Courtier 3.0 : comment trouver sa place parmi les comparateurs d’assurance en ligne ?

Raimi Adet
Au cours des dernières années, la digitalisation du marché de l'assurance s'est accélérée avec l'arrivée de nombreux comparateurs de prix en ligne. Plus de rapidité et d'accessibilité aux offres des assureurs ont permis aux clients finaux de se faire leur propre opinion sur le contrat qui leur conviendrait le mieux. Le rôle du courtier en assurance dans le processus de contractualisation a fortement été impacté par cette nouvelle tendance. On parle désormais du courtier 3.0. Qui est-il vraiment ? Quel rôle a-t-il aujourd'hui ?
Lire (2 min.)

Assurance-emprunteur : quand la loi Hamon devient l’amendement Bourquin

Dès le 1er janvier 2018, l'amendement Bourquin entrera en vigueur, se substituant ainsi à l'actuel dispositif Hamon. L'emprunteur aura la possibilité de changer d'assurance de prêt - comme c'est déjà le cas avec la loi Hamon, et ce, chaque année. A grand renfort de communication, les assureurs entendent faire de cet amendement un succès qui compensera l'échec de la loi actuelle auprès des contractants de crédits. Le Courrier Financier vous propose une nouvelle infographie pour étudier les perspectives de l'amendement Bourquin.
Voir

En attendant le big bang des retraites, le vieux système cherche des recettes

Philippe Crevel
Le Conseil d’Orientation des retraites a publié, mardi 20 juin, son rapport annuel concernant les régimes de retraite. Avec une croissance potentielle qui est en-deçà de 2 %, une immigration en recul et une espérance de vie qui continue à progresser, les experts du COR ont dû admettre que le déficit pourrait repartir à la hausse.
Lire (3 min.)

L’assurance-vie à la dérive

Avec la chute du fonds euros, les rendements de l'assurance-vie fondent comme neige au soleil... Pas dupes, les épargnants s'éloignent de ce placement et lui préfèrent l'immobilier ou le private equity, plus risqués mais plus rentables. Conséquence : pour la deuxième fois en 30 ans (et la première depuis 2012), la collecte de l'assurance-vie est inférieure aux rachats. Reste à savoir si "le placement préféré des français" vit une rupture temporaire, ou si ce dégel est une tendance de fond...
Lire (<1 min.)

Nominations chez Generali France

Karine Gangneux, 43 ans, est nommée directrice du développement des Partenariats au sein de l’Univers clients particuliers. Elle est rattachée à Tanguy Le Maire, membre du comité exécutif en charge de la clientèle des particuliers et du segment Assurance Dommages pour les clients particuliers.

Karine Gangneux est diplômée de l’Université Paris I-Panthéon (DEA Economie Mathématique et Econométrie) et de l’Université Paris XII (Maîtrise d’Econométrie). Elle débute sa carrière en 1997 comme chargée d’études au sein de la Compagnie générale des Eaux. En 1998, elle entre à Azur GMF en tant que chargée d’études statistiques puis devient manager de l’équipe Partenariats en 2001. En 2004, elle rejoint Generali au sein de sa filiale L’Equité en tant que Responsable Etudes et Tarification. Depuis 2014, Karine Gangneux était Responsable Solutions Partenariats Traditionnels.

Thierry Gaudeaux, 47 ans, est nommé directeur Outre-Mer au sein de l’Univers clients particuliers. Il est lui aussi rattaché à Tanguy Le Maire.

Thierry Gaudeaux est diplômé d’expertise-comptable. Il a également suivi le cursus Advanced Management de l’Ashridge Business School en 1999. Il débute sa carrière chez Eurocontrol comme auditeur et consultant en 1992. Il occupe des fonctions financières chez Assurances Générales de France en 1996 puis chez RSA Insurance Group en 1998, avant de rejoindre Independent Insurance en 2000 en tant que Directeur Administratif et Financier. Il intègre Generali en 2002 comme Directeur Administratif et Financier de L’Equité, puis devient Directeur de l’Audit Interne de Generali France et du Groupe Europ Assistance en 2006. Depuis 2012, Thierry Gaudeaux était en charge de la Direction de l’amélioration de l’expérience client et des prestataires Indemnisation.

Lire (2 min.)

Gérard Vaquin nommé président de MACSF prévoyance

"Dans un environnement où les pratiques médicales sont en constante évolution, par ce mandat, je souhaite apporter mon expérience en tant que professionnel de santé dans la prévoyance. L'enjeu pour nous est de continuer à adapter nos produits et répondre aux besoins spécifiques de chaque profession ", commente-t-il. A 65 ans, fort de ses trente années d'expérience dans le secteur privé et hospitalier en tant que chirurgien orthopédiste, le Dr Gérard Vaquin sera amené à développer les plans de prévoyance, pour répondre aux nouveaux modes d'exercice des professionnels de santé. Le Dr Gérard Vaquin était déjà membre du conseil médical depuis 2008, et administrateur au sein des principales instances depuis 2013. Il a cessé son activité en septembre dernier et se consacrera aux activités du groupe MACSF.
Lire (1 min.)

Hausse des taux d’intérêt et dette privée en zone euro : rien à craindre si ce n’est la peur elle-même

Ana Boata
Contrairement au secteur public et aux grandes entreprises, les petites entreprises et les ménages ne peuvent pas se protéger d’une hausse des taux d’intérêts en ayant recours à la dette à long terme, arrimée aux très faibles taux actuels. Pour eux, qui dépendent des prêts bancaires, l’impact est plus direct : près de 80% des prêts bancaires récemment octroyés à des entreprises ont une période initiale de fixation du taux de moins d’un an.
Lire (4 min.)

L'invité - Bruno Pélissier, Orias : Nous sommes rassurés, pas de duel anticapitaliste au second tour

Nommé à la présidence de l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance) début janvier, Bruno Pélissier nous livre ses ambitions pour cette nouvelle année. Il évoque, entre autres, les grands chantiers réglementaires de cette année, les attentes de ses adhérents vis à vis de l'ORIAS, et nous confie ses inquiétudes quant aux résultats des élections présidentielles. 
Voir (<1 min.)

Loi Hamon / assurances emprunteur : plus d’un milliard de bénéfices !

Depuis la mise en place de la loi Hamon en juillet 2014, les français ont désormais la possibilité de changer d'assurance emprunteur au cours de la première année de souscription de leur prêt immobilier. Avec plus de 50 000 changements d'assurance en trois ans, ce dispositif a permis aux souscripteurs une économie totale de plus d'un milliard d'euros.
Voir

Le Big Data peut-il révolutionner la distribution des produits d’assurance ?

Raimi Adet
Le marché de l’assurance est en pleine mutation. Confronté à la concurrence accrue du secteur due à la montée en puissance des comparateurs en ligne et l’évolution grandissante de la part de marché des bancassureurs, les assureurs ont besoin de réinventer une nouvelle approche digitale.
Lire (3 min.)

La MACSF investit dans le quartier central des affaires parisien

La MACSF annonce l’acquisition d’un immeuble mixte d’environ 2.000 m2 (bureaux, commerces, habitation) situé dans le quartier central des affaires parisien, auprès d’AXA IM - Real Assets, agissant pour le compte de l’un de ses clients. L’immeuble, situé au 11 rue Jean Mermoz à Paris 8ème arrondissement, a fait l’objet d’importants travaux de rénovation ces dernières années. Dans cette opération, la MACSF était accompagnée par l’étude Jean-Marc Alexandre, Olaf Dechin, Dominique Devriendt et France Hoang, et AXA IM - Real Assets par l’étude Cheuvreux Notaires. Cette opération a été réalisée par l’intermédiaire du nouveau département Capital Markets de Knight Franck dans le cadre d’un mandat triexclusif avec Catella Property et Alex Bolton.
Lire (1 min.)

Le Groupe ASSU 2000 fait l’acquisition du courtier en crédit Vousfinancer

Le Groupe ASSU 2000 annonce l’acquisition de la société Vousfinancer.  "Pouvoir nous appuyer sur un grand groupe comme le Groupe ASSU 2000 va être un véritable vecteur de développement pour Vousfinancer.", analyse Jérôme Robin, président fondateur de VousfinancerLa société d’origine grenobloise ambitionne ainsi de réaliser une production de 3 milliards d’euros de crédit en 2017, en hausse de 50 % par rapport à 2016 avec une croissance du chiffre d’affaires dans la même lignée. En reprenant Vousfinancer, le Groupe ASSU 2000 consolide son pôle crédit immobilier déjà constitué par le réseau AB Courtage depuis octobre 2014. En 2015, le Groupe ASSU 2000 a fait l’acquisition de CFC puis BC finance en 2016 pour constituer aujourd’hui le 2e acteur leader du courtage en regroupement de crédits avec 400 indépendants et 190 salariés sur 22 sites en France. La stratégie du Groupe ASSU 2000 est donc la diversification de l’offre de services financiers via des opérations de croissance externe avec l’acquisition de spécialistes permettant une distribution multi-canal, aussi bien via des réseaux de salariés, d’indépendants que des grossistes pour la partie BtoB. « Notre objectif est de prendre une place de leader sur le marché du crédit immobilier et du regroupement de crédits en poursuivant l’élargissement de l’offre pour apporter l’ensemble des services financiers aux particuliers. Nous ambitionnons d’égaler notre activité historique de courtage d'assurances », conclut Jacques Bouthier.
Lire (1 min.)

Priips pour 2020 : l'AMF, la FAIDER, l'Anacofi et le Cercle des Economistes réagissent

La Commission Européenne a rendu son verdict : la réglementation PRIIPS est arrêtée et sera mise en place au 31 décembre 2019. Quelles critiques subsistent ? Quels paradoxes sont révélés par le texte ? 
Voir (<1 min.)