Investir l’épargne dans les entreprises : la réponse pour restaurer l’emploi et la compétitivité d’un pays !

Thierry Ortmans & Grégoire Sentilhes
En cette année 2017 de nouveau quinquennat, alors que l‘économie française poursuit son décrochage compétitif dans une économie mondiale en croissance et que la menace de repli sur soi sous ses différentes formes (économique et politique) se fait grandissante, il est urgent d’investir dans le développement de nos entreprises pour relancer la croissance et l’emploi.
Lire (3 min.)

Marchés actions : que recommanderait Mme Yellen ?

Didier Rabattu
Il est très inhabituel pour un banquier central de commenter la valorisation des actifs. Mme Yellen n’est pas différente et elle n’a que rarement commenté la valorisation des actions par le passé, ce qui suggère que quelque chose inquiète la banque centrale.
Lire (3 min.)

Le semestre en or du Livret A

Philippe Crevel
Les épargnants auraient-ils oublié la baisse du taux du Livret A qui est passé en-dessous de 1 % à 0,75 % il y a deux ans, le 1er août 2015 ? Les épargnants sont-ils insensibles à l’inflation qui, en moyenne, depuis le début de l’année, est de 0,9 % ? Cette inflation a pour conséquence que le taux de rendement réel du Livret A est devenu négatif.
Lire (2 min.)

Comment Steve Jobs aurait présenté les legal tech ?

Jérôme TARTING
Lorsque Steve JOBS a fait la première présentation de l'Ipad le 27 janvier 2010, la démonstration était claire : Téléphone et Ordinateur, quid de la solution à mi-chemin. Si le propos était efficace, l'accueil premier a été relativement mitigé. Certains estimaient que l'ipad allait « changer le monde » alors que d'autres avaient du mal à comprendre son intérêt et sa proposition de valeur.
Lire (3 min.)

« En Marche » vers un nouvel alignement des planètes?

Jean-Marc Peter
Un vent nouveau souffle en Europe et en France qui laisse espérer un nouvel alignement des planètes et une dynamique de croissance prometteuse.
Lire (3 min.)

Que s’est-il passé depuis 3 mois ? Pour les actions européennes : rien, mais pas seulement…

Clément Inbona
Depuis le lundi 24 avril dernier, lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle française, l’Euro Stoxx 50 n’a pas progressé. Pourtant, depuis ce jour où l’hypothèse qu’un président eurosceptique accède aux premières fonctions de l’Etat français a été écartée, un certain nombre de bonnes nouvelles sont arrivées en Zone Euro.
Lire (1 min.)

Dépenses publiques, un retour ou presque à la normale

Philippe Crevel
Selon l’étude de l’OCDE « Panorama des administrations publiques 2017 », les dépenses publiques représentaient, en moyenne, 40.9 % du produit intérieur brut (PIB) en 2015, chiffre en hausse par rapport aux 38.8 % constatés en 2007, avant la crise.
Lire (6 min.)

La croissance chinoise assise sur une montagne de dettes

Philippe Crevel
Au 2e trimestre, l’économie chinoise a enregistré une croissance, en rythme annuel, de 6,9 %, soit le même taux qu’au cours du 1er trimestre. L’activité reste soutenue ce qui permettrait d’atteindre un taux de croissance supérieure aux prévisions gouvernementales. En 2016, la Chine avait connu une croissance de 6,7 %, sa plus faible performance depuis 26 ans.
Lire (1 min.)

Le Bitcoin : la nouvelle ruée vers l’or ?

Stéphane Monier
À l'heure du resserrement des politiques monétaires par les principales banques centrales, nous pensons que les investisseurs devraient scruter la crypto-monnaie avec prudence.
Lire (5 min.)

Le Canada remonte son taux directeur à son tour

Matthieu Grouès
La Banque du Canada est donc la deuxième banque centrale d’un pays développé à remonter son taux directeur dans le cycle actuel, après les quatre hausses de la Réserve Fédérale. A l’instar d’autres banques centrales comme la BCE ou la Riksbank (Suède), elle avait remonté ses taux en 2010 pour les baisser à nouveau par la suite pour adoucir l’impact de la baisse du prix du pétrole sur l’économie canadienne. Son taux directeur vient de passer de 0,50% à 0,75%.
Lire (1 min.)

Brésil : l’opération Lava Jato permettra-t-elle d’assainir le paysage d’investissement ?

Stéphane Monier
Depuis que le président brésilien Michel Temer a officiellement été accusé de corruption le mois dernier, le pays est entré dans une nouvelle période d’instabilité politique qui pourrait menacer la récente reprise économique. Les retards dans certaines réformes cruciales pourraient compromettre la reprise du pays sur le court terme, mais le Brésil connaît une révolution démocratique en termes de transparence dont nous pensons que les investisseurs peuvent se réjouir. Même si des incertitudes politiques subsistent, les réformes économiques sont en cours.
Lire (5 min.)

La saison des résultats est ouverte !

François Jubin
Comme à l’accoutumée ce sont les US qui donnent le coup d’envoi des publications des résultats. L’une des inquiétudes du marché, que nous partageons se résume ainsi : « les entreprises américaines peuvent- elles maintenir leurs taux de marges actuels sur leurs plus hauts ? ».
Lire (1 min.)