Comment convaincre d’investir en France ?

Eddie Misrahi
35 heures, coût du travail, fiscalité confiscatoire, incapacité à faire des réformes structurelles, difficulté de licencier, grèves à répétition… Investir en France ? Courage, fuyons ! L’image de la France à l’étranger a été, au cours de ces dernières années, dégradée par une vision rétinienne des médias sur la réalité de la vie des entreprises dans notre pays. Convaincre de miser sur la France, c’est aujourd’hui un véritable challenge.
Lire (2 min.)

Dans un contexte économique plus favorable, la BCE amorce un léger virage

Matthieu Grouès
La croissance dans la zone euro a été confirmée à +1,6% en rythme annualisé au quatrième trimestre, après +1,7% au troisième, ce qui porte la croissance 2016 à +1,7%, après +2,0% en 2015.
Lire (2 min.)

Février 2017 : l’assurance-vie avance à petit train de sénateur

Philippe Crevel
La collecte nette s’est élevée à 600 millions d’euros au mois de février contre 400 millions d’euros au mois de janvier. Ce résultat est néanmoins en retrait par rapport à celui du mois de février 2016 (+2,8 milliards d’euros). Traditionnellement, le mois de février est un bon mois pour l’assurance-vie (collecte nette – en moyenne –  supérieure à 3 milliards d’euros ces dix dernières années).
Lire (1 min.)

Le dragon chinois dynamisé par la consommation

Lan Wang-Simond
Le consommateur chinois, de plus en plus aisé et averti, génère de nouvelles opportunités d’investissement. Une approche long/short contribue à minimiser le risque.
Lire (7 min.)

Fiscalité immobile pour l’immobilier ?

Alain Dinin
La campagne présidentielle paraît enfin commencer et le logement, l’immobilier n’y ont encore que peu de place. Est-ce parce que la construction est repartie après le véritable K.O. asséné par la loi Duflot ? Sans doute. Pourtant la ville, le vivre ensemble sont des réalités où tout bouge !
Lire (3 min.)

En février, les bourses européennes ont regagné du terrain

Frédéric Tassin
Après un mois de janvier atone, les Bourses européennes ont regagné du terrain en février, soutenues par la publication de statistiques témoignant de l’accélération de la croissance de la zone euro.
Lire (2 min.)

Le scénario du Frexit : un choc pour les entreprises

Ludovic Letellier
Certains candidats à la présidentielle proposent dans leur programme une sortie de l’euro et le retour à une monnaie nationale. L’agence de notation Moody's a par ailleurs récemment évoqué l’hypothèse d’un Frexit. La zone euro connaît de fortes turbulences (crise 2007-2008, déficit commercial, inflation et baisse du pouvoir d’achat), la cohabitation entre les pays est complexe, compte tenu de la spécialisation économique industrielle des pays du Nord et de la spécialisation économique de services des pays du Sud (dont la France) et donc non exportatrice. Néanmoins, cette zone euro permet de stabiliser l’euro par rapport aux autres monnaies.
Lire (2 min.)

La France, mauvaise élève des énergies renouvelables

Philippe Crevel
Si, de 2004 à 2015, la part de l'énergie provenant de sources renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie est passée de 8,5 à 16,7% au sein de l'Union européenne, la France figure parmi les mauvais élèves au regard des objectifs fixés par la Commission de Bruxelles.
Lire (1 min.)

Croissance et prudence : les maîtres-mots en ce début d’année

Michael Aflalo
La croissance européenne a finalement été supérieure à celle des Etats-Unis en 2016. De part et d’autre de l’Atlantique, la croissance restera bien orientée à court terme, malgré les incertitudes politiques qui peinent à se dissiper.
Lire (1 min.)

La vigueur de l’économie américaine et le resserrement monétaire de la Fed, des facteurs déterminants pour le cours de l’or

Névine Pollini
Le discours de D. Trump devant le Congrès américain, le 28 février dernier, a globalement été bien accueilli, même si aucun détail précis n’a été communiqué quant aux mesures fiscales promises. L’intervention du nouveau président a ainsi entraîné une hausse de l’USD et des rendements obligataires, ce qui a pesé sur l’or.
Lire (2 min.)

L’atonie du commerce extérieur chinois

Christophe Granier
Le commerce extérieur chinois connaît une détérioration lente, ce qui pouvait, jusqu’il y a quelques mois, apparaitre comme un trou d’air passager est devenu une tendance. Au-delà des variations saisonnières, les données annuelles cumulées font désormais apparaître une baisse parallèle du total des importations et des exportations pendant deux années consécutives (octobre 2016 est en baisse comparé à octobre 2015, qui était lui-même en baisse par rapport à octobre 2014).
Lire (2 min.)

Conjoncture : le pétrole, seule ombre au tableau

Nicolas Fournier
La semaine dernière, les marchés ont évolué dans des amplitudes relativement faibles, dans l’attente du discours de la BCE et de la publication des chiffres de l’emploi américain en fin de semaine.
Lire (1 min.)