Bernard Aybran

La configuration des grands marchés actions semble porteuse

Bernard Aybran
Tour à tour, elles sont sorties du bois : les Banques Centrales américaine, anglaise et européenne ont commencé à annoncer leurs plans de sortie des « politiques non conventionnelles ». Il semble que les marchés avaient été bien préparés à ces annonces, puisque la plupart des grandes places occidentales terminent le mois de septembre sur des notes très positives.
Lire (3 min.)

La performance des marchés actions demeure annulée par la hausse de l’euro face au dollar

Bernard Aybran
Voilà : l’été est terminé. Enfin, pas pour le calendrier qui nous indique que l’automne ne débute qu’au 22 septembre.
Lire (3 min.)

Dans un contexte monétaire incertain, les investisseurs sont bien actifs

Bernard Aybran
« Vous bluffez ! » C’est en substance le message délivré par les marchés aux membres du conseil des Gouverneurs de la Réserve Fédérale américaine. S’ils ne prévoient qu’une hausse de taux supplémentaire d’ici la fin de l’année, les investisseurs pensent qu’il y a moins d’une chance sur deux pour que cela se réalise. Pire encore, d’ici fin 2018, ils estiment à moins de 50% la probabilité que la Réserve Fédérale américaine monte au moins deux fois ses taux quand cette dernière anticipe quatre hausses.
Lire (3 min.)

Un enthousiasme retrouvé en faveur des actions européennes

Bernard Aybran
C’est un certain calme qui a caractérisé les grands marchés de la zone euro en mai : qu’il s’agisse des actions ou des emprunts d’Etat, c’est une petite hausse de 0,6% qu’ils ont connue sur le mois. Les spécialistes constatent pour leur part que les indices de volatilité atteignent des niveaux particulièrement faibles.
Lire (3 min.)

Horizon AM renforce son back et middle office

Forte de 6 années d'expérience au sein d’établissements leaders en Banques d’Investissement et Sociétés de Gestion, Ghizlaine Kabouli aura en charge la gestion et le suivi de la collecte retail, et aura également pour mission de répondre aux exigences des autorités de marchés. Ghizlaine Kabouli a commencé sa carrière en 2008 à la Société Générale CIB où elle a assuré le suivi des deals au sein d’un portefeuille majeur de la BFI (banque de financement et d’investissement de la Société Générale). Elle a, par la suite, mené de nombreux projets dans différentes entreprises reconnues du secteur : Merrill Lynch, BPI France, ou encore Lyxor AM et Mirova (filiale de Natixis AM). Ses différentes expériences lui ont permis d’acquérir une véritable expertise tant en matière de gestion de flux financier que de mise en conformité des procédures.
Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : La Référence Pierre

Créée en 2009, la marque est propriété du Groupe IZIMMO, ce dernier étant immatriculé auprès de l’Orias. Les projets proposés peuvent être consultés sur son site internet. Ils sont distribués par des partenaires. Cette offre s’étend à l’immobilier classique, au meublé mais également au dispositif Pinel, régime Malraux ou encore déficit foncier. L’offre vise à couvrir l’ensemble des dispositifs fiscaux.

La maison mère de La Référence Pierre, basée en Bretagne, est une SAS dont le capital est essentiellement privé mais on notera la présence d’investisseurs institutionnels. Une équipe commerciale s’appuyant sur des agents régionaux est en charge de l’accompagnement des prescriptions immobilières.

Pour la gestion de son offre, la société s’appuie sur des prestataires reconnus. Le suivi des risques ainsi que de la conformité et/ou des normes est confié à des entités extérieures.

Lire (1 min.)

Le potentiel de hausse reste important sur les marchés d’actions européens

Bernard Aybran
Avril était l’un de ces mois. L’un de ces mois durant lesquels tout s’apprécie : les marchés actions, les obligations de tous types, l’euro. Ce type de configuration n’est pas totalement exceptionnel mais suppose que différentes visions du monde s’affrontent : tandis que la vision reflationniste continue à pousser les actions toujours plus haut, les pressions inflationnistes demeurent toutefois trop peu pressantes pour provoquer une hausse des taux significative.
Lire (3 min.)

Investisseurs souverains : quelle tendance ?

Bernard Aybran
La confiance des investisseurs souverains demeure inchangée malgré un environnement difficile. Les nouveaux capitaux affluent vers les États-Unis et les marchés frontières, et les investisseurs se retirent du Brésil, de la Russie et de la Chine. L'augmentation de l'exposition aux investissements alternatifs se fait avant tout dans l'immobilier (elle croît plus vite que l'exposition combinée au capital-investissement et aux infrastructures). 
Lire (9 min.)