Eric Pinon rejoint La Financière de l’Echiquier

« Eric Pinon est un grand professionnel unanimement reconnu par ses pairs. Sa grande expérience des acteurs de l’épargne et de l’investissement sera un atout formidable pour notre marque, dans la perspective de son développement. Je suis ravi qu’il nous rejoigne afin de nous aider à promouvoir nos savoir-faire dans un environnement en profonde mutation, positionnant ainsi La Financière de l’Echiquier comme un acteur de la consolidation », a déclaré Didier Le Menestrel.

« Je suis enchanté de m’associer aux équipes de La Financière de l’Echiquier, une société entrepreneuriale qui a su construire au fil des ans, en toute indépendance, une plateforme complète de solutions et services performants. Cette plateforme – en particulier l’offre Echiquier Club développée depuis plusieurs années – constituera un socle idéal dans la perspective de l’inévitable fédération des acteurs de la gestion en France, un projet qui me tient à cœur », a ajouté Eric Pinon.

En parallèle de cette nouvelle fonction au sein de LFDE, Eric Pinon conserve les responsabilités de Président de l’AFG, un poste qu’il occupe depuis le 30 mai dernier.

Après avoir étudié la gestion à Paris I Sorbonne, Eric Pinon démarre sa carrière en 1978 chez l’agent de change Michel Puget où il devient fondé de pouvoir en 1985. Il crée Europe Egide Finance en 1989, une des premières sociétés de gestion que KBL France acquiert en 2003. En 2006, il rejoint Acer Finance en tant que Directeur général délégué en charge des clients, de la conformité et du contrôle interne. Président de l’AFG depuis mai 2017, Eric siège également à la commission consultative « Gestion et investisseurs institutionnels » de l’AMF.

Lire (2 min.)

CGPC lance un programme de formations pour accompagner les CGP dans l’excellence

Les formations proposées, pour une part récurrentes, permettront notamment aux CGP d’assimiler et de s'approprier le sens et le contenu des contraintes réglementaires, de bien apprécier l’aide que les outils numériques comme les « robo-advisors » peuvent leur apporter et de se tenir à jour de l’actualité économique et sociale pertinente pour leur métier.

Adaptées au niveau d’expertise des CGP certifiés, ces formations répondent aux exigences de qualité et d’indépendance que défend CGPC. Elles compteront pour la satisfaction de l’obligation de formation continue (60 heures sur 2 ans) des certifiés CGPC pour conserver leur certification. Le programme permettra à un certifié qui le suit en totalité de satisfaire à son obligation.

Au rythme d’une ou deux par mois, les formations aborderont des thèmes d’actualité et de fond devant un public de 15 à 20 professionnels.

Deux formations sont proposées en cette fin 2017 à Paris, sur des thèmes « brûlants » 

  • L'assurance vie : aspects économiques et actualité réglementaire ; point sur le dénouement du contrat - Le 23 novembre de 9h00 à 17h30.
  • Logique et actualité de l’immobilier: bien comprendre l’investissement immobilier pour bien expliquer la nature du risque encouru (choix du type d’investissement - sensibilité au risque - risque d’illiquidité) - Le 14 décembre 2017 de 9h à 17h30.

Les formations du 1er trimestre 2018 traiteront notamment de :

  • L’utilisation des technologies numériques dans la relation client et pour un conseil de qualité.
  • L’impact des évolutions réglementaires européennes MIFID 2, DDA et Priips (nouvelles obligations relatives au devoir de conseil et à la sensibilité au risque, fin des rétrocessions de commission pour le conseil indépendant).

Courant l’année 2018, les formations comprendront chacune à terme une part en enseignement à distance permettant au CGP de rentabiliser son temps.

Lire (2 min.)

DDA reportée, un soulagement… pour tous ?

Les compagnies d'assurance et intermédiaires de distribution vont pouvoir souffler un peu : le Parlement Européen a voté le report de la mise en place de directive DDA (Directive européenne sur la Distribution d’Assurances) au 1er octobre 2018, au lieu du 23 février. Avec pour objectif de renforcer la protection des épargnants et la transparence sur les modes de rémunération, la mise en place de la directive avait semé la panique chez les assureurs et CGP, inquiets des délais donnés pour s'aligner sur la nouvelle règlementation. 

Si le Parlement Européen leur a donné raison en cédant au report, il semble qu'il ait également fait aveu de son propre retard : les directives de mise en application de la DDA ne sont effectivement pas encore publiées et ne devraient l’être qu'à partir de janvier 2018.
Lire (<1 min.)

David Charlet - Anacofi : Pour développer le financement alternatif, il faut s'appuyer sur les CGP

Incontournable levier de financement des dernières années, le crowdfunding gagne du terrain, et vient désormais flirter avec le monde de la gestion de patrimoine et du conseil en finance d’entreprises. La problématique ? L’interdiction pour les CIF IOB de collaborer avec les plateformes de financement participatif. David Charlet, Président de l’Anacofi, nous dévoile les mesures […]
Voir (<7 min.)

Horizon AM annonce l’arrivée d’un Manager de pôle Marketing et Communication

L’arrivée de Carole Mazurier s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe Horizon. En effet, forte de près de 20 ans d’expérience dans les domaines de la communication On & Offline et du marketing opérationnel, particulièrement dans les secteurs de la finance et des médias, elle aura notamment pour mission de renforcer la visibilité et la notoriété d’Horizon AM, avec le déploiement d’une stratégie marketing omnicanale.

Carole Mazurier a débuté sa carrière en 1995 au Nouvel Economiste comme Assistante de promotion. En 1998, elle rejoint le Groupe Agefi en tant que Responsable Marketing Opérationnel puis se voit confier, à partir de 2006, la direction de la Diffusion et de la Promotion du Groupe où elle participera notamment à la création de L’Agefi Quotidien, premier quotidien français digitalisé. En 2015, elle prend la responsabilité de la communication externe de L’Argus de la Presse.

Elle est Titulaire d’un Master 2 en Ingénierie éditoriale et Communication, Université de Cergy Pontoise et d’un BTS Communication et actions publicitaires.

Lire (1 min.)

Mise en garde de l’AMF contre les activités de trading d’options binaires

Voici la liste des nouveaux sites récemment identifiés :

www.capitaldeposit.net

www.emfi-placesecurity.com

www.xfr-financial.com

La liste de l’ensemble des sites non autorisés à proposer des investissements sur les options binaires est disponible sur le site internet de l’AMF (rubrique : Espace Epargnants > Protéger son épargne >Listes noires) et sur le site internet Assurance Banque Epargne Info Service – ABE IS (rubrique : Epargne > Se protéger contre les arnaques > Les listes noires des sites internet et entités non autorisés).

Attention, cette liste est mise à jour régulièrement mais n’a pas vocation à être complète car de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent régulièrement.

Pour vous assurer que l'intermédiaire qui vous propose des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, vous pouvez consulter la liste des prestataires de services d'investissement habilités (https://www.regafi.fr) ou la liste des intermédiaires autorisés dans la catégorie conseiller en investissement financier (CIF) ou conseiller en investissements participatifs (CIP) (https://www.orias.fr/search).

Lire (5 min.)

Benoist Lombard - CNCGP : Nous représentons 70% des CGP

Exercice libre du haut de bilan, guide pédagogique de suivi des réglementations, ou encore représentativité des CGP... Les problématiques et travaux de rentrée sont nombreux pour la CNCGP. Benoist Lombard, président de la chambre, nous livre sa vision du métier dans la conjoncture actuelle. 
Voir (<4 min.)

Equance acquiert le cabinet EPC

Elmlinger Patrimoine Conseil (EPC) est un cabinet de conseil en gestion de patrimoine, suivi fiscal et protection sociale, créé en 2003 par Sonia Elmlinger, également co-présidente de la Chambre des conseillers en gestion de patrimoine pour la région Ile de France-Paris.

Avec l’acquisition d’EPC, Equance entend poursuivre la croissance du groupe à Paris avec un portefeuille qui atteint désormais près de 1000 clients sur la capitale. « Nous nous félicitons de notre rapprochement avec le cabinet EPC et de notre collaboration avec sa fondatrice et gérante Sonia Elmlinger. Cette opération s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de croissance : elle nous permettra d’asseoir notre présence sur Paris mais aussi de développer nos activités et de les étendre dans le domaine de la protection sociale du dirigeant d’entreprise », déclare Olivier Grenon-Andrieu, président d’Equance.

Côté EPC, le rapprochement avec une société comme Equance, qui compte 100 collaborateurs, une présence dans 48 pays et des clients répartis dans 91 pays, représente une belle opportunité de développement pour ce cabinet indépendant.

L’historique comme le portefeuille des anciens clients d’EPC sont désormais intégrés au back office d’Equance, baptisé « SaveTime », qui permet une gestion automatisée et dématérialisée des processus administratifs. « Libérée des contraintes administratives, je vais pouvoir me consacrer pleinement à ce qui est l’essence même de mon métier : la relation client et la dimension conseil. Je vais aussi pouvoir libérer du temps pour le développement commercial », conclut Sonia Elmlinger. Pour accompagner le développement du cabinet parisien, Equance prévoit d’ailleurs le recrutement de deux commerciaux d’ici à la fin de l’année.

Lire (2 min.)

Le Courrier Financier vous souhaite de belles vacances à tous !

À la veille du mois d'août, nous souhaitons de belles vacances à tous nos lecteurs, et bon courage à ceux qui restent au bureau !
Lire (<1 min.)

Nouvelle acquisition pour Institut du Patrimoine

Institut du Patrimoine, groupe spécialisé dans la gestion de patrimoine, vient de finaliser l’acquisition d’AG Finance, cabinet parisien fondé en 2002 et spécialisé dans les activités de courtage d'assurances.

“Je me reconnais parfaitement dans la philosophie et les méthodes défendues par Institut du Patrimoine. Je suis convaincu que ce rapprochement constitue une valeur ajoutée pour mes clients historiques”, se réjouit Alain Gubler, fondateur de la société, et ancien administrateur de la CNCGP.

“Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie de développement des encours financiers, tant par croissance organique que par croissance externe. L’expertise d’Alain Gubler va notamment nous permettre de mieux répondre aux besoins de notre clientèle haut-de-gamme”, ajoute Stéphane Crémades, associé à Institut du Patrimoine.

Avec environ 125 clients et 25 millions d’euros d’encours, l’acquisition d’AG Finance participe à l’objectif d’Institut du Patrimoine d’atteindre 185 millions d’encours d’ici fin 2017.

Après le rachat du cabinet AMC Conseil en 2016, Institut du Patrimoine, qui fêtait ses 10 ans, compte désormais 50 collaborateurs, dont 25 conseillers.

 
Lire (1 min.)

Evolution de la Gouvernance de l’APECI

La singularité et la richesse de cette association sont de regrouper des membres à l’esprit entrepreneurial qui couvrent l’ensemble de la chaine de distribution et de production de produits d’épargne et d’investissement, sur l’ensemble des classes d’actifs.

Composée de dirigeants de réseaux, de plateformes de distribution, de compagnies d’assurance et d’assets managers (Financiers et Immobiliers), son objectif est de réfléchir à l’évolution des métiers de l’investissement au sens large, tant en termes de distribution, de conception des solutions, que de gestion des évolutions réglementaires.

L’APECI se compose de 47 membres dont 43 dirigeants de société en exercice et 4 membres d’honneur.

Lors de la session du 23 novembre dernier, le conseil d’administration de l’APECI a élu Stéphane VIDAL, Président du groupe Primonial, à la tête de l’association pour une durée de 3 ans.

Le conseil d’administration nouvellement élu, pour représenter les membres et guider les travaux de l’association, est composé de :

- Meyer Azogui, Président de Cyrus Conseil,

- Daniel Collignon, Directeur Général de Spirica

- Antoine Delon, Président de Linxea

- Bernard Le Bras, Président du Directoire de Suravenir

- Bruno Narchal, Président de Crystal Finance

- Thierry Sévoumians, Directeur Général de La Française AM

- Karine Szenberg, Directrice Générale de Schroders

- Stéphane Vidal, Président de Primonial

- Paul Younès, Directeur Général de l’Union Financière de France

Lire (2 min.)

Apicap lance son premier FPCI dédié aux investissements immobiliers dynamiques

Le premier FPCI Apicap Immo est un véhicule collectif qui propose d’investir en amont, dans des opérations de marchands de biens et accessoirement de promotion immobilière, sur des durées courtes, comprises entre 2 et 4 ans, pour viser des performances sensiblement plus élevées que celles classiquement dégagées par les investissements locatifs longs.

Le FPCI Apicap Immo, dans une logique de modération des risques, recherchera une diversification par typologies (habitations et immobilier tertiaire) et des localisations pérennes sur des zones dynamiques, à Paris, sur le périmètre du Grand Paris et dans les grandes métropoles régionales.

Le FPCI Apicap Immo, un soutien de l’économie réelle

Le FPCI Apicap Immo propose donc une stratégie dynamique dans le cadre d’un fonds collectif capable d’investir sur un marché immobilier moins concurrentiel car intercalé entre les opérations de grandes tailles unitaires, très recherchées par les grands institutionnels, et les micro-investissements très courus par les particuliers agissant individuellement.

Le FPCI est un véritable soutien de l’économie réelle dans la mesure où il investit dans des activités productives immobilières et n’est, de ce fait, pas intégré dans l’assiette du nouvel IFI instauré dans le Projet de Loi de Finances 2018.

  • La souscription ou l'acquisition des parts de ce type de fonds est réservée aux Investisseurs tels que définis à l’article 423-49 du règlement général de l’AMF.
  • Ce type de placement ne bénéficie d’aucune garantie ou protection et comporte un risque de perte en capital, limité à l’investissement initial, et d’une durée de blocage de 6 ans minimum prorogeable de deux fois un an sur décision de la société de gestion.
  • TRI estimé de 9% à 12%. L’objectif de TRI ne fait l’objet d’aucune garantie de la part de la Société de Gestion. Les simulations de performances ne sont pas un indicateur fiable et ne préjugent donc pas des performances futures du Fonds. Ce type de Fonds comporte un risque de perte en capital, limité à l’investissement initial.

Alain Esnault, Directeur Général d’Apicap, déclare : « Nous sommes fiers que Patrick Lenoël et Bernard Baret aient contribués au développement de la branche immobilière d’Apicap. Fort de leurs expériences, les investisseurs peuvent désormais compter sur un accompagnement sur mesure et indépendant, dirigé par deux experts à l’esprit entrepreneurial, à l’image d’Apicap ».

Lire (3 min.)

Patrimonia : Save the date !

La 24ème édition de la Convention Patrimonia accompagne les CGP dans leurs challenges de demain ! Organisez dès maintenant votre visite en téléchargeant le pré-programme et notez votre rendez-vous les 28 et 29 septembre 2017 à la Cité Centre des Congrès de Lyon.
Lire (2 min.)

Les Assises de la Pierre-Papier

Les Assises de la Pierre-Papier et de l'investissement immobilier auront lieu le 26 juin 2017, au Méridien Etoile à Paris.
Lire (1 min.)