Philippe Crevel

Directeur du Cercle de l'Épargne

Février 2017 : l’assurance-vie avance à petit train de sénateur

Philippe Crevel
La collecte nette s’est élevée à 600 millions d’euros au mois de février contre 400 millions d’euros au mois de janvier. Ce résultat est néanmoins en retrait par rapport à celui du mois de février 2016 (+2,8 milliards d’euros). Traditionnellement, le mois de février est un bon mois pour l’assurance-vie (collecte nette – en moyenne –  supérieure à 3 milliards d’euros ces dix dernières années).
Lire (1 min.)

La France, mauvaise élève des énergies renouvelables

Philippe Crevel
Si, de 2004 à 2015, la part de l'énergie provenant de sources renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie est passée de 8,5 à 16,7% au sein de l'Union européenne, la France figure parmi les mauvais élèves au regard des objectifs fixés par la Commission de Bruxelles.
Lire (1 min.)

Commerce extérieur, rien ne va plus !

Philippe Crevel
La balance commerciale française a enregistré un déficit de 48,1 milliards d’euros en 2016 contre 45,1 milliards d’euros en 2015. L’augmentation des cours de l’énergie et le léger repli de nos parts de marchés expliquent cette dégradation qui a coûté à la France 0,9 point de croissance.
Lire (3 min.)

Le CAC 40 brièvement au-dessus de la barre des 5000 points

Philippe Crevel
Pour la première fois depuis le mois de novembre 2015, le CAC 40 a dépassé les 5000 points, vendredi 3 mars, sans néanmoins pouvoir les tenir jusqu’à la fin de la séance.
Lire (1 min.)

INTENCIAL Patrimoine lance INTENCIAL Liberalys Vie

Ce nouveau produit s’inscrit dans l’ADN de la marque en proposant un large univers de supports financiers, un fonds euros traditionnel, le nouveau fonds euros APICIL Euroflex, plusieurs modes de gestion et un excellent niveau de digitalisation.Assuré par APICIL Assurances, ce produit a été pensé pour permettre aux Conseillers de Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI) de construire une solution d’investissement sur-mesure, adaptée aux objectifs de chaque client. INTENCIAL Liberalys Vie, est un contrat individuel d’assurance sur la vie multi-supports qui s’appuie sur 3 piliers :
  • Une offre financière innovante et diversifiée : « supports en euros » (accès au fonds en Euro APICIL Euro Garanti et au tout nouveau fonds en Euros nouvelle Génération APICIL Euroflex) et « supports en UC » (accès à une large offre de solutions d’investissement avec près de 800 supports couvrant toutes les classes d’actifs et zones géographiques, dont de nombreux supports à dimension immobilière (SCPI, SCI, OPCI....).
  • Plusieurs modes de gestion, pour un contrat adapté au profil de chaque client : libre, déléguée (mandat d’arbitrage confié au Conseiller en Gestion de Patrimoine) et pilotée (le client sélectionne une société de gestion pour la gestion de ses arbitrages)
  • Un contrat digitalisé : accès à de nombreuses opérations en ligne, directement depuis l’extranet client et depuis l’extranet du Conseiller (souscription, arbitrages, rachats, avances, versements....)
« INTENCIAL Liberalys Vie est le concentré de nos savoir-faire et de nos expertises en un seul produit » précise Renaud Célié, Directeur Général Adjoint Finance et Performances du Groupe APICIL. Cette nouvelle offre s’appuie sur une plateforme digitale qui permet aux clients et aux Conseillers en Gestion de Patrimoine d’accéder à de nombreux modules d’opérations en ligne, que nous enrichissons continuellement de nouvelles fonctionnalités. Parallèlement, nous avons voulu intégrer dans ce contrat le meilleur de nos solutions en unités de compte, dont une offre de supports immobiliers et de fonds structurés très complète, ainsi que notre nouveau fonds en euros à stratégie de performance APICIL Euroflex. En proposant toute cette palette de solutions, notre objectif est simple : permettre à nos partenaires CGP de construire le contrat qui ressemble à chacun de ses clients » explique Romain Chevalier, Directeur du Développement des Réseaux Externes du Groupe APICIL.   APICIL Euroflex – un fonds en euros nouvelle génération avec une stratégie d’investissement diversifiée et dynamique Ce nouveau fonds en euros à stratégie de performance a pour objectif de fournir su la durée un rendement supérieur à celui d’un fonds en euros classique. Il est accessible par le biais du nouveau contrat d’assurance-vie INTENCIAL Liberalys Vie, et sera prochainement étendu à l’ensemble des contrats Epargne du Groupe APICIL. Cet objectif s’appuie sur une mécanique de gestion créée pour permettre une gestion diversifiée des actifs, condition indispensable pour obtenir, sur la durée, un potentiel de gain supérieur aux fonds en euros traditionnel pour le client. En contrepartie, le client bénéficiera d’une garantie à hauteur de 96% des sommes nettes investies la première année. Ce niveau de garantie sera réévalué tous les ans, chaque 1er janvier, suite aux versements des intérêts annuels du support pour l’année précédente. « Cette innovation permet de créer un relais de performance par rapport aux fonds euros traditionnels, avec une prise de risque limitée et lisible pour le client. Cette solution crée une étape intermédiaire, qui manquait dans le paysage de l’épargne en France, entre le monde du fonds en euros et celui des unités de compte. Piloté au quotidien par les équipes du Groupe APCIL, ce fonds présente toutes les caractéristiques pour compléter utilement la partie sécuritaire des allocations de nos clients » conclut Romain Chevalier.
Lire (3 min.)

La Caisse des Dépôts investit 15 M€ dans le Fonds PREDIREC Innovation 2020

PREDIREC Innovation 2020 est dédié au préfinancement du Crédit d’Impôt Recherche (CIR) des PME et petites ETI innovantes. La stratégie d’investissement menée par le Fonds géré par ACOFI Gestion consiste à financer des PME ou des ETI via l’acquisition des créances de Crédit d’Impôt Recherche (CIR) échues ou courues. La pré-sélection des créances est effectuée par NEFTYS, conseil du Fonds. La durée de la période d’investissement du Fonds de 5 ans permet aux équipes de gestion d’intervenir aussi sur des programmes de recherches pluriannuels de TPE et PME. Cet investissement s’inscrit dans les priorités de la Caisse des Dépôts en faveur du développement économique des territoires et du déploiement de nouveaux outils dédiés au financement de l’innovation des TPE/PME. Pour Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts, « l’initiative poursuivie par ACOFI Gestion avec ce fonds permet à la Caisse des dépôts d’adresser de manière pertinente la croissance, l’emploi et l’innovation portés par les TPE et PME françaises en facilitant le financement de leurs programmes de R&D à un moment où les cash flows sont souvent tendus voire absents. »  
Lire (1 min.)

Le Royaume-Uni, le début des problèmes

Philippe Crevel
Le Royaume-Uni n’a enregistré qu’une croissance de 1,7 % en 2016 contre 2 % prévue lors de la première estimation. La révision à la baisse porte essentiellement sur le début d’année, ce qui pourrait laisser supposer que le Brexit n’est pas responsable de ce repli d’autant plus que l’activité s’est accélérée au cours des derniers mois.
Lire (2 min.)

2017 : le Livret A démarre sur des chapeaux de roues !

Le Livret A confirme et signe son retour en forme avec un deuxième mois consécutif de collecte nette positive, +2,89 milliards d’euros au mois de janvier après +630 millions d’euros au mois de décembre 2016. Il faut remonter au mois de janvier 2013 pour trouver une collecte plus importante (+ 7,5 milliards d’euros). Si en 2013, le Livret A bénéficiait du relèvement de son plafond, en ce début de 2017, il profite de la montée des incertitudes.
Lire (1 min.)

L’investissement des entreprises, toujours le maillon faible

Philippe Crevel
L’engagement d’un véritable cycle de croissance au sein des pays avancés suppose une réelle reprise de l’investissement des entreprises.
Lire (3 min.)

Conjoncture : Stop ou encore, à vous de jouer

Philippe Crevel
Certains investisseurs et certains économistes pensent que nous sommes aujourd’hui au début d’une période d’accélération cyclique dans les pays de l’OCDE. En effet, plusieurs pays sont en situation de plein emploi : les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou le Japon.
Lire (1 min.)

Les A-notations d’Anacofi Services : ODYSSEE Capital Investissement

La société indique un encours sous gestion en diminution puisque des fonds ont été remboursés sur l’exercice 2016. Elle indique que depuis son origine, ce sont quelques 470 millions d’euros de capitaux qui ont pu être levés auprès de PME.L’AMF a agréé l’activité ainsi que les produits commercialisés par la société de gestion. La gamme proposée se compose de FIP, FCPI et FCPR. Cette offre classique est distribuée auprès d’une clientèle diversifiée. Formellement, il s’agit d’une SAS, détenue par un actionnariat privé. Le montant de fonds propres est en progression sur les derniers exercices. Le management de la société est stable et le parcours professionnel des dirigeants est connu. L’équipe composée de 9 collaborateurs, est dirigée par son Président-fondateur et un Directeur Général. La société indique avoir organisé un contrôle des risques autonome et s’appuyer sur des collaborateurs spécialisés en matière de RCCI et de déontologie. Ces derniers sont renforcés par des prestataires externes.
Lire (1 min.)

Natixis lance Autocall Flash Avril 2017

Autocall Flash Avril 2017 est une offre présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance. Sa formule donne la possibilité à l’investisseur d’être remboursé chaque jour dès la fin de la 1ère année, avec un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à un gain de 7 % par an), si le niveau de l’indice sous-jacent est supérieur ou égal à son Niveau Initial. Disponible en contrats d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte, et en comptes titres, Autocall Flash Avril 2017 offre aux investisseurs un accès au marché actions français via l’indice CAC® Large 60 Equal Weight Excess Return1 (« CAC® Large 60 EWER »), sponsorisé par Euronext et recouvrant les 60 plus grandes valeurs cotées à la Bourse de Paris. Autocall Flash Avril 2017 est ouvert à la commercialisation jusqu’au 28 avril 2017. La formule d’Autocall Flash Avril 2017 Dès la fin de la 1re année, à une Date d’Observation Quotidienne, dès lors que le niveau de clôture de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, un mécanisme de remboursement automatique anticipé est activé et l’investisseur reçoit : - le capital initialement investi augmenté d’un gain de 0,01918 % par jour calendaire écoulé (équivalent à 7 % par an), soit un TRA2 brut maximum de 6,84 %. À la Date d’Observation Finale, le 28 avril 2027, on observe le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER par rapport à son Niveau Initial. Dans le cas où les conditions de remboursement automatique anticipé ne seraient pas remplies précédemment : - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi augmenté d’un gain de 70 % (équivalent à 0,01918 % par jour calendaire écoulé), soit un TRA2 brut de 5,43 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est supérieur ou égal à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi, soit un TRA2 brut de 0 %. - Si le niveau de l’indice CAC® Large 60 EWER est strictement inférieur à 60 % de son Niveau Initial, l’investisseur subit une perte en capital et reçoit le 12 mai 2027 : le capital initialement investi diminué de la performance finale de l’indice. Dans ce scénario, l’investisseur subit une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse de l’indice. Cette perte en capital peut être partielle ou totale.
Lire (2 min.)

Le secteur vert est-il l’avenir de l’économie ?

Philippe Crevel
Les professions dites vertes, c’est-à-dire celles qui ayant une finalité environnementale ou dont l’exercice est affecté par la pris en compte de préoccupations environnementales, emploient près de 4 millions de personnes selon une récente étude de la DARES.
Lire (2 min.)