Affine acquiert le marché Vaugirard

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le Boulevard de Vaugirard, rassemble 25 commerces de proximité pour l’essentiel sur 2 132 m², autour d’un supermarché Géant Casino. Il bénéficie de l’excellente desserte par les […]

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse.

Cette galerie commerciale, ouverte sur le Boulevard de Vaugirard, rassemble 25 commerces de proximité pour l'essentiel sur 2 132 m², autour d'un supermarché Géant Casino. Il bénéficie de l'excellente desserte par les transports en commun de la gare Montparnasse et d'un environnement dynamique et mixte, de bureaux sur le boulevard Vaugirard et d'habitation sur la rue Falguière. Il a fait l'objet depuis 2015 d'une rénovation et d'une recommercialisation qui lui permettent, avec un taux d'occupation de 96 %, de dégager un loyer annuel de 690 K€.

Cette opération permet d'accroitre les loyers d'Affine tout en renforçant les moyens de Banimmo pour le développement de ses réserves foncières en Belgique. Ele a été réalisée sur la base de la valeur d'expertise de l'ensemble immobilier à fin juin 2017.

Lire (1 min.)

Matignon Finances recrute son directeur de la gestion collective

En 2006, il rejoint Lyxor (groupe Société Générale) comme responsable de la gestion quantitative puis Absolute Return. Il reçoit avec son équipe plusieurs prix récompensant l’innovation et la performance de ses fonds. En 2011, il rejoint UBS/CCR AM comme Gérant Absolute return, en charge de la recherche.

Diplômé de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et de Sciences-Po Paris, Olivier Cornuot démarre sa carrière dans l’audit, et rejoint l’Inspection Générale de Paribas, où il couvre des missions à l’international sur les activités de marché et de gestion d’actifs. Il démarre sa carrière de gérant en 2000 chez BNP Paribas Asset Management, comme gérant de fonds diversifiés.

En 2016, il obtient un DU de Gestion de Patrimoine (Aurep Clermont-Ferrand).

Lire (1 min.)

PERIAL AM : près de 100 M€ investis dans des actifs de commerce en 2017

Près de 100 M€ ont été investis dans cette classe d’actif, avec un rendement net initial moyen de 6,30%. Ces investissements portent la valeur du portefeuille de commerce géré par PERIAL Asset Management à 340 M€.

Ces investissements ont porté sur deux typologies de commerce : des pieds d’immeuble de centre-ville pour 26%, et des retail parks pour 74%. Les actifs sont situés en Ile-de-France ainsi que dans des métropoles régionales, et sont loués à des enseignes nationales dans des secteurs d’activité variés.

« Dans une période où le commerce subit des transformations importantes, nous avons été très attentifs aux fondamentaux de nos nouvelles acquisitions : attractivité commerciale des sites, taux d’effort des enseignes, variété des activités exercées. A ces conditions, la classe d’actif commerce reste intéressante et procure un couple rendement – risque attractif. » précise Yann Guivarc’h, Directeur Général de PERIAL Asset Management.

   
Lire (1 min.)

Swiss Life AM lance un nouveau fonds obligataire marchés émergents

SLF (Lux) Bond Emerging Markets Corporates Short Term a été conçu pour répondre efficacement au défi d’une possible hausse des taux, dans le sillage notamment du relèvement des taux directeurs de la Fed. Pour les investisseurs en dette émergente, l’exposition aux obligations de maturité longue constitue aujourd’hui un facteur d’incertitude. Swiss Life AM souhaitait donc proposer une solution d’investissement conservatrice, permettant aux investisseurs de continuer à bénéficier des écarts de rendement supérieurs que recèlent les marchés obligataires émergents, tout en protégeant en partie leur portefeuille contre le risque de taux, via la sélection d’émissions de maturité courte (inférieures en moyenne à 2 ans).

SLF (Lux) Bond Emerging Markets Corporates Short Term est géré selon une approche d’investissement active et sélective : l’équipe privilégie les titres de notation Investment Grade  (qui représentent au minimum 90% de l’allocation, les titres High Yield pouvant compter pour 10% maximum) et libellés en devises fortes. Une couverture en euros y est associée dans le but de protéger le portefeuille face au risque de change.

Le portefeuille est diversifié grâce à la détention de près de 150 émissions réalisées par plus de 100 entreprises, issues de plus de 20 pays émergents. Enfin, le fonds affiche une volatilité réduite, dans la mesure où le rendement réside davantage dans le détachement des coupons que dans la variation des cours.

Déjà 100 millions d’euros d’actifs sous gestion

Le fonds ouvert le 29 septembre 2017 compte déjà 100 millions d’euros d’actifs sous gestion (au 31 octobre 2017).

« Des investisseurs externes ont très tôt manifesté leur intérêt pour cette nouvelle solution. Nous nous appuyons sur l’expertise de l’équipe de gestion, qui a déjà la responsabilité du fonds SLF (Lux) Bond Emerging Markets Corporates, lancé en 2014. Swiss Life Asset Managers renforce avec SLF (Lux) Bond Emerging Markets Corporates Short Term son expertise en dette émergente avec un second fonds « flagship ». Il vient étoffer notre gamme globale de solutions d’investissement centrée sur le pilotage du risque, qui remporte un franc succès auprès de nos clients investisseurs » précise Jean-Michel Nakache, Directeur Commercial et Marketing chez Swiss Life Asset Managers.

Lire (2 min.)

Evelyne Manalich Nold rejoint Rothschild Martin Maurel

Diplômée du Master 2 Affaires internationales de l’Université Paris-Dauphine et de KEDGE (Bordeaux Business School), Evelyne Manalich Nold, 44 ans, a passé les 14 premières années de sa carrière chez J.P.Morgan à Paris et à Londres, principalement en tant que Banquier privé.

Depuis 2010, elle exerçait la fonction de Banquier privé senior chez Credit Suisse à Paris où elle était également responsable du Women’s Network.

En s’appuyant sur son expérience et savoir-faire de plus de 20 ans ainsi que sur les expertises de Rothschild Martin Maurel en matière d’Ingénierie Patrimoniale et de Gestion Financière, elle aura en charge le suivi et le développement d’un portefeuille de clients privés high et ultra-high net worth.

Rothschild Martin Maurel est l’une des premières banques privées indépendantes en France. La Banque est née en 2017 du rapprochement des deux banques privées familiales et indépendantes, fondées et dirigées par les familles Rothschild et Maurel. Conseil privilégié de nombreux chefs d’entreprise et de leur famille, sa mission consiste à accompagner ses clients dans la réalisation de leurs projets professionnels et patrimoniaux.

Lire (1 min.)

Une nouvelle directrice adjointe « Acquisitions et Développements » chez Affine

Elle a été ensuite pendant 6 ans en charge du développement et des grands projets au sein de la foncière SFL, et y a conduit, entre autres, de grandes opérations de restructuration comme IN OUT à Boulogne Billancourt, #Cloud.Paris ou le Louvre St Honoré à Paris. Justine est également auditeur de l'institut Palladio.

Cette nomination intervient dans le cadre de la stratégie de repositionnement d'Affine dans l'acquisition et le développement d'immeubles neufs ou d'opérations de restructuration d'immeubles en portefeuille dans Paris Métropole et les grandes métropoles françaises.

Lire (1 min.)

Naissance de Tresco, société de promotion immobilière et d’investissement de commerces

Tresco intervient également en qualité d’investisseur de commerces. Gilles Boissonnet sentoure de deux collaborateurs, Patrick Leduc au poste de Directeur du Développement et Camille Reynaud en tant que Directeur d’Opérations.

De formation universitaire en droit et en gestion (Paris I, Paris II et Dauphine) et après un début de carrière dans un cabinet d’avocats, Gilles Boissonnet rejoint Esso SAF en 1984 au sein de la direction de la promotion des ventes et de la publicité. Pendant plus de 10 ans, il mène le développement immobilier de Leroy Merlin  jusqu’en 1999. En 2000, il crée une société spécialisée dans la réalisation de retail parks et intègre Altarea pour y développer ce nouveau concept commercial et architectural en France, le Family Village. En 2006, il devient Président d’Altarea Commerce puis co-gérant du groupe Altarea Cogedim en 2014.

Lire (2 min.)

Eric Pinon rejoint La Financière de l’Echiquier

« Eric Pinon est un grand professionnel unanimement reconnu par ses pairs. Sa grande expérience des acteurs de l’épargne et de l’investissement sera un atout formidable pour notre marque, dans la perspective de son développement. Je suis ravi qu’il nous rejoigne afin de nous aider à promouvoir nos savoir-faire dans un environnement en profonde mutation, positionnant ainsi La Financière de l’Echiquier comme un acteur de la consolidation », a déclaré Didier Le Menestrel.

« Je suis enchanté de m’associer aux équipes de La Financière de l’Echiquier, une société entrepreneuriale qui a su construire au fil des ans, en toute indépendance, une plateforme complète de solutions et services performants. Cette plateforme – en particulier l’offre Echiquier Club développée depuis plusieurs années – constituera un socle idéal dans la perspective de l’inévitable fédération des acteurs de la gestion en France, un projet qui me tient à cœur », a ajouté Eric Pinon.

En parallèle de cette nouvelle fonction au sein de LFDE, Eric Pinon conserve les responsabilités de Président de l’AFG, un poste qu’il occupe depuis le 30 mai dernier.

Après avoir étudié la gestion à Paris I Sorbonne, Eric Pinon démarre sa carrière en 1978 chez l’agent de change Michel Puget où il devient fondé de pouvoir en 1985. Il crée Europe Egide Finance en 1989, une des premières sociétés de gestion que KBL France acquiert en 2003. En 2006, il rejoint Acer Finance en tant que Directeur général délégué en charge des clients, de la conformité et du contrôle interne. Président de l’AFG depuis mai 2017, Eric siège également à la commission consultative « Gestion et investisseurs institutionnels » de l’AMF.

Lire (2 min.)

Amundi PEF et Supernova Invest lancent le FCPI « Amundi Avenir Innovation »

Ce Fonds, dont les investissements en sociétés innovantes non cotées sont délégués par Amundi PEF, sa société de gestion à Supernova Invest, est destiné à financer des projets dans l’innovation technologique sur le territoire français et au sein de l’Union Européenne.

Lire (<1 min.)

CGPC lance un programme de formations pour accompagner les CGP dans l’excellence

Les formations proposées, pour une part récurrentes, permettront notamment aux CGP d’assimiler et de s'approprier le sens et le contenu des contraintes réglementaires, de bien apprécier l’aide que les outils numériques comme les « robo-advisors » peuvent leur apporter et de se tenir à jour de l’actualité économique et sociale pertinente pour leur métier.

Adaptées au niveau d’expertise des CGP certifiés, ces formations répondent aux exigences de qualité et d’indépendance que défend CGPC. Elles compteront pour la satisfaction de l’obligation de formation continue (60 heures sur 2 ans) des certifiés CGPC pour conserver leur certification. Le programme permettra à un certifié qui le suit en totalité de satisfaire à son obligation.

Au rythme d’une ou deux par mois, les formations aborderont des thèmes d’actualité et de fond devant un public de 15 à 20 professionnels.

Deux formations sont proposées en cette fin 2017 à Paris, sur des thèmes « brûlants » 

  • L'assurance vie : aspects économiques et actualité réglementaire ; point sur le dénouement du contrat - Le 23 novembre de 9h00 à 17h30.
  • Logique et actualité de l’immobilier: bien comprendre l’investissement immobilier pour bien expliquer la nature du risque encouru (choix du type d’investissement - sensibilité au risque - risque d’illiquidité) - Le 14 décembre 2017 de 9h à 17h30.

Les formations du 1er trimestre 2018 traiteront notamment de :

  • L’utilisation des technologies numériques dans la relation client et pour un conseil de qualité.
  • L’impact des évolutions réglementaires européennes MIFID 2, DDA et Priips (nouvelles obligations relatives au devoir de conseil et à la sensibilité au risque, fin des rétrocessions de commission pour le conseil indépendant).

Courant l’année 2018, les formations comprendront chacune à terme une part en enseignement à distance permettant au CGP de rentabiliser son temps.

Lire (2 min.)

Amundi poursuit le développement de sa plateforme de dette privée

Après le closing du 3ème millésime de son fonds de dette senior corporate, le pôle entend ainsi développer une offre élargie de solutions de dette privée pour ses clients.  Dirigée par Thierry Vallière, la plateforme dette privée d’Amundi compte 5,5 Milliards d’euros sous gestion à fin septembre 2017.

Pour répondre aux besoins de ses clients institutionnels, Amundi lance une nouvelle expertise de gestion de dettes privées immobilières. Celle-ci est dirigée par Bertrand Carrez qui a rejoint le groupe mi-septembre. Cela fait suite au développement de la gestion des prêts à effet de levier en Europe avec l’arrivée fin juin de Thierry de Vergnes en tant que responsable des fonds de dettes d’acquisitions.

Avec l’arrivée de ces 2 personnes renforçant les équipes de Paris, Londres et Milan, le pôle dette privée a vocation à participer aux financements des entreprises et de leurs projets (LBOs, investissements, croissance externe, etc.) mais également de leurs actifs réels (immobilier, aéronautique et agroalimentaire).

665M€ d’engagements pour le closing du nouveau fonds de dette privée senior dédié au financement des entreprises européennes

Fort de son expérience et de son track record de tout premier plan sur le marché de la dette privée corporate, Amundi annonce parallèlement le succès du closing de la 3ème génération de son fonds de dette senior corporate avec 665 millions d’euros levés auprès de 13 investisseurs institutionnels.

A l’instar des précédentes générations, le fonds « Amundi Dette Senior FPE III » bénéficie du label Fonds de Prêt à l’Economie (FPE) et accompagnera les ETI françaises et européennes, dès 75 millions de chiffre d’affaires, dans le financement de leurs projets (investissement, croissance externe, refinancement, etc.).

Lire (2 min.)

Groupe Klépierre nomme un nouveau directeur des investissements

Cyrille Deslandes a rejoint Klépierre il y a 3 ans dans les équipes investissement en qualité de responsable des fusions-acquisitions. Il a contribué à l’amélioration du portefeuille d’actifs du Groupe en pilotant avec succès plusieurs opérations significatives d’acquisition et de cession. Il a démarré sa carrière au sein du cabinet Deloitte en 2002 devenant manager spécialisé en due diligence et en valorisation en France et aux États-Unis, avant de rejoindre HSBC en 2007 où il était directeur fusions-acquisitions pour les secteurs de l’immobilier, de l’hôtellerie et du loisir. Cyrille Deslandes, âgé de 39 ans, est diplômé de l’EM Lyon Business School / Ludwig Maximilians Universität Programm.
Lire (1 min.)