour le marché européen du haut rendement) malgré un contexte économique très incertain. En s’appuyant sur les performances passées, et en prenant en considération la gestion des risques, CORUM BEHY a été classé dans les 20 % des meilleurs fonds de sa catégorie. Ce classement se traduit ainsi par l’obtention de la distinction maximale 5 étoiles.

Saisir les opportunités

La Notation MorningstarTM globale est une évaluation quantitative mise à jour chaque mois. Elle constitue un jugement objectif. Cette notation est faite au niveau européen : les fonds reçoivent une notation sur 3, 5 et 10 ans, si leur historique le permet (CORUM BEHY ayant été distingué sur la période de 3 ans). Cette notation a notamment pour objectif d’aider les investisseurs à identifier les fonds les plus performants parmi les 10 000 disponibles en France.

« CORUM BEHY est un fonds qui évolue proche des réalités du terrain. Au fil de ses trois premières années, il a su démontrer sa capacité à encaisser les périodes de tensions pour offrir une meilleure performance que celle du marché européen des obligations à haut rendement. Cette notation valorise le travail de l’équipe et une stratégie que nous allons continuer à déployer pour saisir les opportunités à venir sur le marché », souligne Laurent Kenigswald, Responsable de l’expertise obligataire au sein du groupe CORUM.

Chiffres clés de CORUM BEHY

  • Performance 2021 : 4,27 % (du 31 décembre 2020 au 31 décembre 2021) ;
  • Performance 2021 du marché européen des obligations à haut rendement : 3,18 % ;
  • Épargne sous gestion : 53,98 M€ (au 31 août 2022) ;
  • Nombre d’entreprises financées : 120 (au 31 août 2022) ;
  • Plus de 15 ans de collaboration entre certains experts.

CORUM BEHY est un fonds obligataire à haut rendement (avec un caractère spéculatif comparé aux obligations d’État : recherche d’un rendement plus important contre un risque plus élevé) qui n’offre aucune garantie de performance et présente un risque de perte en capital. La valeur des placements et les rendements qu’il génère peuvent évoluer à la hausse et à la baisse. Les investissements constituant son patrimoine sont soumis au risque de marché, de défaut et, potentiellement, de change. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les méthodologies de classement sont disponibles auprès de MorningstarTM. La référence à une notation ne préjuge pas des performances futures.

Lire (4 min.)

Muzinich & Co. finance des investissements dans deux sociétés françaises

Muzinich & Co. — société d'investissement privée — annonce ce mercredi 5 octobre fournir un financement pour l'acquisition par MBO & Co. d'une participation majoritaire dans LEN Medical et pour l'acquisition par Waterland Private Equity d'une participation dans Ipsilon en France. L'équipe dette privée française de Muzinich & Co. finance ainsi deux investissements récents en France par deux sociétés de private equity, MBO & Co. et Waterland Private Equity (Waterland).

Muzinich & Co. est une société de gestion d'actifs internationale à vocation institutionnelle, spécialisée dans le crédit aux entreprises publiques et privées. La société a été fondée à New York par George Muzinich en 1988 et est aujourd'hui présente à l’international avec 14 bureaux répartis sur trois continents. Elle compte plus de 240 employés répartis entre les États-Unis, l'Europe, l'Asie et l'Australie et gère environ 35 milliards de dollars d'actifs.

Deux financements récents

MBO & Co. a acquis une participation majoritaire dans LEN Medical, qui a été fondée en 1984 par deux cardiologues en tant qu'éditeur de presse médicale. La société est progressivement devenue une plateforme de communication médicale intégrée, qui aide les groupes pharmaceutiques à promouvoir leurs médicaments et à acquérir de nouveaux clients par le biais de cinq activités en ligne et hors ligne : diffusion numérique, marketing numérique, presse, communication d'influence et congrès.

Waterland a pris une participation dans Ipsilon. Fondée en 2001, c'est une société française de conseil en propriété intellectuelle (PI) de premier plan, fournissant aux grandes entreprises, aux PME, aux start-ups et au secteur public un large portefeuille de services couvrant tous les domaines de la propriété industrielle et intellectuelle ainsi que le suivi et la mise en œuvre de leur stratégie PI.

Développement des entreprises

« Nous sommes heureux de soutenir la croissance de LEN Medical et d'Ipsilon, qui sont tous deux des acteurs bien établis dans leurs secteurs respectifs et qui fournissent des services de pointe. De plus, Muzinich apprécie l'opportunité de contribuer aux investissements dans les stratégies « buy-and-build » des fonds de private equity, MBO & Co et Waterland », commente Alexandre Millarini, responsable de l’activité de Direct Lending en France.

« La plateforme de dette privée de Muzinich & Co. offre des financements flexibles et sur mesure pour soutenir le développement futur des entreprises, en particulier sur le marché des PME, un segment que nous estimons peu adressé », ajoute-il. Lancée en 2014, la plateforme de dette privée de Muzinich & Co est actuellement composée de 40 professionnels de l'investissement répartis sur 12 sites en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Lire (3 min.)

Epargne : l’initiation nécessaire des jeunes

Eric Le Brusq
Conséquence des restrictions sanitaires, le niveau d’épargne des Français a bondi ces derniers mois et en particulier celui des jeunes de 18-24 ans. Entre baisse des rendements des placements sans risque et le retour de l’inflation, quelles solutions d’épargne s’offrent aux jeunes ?
Lire (5 min.)

Courtage : avec PrimeTime, Boursorama ouvre les opérations ABB aux particuliers

Boursorama — banque en ligne, filiale de Société Générale — a annoncé ce mardi 1er juin le lancement de l'outil de courtage en ligne PrimeTime, à destination de ses clients investisseurs individuels. Objectif, leur ouvrir l'accès aux opérations de marché « Accelerated Book Building » (ABB) listées sur Euronext Paris — réservées aux investisseurs institutionnels.

Deux opérations par mois

Avec l'outil PrimeTime, les clients de Boursorama peuvent acquérir des actions issues d’augmentation de capital ou de cessions de titres des sociétés cotées — à un cours préférentiel par rapport au dernier cours de clôture. L'outil fonctionne en partenariat avec la plateforme PrimaryBid. Les clients sont informés des futures opérations sur la page d’accueil de leur environnement Bourse, et dans la rubrique des opérations financières.

Les utilisateurs de l'outil PrimeTime ont accès à deux opérations en moyenne chaque mois, après la clôture du marché français (à partir de 17h30) dont les caractéristiques définitives sont communiquées aux clients quelques minutes avant leur ouverture. La souscription est gratuite. Elle s’effectue en quelques clics, depuis n’importe quel terminal fixe ou mobile.

Favoriser l'accès à la bourse

Ce nouveau service rapproche les investisseurs individuels des sociétés cotées, en leur ouvrant l’accès à de nouvelles opérations financières — dans l’intérêt de toutes les parties prenantes. Les investisseurs peuvent renforcer leurs positions ou acquérir de nouvelles actions à un prix avantageux. Les entrerprises — dans un contexte marqué par le besoin de financement — bénéficient d’un soutien complémentaire de la part d’investisseurs particuliers, dont le nombre s’est multiplié depuis 18 mois.  

« Avec PrimeTime, les clients de Boursorama, spécialiste du courtage en ligne en France avec près de 200 000 nouveaux comptes Bourse depuis janvier 2020 et 2.3 millions ordres exécutés au T1 2021, bénéficient d’une nouvelle solution d’investissement en bourse jusque-là réservées aux investisseurs institutionnels — et cela simplement, gratuitement et à un cours de bourse préférentiel. Nous nous réjouissons de démocratiser l’accès à la bourse et de renforcer, comme nous le faisons depuis plus de 20 ans, le rôle clé des investisseurs particuliers dans le financement de l’économie réelle », déclare Benoit Grisoni, Directeur général de Boursorama.

Lire (2 min.)

Digitalisation : Foncia lance l’application MyFoncia à destination des syndics

Ces dernières années, les initiatives de digitalisation partielle du métier de syndic se multiplient. Foncia — entreprise française d’administration de biens et de transaction immobilière — revendique ce jeudi 18 juin le statut de premier acteur du secteur à proposer une digitalisation complète des métiers de l’administration de biens (syndic et gestion locative).

Depuis près de deux ans, Foncia a investi 40 millions d’euros et mis en place une équipe dédiée de 70 experts (développeurs, codeurs, UX/UI designers, business intelligence analysts, etc.) et 20 professionnels métiers, informatique, comptabilité et marketing, pour créer un nouvel ERP (Enterprise Resource Planning – Progiciel de gestion intégrée).

Digitalisation complète

Cet outil — « unique dans l'immobilier » assure Foncia — permet une digitalisation complète des métiers de l’administration de biens. Ce projet débouche ce jeudi 18 juin sur le lancement de l'application mobile MyFoncia (disponible sous IOS et Android), qui couvre l’ensemble des interactions utiles aux copropriétaires, propriétaires bailleurs et locataires.

L’ambition de Philippe Salle, président du groupe Foncia, est de « transformer une société à l’histoire et aux fondamentaux solides, en une entreprise technologique centrée sur ses clients copropriétaires, propriétaires bailleurs et locataires. C’est ce que Foncia concrétise aujourd’hui ».

Simplification pour les syndics

L'application MyFoncia permet notamment de consulter des comptes en temps réel, mais aussi des documents comptables. Elle permet d'interagir avec son gestionnaire, de suivre ses paiements, le versement des loyers, les sinistres, et envoie des notifications instantanées.

Cet outil numérique propose une expérience client complète pour les membres des conseils syndicaux, les copropriétaires d’immeubles, propriétaires bailleurs et locataires. L'application répond notamment aux besoins de simplification de l’accès à l’information — en temps réel — des copropriétaires d’un immeuble.

Déploiement à l'automne 2020

Côté propriétaires bailleurs, l'application remplit les besoins de simplification de l’accès aux informations. Elle permet de suivre la régularité du paiement de leurs loyers et d'attester de la rigueur comptable dans la gestion de leurs biens. MyFoncia participe ainsi à la sécurisation de leurs revenus fonciers.

L’intégralité des services de la nouvelle application MyFoncia est accessible sur le web, afin de retrouver tout son syndic en un clic. Ce nouvel environnement digital a été testé avec succès pendant quatre mois dans un des plus gros cabinets Foncia en Île-de-France. Le déploiement progressif débutera à l’automne 2020.

Lire (3 min.)

Gestion privée : Primonial lance l’application ALL’IN

Le groupe Primonial — gestionnaire d’actifs indépendant, spécialiste de l’épargne en architecture ouverte — a lancé le 25 mai 2020 une nouvelle application mobile, destinée aux clients finaux de Primonial Gestion Privée. Cet outil est conçu pour leur fournir une visualisation unique de l’ensemble de leur patrimoine, et leur donner accès à un conseil et à une gestion patrimoniale optimisés. Il sera proposé prochainement aux CGP et CGPI partenaires, sous forme d’offre commerciale.

Visualiser tout son patrimoine

Si les Français sont de plus en plus multi-bancarisés du fait de la digitalisation, la plupart d'entre eux n'a ni vision globale de son patrimoine, ni les outils et connaissances financières nécessaires pour optimiser la gestion de leur épargne et financer leurs projets futurs. L’application ALL’IN vise à répondre à ce besoin. Elle permet aux clients de regrouper en un seul outil l’ensemble de leur patrimoine, avec :

  • Une expérience unique de visualisation de leur patrimoine : l’interface propose une agrégation de l’ensemble de leurs comptes bancaires, quels que soient les établissements financiers dans lesquels ils sont détenus, mais aussi de leurs produits d’épargne et d’investissement, de leurs crédits, de leur patrimoine immobilier, de leurs objets précieux, etc. ;
  • Une compréhension transverse de leurs actifs, au-delà de la vision par compte/ contrat : l’application permet une meilleure vision de son patrimoine et des risques et opportunités via des vues patrimoniales (par type de compte/contrat ou d’actifs, par niveau de risque, par zone géographique, etc.) ainsi que des analyses graphiques détaillées, du plus large (le patrimoine global) au plus précis, par contrat/placement (variation, allocation, fonds, etc.) en passant par chaque catégorie patrimoniale (épargne bancaire ou financière, immobilier, autres biens, crédits, etc.) ;

Cette application ergonomique permet de nourrir et d’affiner la gestion de son patrimoine, en s’appuyant sur une vision globale de son exposition aux différentes catégories de supports, de ses éventuels déséquilibres et des opportunités d’optimisation.

D'autres fonctionnalités à venir

Elle permet également au client de partager avec son conseiller les informations qu’il estime pertinentes, et jusqu’à l’ensemble des données agrégées dans l’application, pour bénéficier d’un conseil « augmenté ». Les fonctionnalités de l’outil donnent au conseiller — vues à 360° et transverses proposées — une vision enrichie du patrimoine de son client, afin de dégager du temps pour se concentrer sur son cœur de métier : le conseil.

Primonial a confié à Web-atrio le développement de l’ensemble des interfaces, la version web de ALL’IN et l’orchestration des API. Amenée à évoluer régulièrement pour s’adapter aux besoins de ses utilisateurs, ALL’IN s’enrichira dès le second semestre de fonctionnalités additionnelles incluant des notifications, des alertes personnalisées et des propositions d’arbitrages, mais également des contenus pédagogiques sur la gestion de patrimoine, les marchés ou encore la fiscalité.

Lire (3 min.)

Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région d’une superficie de 7 247 mètres carrés

Serris REIM — société de gestion d’actifs patrimoniaux, spécialisée dans l’investissement immobilier paneuropéen — annonce ce mardi 4 octobre l’acquisition d’un portefeuille de sept locaux d’activités. Les actifs immobiliers concernés se répartissent entre les régions Aquitaine, Bretagne, Centre Val de Loire et Grand Est. 

L'ensemble des actifs développent une surface totale de 7 247 m². Ils sont occupés par des locataires de premier rang : Larivière, Seigneurie Gauthier, Point P et Frans Bonhomme. Cette opération représente un volume de 6,5 millions d'euros et offre une rentabilité acte en mains autour des 6,75 %.

Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région d’une superficie de 7 247 mètres carrés
Serris REIM acquiert 7 locaux d’activités en région
Source : Serris REIM

ADN historique de Serris REIM

« Une acquisition de plus pour Serris REIM alliant dilution du risque, contreparties locatives solides et taux compétitif », déclare Anne-Catherine Hellmann, gérante de Serris REIM. Bien que de plus en plus présent en Ile-de-France et à l’étranger, Serris REIM renoue par cette acquisition avec son ADN historique d’investisseur majeur en Régions. 

Serris REIM était accompagnée par l’étude AFFIDAVIT NOTAIRES représentée par Me Alexandre Leroy-Pélissier et Me Claire Bojko. Le dossier a été apporté par les équipes de Phillipe Chabasse pour Tourny Meyer Rennes. Serris REIM rappelle que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Lire (2 min.)

Trophées de la Finance Responsable 2022 : DNCA Finance reçoit le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro »

DNCA Finance — société de gestion affiliée de Natixis Investment Managers — a annoncé ce mercredi 28 septembre avoir reçu le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro » pour son fonds DNCA Invest Beyond Climate, lors de la troisième édition des Trophées de la Finance Responsable 2022. L'événement était organisé par Investissement Conseils. La cérémonie de remise des prix a eu lieu le lundi 26 septembre 2022, aux Salons Hoche à Paris.

DNCA Invest Beyond Climate est un fonds actions européennes labellisé ISR (Investissement socialement responsable) et conforme aux normes de l'article 9 de la règlementation SFDR. Il est accessible en assurance vie et PEA. Ce véhicule permet d'investir dans la transition bas carbone pour répondre aux objectifs climats des Accords de Paris. La gestion du fonds est confiée à Léa Dunand Chatellet, Romain Avice et Matthieu Belondrade, CFA.

Trophées de la Finance Responsable 2022 : DNCA Finance reçoit le prix du « Meilleur Espoir Action Zone Euro »
Romain Avice, Gérant, Responsable adjoint du Pôle « Investissement Responsable » reçoit le prix.
Source : DNCA Finance

Trophées de la Finance Responsable

Les Trophées de la Finance Responsable visent à mettre en valeur les sociétés de gestion qui mettent au cœur de leur approche les considérations ESG-ISR. Objectif, être un point de repère pour les investisseurs et leurs conseillers. Cette année, la participation s'est également ouverte aux fonds SCPI, OPCI et FIA immobilier. Le jury — composé de professionnels reconnus — est présidé par Benoît Descamps, rédacteur en chef du magazine Investissement Conseils.

Les Trophées de la Finance Responsable ont pour objectif de :

  • réunir les société de gestion de portefeuille incontournables en matière d’ESG-ISR ;
  • promouvoir les véhicules d'investissement durable ;
  • récompenser les produits pour leur démarche ISR et leurs performances ;
  • accompagner les conseillers en gestion de patrimoine dans leurs préconisations ;
  • aider les investisseurs particuliers à sélectionner les fonds appropriés.
Lire (3 min.)