Claudia Bernasconi - SwissLife AM

Économiste spécialiste des marchés émergents chez SwissLife AM

La hausse des taux d’intérêt américains va-t-elle menacer à nouveau les économies émergentes ?

Claudia Bernasconi
Mêmes causes, mêmes conséquences... L’hypothèse de nouvelles secousses sur les marchés émergents pose question, dans le sillage de la remontée récente des taux longs américains. « Taper tantrum » de mai 2013, bis repetita ?
Lire (3 min.)

Marché : un peu de lassitude …

L’équilibre instable entre pessimistes et optimistes sur le marché condamne depuis environ un mois les marchés dans une bande de fluctuation de laquelle on sortira.
Lire (2 min.)

Rien de majeur à signaler ?

Claudia Bernasconi
L’été 2017 aura été calme. Le feuilleton militaire ne se sera pas concrétisé en catastrophe pour l’instant, en apportant néanmoins un soupçon de volatilité dans les marchés.
Lire (2 min.)

Marchés obligataires : l’automne s’annonce passionnant

Claudia Bernasconi
Cet automne marquera probablement un nouveau tournant important pour la politique monétaire des Etats-Unis et de la zone euro. La plupart des observateurs s’attendent à ce que la Réserve fédérale américaine annonce une réduction de son bilan à l’issue de sa réunion de septembre, une mesure qu’elle commencerait à mettre en œuvre selon nous au quatrième trimestre 2017.
Lire (1 min.)

21 Centrale Partners renforce son équipe

Forte d’une expérience de plus de dix ans en capital-investissement principalement au sein d’un Fonds international de capital-développement et LBO, Dorothée rejoint une équipe d’investissement déjà composée de huit professionnels expérimentés. En tant que membre senior de l’équipe d’investissement, Dorothée participera au sourcing, à la gestion des investissements ainsi qu’à l’accompagnement des participations de la société de gestion. Son arrivée vient consolider une équipe qui a récemment accueilli deux nouveaux talents avec l’arrivée de Tracy Tran (KPMG) mi-2017 et de Cyriac Schmit (Accuracy) début 2018, tous deux en tant que Chargés d’affaires.
Lire (1 min.)

Groupama renforce son équipe ESG

Jusqu’ici Directrice de la Recherche chez Groupama AM, Marie-Pierre Peillon est nommée Directrice de la Recherche et de la Stratégie ESG. Dans ses nouvelles fonctions, Marie-Pierre aura la responsabilité de la stratégie ESG de Groupama AM dans toutes ses composantes. Marie-Pierre Peillon a commencé sa carrière en tant qu’analyste financier en 1986 chez Concorde Finance, filiale de la Banque Worms. En 1989, elle rejoint le Groupe Viel comme intermédiaire sur les marchés de taux, puis comme chargée d’études sur les produits financiers. Elle intègre la compagnie d’assurance Gan en 1998 en tant qu’analyste crédit obligataire. En 2000, elle est chargée de développer le pôle d’analyse crédit et actions chez Groupama AM, puis à partir de 2003, d’intégrer l’analyse extra-financière à l’analyse financière. En 2012, Marie-Pierre est nommée Directrice de la Recherche, analyse économique, financière et extra-financière, ce pôle cherchant à intégrer l’approche macro-économique et micro. Marie-Pierre Peillon a été Présidente de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF) de 2011 à 2014. En 2015, elle est nommée Présidente de la commission IR (Investissement Responsable) au sein de l'Association Française de gestion (AFG). Marie-Pierre est diplômée d’un doctorat en Sciences Economiques de l’Université Paris I -  Panthéon-Sorbonne et est diplômée de la SFAF. Aurélie de Barochez est nommée Responsable de l’intégration ESG. Sous la responsabilité de Marie-Pierre Peillon, Aurélie de Barochez sera en charge du pilotage de l’intégration transversale des critères d’analyse ESG à l’ensemble des gestions et de la conception d’outils et processus permettant ce déploiement. Aurélie de Barochez a débutésa carrière au poste d’analyste ISR chez Generali en 2011, puis chez Agicam. De 2012 à 2015, elle devient analyste, responsable de la labellisation des fonds ISR au sein de Novethic. Aurélie de Barochez a rejoint Groupama AM en 2015, comme analyste Financier et Extra-Financier, en charge du secteur de l’énergie et du pilier de l’Environnement. Elle a contribué à l’évolution de l’équipe d’analystes financiers vers un pôle d’intégration globale financier/extra-financier. Aurélie de Barochez est diplômée d’un Master en Management, Majeure Finance – Audencia Nantes et d’un Master en Droit International – Université de Paris II Panthéon Assas. Aurélie est également diplômée de la SFAF.
Lire (2 min.)

La volatilité par les devises

Claudia Bernasconi
Constat évident depuis plusieurs semaines, c’est du marché des devises que pourrait venir la volatilité sur les actions et obligations.
Lire (1 min.)

À la poursuite de l’inflation

Claudia Bernasconi
La rhétorique des banques centrales a entraîné des fluctuations marquées sur les marchés obligataires ces dernières semaines.
Lire (1 min.)

Les banques centrales changent-elles de vitesse ?

Claudia Bernasconi
Les taux d’intérêt à long terme ont fortement augmenté depuis fin juin sur tous les grands marchés. Cette fois-ci, le mouvement provient d’Europe et non des Etats-Unis. La hausse des taux a en effet été déclenchée par les déclaration du président de la BCE Mario Draghi, selon lequel la reprise s’était raffermie dans la zone euro et les risques de déflation avaient disparu.
Lire (4 min.)

Le meilleur des mondes…

Claudia Bernasconi
Nous vivons actuellement dans un environnement économique caractérisé par le retour incontestable d'une croissance mondiale synchronisée, certes encore inférieure à la tendance de long terme, mais qui ne comporte pas de pressions inflationnistes.
Lire (2 min.)

Toujours plus d’argent sur les comptes à vue

Les dépôts à vue sont avant tout constitués des comptes courants des ménages. La baisse des rendements et une forte aversion aux risques depuis la crise expliquent cette évolution.

Lire (<1 min.)

Montefiore Investment acquiert le Groupe Premium

Dans le cadre de cette recomposition, Arca Patrimoine devient Predictis afin de déployer plus largement son activité. Predictis intervient dans le domaine du Patrimoine (Epargne et Immobilier), de la Retraite et de la Prévoyance. Cette démarche de rebranding permettra à Predictis de développer ses expertises, au travers d’une large palette de produits conçus en collaboration avec des partenaires tels que Swiss Life ou Aviva.

Avec plus de 300 collaborateurs et mandataires indépendants, le Groupe Premium affiche un chiffre d’affaires 2017 supérieur à 25 millions d’euros et enregistre une croissance continue depuis plusieurs années.

 
Lire (1 min.)

Europe : le soulagement

Claudia Bernasconi
L’Autriche, l’Espagne, la Hollande et maintenant la France ont préféré la voie de l’Europe, loin des idées extrémistes et populistes. C’est un soulagement même si bien sûr tout le monde s’accorde à dire qu’après la réaffirmation des idéaux, c’est le moment des actions concrètes. Et cette partie manque souvent à l’appel…
Lire (2 min.)