Philippe Crevel

Directeur du Cercle de l'Épargne

Tout ne va-t-il pas trop bien madame la marquise ?

Philippe Crevel
Depuis le début de l’année, une douce euphorie semble gagner les milieux économiques. La bonne orientation des indices de confiance au sein de l’Union européenne semble prédire un affermissement de la croissance économique. L’amélioration du niveau de confiance s’illustre également par les bons résultats des indices boursiers tant aux États-Unis qu’en Europe. En s’appuyant sur ces bons indices, l’INSEE, dans ses dernières prévisions, parie sur un taux de croissance de l’économie française de 0,3 % pour le 1er trimestre et de 0,5 % pour le 2e.
Lire (3 min.)

La France, ou l’éternelle tentation keynésienne

Philippe Crevel
Les différents programmes des principaux candidats à l’élection présidentielle ont en commun d’être peu ou prou d’influence keynésienne. Aucun n’échappe à l’idée de relancer la demande intérieure en améliorant le pouvoir d’achat que ce soit sous la forme d’une baisse des impôts, d’une réduction des cotisations salariales ou d’une augmentation des prestations sociales.
Lire (5 min.)

Février 2017 : l’assurance-vie avance à petit train de sénateur

Philippe Crevel
La collecte nette s’est élevée à 600 millions d’euros au mois de février contre 400 millions d’euros au mois de janvier. Ce résultat est néanmoins en retrait par rapport à celui du mois de février 2016 (+2,8 milliards d’euros). Traditionnellement, le mois de février est un bon mois pour l’assurance-vie (collecte nette – en moyenne –  supérieure à 3 milliards d’euros ces dix dernières années).
Lire (1 min.)

La France, mauvaise élève des énergies renouvelables

Philippe Crevel
Si, de 2004 à 2015, la part de l'énergie provenant de sources renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie est passée de 8,5 à 16,7% au sein de l'Union européenne, la France figure parmi les mauvais élèves au regard des objectifs fixés par la Commission de Bruxelles.
Lire (1 min.)

Investance Partners recrute Jean-Luc Delassus en tant que Senior Advisor

Jean-Luc Delassus est Ingénieur des Mines et a débuté sa carrière dans le Conseil, chez Sema Group. Il y a en particulier piloté la création de la société d'exploitation du métro de Porto Alegre au Brésil, l'implémentation du système comptable d'une société nationale en Algérie et a contribué à la conception d'un progiciel de gestion de production chez Siemens en Allemagne. Il rejoint Paribas en 1987, pour prendre la responsabilité du génie logiciel et du data management, au sein de la Direction informatique. En 1995, il rejoint les Services Titres où il coordonne l'intégration des activités Titres de JP Morgan en Europe, avant de prendre la responsabilité du métier Titres en France et de contribuer à la création de BNP Paribas Securities Services, dont il est l'un des premiers administrateurs. En 2001, il intègre la banque de Détail en France de BNP Paribas, où il prend la responsabilité des opérations Titres. En 2005, il est nommé DSI de la Banque de Détail en France et en rejoint le Comité exécutif. En 2009, ses responsabilités sont étendues à l'informatique de l'ensemble des activités des banques de détail du Groupe et les filiales spécialisées (Personal Finance, Arval, Leasing Solutions, Personal Investors). Jean-Luc Delassus a été directement impliqué dans la création et la gouvernance de plusieurs joint-ventures du groupe dans le domaine de l'informatique : ESP (avec le Crédit Agricole), BP2I (avec IBM), Partecis, United Partners et SLIB (avec Natixis). Il est également membre du Comité d'Investissement Venture et Innovation de BNP Paribas Développement, qui investit en amorçage et développement de start-ups.
Lire (1 min.)

Lombard Odier Investment Managers recrute un Directeur de la distribution pour l’Europe

Martin Thommen  travaillait jusqu’ici chez UBS Asset Management, où il était à la tête de la distribution « gestion de fortune et services bancaires aux particuliers » pour la Suisse.  Martin a passé plus de 30 ans chez UBS, où il a occupé de nombreux postes à responsabilités, notamment pour la distribution externe d’UBS Asset Management. Jusqu’à une période récente, il était membre du conseil d’administration de la SFAMA, l’association suisse des fonds et de la gestion d’actifs, dont il a été le président entre 2009 et 2014. Martin sera basé à Zurich. à ce poste, nouvellement créé, il sera placé sous la responsabilité de Carolina Minio-Paluello, Directrice adjointe de la Gestion et responsable de la Distribution et du Groupe Solutions. Carolina Minio-Paluello commente : “Chez Lombard Odier IM, nous cherchons constamment à réévaluer et repenser le monde qui nous entoure. Nous avons développé une offre innovante et spécialisée qui vise à aider les investisseurs à répondre aux défis surgis de l’environnement actuel sans précédent de taux bas et d’interventionnisme des banques centrales. “Ces douze derniers mois, nous avons réorienté notre effort commercial et marketing afin d’offrir à notre clientèle des solutions plus personnalisées. Nous avons ainsi investi dans nos équipes « solutions » et « distribution » pour étoffer nos capacités sur les principaux marchés et améliorer le service aux clients. Nous sommes ravis d’accueillir Martin : sa longue expérience et sa vision nous seront précieuses à un moment où notre activité de distribution externe est en pleine croissance à travers l’Europe.”
Lire (1 min.)

Commerce extérieur, rien ne va plus !

Philippe Crevel
La balance commerciale française a enregistré un déficit de 48,1 milliards d’euros en 2016 contre 45,1 milliards d’euros en 2015. L’augmentation des cours de l’énergie et le léger repli de nos parts de marchés expliquent cette dégradation qui a coûté à la France 0,9 point de croissance.
Lire (3 min.)

Le CAC 40 brièvement au-dessus de la barre des 5000 points

Philippe Crevel
Pour la première fois depuis le mois de novembre 2015, le CAC 40 a dépassé les 5000 points, vendredi 3 mars, sans néanmoins pouvoir les tenir jusqu’à la fin de la séance.
Lire (1 min.)

Le Royaume-Uni, le début des problèmes

Philippe Crevel
Le Royaume-Uni n’a enregistré qu’une croissance de 1,7 % en 2016 contre 2 % prévue lors de la première estimation. La révision à la baisse porte essentiellement sur le début d’année, ce qui pourrait laisser supposer que le Brexit n’est pas responsable de ce repli d’autant plus que l’activité s’est accélérée au cours des derniers mois.
Lire (2 min.)

2017 : le Livret A démarre sur des chapeaux de roues !

Le Livret A confirme et signe son retour en forme avec un deuxième mois consécutif de collecte nette positive, +2,89 milliards d’euros au mois de janvier après +630 millions d’euros au mois de décembre 2016. Il faut remonter au mois de janvier 2013 pour trouver une collecte plus importante (+ 7,5 milliards d’euros). Si en 2013, le Livret A bénéficiait du relèvement de son plafond, en ce début de 2017, il profite de la montée des incertitudes.
Lire (1 min.)

NATHALIE CABRISY nommée Directrice Juridique Immobilier du Groupe Duval

Le Groupe Duval annonce la nomination de Nathalie Cabrisy comme Directrice Juridique Immobilier. Ce poste était précédemment occupé par Valérie Dubant, devenue Directrice Générale de l’activité promotion du Groupe. Agée de 40 ans, Nathalie Cabrisy est diplômée d’une Maîtrise en droit des affaires de l’Université de Versailles (1999). Elle était précédemment Directrice juridique du Groupe […]
Le Groupe Duval annonce la nomination de Nathalie Cabrisy comme Directrice Juridique Immobilier. Ce poste était précédemment occupé par Valérie Dubant, devenue Directrice Générale de l’activité promotion du Groupe. Agée de 40 ans, Nathalie Cabrisy est diplômée d’une Maîtrise en droit des affaires de l’Université de Versailles (1999). Elle était précédemment Directrice juridique du Groupe JMP expansion depuis le 1er septembre 2006 après avoir occupé le poste de Juriste chez Les Complices de 2004 à 2006. Auprès de Valérie Dubant, Nathalie Cabrisy pilotera le développement juridique immobilier du Groupe Duval. Sa nomination est effective ce jour. Éric Duval, Président Fondateur du Groupe Duval déclare « Je suis heureux d’accueillir Nathalie Cabrisy à nos côtés pour assurer le développement de notre Groupe familial. Son expérience professionnelle sera un atout important pour structurer notre croissance rapide et notre arrivée dans la vente de logements à la découpe. Je place en elle toute ma confiance pour sécuriser juridiquement les ambitions stratégiques de croissance du Groupe Duval. » Nathalie Cabrisy ajoute « Je suis heureuse et fière de rejoindre les équipes de ce Groupe familial en pleine croissance. »
Lire (1 min.)

Les A-notations d’Anacofi Services : VATEL Capital

La société a été agréée par l’AMF en 2008 et commercialise des produits eux-mêmes agréés ; OPCVM, mandats et FIA hors directive AIFM. Son offre est pour l’essentiel orientée vers la défiscalisation : FIP corses, FCPI notamment. Cette offre classique est complétée par une offre d’investissement dans des domaines plus diversifiés qui sont la forêt et les terres agricoles. L’ensemble de l’offre proposée par VATEL capital s’adresse à une clientèle diversifiée. Sur les données 2015 connues, la société détient un encours sous gestion supérieur à 250 millions €. Le montant de ses fonds répond aux exigences règlementaires en vigueur (donnée fin 2015). La société a été primée à plusieurs reprises par la presse et les organismes spécialisés.   * La société n’ayant pas répondu au questionnaire A.NOTATIONS, les notes sont établies à partir d’informations exclusivement publiques. A.NOTATIONS instruit ce dossier depuis mars 2015. L’absence de réponses au questionnaire entraine donc une évaluation sur le fondement d’informations incomplètes, ce qui génère de facto une dégradation de l’appréciation mais permet de juger de ce que la transparence de l’entreprise laisse imaginer.
Lire (1 min.)

L’investissement des entreprises, toujours le maillon faible

Philippe Crevel
L’engagement d’un véritable cycle de croissance au sein des pays avancés suppose une réelle reprise de l’investissement des entreprises.
Lire (3 min.)