Laurent Saint Aubin

Pourquoi le potentiel de performance du segment résidentiel en Allemagne demeure élevé

Laurent Saint Aubin
La thématique du logement en Allemagne représente 31,6 % de l’indice EPRA Eurozone (à fin août 2017) et continue de délivrer la croissance locative la plus élevée de l’ensemble de la classe d’actif immobilière (+3,7 % sur un an glissant à périmètre constant à fin juin 2017 en moyenne malgré une indexation généralement inexistante).
Lire (2 min.)

Le résidentiel allemand continue de mener le bal

Laurent Saint Aubin
Si l’on tente une comparaison entre les grands secteurs Bureaux, Commerces et Logements à la lumière de leurs derniers résultats semestriels, il en ressort :
Lire (3 min.)

Un très bon semestre pour la gestion de convictions

Laurent Saint Aubin
Le paysage global en Europe reste marqué par une croissance économique qui se raffermit même si, pour s’épanouir, elle aurait besoin de réformes structurelles toujours à l’état de projet dans les grands pays (à l’exception de l’Allemagne). En outre, l’inflation «coeur» (essentiellement corrélée aux pressions salariales) demeure faible (+1% estimé pour la zone Euro en Juillet alors que le mandat de la Banque Centrale Européenne est de limiter la progression à 2% au maximum). Dans ce cadre, la normalisation en cours de la politique monétaire sera très graduelle en Europe.
Lire (1 min.)

Un début d’année très encourageant !

Laurent Saint Aubin
Sur les quatre premiers mois de 2017, une performance positive de +4,28 % a été enregistrée pour les fonds, qui se caractérisent par une forte résistance dans les phases de baisse du marché. Le bêta baissier (qui mesure la relation entre la variation du fonds et celle de son indice de référence) ressort sur un an à 0,62 ce qui signifie qu’il est 38% moins réactif que le marché quand ce dernier recule (et donc qu’il baisse moins).
Lire (1 min.)

Amundi Immobilier finalise l’acquisition de « The Atrium » à Amsterdam

Acquis auprès de la structure Icon Real Estate détenue par Victory Advisors, ce complexe immobilier, dont l’acquisition avait été annoncée en avril dernier, est situé dans le quartier d’affaires de South Axis à Amsterdam et compte près de 60 000m2 de surfaces de bureaux.

Immeuble de bureaux historique de ce quartier, l'Atrium a été construit en 1976. « The Atrium » est composé de l’immeuble préexistant entièrement rénové, de deux nouvelles tours (la tour Sud livrée en juin 2017, et la tour Nord livrée fin octobre) ainsi que d’un nouveau parking souterrain (livré fin octobre). Conformément à l’acte de vente signé en Avril, le closing final a eu lieu après la livraison de la tour Nord.

Situé en plein centre du quartier d’affaires, l’ensemble immobilier bénéficie d’une localisation idéale et d’une excellente accessibilité. Proche des accès autoroutiers et ferroviaires, la station « Amsterdam Zuid » deviendra un véritable hub pour la ville d’Amsterdam dans le cadre du projet de transformation infrastructurelle « Zuidasdok » prévu à horizon 2019-2028 avec des connexions immédiates à tous les types de transports en commun (train, métro, tram et bus). Un accès direct sera construit en face de l’entrée principale de la tour Sud dès 2021.

L’immeuble connait un attrait locatif incontestable, tel que le manifeste la prise à bail par des locataires internationaux, qui profitent de services modernes tels qu’un centre de conférence, une salle de sport et de plusieurs restaurants.

Pedro Antonio Arias, Directeur des actifs réels et alternatifs d’Amundi précise : « Avec l’acquisition de « The Atrium », nous réalisons l’acquisition la plus marquante sur le marché néerlandais en 2017. La collaboration avec des investisseurs institutionnels coréens confirme la capacité d’Amundi Immobilier à structurer et à exécuter des opérations complexes et de grande ampleur avec des acteurs internationaux reconnus, au cœur des grands pôles urbains européens ». 

Amundi Immobilier a été assisté par L'Etoile Properties au long du processus d'acquisition, qui assure également la gestion de l’immeuble depuis la livraison finale. Amundi Immobilier a été conseillé par Greenberg Traurig pour les aspects juridiques, ainsi que par SGS Search pour les aspects techniques. Le financement a été assuré au closing par un consortium de banques composé de prêteurs hollandais et allemands.

Lire (2 min.)

Demeter lance un fonds dédié aux startups smart city et smart energy

Un premier investissement vient d’être réalisé pour accompagner le développement de la société Energie IP qui a créé une solution innovante pour la gestion de bâtiments intelligents.

Demeter, société de capital-investissement leader en Europe dans la transition énergétique et l’environnement, annonce le lancement d’un nouveau fonds de capital-innovation. Ce fonds permettra d’accompagner spécifiquement la croissance de jeunes sociétés innovantes actives dans les domaines de la smart city et de la smart energy, deux secteurs en profonde transformation et propices à l’émergence de nouveaux champions.

Un premier closing regroupe déjà quinze souscripteurs français et étrangers dont notamment le Fonds National d’Amorçage (FNA), géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Parmi les autres souscripteurs aux profils variés figurent non seulement des investisseurs institutionnels à la recherche de projets à fort potentiel de création de valeur, mais également des industriels et pour la première fois des entreprises de taille intermédiaire, acteurs désireux de participer dès le début à l’émergence de nouvelles technologies et de business models innovants. Plusieurs d’entre eux sont de nouveaux souscripteurs aux fonds Demeter et rejoignent ainsi la base existante composée de quarante institutionnels et de trente industriels du secteur.

Un second closing réunissant de nouveaux investisseurs pourrait porter la taille du fonds à 70 millions d’euros dans les tous prochains mois. Au travers de ce fonds, Demeter va financer et accompagner sur le long terme 15 à 20 startups innovantes européennes basées en France, en Espagne ou en Allemagne, pays dans lesquels le groupe bénéficie d’une implantation. Ces entreprises bénéficieront au démarrage de montants unitaires d’investissement proches de 1 million d’euros qui pourront progressivement atteindre jusqu’à 5 millions d’euros selon l’évolution de leurs besoins de financement.

Un premier investissement d'un million d’euros au capital de la société Energie IP a déjà été réalisé. Cette jeune société rend les bâtiments tertiaires nativement intelligents, connectés et évolutifs grâce à une infrastructure unique pour la gestion des données et l’alimentation électrique des équipements. À partir de sa plateforme ouverte, de nouveaux services peuvent être proposés pour plus de confort, de sécurité et de sobriété énergétique. Implantée dans le 11ème arrondissement de Paris, Energie IP a été créée en 2015 et emploie 4 collaborateurs. Elle a démarré la commercialisation de sa solution en 2017 au travers de POC avec EDF et Bouygues Construction et s’apprête à signer son premier contrat pour un bâtiment de 20 000 m2 qui sortira de terre en 2018.

« Le lancement de notre nouveau fonds témoigne de la prise de conscience aigüe des investisseurs et des industriels quant aux perspectives de croissance soutenue et durable de projets qui répondent aux défis du changement climatique. Il traduit également leur souhait de contribuer au financement de ces solutions innovantes pour accélérer la transition énergétique et écologique en Europe. » déclare Stéphane Villecroze, Managing Partner de Demeter Partners.

Deux autres fonds d’investissement seront lancés en 2018 : l’un dédié aux startups du secteur de l’« AgriTech », l’autre aux PME et ETI en forte croissance. Sous réserve de l’accord de l’Autorité des Marchés Financiers, l’ensemble des équipes de capital-innovation sera regroupé au sein de Demeter Ventures (ex Emertec Gestion).

Lire (3 min.)

Qu’attendre des premiers résultats des foncières de commerce ?

Laurent Saint Aubin
Les résultats de Klepierre et Unibail publiés ces derniers jours permettent de tirer des enseignements intéressants.
Lire (2 min.)

2016 : une année très tactique pour les gérants d’OPCVM immobiliers

Laurent Saint Aubin
2016 aura été marquée par une volatilité très marquée du secteur : 18,2% contre 23,2% pour l’indice généraliste STOXX 50 (données à fin Novembre).
Lire (1 min.)