Stéphane Monier

Responsable des investissements

L’automne approche : à quoi peuvent s’attendre les marchés après un été mouvementé à la Maison Blanche ?

Stéphane Monier
Alors que l’été marqué par un véritable chaos politique à Washington touche à sa fin, le programme de réformes des Républicains, autrefois loué par le marché, sera-t-il la prochaine victime de la tourmente qui s’abat sur la colline du Capitole ?
Lire (5 min.)

Crise de 2007 : le marché est-il plus sûr dix ans après ?

Stéphane Monier
La plupart des investisseurs se souviennent du lieu où ils se trouvaient lorsque la crise financière mondiale a commencé. Au cours de l'été 2007, j’ai mis fin à mes vacances pour retourner à mon bureau lorsque BNP Paribas a suspendu trois fonds monétaires exposés au marché américain des «subprimes», des prêts hypothécaires à risque. C’est alors qu’une page de l’histoire économique s’ouvre. Aujourd’hui encore, une partie de l'économie, des classes d'actifs et des industries cherchent à renouer avec la croissance et des leçons doivent être tirées.
Lire (6 min.)

Marchés émergents : poursuite de la surpeformance ?

Stéphane Monier
Les marchés émergents ont réalisé les meilleures performances du premier semestre 2017. Nous conservons notre surpondération - établie de longue date - des actions et de la dette en monnaie locale des marchés émergents. Ci-après, nous analysons les risques à venir – taux américains, pétrole, Chine et Brésil – et la stratégie que les investisseurs devraient adopter face à ce changement de contexte.
Lire (6 min.)

Le Bitcoin : la nouvelle ruée vers l’or ?

Stéphane Monier
À l'heure du resserrement des politiques monétaires par les principales banques centrales, nous pensons que les investisseurs devraient scruter la crypto-monnaie avec prudence.
Lire (5 min.)

Horizon AM renforce son back et middle office

Forte de 6 années d'expérience au sein d’établissements leaders en Banques d’Investissement et Sociétés de Gestion, Ghizlaine Kabouli aura en charge la gestion et le suivi de la collecte retail, et aura également pour mission de répondre aux exigences des autorités de marchés. Ghizlaine Kabouli a commencé sa carrière en 2008 à la Société Générale CIB où elle a assuré le suivi des deals au sein d’un portefeuille majeur de la BFI (banque de financement et d’investissement de la Société Générale). Elle a, par la suite, mené de nombreux projets dans différentes entreprises reconnues du secteur : Merrill Lynch, BPI France, ou encore Lyxor AM et Mirova (filiale de Natixis AM). Ses différentes expériences lui ont permis d’acquérir une véritable expertise tant en matière de gestion de flux financier que de mise en conformité des procédures.
Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : La Référence Pierre

Créée en 2009, la marque est propriété du Groupe IZIMMO, ce dernier étant immatriculé auprès de l’Orias. Les projets proposés peuvent être consultés sur son site internet. Ils sont distribués par des partenaires. Cette offre s’étend à l’immobilier classique, au meublé mais également au dispositif Pinel, régime Malraux ou encore déficit foncier. L’offre vise à couvrir l’ensemble des dispositifs fiscaux.

La maison mère de La Référence Pierre, basée en Bretagne, est une SAS dont le capital est essentiellement privé mais on notera la présence d’investisseurs institutionnels. Une équipe commerciale s’appuyant sur des agents régionaux est en charge de l’accompagnement des prescriptions immobilières.

Pour la gestion de son offre, la société s’appuie sur des prestataires reconnus. Le suivi des risques ainsi que de la conformité et/ou des normes est confié à des entités extérieures.

Lire (1 min.)

Brésil : l’opération Lava Jato permettra-t-elle d’assainir le paysage d’investissement ?

Stéphane Monier
Depuis que le président brésilien Michel Temer a officiellement été accusé de corruption le mois dernier, le pays est entré dans une nouvelle période d’instabilité politique qui pourrait menacer la récente reprise économique. Les retards dans certaines réformes cruciales pourraient compromettre la reprise du pays sur le court terme, mais le Brésil connaît une révolution démocratique en termes de transparence dont nous pensons que les investisseurs peuvent se réjouir. Même si des incertitudes politiques subsistent, les réformes économiques sont en cours.
Lire (5 min.)

Chine : croissance, dette et ambitions mondiales

Stéphane Monier
Alors que les Etats-Unis ne dominent plus l’économie mondiale, des signes montrent que la deuxième plus grande économie de la planète pourrait monter en puissance. Le projet chinois « One Belt, One Road » traduit les grandes ambitions du Président Xi Jinping. A l’approche d’un été délicat sur le plan politique en Chine, les risques géopolitiques et financiers contrastent avec une belle promesse pour les investisseurs.
Lire (2 min.)

Europe : des opportunités dans l’adversité

Stéphane Monier
Le pessimisme ambiant en Europe et l’optimisme concernant les Etats-Unis (réforme fiscale, déréglementation et croissance économique) ont été les principaux moteurs du marché des actions cette année. Le 16 mars, notre Comité d’investissement a pris une orientation plus positive à l’égard de l’Europe étant donné la disparité des valorisations, anticipant un revirement de l’opinion sur les actions américaines et l’échec de la réforme de la santé du Président Trump. A long terme, nous faisons preuve de prudence à l’égard du Brexit et de la formation d’un gouvernement suite aux élections présidentielles françaises.
Lire (5 min.)