Sommet BFM Patrimoine 2021 : rendez-vous ce jeudi 25 novembre à Paris !

Actualités - Ce jeudi 25 novembre, la 3e édition du « Sommet BFM Patrimoine » se tiendra au Carrousel du Louvre à Paris. Ce salon s'adresse à tous les professionnels du patrimoine. Le Courrier Financier sera présent pour couvrir l'événement. Venez vous inscrire !

Experts du patrimoine, le dernier salon de l’année ouvre ses portes. La troisième édition du « Sommet BFM Patrimoine » se tiendra ce jeudi 25 novembre, au Carrousel du Louvre à Paris. Cet événement a été confondé par BFM Business et la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP). Au programme, « une journée d’échanges et d’expertises » avec formations, des conférences et speed consulting.

Un programme très dense

La journée s’ouvrira avec la conférence plénière de 10h30 à 11h15, sur le thème « La nouvelle donne économique et monétaire et son impact sur les placements ». Retrouvez une formation validante de 14h30 à 16h30, dispensée par Harvest Fidroit Academy. Le Sommet BFM patrimoine 2021 accueillera 17 conférences, dont vous pouvez consulter ici le détail.

La journée s’achèvera avec la remise des Trophées de la Gestion de Patrimoine, juste avant le cocktail de clôture. Objectif, « récompenser les compétences juridiques et financières des professionnels du conseil patrimonial exerçant ce métier depuis 3 ans, des jeunes professionnels ou des diplômés en gestion de patrimoine de moins de 26 ans ». Les gagnants seront invités en plateau chez BFM Business sur BFM Patrimoine.

Les CGP face à la crise sanitaire

L’édition 2020 avait réuni plus de 2 000 visiteurs, plus de 80 exposants et une retransmission en direct sur BFM Business de 9h00 à 18h00. Tout au long de l’édition 2021, Cédric Decoeur, Rédacteur en chef adjoint de BFM Patrimoine sur BFM Business, et Guillaume Sommerer, Rédacteur en chef adjoint at BFM Business, animeront les tables-rondes et les conférences.

Un retour à la normale pour les CGP, au terme de presque deux ans de crise sanitaire ? « Nous avons pu constater que, malgré les difficultés inhérentes à la pandémie, les cabinets se sont organisés de manière à maintenir un service de qualité pour leurs clients. Développement du numérique, nouvelles méthodes de travail, réunions et formations en visioconférence, conseil à distance », explique Julien Séraqui, Président de la CNCGP.

Cliquez ici pour réserver votre place en ligne.

Mathilde Hodouin - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef

Voir tous les articles de Mathilde