Un début d’année très encourageant !

Asset Management - Sur les quatre premiers mois de 2017, une performance positive de +4,28 % a été enregistrée pour les fonds, qui se caractérisent par une forte résistance dans les phases de baisse du marché. Le bêta baissier (qui mesure la relation entre la variation du fonds et celle de son indice de référence) ressort sur un an à 0,62 ce qui signifie qu’il est 38% moins réactif que le marché quand ce dernier recule (et donc qu’il baisse moins).

La surperformance des valeurs résidentielles allemandes dont le statut ultra défensif a évolué à mesure que les investisseurs prenaient pleinement conscience du potentiel de croissance de ce segment (hausse des valeurs dans les grandes métropoles, déficit entre l’offre et la demande locative, potentiel de hausse des loyers corrélé aux investissements de modernisation des foncières et permis par un niveau de loyer absolu bas en comparaison de la situation observée en France) se poursuit.

En Europe du Sud, l’appétit revient pour les investisseurs.

Les valeurs hors indice à la performance des fonds, en particulier celle de Safestore (entreposage pour les particuliers en région parisienne et dans l’agglomération de Londres) et d’Equinix (un REIT américain avec une présence mondiale qui gère le stockage physique des données des entreprises et fournit des services en termes de connexion à ses clients) ont contribué également à la performance du fonds.