Sanso IS : quelles opportunités sur les marchés face à l’inflation ?

Asset Management - Dans une dynamique économique globalement morose, quelles opportunités pour les investisseurs sur les marchés ? Comment naviguer entre inflation durable, récession en embuscade et hausse des taux ? Ce mardi 4 octobre, Sanso Investment Solutions (Sanso IS) a partagé ses perspectives. Plus de détails avec Le Courrier Financier.

C’est un environnement très sombre qui attend les investisseurs. La récession frappe aux portes de la zone euro, où l’inflation a atteint 10 % en septembre 2022 d’après Eurostatl’office statistique de l’Union européenne (UE). Pour lutter contre le ralentissement économique qui s’ensuit, la plupart des banques centrales optent pour le resserrement monétaire. Aux Etats-Unis, la Réserve fédérale (FED) a ainsi procédé à sa troisième hausse consécutive le 21 septembre dernier. L’objectif de taux des fonds fédéraux atteint ainsi une fourchette de 3,00 % à 3,25 %, son plus haut niveau depuis 2008.

Sanso IS : quelles opportunités sur les marchés face à l'inflation ?

Recul de l’indice PMI Composite

De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) devrait relever ses taux d’intérêt de 75 points de base supplémentaires lors de sa réunion d’octobre. L’institution européenne prévoit une autre hausse en décembre prochain, a-t-on appris le 28 septembre dernier. Objectif, porter ses taux à un niveau « neutre » ni stimulant ni handicapant pour l’économie. Ces hausses de taux agressives incitent les investisseurs aux prises de bénéfices. Ce mardi 5 octobre, ils ont dû en outre composer avec la publication de l’indice PMI Composite final de la zone euro, en repli pour le troisième mois consécutif — l’indice est passé de 49,8 en août à 48,8 en septembre.

Quand le PMI global composite descend en-dessous de 50, ce n’est pas une bonne période pour les actifs risqués. « Toutefois, nous n’observons pas un décrochage de l’économie, mais plutôt un ralentissement encadré » tempère Cyriaque Dailland, gérant de portefeuilles chez Sanso Investment Solutions (Sanso IS). Basée à Paris, la société gère aujourd’hui 1,4 milliards d’euros d’encours, dont 1 milliard en gestion collective et le reste en gestion sous mandat. Sanso IS prend acte de la situation économique plus que morose. « En zone euro, la récession est quasi certaine cet hiver pour des raisons énergétiques », souligne Cyriaque Dailland.

Sanso IS : quelles opportunités sur les marchés face à l'inflation ?

Comment adapter son allocation ?

Faut-il pour autant construire une allocation très défensive ? La société de gestion adopte une approche différente. Les marchés étant toujours dans l’anticipation, les prix ont déjà intégré une partie importante des mauvaises nouvelles. Depuis janvier 2022, les actions ont ainsi baissé de presque -25 %. Dans le même temps, le rendement des obligations à haut rendement (High Yield) a augmenté de +5,5 % et les obligations souveraines affichent des taux en progression de plus de 250 points de base. En date de ce lundi 3 octobre, Sanso IS adopte une allocation neutre sur les actions, positive sur le crédit et prudente sur les taux.

« Il nous semble toujours pertinent maintenir une poche de liquidité dans un portefeuille afin de pouvoir agir dans le cas d’un véritable krach lié à un événement géopolitique extrême (Ukraine). Toutefois, sur les niveaux actuels, nous considérons qu’il ne faut plus vendre. Nous préconisons même de construire progressivement des positions sur le crédit ou les fonds « multi-assets ». Les actions, en particulier monde, offrent également un niveau de valorisation attractif même si la capitulation n’a peut-être pas encore eu lieu sur cette classe d’actifs », précise Cyriaque Dailland. Le marché recèle encore des opportunités… à condition d’accepter la volatilité.

Mathilde Hodouin - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef

Voir tous les articles de Mathilde