David Charlet - Anacofi : Pour développer le financement alternatif, il faut s'appuyer sur les CGP

Patrimoine - Incontournable levier de financement des dernières années, le crowdfunding gagne du terrain, et vient désormais flirter avec le monde de la gestion de patrimoine et du conseil en finance d'entreprises. La problématique ? L'interdiction pour les CIF IOB de collaborer avec les plateformes de financement participatif.

David Charlet, Président de l’Anacofi, nous dévoile les mesures qu’il prône quant au financement alternatif, et revient pour nous sur les chantiers de la rentrée pour son association : règlementations, événements et représentativité des métiers.

 

 

Vous pourriez aussi aimer 

L’invité – David Charlet, Anacofi : « L’assurance-vie n’est plus sécurisée ! »

Roxane Nojac - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef (avril 2016 - janvier 2019)

Voir tous les articles de Roxane