Stefan Kreuzkamp

Le risque politique a perdu de sa pertinence

Stefan Kreuzkamp
La croissance économique allemande est devenue beaucoup plus équilibrée. Comment se fait-il que les marchés financiers soient restés, à ce point, insensibles à l’échec des négociations post-électorales en Allemagne ?
Lire (1 min.)

Les pays de la zone euro ont rétabli leurs balances courantes

Stefan Kreuzkamp
La stabilité de la zone euro n’est plus un sujet d’inquiétude pour les marchés. À juste titre ?
Lire (2 min.)

Actions chinoises : la surprise de 2017

Stefan Kreuzkamp
Le marché boursier chinois a été une des surprises de 2017. Début mars, les actions des marchés développés, rapportées en euros, on atteint leur sommet avant de perdre du terrain, tandis que les actions des pays émergents, notamment chinoises, ont continué de progresser à un rythme régulier.
Lire (3 min.)

BCE : Quand il s’agit de politique monétaire, les mots semblent souvent compter plus que les actions

Stefan Kreuzkamp
La réduction des achats mensuels d’obligations de la BCE a peu de chance de provoquer un écartement des taux en zone euro.
Lire (1 min.)

Horizon AM annonce l’arrivée d’un Manager de pôle Marketing et Communication

L’arrivée de Carole Mazurier s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe Horizon. En effet, forte de près de 20 ans d’expérience dans les domaines de la communication On & Offline et du marketing opérationnel, particulièrement dans les secteurs de la finance et des médias, elle aura notamment pour mission de renforcer la visibilité et la notoriété d’Horizon AM, avec le déploiement d’une stratégie marketing omnicanale.

Carole Mazurier a débuté sa carrière en 1995 au Nouvel Economiste comme Assistante de promotion. En 1998, elle rejoint le Groupe Agefi en tant que Responsable Marketing Opérationnel puis se voit confier, à partir de 2006, la direction de la Diffusion et de la Promotion du Groupe où elle participera notamment à la création de L’Agefi Quotidien, premier quotidien français digitalisé. En 2015, elle prend la responsabilité de la communication externe de L’Argus de la Presse.

Elle est Titulaire d’un Master 2 en Ingénierie éditoriale et Communication, Université de Cergy Pontoise et d’un BTS Communication et actions publicitaires.

Lire (1 min.)

Mise en garde de l’AMF contre les activités de trading d’options binaires

Voici la liste des nouveaux sites récemment identifiés :

www.capitaldeposit.net

www.emfi-placesecurity.com

www.xfr-financial.com

La liste de l’ensemble des sites non autorisés à proposer des investissements sur les options binaires est disponible sur le site internet de l’AMF (rubrique : Espace Epargnants > Protéger son épargne >Listes noires) et sur le site internet Assurance Banque Epargne Info Service – ABE IS (rubrique : Epargne > Se protéger contre les arnaques > Les listes noires des sites internet et entités non autorisés).

Attention, cette liste est mise à jour régulièrement mais n’a pas vocation à être complète car de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent régulièrement.

Pour vous assurer que l'intermédiaire qui vous propose des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, vous pouvez consulter la liste des prestataires de services d'investissement habilités (https://www.regafi.fr) ou la liste des intermédiaires autorisés dans la catégorie conseiller en investissement financier (CIF) ou conseiller en investissements participatifs (CIP) (https://www.orias.fr/search).

Lire (5 min.)

Bourse : nous vivons la deuxième plus longue hausse continue de l’histoire de Wall Street

Stefan Kreuzkamp
Comment comprendre les récents gains boursiers à Wall Street ? Une des façons d’évaluer la force du marché haussier est de regarder l’ampleur de la hausse depuis la dernière correction. Une autre façon de la mesurer pourrait être d’évaluer le temps qui s’est écoulé depuis cette correction. Ces deux méthodes mènent à deux conclusions différentes, comme le montre notre « Graphique de la semaine ».
Lire (1 min.)

Après tout, les fondamentaux importent toujours

Stefan Kreuzkamp
Investir sur les marchés émergents n’est pas qu’une affaire de spéculation. Depuis 2000, les pays émergents ont enregistré des taux de croissance substantiellement supérieurs à ceux de leurs homologues « développés » : entre 2000 et 2009, le différentiel moyen de croissance atteignait en moyenne le chiffre élevé de 4,3 points de pourcentage par an.
Lire (1 min.)

La force de l’euro et la faiblesse du dollar : cette fois, c’est politique

Stefan Kreuzkamp
Les élections américaine et française semblent être le catalyseur principal du mouvement des devises
Lire (1 min.)

Des élections allemandes pas toujours bien comprises

Stefan Kreuzkamp
La vie politique de la plus grande économie européenne n’est pas aussi ennuyeuse qu’il n’y paraît ! À deux semaines des échéances électorales, il serait tentant de reléguer les élections allemandes au simple rang de “non-événement”.
Lire (6 min.)

Evolution de la Gouvernance de l’APECI

La singularité et la richesse de cette association sont de regrouper des membres à l’esprit entrepreneurial qui couvrent l’ensemble de la chaine de distribution et de production de produits d’épargne et d’investissement, sur l’ensemble des classes d’actifs.

Composée de dirigeants de réseaux, de plateformes de distribution, de compagnies d’assurance et d’assets managers (Financiers et Immobiliers), son objectif est de réfléchir à l’évolution des métiers de l’investissement au sens large, tant en termes de distribution, de conception des solutions, que de gestion des évolutions réglementaires.

L’APECI se compose de 47 membres dont 43 dirigeants de société en exercice et 4 membres d’honneur.

Lors de la session du 23 novembre dernier, le conseil d’administration de l’APECI a élu Stéphane VIDAL, Président du groupe Primonial, à la tête de l’association pour une durée de 3 ans.

Le conseil d’administration nouvellement élu, pour représenter les membres et guider les travaux de l’association, est composé de :

- Meyer Azogui, Président de Cyrus Conseil,

- Daniel Collignon, Directeur Général de Spirica

- Antoine Delon, Président de Linxea

- Bernard Le Bras, Président du Directoire de Suravenir

- Bruno Narchal, Président de Crystal Finance

- Thierry Sévoumians, Directeur Général de La Française AM

- Karine Szenberg, Directrice Générale de Schroders

- Stéphane Vidal, Président de Primonial

- Paul Younès, Directeur Général de l’Union Financière de France

Lire (2 min.)

Apicap lance son premier FPCI dédié aux investissements immobiliers dynamiques

Le premier FPCI Apicap Immo est un véhicule collectif qui propose d’investir en amont, dans des opérations de marchands de biens et accessoirement de promotion immobilière, sur des durées courtes, comprises entre 2 et 4 ans, pour viser des performances sensiblement plus élevées que celles classiquement dégagées par les investissements locatifs longs.

Le FPCI Apicap Immo, dans une logique de modération des risques, recherchera une diversification par typologies (habitations et immobilier tertiaire) et des localisations pérennes sur des zones dynamiques, à Paris, sur le périmètre du Grand Paris et dans les grandes métropoles régionales.

Le FPCI Apicap Immo, un soutien de l’économie réelle

Le FPCI Apicap Immo propose donc une stratégie dynamique dans le cadre d’un fonds collectif capable d’investir sur un marché immobilier moins concurrentiel car intercalé entre les opérations de grandes tailles unitaires, très recherchées par les grands institutionnels, et les micro-investissements très courus par les particuliers agissant individuellement.

Le FPCI est un véritable soutien de l’économie réelle dans la mesure où il investit dans des activités productives immobilières et n’est, de ce fait, pas intégré dans l’assiette du nouvel IFI instauré dans le Projet de Loi de Finances 2018.

  • La souscription ou l'acquisition des parts de ce type de fonds est réservée aux Investisseurs tels que définis à l’article 423-49 du règlement général de l’AMF.
  • Ce type de placement ne bénéficie d’aucune garantie ou protection et comporte un risque de perte en capital, limité à l’investissement initial, et d’une durée de blocage de 6 ans minimum prorogeable de deux fois un an sur décision de la société de gestion.
  • TRI estimé de 9% à 12%. L’objectif de TRI ne fait l’objet d’aucune garantie de la part de la Société de Gestion. Les simulations de performances ne sont pas un indicateur fiable et ne préjugent donc pas des performances futures du Fonds. Ce type de Fonds comporte un risque de perte en capital, limité à l’investissement initial.

Alain Esnault, Directeur Général d’Apicap, déclare : « Nous sommes fiers que Patrick Lenoël et Bernard Baret aient contribués au développement de la branche immobilière d’Apicap. Fort de leurs expériences, les investisseurs peuvent désormais compter sur un accompagnement sur mesure et indépendant, dirigé par deux experts à l’esprit entrepreneurial, à l’image d’Apicap ».

Lire (3 min.)

Qu’est ce qui soutient réellement les marchés actions d’Amérique Latine ?

Stefan Kreuzkamp
Les actions d’Amérique Latine sont corrélées avec les métaux et les activités minières, pas avec la politique.
Lire (1 min.)