Cyrille Geneslay

Gérant allocataire - CPR AM

Les marchés au rythme de Trump ?

Cyrille Geneslay
Depuis l’élection de Donald Trump, les marchés ont pris l’habitude de vivre au rythme de ses tweets et à la fréquence de ses discours simplistes.
Lire (2 min.)

Informations : quel impact sur les marchés ?

Cyrille Geneslay
La transmission de l’information répond à des règles précises.
Lire (2 min.)

Tout va très bien…

Cyrille Geneslay
Une nouvelle année commence charriant avec elle son lot d’espoir, de croyances et d’illusions que nous nous répétons comme des mantras pour nous convaincre qu’au final, ça ira. Ainsi, l’année 2018 sera, selon l’horoscope chinois, l’année du chien de terre qui, comme vous le savez certainement, est soumise à l’influence de l’astre 9, lui-même positionné au centre du carré de Luo Shy pendant cette période, ce qui apportera de facto la prospérité à tout le monde !
Lire (2 min.)

Brexit : God save the Queen !

Qu’il soit imposé par l’usage ou choisi par les gouvernements, l’hymne national est un chant patriotique riche d’une histoire qui lui est propre. Cette histoire puise souvent sa source dans les épreuves les plus dures que le pays a traversées et rappelle les valeurs fondamentales de la nation. Ainsi la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire appelant à la résistance du peuple français face à la tyrannie étrangère. « La bannière étoilée », quant à elle, est un hommage au drapeau américain flottant sur le fort Mc Henry et au sacrifice des hommes et des femmes morts de l’avoir protégé. L’origine du « God Save the Queen » en revanche est plus controversée...
Lire (1 min.)

Immobilier : Advenis REIM étoffe sa gamme de SCPI en Europe

Advenis REIM — société de gestion du groupe Advenis — annonce ce lundi 20 mai le lancement de sa SCPI d’entreprise Elialys. Cette structure s'oriente sur la France et les pays d’Europe de Sud à savoir l'Italie, l'Espagne et le Portugal. Quatre ans après la création de la SCPI Eurovalys — principalement investie en Allemagne — Advenis REIM poursuit sa stratégie de diversification européenne.

Les pays du Sud — comme l’Espagne et le Portugal — voient leur situation économique et démographique s’améliorer nettement. Le taux de chômage a engagé une large décrue depuis 2013 en Espagne passant de 26 % à 14,7 % et au Portugal de 16 % à 6,6 % à fin 2018 d'après les derniers chiffres de l’OCDE. La SCPI Elialys investira dans les métropoles qui bénéficient de ce fort dynamisme économique et démographique — croissance 2018 VS 2017 — comme Madrid +1,3 %, Barcelone +0,7 % ou encore Lisbonne +0,5 %.

Dynamisme de l'immobilier d'entreprise en Europe du Sud

En 2019, la SCPI Elialys privilégiera les investissements en immobilier de bureaux en France, ainsi que dans les capitales et grandes métropoles régionales d’Europe du Sud. Ces dernières bénéficient d’une forte croissance depuis la crise économique de 2008 : baisse du chômage, croissance démographique, hausse du prix de l’immobilier et des loyers de bureaux... La profondeur du marché immobilier tertiaire en Europe du Sud avoisine les 50 milliards de transactions, d'après l'indice MSCI Real Estatea.

Dans le sillage d’Eurovalys, la SCPI Elialys ciblera des actifs avec des locataires de qualité et des baux fermes de longues durées. Cette stratégie lui assurera une régularité de revenus sur le long terme. Jean-François Chaury, Directeur Général d’Advenis REIM, estime qu'il faut saisir l’opportunité de l’augmentation de la demande placée de bureaux dans les villes de Paris, Madrid et Lisbonne. Ces capitales concentrent près d’un tiers de la demande placée en Europe, c'est-à-dire près de 3,3 millions de m2.

Lire (2 min.)

Tikehau Capital Advisors augmente son capital de 300 millions d’euros

Tikehau Capital Advisors — principal actionnaire de Tikehau Capital SCA — annonce ce lundi 20 mai des engagements fermes et irrévocables sur 195 millions d’euros de nouveaux fonds propres. Cette somme provient de partenaires institutionnels, dans le cadre d'une augmentation de capital d’au moins 300 millions d’euros. Cette opération permettra de financer les besoins généraux de l’entreprise, mais également de soutenir la croissance et le développement de Tikehau Capital SCA.

La nouvelle augmentation de capital tient compte d’un réinvestissement par les fondateurs et le management de Tikehau Capital Advisors — lesquels resteront actionnaires de contrôle de l’entreprise avec plus de 60 % du capital social — ainsi que des investissements supplémentaires des partenaires institutionnels que sont Temasek, FFP et MACSF. La société accueille également un véhicule d’investissement de North Haven Tactical Value — géré par une équipe de Morgan Stanley Investment Management — en tant que nouvel actionnaire.

Focus sur le Groupe Tikehau Capital

Tikehau Capital — groupe de gestion d’actifs et d’investissement — gère 22,4 milliards d’euros. D'après les derniers chiffres publiés le 31 mars 2019, le Groupe dispose de 2,3 milliards d’euros de fonds propres. Tikehau Capital investit dans différentes classes d’actifs — dette privée, immobilier, private equity, stratégies liquides — notamment à travers ses filiales de gestion pour le compte d’acteurs institutionnels et privés.

Contrôlé par son management aux côtés de partenaires institutionnels, Tikehau Capital compte 440 collaborateurs — chiffres actualisés le 31 mars 2019 — au sein de ses bureaux actuellement situés à Paris, Londres, Bruxelles, Madrid, Milan, New York, Séoul, Singapour et Tokyo.

Lire (2 min.)

Les caprices, c’est normal ! Enfin, jusqu’à 7 ans…

Cyrille Geneslay
Il arrive un moment dans la vie de jeunes parents où leur bambin, si calme et si gentil d’ordinaire, fait de l’affirmation de soi un objectif prioritaire. Cette étape, fondamentale dans la construction du moi, ne se fait malheureusement pas sans heurt.
Lire (2 min.)

Tout va très bien, Madame la Marquise

Cyrille Geneslay
Tout va très bien en ce début d’année. L’élection de Donald Trump, le 8 novembre 2016, a plongé les marchés financiers dans une douce euphorie témoignant d’un futur pour le moins radieux.
Lire (2 min.)

Winter is coming !

Cyrille Geneslay
Après une année particulièrement complexe où l’improbable semble être devenu la nouvelle norme, nous souhaitions terminer l’année 2016 sur une note plus légère avec un conte philosophique (pas si) absurde.
Lire (2 min.)