Clément Inbona

Gérant analyste - LFDE

Marchés financiers : feu de paille ou feu de forêt ?

Clément Inbona
La découverte d'un nouveau variant en Afrique du Sud affole les marchés. La correction en cours annonce-t-elle un phénomène durable ?
Lire (3 min.)

Marchés financiers : BCE, la chouette ou l’autruche ?

Clément Inbona
L'inflation reste au centre des préoccupations de la Banque centrale européenne (BCE). S'agit-il d'un phénomène transitoire ou structurel sur les marchés ? Comment les entreprises et les consommateurs réagissent-ils ?
Lire (4 min.)

Marchés financiers : quelques grains de sable dans les rouages

Clément Inbona
Fin 2021, les marchés actions marquent le pas. Après le rebond post-Covid, l'activité se normalise. La mécanique boursière est-elle en train de se gripper ?
Lire (4 min.)

Rentrée chargée pour les banquiers centraux

Clément Inbona
Pendant que les écoliers reprennent le chemin de l’école avec un cartable alourdi de nouvelles fournitures, les banquiers centraux regagnent leurs bureaux feutrés avec un agenda chargé. L'éclairage de Clément Inbona, gérant chez La Financière de l'Echiquier (LFDE).
Lire (3 min.)

Obligations Relance : Smalt Capital sélectionné par les assureurs

Smalt Capital — société de gestion française spécialisée dans le capital investissement, avec une approche territoriale et de proximité — annonce ce jeudi 9 décembre avoir été sélectionnée aux côtés d’Eurazeo Investment Manager, Trocadero Capital Partners et Zencap Asset Management dans le cadre du dispositif « Obligations Relance ».

40 millions d'euros à investir

Doté de 1,7 Md€, ce dispositif est l’un des volets du Plan Relance du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, afin de soutenir les PME-ETI dans leur croissance et leur transformation à la suite de la crise économique résultant de la pandémie. Sur les 280 M€ confiés au groupement piloté par Eurazeo, Smalt Capital a l’ambition d’investir au moins 40 M€.

Cette somme sera déployée en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie, Corse, et à La Réunion. Fidèle à sa philosophie d’investissement, Smalt Capital financera des entreprises de tout secteur, ayant des projets de développement, visant une croissance durable, et intégrant les enjeux en matière d’ESG et de la transition écologique.

Aligner les intérêts des Gérants et des Assureurs

Aux côtés du fonds « Obligations Relance » est créé un fonds spécifique, d’un montant d’au moins 10 % du dispositif global, abondé par les sociétés de gestion et leurs investisseurs propres, pour aligner les intérêts entre les Gérants et les Assureurs. Smalt Capital apportera son concours à ce fonds avec le soutien de son actionnaire la Caisse d’Epargne CEPAC, ainsi que la Caisse d’Epargne Côte d’Azur. 

« Ce dispositif vise à renforcer la croissance des entreprises suite à la crise sanitaire. En tant qu’investisseur de proximité accompagnant des dirigeants ambitieux qui savent allier croissance et enjeux ESG, nous sommes entièrement en accord avec la philosophie du dispositif « Obligations Relance ». Smalt Capital jouera pleinement son rôle aux côtés de ses partenaires nationaux du groupement en déployant la somme qui lui est confiée dans les meilleures conditions », déclare Antoine Kraus, Gérant chez Smalt Capital.

Lire (2 min.)

Gestion de patrimoine : Crystal élargit son offre aux sportifs professionnels

Le Groupe Crystal — acteur français du conseil indépendant en investissement et en gestion de patrimoine — annonce ce jeudi 9 décembre élargir son offre en créant Crystal Sport, dédié aux sportifs professionnels, suite à l'acquisition de Global Sport & Global Consulting, des sociétés monégasques. L'équipe monégasque est spécialisée dans ce domaine depuis plus de 20 ans.
 
Avec 53 M€ actifs conseillés, la nouvelle structure du groupe accompagne actuellement plus de 450 sportifs professionnels de haut niveau français et étrangers, en particulier des footballeurs. Crystal Sport leur propose un accompagnement patrimonial et fiscal tout au long de leur carrière, mais aussi avant et après cette période, à leur arrivée en France ou lors de mutations.

Clientèle de niche

« Nous avons toujours ciblé des clientèles de niche, comme les non-résidents avec Crystal Finance, ou dont l'accès est spécifique, à l'image la clientèle de dirigeants d'entreprise avec Expert & Finance. Dans ce cadre, nous avions depuis quelques temps la volonté de nous intéresser à cette clientèle de sportifs professionnels », explique Bruno Narchal, Président de Crystal.

« Crystal et ses équipes disposent d’un vrai savoir-faire sur la clientèle à mobilité internationale et d’une expertise reconnue en conseil en gestion de patrimoine et en sélection d’investissements. Cela nous permettra d’apporter un accompagnement patrimonial haut de gamme à nos clients, leur consacrer encore plus de temps et leur délivrer du conseil sur mesure et en interprofessionnalité », déclare Lionel Sarrut, Associé de Crystal Sport.

Lire (2 min.)

BCE : une évolution, pas encore une révolution

Clément Inbona
Le 22 juillet dernier, la Banque centrale européenne (BCE) tenait sa réunion du mois de juillet. Objectif d'inflation, prix de l'immobilier, prise en compte de la question climatique... Le point avec Clément Inbona, gérant chez La Financière de l'Echiquier (LFDE).
Lire (3 min.)

Marchés actions : de l’ivresse à la gueule de bois ?

Clément Inbona
Depuis le début de la période estivale, le rallye des marchés actions semble enfin ralentir. La reprise forte va-t-elle céder la place à un cycle de croissance modéré ?
Lire (3 min.)

Fed : Jerome Powell endosse son costume de funambule

Clément Inbona
Au fur et à mesure que la crise sanitaire s'éloigne, la Réserve fédérale américaine (Fed) prépare la fin de sa politique ultra accommodante. Comment la Fed va-t-elle sortir du Quantitative Easing (QE) sans déséquilibrer les marchés ?
Lire (3 min.)

Plan de relance européen : enfin ou déjà ?

Clément Inbona
Face à la crise sanitaire, l'Union européenne (UE) renforce ses fondations à travers l'adoption d'une nouvelle forme de solidarité budgétaire. Le plan de relance européen sera-t-il à la hauteur de l'enjeu ?
Lire (3 min.)

Allemagne : la SCPI Iroko ZEN acquiert son premier actif

La fintech d’épargne Iroko — agréée en tant que société de gestion —  annonce ce jeudi 9 décembre pour sa SCPI Iroko Zen l’acquisition de son premier actif en Allemagne. Il s'agit d'un supermarché situé à Leverkusen, au nord de Cologne. La ville se trouve dans le Länder de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, situé à l'est de l'Allemagne.

S'étendre en Europe

Leverkusen, ville de plus de 160 000 habitants, accueille de nombreuses entreprises du secteur de la chimie — dont le siège de Bayer AG — ou du secteur automobile. L'Allemagne représente le plus grand marché en immobilier commercial en volume pour Iroko. Quelques jours après son deuxième investissement en Espagne, Iroko ZEN s'étend ainsi en Europe Occidentale.

« Après l’Espagne, nous sommes heureux de nous implanter sur un nouveau marché européen. L’Allemagne est un marché très attractif pour de nombreux investisseurs immobiliers et nous sommes ravis de pouvoir en faire profiter aux investisseurs d’Iroko ZEN », indique Phong Hua, Directeur des investissements de la SCPI Iroko ZEN.

Un bail ferme jusqu'en 2030

L’actif, qui se situe au rez-de-chaussée d’un immeuble résidentiel, est un local commercial entièrement rénové en 2019 et loué à une grande enseigne allemande. Il est localisé dans un environnement mixte résidentiel et commercial de qualité. Édifié à l’intersection de deux axes routiers passants, il bénéficie d’une très bonne visibilité.

L’actif est entièrement loué par Netto Marken-Discount, un groupe spécialisé dans le discount alimentaire. Le locataire, un des leaders en Allemagne, est engagé dans le cadre d’un bail qui s’achève en avril 2030 soit une durée résiduelle ferme de 8 ans. Netto Marken-Discount a vu son chiffre d’affaires augmenter régulièrement depuis 2009 et a généré plus de 14 Mds€ de revenus en 2020, soit une hausse de 8 % par rapport à 2019.

Allemagne : la SCPI Iroko ZEN acquiert son premier actif
La SCPI Iroko ZEN procède à l’acquisition de son premier actif en Allemagne
Source : Iroko

Stratégie de diversification

« Cela conforte encore un peu plus notre stratégie de diversification vers des actifs utiles aux consommateurs. Avec près de 4 300 points de vente, Netto Marken-Discount est l’une des enseignes préférées des consommateurs dans le secteur de l’alimentaire discount, un secteur très dynamique en Allemagne », conclut Marion Bertrand, Responsable des investissements.

L’investissement pour Iroko ZEN présente un taux de rendement immédiat supérieur à 5 %. Ce rendement est non garanti. Il s’agit du taux à l’achat : en d'autres termes, c’est un taux théorique qui dépend du bon paiement des loyers par le locataire.

Lire (3 min.)

Le Groupe Lombard Odier nomme un Associé-gérant

Le Groupe Lombard Odier — gestionnaire de fortune et d'actifs mondial — annonce ce jeudi 9 décembre la nomination d'un nouvel Associé-gérant. Jean-Pascal Porcherot rejoindra le Collège des Associés de Lombard Odier le 1er janvier 2022, sous réserve de l'approbation des autorités compétentes.

« Jean-Pascal Porcherot incarne pleinement les valeurs de Lombard Odier et nous sommes très heureux de l'accueillir au sein du Collège des AssociésAu cours de ces dix dernières annéesson expertise reconnue, sa vision stratégique et son expérience professionnelle ont largement participé au développement de notre Groupe et il contribuera naturellement à la complémentarité du Collège des Associés », déclare Patrick Odier, Associé-gérant Senior.

Collège des Associés du Groupe

Dès le 1er janvier 2022, le Collège des Associés du Groupe Lombard Odier se composera de Patrick Odier, Hubert Keller, Frédéric Rochat, Denis Pittet, Annika Falkengren, Alexandre Zeller et Jean-Pascal Porcherot. Ils représentent jusqu'à la septième génération de banquiers, propriétaires et dirigeants de l'entreprise.

Au sein du Collège des Associés, Jean-Pascal Porcherot sera responsable de Lombard Odier Investment Managers (LOIM), la division de gestion d'actifs du Groupe, et continuera d'en assurer la direction opérationnelle aux côtés de Nathalia Barazal. Il demeurera basé à Genève. 

Focus sur le parcours de Jean-Pascal Porcherot

Le Groupe Lombard Odier un Associé-gérant
Jean-Pascal Porcherot

Né en 1971, de nationalité française, Jean-Pascal Porcherot est titulaire d'un DEA en mathématiques appliquées aux marchés financiers, obtenu à l'université Pierre et Marie Curie et d'un diplôme d'ingénierie effectué au sein de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris. 

Jean-Pascal Porcherot a effectué une brillante carrière au sein de plusieurs institutions bancaires et financières internationales renommées, comme J.P. Morgan et Lazard Frères. Avant de rejoindre Lombard Odier, il a été Managing Director au sein de la Deutsche Bank.

Jean-Pascal Porcherot rejoint Lombard Odier en 2009 pour participer au développement des stratégies d'investissement alternatives au sein de LOIM. Il est nommé Chief Executive Officer de l'activité de hedge funds (1798 Alternatives) en 2015. Sous sa direction, la marque 1798 devient le symbole d'une offre spécialisée et différenciée dans le domaine des hedge funds.

Lire (3 min.)

Etats-Unis : l’inflation prépare-t-elle son comeback ?

Clément Inbona
Après la crise sanitaire, les Etats-Unis se lancent à toute vapeur dans la reprise économique. L'abondance de liquidités — voulue par l'administration Biden — va-t-elle alimenter l'inflation ? Les prix élevés du fret et des matières premières vont-ils pénaliser la relance ?
Lire (3 min.)