Marc Renaud

Transition énergétique : une opportunité pour les PME et les ETI ?

Marc Renaud
Un an après la décision tonitruante de Donald Trump de sortir de l’accord de Paris, la transition énergétique reste plus que jamais une thématique porteuse.
Lire (2 min.)

Des marchés compliqués ?

Marc Renaud
La plupart des gérants, quel que soit leur style ou biais, trouvent les marchés difficiles à comprendre et à travailler depuis le début de l’année.
Lire (1 min.)

Marchés actions : pourquoi ça baisse ?

Marc Renaud
Malgré une légère chute en février, tout semble indiquer que les marchés resteront bien valorisés en 2018.
Lire (1 min.)

Les paradoxes de la digitalisation

Marc Renaud
Accélérateur de croissance pour les entreprises, les gains de croissance et de productivité réalisés par les entreprises grâce à la digitalisation (développement de l’intelligence artificielle et du big data notamment) ne se retrouvent pas au niveau macro-économique. L’investissement reste relativement faible et les indices de productivité stagnent.
Lire (2 min.)

Palmarès de l’immobilier 2020 : MySweet’immo lance le 1er prix Féminin

Dans le cadre du Palmarès de l'Immobilier 2020, MySweetimmo — site d'actualité immobilière — annonce ce jeudi 24 septembre lancer le 1er prix Féminin de l'immobilier. Objectif, récompenser les femmes créatrices ou repreneuses d'entreprises (majoritaires dans l'actionnariat) et mettre en lumière l'entrepreneuriat au féminin dans le monde de l'immobilier.

Vous pouvez déposer votre dossier de candidature jusqu'au 8 octobre 2020. Le concours est ouvert à toute femme ayant créé ou repris une entreprise immobilière dont 50 % des parts ou plus sont détenues par une ou plusieurs femmes, et dont la dirigeante est une femme.

Palmarès de l'immobilier

Le Palmarès de l'Immobilier récompense chaque année les agences immobilières en France. En 2020 pour la 7e édition du Palmarès de l'immobilier, My Sweet'Immo rejoint le rang des organisateurs aux cotés de VITRINEMEDIA, Bientôt-Vendu et Opinion System.

« C'est vraiment l'occasion d'être reconnu localement et de gagner du business, comme en témoignent régulièrement les lauréats des années précédentes », explique Thibault Guillaume, co-organisateur du Palmarès de l'immobilier et co-fondateur de VITRINEMEDIA.

Les agences immobilières seront départagées selon le nombre de ventes réalisées en 2019, le taux de mandats exclusifs, le taux de satisfaction client. Entrent également en compte l'apparence de la vitrine et les outils d'innovation.

Nouveau Prix Féminin

MySweetimmo porte l'initiative d'un Premier prix du Palmarès Immobilier, destiné aux femmes dirigeantes ou créatrices d'agences immobilières. Le Prix Féminin de l'Immobilier mettra en lumière l'entrepreneuriat au féminin sur tout le territoire. Le prix Féminin de l'immobilier sera remis par Christine Fumagalli, présidente d'ORPI.

« Aider les femmes à avancer, à croire en leurs projets, à crever les plafonds de verre, c'est l'ambition de ce Prix féminin de l'immobilier qui récompensera une professionnelle au parcours inspirant pouvant éveiller d'autres vocations. Il nous faut promouvoir une vision humaine, sensible et engagée de l'entrepreneuriat, une vision paritaire et inclusive», déclare Ariane Artinian, fondatrice de MySweetimmo.com.

Lire (2 min.)

Veolia/Suez : l’AMF ne reconnaît pas d’ouverture de préoffre sur les titres de la société Suez

Le collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) s’est réuni ce jeudi 24 septembre 2020, afin d'examiner la demande de la société Suez aux fins de lui faire constater l’ouverture d’une période de préoffre concernant ses titres, en application de l’article 223-34 du règlement général de l’AMF.

Cette demande faisait suite au communiqué diffusé par la société Veolia le 30 août 2020, et à la communication de cette société depuis cette date. Il ressort de cette réunion que le régulateur n’a pas procédé au constat qui lui a été demandé par la société Suez.

Absence d'un projet d'offre

Le régulateur a considéré que les termes employés par la société Veolia dans son communiqué du 30 août — ainsi que la communication de cette société et de ses dirigeants depuis cette date — n’ont pas eu pour effet de porter à la connaissance du public les « caractéristiques d’un projet d’offre » au sens des dispositions précitées.

L'AMF a reconnu l’intention de déposer un projet d’offre publique dans l’hypothèse où la proposition qu’elle a adressée à la société Engie d’acquérir 29,9 % du capital de Suez serait acceptée — étant précisé que les caractéristiques du projet d’offre publique qui suivrait l’acquisition de ces titres dépendraient, notamment, de l’éventuelle acceptation, par la société Engie, de cette proposition, telle que libellée ou modifiée.

Lire (2 min.)

Les valeurs pétrolières, un secteur attractif

Marc Renaud
Un accord respecté de limitation de la production par les pays OPEP et non-OPEP, une reprise économique mondiale qui soutient la consommation de pétrole, un arrêt de l’accroissement du nombre de puits de « shale oil » américains conduisent, depuis peu, le secteur des valeurs pétrolières, encore très sous-performant depuis le début de l’année, à frétiller...
Lire (2 min.)

Post-élection : le scénario haussier n’est pas encore envisageable

Marc Renaud
Le marché français et les autres marchés européens, tout comme les banques et les titres à fort beta, avaient évidemment bien réagi dès le lendemain du premier tour de l'élection présidentielle française, tirés par des prévisions de résultats favorables.
Lire (1 min.)