Le marché des bureaux francilien reste bien orienté

Le premier semestre 2017 s'inscrit dans la dynamique amorcée en 2016 avec une demande placée en progression de 4% en Ile-de-France. « Les grandes surfaces continuent à surperformer avec une progression de 16%. Les moyennes surfaces affichent quant à elles une bonne résilience avec une évolution de 8% dans le créneau 1000/5000 m2. À l'inverse les petites surfaces sont en net recul de 11% probablement lié à l'essor du coworking.
Lire (7 min.)

Pas d’accalmie sur les prix de l’immobilier neuf en 2017

La hausse des prix des logements neufs dans les villes françaises les plus dynamiques en matière de construction neuve se confirme. Depuis le début de l’année, le prix moyen d’un logement neuf a augmenté bien plus vite que l’inflation.
Lire (3 min.)

L’immobilier d’entreprise se porte bien en 2017

Le marché des bureaux franciliens a la cote ! La surface commercialisée a encore augmenté en Ile-de-France, et, à en croire le nombre de bureaux en construction, cette dynamique ne risque pas de s'essouffler. Cependant, les investissements peinent à décoller. Reste à savoir si cette tendance n'est que passagère ou si elle tend à s'installer à plus long terme. Le Courrier Financier vous propose une nouvelle infographie pour faire le point, chiffres à l'appui, sur le marché de l'immobilier francilien d'entreprise.
Voir

PERIAL AM acquiert l’immeuble « Yvoire »

PERIAL Asset Management a acquis l’« Yvoire » un immeuble de bureaux à Paris 19ème pour le compte de ses SCPI PF1 et PFO auprès d’AEW, agissant pour le compte d’investisseurs institutionnels.
Lire (1 min.)

WiseAM lance l’OPCI WiseIMMO

WiseIMMO est une solution pour les investisseurs professionnels ou investissant plus de 100 000 euros, en quête de rendement immobilier dans la durée tout en cherchant à limiter les risques liés à la conjoncture du marché de l’investissement. WiseIMMO mise sur la dynamique régionale française et le phénomène de métropolisation en cours des grandes villes françaises. Les experts financiers de WiseAM constituent un portefeuille d’immeubles et de locataires visant à offrir un rendement moyen annuel de 8%. Pour y parvenir, l’équipe de gestion cible des actifs d’une taille plus réduite que celle sur lesquelles se concentrent les collecteurs d’épargne. Le portefeuille sera constitué principalement de bureaux situés au sein des zones tertiaires des premières capitales régionales françaises, ainsi que de commerces sélectionnés selon les critères de la distribution (concepts, zones de chalandise, concurrence). Le recours à l’endettement se fait à l’intérieur de l’OPCI. Il permet de profiter de la conjoncture de taux exceptionnellement bas sur des actifs à volatilité réduite. Cette stratégie est rendue possible dans le contexte actuel de concurrence sur les actifs par la volonté de constituer un portefeuille immobilier de taille limitée (50 millions d’euros) pour ce premier OPCI professionnel. WiseIMMO vise à construire une performance robuste par la diversification géographique, sectorielle et locative de son portefeuille. Cette performance est assise en priorité sur le rendement locatif et dans une moindre mesure sur la plus-value à long terme, par nature plus incertaine. La politique de sélection prospective et l’intensité de gestion programmée permettent d’anticiper une valorisation à long terme des immeubles. WiseIMMO  transforme l’OPCI professionnel, traditionnellement utilisé comme enveloppe fiscale de « clubs deals » d’investisseurs institutionnels,en produit de placement. L’investisseur s’engage pour 10 ans sur une politique d’investissement qui intègre une période de constitution du portefeuille d’immeubles, une période d’exploitation et de gestion active par l’équipe immobilière de WiseAM et une période de désinvestissement selon des scénarios de revente. WiseIMMO a été conçu afin de bénéficier du cadre fiscal et successoral des contrats d’assurance-vie luxembourgeois, très prisés par la clientèle haut de gamme visée par ce profil de placement. WiseIMMO est co-géré par Jacques Servolin et Laurent Lamy, directeurs de la gestion immobilière.  
Lire (2 min.)

Olivier Gérard rejoint CBRE

Olivier Gérard prendra ses fonctions le 3 juillet 2017. Olivier Gérard, président de Cushman et Wakefield France depuis 2009, a 30 ans d’expérience dans l’immobilier d’entreprise.  Il avait rejoint Cushman et Wakefield en 2005 à la tête de l’investissement, après 16 ans passés chez JLL, au sein de l’agence bureau puis avec la responsabilité de la vente à utilisateurs et enfin de l’investissement.
Lire (<1 min.)

Dirigeants d’entreprise : investissez dans l’immobilier et défiscalisez votre IS

Jusqu’au 31 décembre 2020, il est possible de diminuer voire supprimer son impôt sur les sociétés (IS) ou recevoir un crédit d’impôt significatif dans le cadre du dispositif fiscal Girardin Entreprise destiné entre autres à encourager l’investissement immobilier dans des logements neufs en Outre-mer.
Lire (4 min.)

La pierre vaut de l’or !

Confirmée il y a quelques semaines par l’INSEE, la reprise de l’investissement des ménages, se traduit par un rebond des ventes et des prix pour l’immobilier.
Lire (1 min.)

Immobilier américain, le retour ?

L’immobilier résidentiel américain est bien orienté, cette tendance devrait largement se renforcer en 2017.
Voir

Le Royaume-Uni continue d’attirer les investisseurs dans l’immobilier commercial

Un investisseur sur trois (31%) déclare que le Royaume Uni reste sa région d'investissement privilégiée pour l'immobilier commercial, selon le dernier baromètre de l'investissement immobilier commercial publié par BrickVest. Ce chiffre reste stable depuis juin 2016, malgré la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne.
Voir

Jacques Chanut, réélu, nomme le Comité Exécutif de la FFB

Conseil d’administration de la FFB :
  • Conseil des Régions : Armel LE COMPAGNON
  • Conseil des Professions : Franck COTTON
  • Conseil de l’Artisanat : Henry BRIN
  • Conseil National de la Sous-Traitance du Bâtiment et Commission Marchés : Alain PIQUET
  • Commission Sociale et projet « Stratégie » : Olivier SALLERON
  • Commission Formation : Maryse DE STEFANO-ANDRYS
  • Commission Économique : Bruno LUCAS
  • Commission Environnement et Construction Durable : Jean PASSINI
  • Groupes Femmes Dirigeantes : Christine PETITEAU
  • Groupes Jeunes Dirigeants : Marie-Ange GAY-RAMOS
  • Trésorier et Développement / Recrutement / Fidélisation : Hugues VANEL
Sont nommés également au Comité Exécutif : Marie DUPUIS-COURTES et Jean-Luc TUFFIER. Les responsables des autres délégations et commissions sont les suivants :
  • Commission Assurances : Philippe GUERIN
  • Commission Fiscale : Serge PETIOT
  • Commission Exportations et International : François DUTILLEUL
  • Enseignement Supérieur : Jacques BLANCHET
  • Normalisation : Franck PERRAUD
Sont par ailleurs nommés Vice-présidents : Armel LE COMPAGNON, Franck COTTON, Olivier SALLERON, Max ROCHE, Henry BRIN, Alain PIQUET, Bruno LUCAS. Au cours de son intervention devant le Conseil d’Administration, Jacques Chanut a rappelé sa détermination pour :
  • Lutter contre la fraude au travail détaché en réclamant les contrôles le soir et le week-end sur les chantiers, mais aussi chez les particuliers ;
  • Simplifier la vie des entrepreneurs et artisans rendue complexe par un excès de réglementations et de normes comme la pénibilité ;
  • Résoudre la fracture territoriale qui fragilise des pans entiers du territoire et leur population ;
  • Transformer les transitions numérique et environnementale en opportunités de développement pour les métiers du Bâtiment ;
  • Relancer l’apprentissage, malmené par huit ans de crise, et valoriser l’excellence pour faire progresser les métiers et les savoir-faire du secteur ;
  • Imposer un syndicalisme patronal indépendant au service uniquement des adhérents, sans financement public direct ou indirect.
Le Président de la FFB, Jacques Chanut, 52 ans, est Président de l’entreprise de gros-œuvre CHANUT BATIMENT SAS à Bourgoin-Jallieu (38) depuis 1996 et de l’entreprise RAINERO à Voiron (38) depuis 2012.
Lire (2 min.)

PERIAL Asset Management acquiert l’immeuble « Technopolis » à Issy-les-Moulineaux

L’immeuble, à usage de bureaux et d’activité, développe une surface totale d’environ 8 819 m² et bénéficie de nombreux parkings en sous-sols et en extérieur. Il est loué à plusieurs locataires de premier plan. Situé au cœur d’Issy-les-Moulineaux (92), dans la Zac Léon Blum, l’immeuble s’intègre dans le projet du Grand-Paris, au pied de la future ligne de métro M15 et de la création de la gare RER Issy en 2022. Des travaux sont prévus pour améliorer la performance énergétique de l’immeuble afin qu’il atteigne les objectifs du fonds.
Lire (1 min.)

SCPI : Pourquoi ne faut-il pas craindre une bulle spéculative ?

Olivier Grenon-Andrieu
2,3 milliards d’euros sur le 1er trimestre 2017 : le nouveau record de collecte trimestrielle nette sur les SCPI dites « de rendement » laisse craindre à certains l’imminence de l’éclatement d’une bulle sur le marché de l’immobilier.
Lire (5 min.)