Trump président est-il le même homme que Trump candidat ?

On peut se poser la question quand on observe ses revirements sur la Fed qui fait du bon travail, la Chine qui ne manipule pas sa monnaie ou le dollar qui est trop fort. Bachar Al-Assad fait les frais de l’humeur changeante du président.
Voir

L’idée d’un « Black Swan » flotte dans la marre présidentielle

Bon nombre d’analystes s’entendent à dire que la récente hausse de la probabilité d’un deuxième tour à l’élection présidentielle française opposant le candidat d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon et la candidate d’extrême droite Marine Le Pen pourrait avoir de très graves répercussions sur la scène économique internationale. La prime de risque exigée par les investisseurs internationaux […]
Voir

Les prémices d’une longue série de mariages

La banque BNP Paribas dépense plus de 200 Millions d’euros pour acquérir … le compte sans banque ! Dans la lignée de la prise de contrôle de Leetchi par le Crédit Mutuel et de celle de Morning par la banque Edel du groupe Leclerc en février, l’acquisition du compte Nickel par BNP Paribas semble se […]
Voir

Subprimes : après l’indigestion de 2008, les américains en redemandent

Fin février aux Etats-Unis, l'encours des prêts immobiliers à risque culminait à 41 milliards de dollars. Outre la piètre qualité des actifs sous-jacents, ces emprunts présentent un taux d'impayés à 60 jours de plus en plus élevé, à 5,35%. Les établissements de crédit spécialisés et indépendants ont conquis le marché, en étant peu regardant sur les niveaux de risque. Les ménages américains s'avancent-ils doucement mais sûrement vers une nouvelle crise des subprimes ?
Voir

Fintechs : les investissements en baisse

Alors que le volume des investissements ne cessait de croître depuis 2012, les résultats de la fintech pour l’année 2016 sont beaucoup moins réjouissants : les investissements se chiffrent à 25 milliards de dollars au niveau mondial, soit près de moitié moins qu’en 2015, selon les récentes données KPMG. Le nombre de deals a également baissé, passant de 1 255 en 2015 à 1 076 en 2016. La tendance à la baisse se confirme aussi en Europe, où seuls 2,2 milliards de dollars ont été investis dans des entreprises de la fintech, contre 10,9 milliards l’année précédente.
Voir

L’Allemagne, premier investisseur étranger en France

Vous trouverez plus de statistiques sur Statista
Voir

Danger du Pinel en zone C : les premières carences locatives apparaissent

Si la loi fiscale Pinel a connu un succès retentissant en 2016, il semble que ses heures glorieuses soient terminées. Un amendement à la loi de finances initiale pour 2017, appuyé par le lobbying de certains maires de petites villes, a élargi le dispositif d'incitation à l'investissement locatif à la zone C, c'est-à-dire aux territoires les moins tendus, rurbains et ruraux. Le problème ? Par endroit, la demande locative est bien inférieure à l'offre, et certains programmes peinent à trouver des locataires (quand ils ne peinent pas à trouver des acheteurs). Pour l'investisseur, le risque est double : en cas de carence locative au bout d'un an, l'investissement est requalifié et sort donc du dispositif Pinel. Les maires vont-ils devoir organiser une grande braderie ?
Voir

L’état s’immisce dans la gestion financière des caisses de retraite, malades

Le nouveau projet de réforme des caisses de retraite complémentaire proposé par l'Etat soulève une levée de boucliers. Parmi les mesures phares, celle de contraindre la gestion financière de ces acteurs. Le gouvernement enjoint les organismes à s'éloigner des actifs risqués, des actions, des OPCVM, et à leur préférer les placements immobiliers, les fonds mutualisés et les obligations. Ces derniers estiment ce texte mal adapté à leurs besoins.
Voir

Les entreprises face au vieillissement de la population

Malakoff Médéric et Harris Interactive dévoilent une étude sur la problématique du vieillissement de la population et à la réponse des entreprises face à cet enjeu.
Voir

PRIIPS : les associations crient victoire, repoussant l’épée de Damoclès

À quelques jours de l'ouverture de la saison des Conventions des associations du marché (Anacofi, CNCGP, ANCDGP, CNCIF, CNCEF...), l'industrie de la gestion de patrimoine se targue d'une belle victoire : la Commission Européenne reporte l'application de PRIIPS pour les produits d'assurance-vie au 31 décembre 2019. Les lobbyistes du secteur (Benoist Lombard de la CNCGP, David Charlet de l'Anacofi et Sonia Fendler de Generali, en première ligne) peuvent être fiers du sursis salutaire obtenu.
Voir