L’état s’immisce dans la gestion financière des caisses de retraite, malades

Patrimoine - Le nouveau projet de réforme des caisses de retraite complémentaire proposé par l'Etat soulève une levée de boucliers. Parmi les mesures phares, celle de contraindre la gestion financière de ces acteurs. Le gouvernement enjoint les organismes à s'éloigner des actifs risqués, des actions, des OPCVM, et à leur préférer les placements immobiliers, les fonds mutualisés et les obligations. Ces derniers estiment ce texte mal adapté à leurs besoins.

 

 

(Dessin : Amandine Victor)

Roxane Nojac

Rédactrice en chef - Le Courrier Financier

Voir tous les articles de Roxane