L'invité - Christian de Kerangal, IEIF : "Il faut créer une place de marché unifiée pour les SCPI"

Immobilier - Avec l'érosion du fonds euros, les épargnants se tournent vers les SCPI. Toujours peu accessibles dans les poches assurantielles, car peu liquides, elles offrent pourtant un levier de rendement attractif. Comment accroitre la part des SCPI dans les unités de comptes ?

Selon Christian de Kerangal, directeur général de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF), pour fluidifier ce marché, il est nécessaire de mettre à disposition des acteurs une place de marché secondaire unifiée, pour l’ensemble des SCPI.

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

2017 : encore une année favorable à l’immobilier coté !

Roxane Nojac - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef (avril 2016 - janvier 2019)

Voir tous les articles de Roxane