Le marché de l’or se déplace à Paris

Actualités - Est-ce l'imminence du Brexit qui incite la Banque de France à mettre en place un marché de l’or à Paris ? Ce n’est pas certain, le projet étant initié depuis plusieurs années.

Jusqu’à maintenant, le marché de référence était Londres, et les acteurs financiers intervenant sur ce marché avec la Banque de France étaient contraints de passer par la place londonienne. La banque centrale française s’est associée à J.P. Morgan pour proposer toute une série d’opérations (dépôts rémunérés, swaps, prêts et leasing). Paris veut ainsi s’afficher aux côtés de Londres et de New York, et compter parmi les grandes places de l’or.

Or à Paris : accompagner le marché

Si la force de Londres repose sur la présence dans les coffres de la Banque centrale de 400 000 barres d’or et d’une tradition vieille de 300 ans, le stock d’or géré par la Banque de France figure parmi les plus importants du monde. L’or de l’Etat pèse 2435 tonnes. Le FMI et de nombreux Etats ont confié tout ou partie de leur or à la France. La décision de mettre en place un marché de l’or à Paris vise donc à accompagner et conserver les clients de la Banque de France.

Par ailleurs, la montée des incertitudes serait porteuse pour le cours de l’or. Certains investisseurs prévoient sa remontée dans les prochains mois surtout si le ralentissement économique constaté depuis quelques mois, notamment en Europe, se poursuit.

Philippe Crevel

Directeur du Cercle de l'Épargne

Voir tous les articles de Philippe